Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/07/2010

Une illustration de ce que je disais sur l'"avenir"

J'écrivais alors que ce qui est écrit est écrit et que si une chose nous est déconseillée, elle ne se réalisera pas.


La preuve de cette petite marge de manoeuvre, c'est que j'essaie de dénoncer depuis hier le site "JURILIGNE.COM" qui ne sont ni plus ni moins que des escrocs, et ce avec moult illustrations, le parcours du combattant qu'ils m'ont fait faire.

 

Mais tintin ! Aucune de mes manoeuvres n'a fonctionné, et j'ai dû pour la troisième fois renoncer à ma note vengeresse contre ce site peu scrupuleux.


Sans doute que c'est pour mon bien. Cette société dont le but, après avoir fait payer au moins 3 allopass à deux euros, était de vous mettre en relation avec un avocat à 73 euros pour un simple conseil, n'aurait eu aucun mal à me poursuivre pour diffamation, vu les moyens dont ils disposent.


A bientôt

12:47 Publié dans arnaques, spiritualité | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : arnaque

Commentaires

Quelle idée de contacter un avocat via un site web, avec toutes les dérives que cela peut comporter...

Pourquoi ne vas-pas en mairie ? Il y a des permanences régulières d'avocats, gratuites, où tu peux être conseillé. Bon, vaut mieux y être le premier et ce n'est qu'un survol de consultation, mais ça peut aider à trouver la bonne voie.

Bisous

Écrit par : Fiamella | 28/07/2010

Finalement je me suis souvenu que j'avais une option "défense-recours" dans ma multirisque habitation, et j'ai eu un avocat en ligne. Qui m'a hélas confirmé que tout ce qui n'était pas écrit n'avait aucune valeur, même dit devant témoins.
Mais j'espère que cet organisme "JURILIGNE.COM" va être repris par Google, et peut-être que ma note empêchera de piéger d'autres gogos en position de faiblesse.

Bisous.

Écrit par : Cica pour Fiam | 28/07/2010

Les commentaires sont fermés.