Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/09/2010

Survol

Je viens juste de passer dans mon ancienne "rue", celle des blogs, chose que je ne fais désormais que rarement.

La bonne nouvelle : une bloggueuse de là-bas, qui avait chopé une sale maladie, est à présent guérie.

 

Sparkling_Champagne_Holidays.jpg

 

Mais la mauvaise, c'est que je m'y sens désormais mal à l'aise... Je sais que pas mal m'avaient accompagné au début de mon aventure Hautetfortienne, mais ils se sont raréfiés, ce qui est normal.

The show must go on, la vie continue là-bas, mon absence a été vite comblée...

Après tout, c'est une réaction très humaine, que je ne critiquerai pas.

Voilà pour ce petit entr'acte imprévu au milieu de ma Nathalite aiguë, mais d'apprendre de bonnes nouvelles comme ça, je n'ai pu m'empêcher de vous le faire partager. Ca compense tout le reste !

Je vous embrasse.

Commentaires

Super !!!
Je connais ?

Écrit par : Teb | 22/09/2010

Ah, toi non plus tu n'as pas été prévenue ?
Il s'agit de Bird, du blog "volera volera pas". C'est vrai qu'elle a été soutenu par les bloggueurs tout au long de sa maladie, de sa déclaration à sa rémission. Elle leur doit beaucoup. C'est dans ce sens-là que je vois les blogs, une immense chaîne de solidarité...
Sinon, c'est humain qu'on soit tenu à l'écart, y compris des bonnes nouvelles, on est - comme je disais il n'y a guère - des "déserteurs" pour eux !

Bises

Écrit par : Cica pour Teb | 22/09/2010

Je pense que je ne la connaissais pas ...
Et puis... je crois que si j'avais des soucis, peut être j'en parlerais sur mon blog mais en aucun cas je ne préviendrait tous mes contacts ;-))
je crois que tu te fais des idées en pensant que nous sommes considérés comme des déserteurs ...
Les gens que nous intéressions vraiment nous ont suivis, et les autres se sont évaporés ... c'est comme quand on déménage pour de vrai, il se fait un tri dans nos amis ;-))
Sinon, je suis d'accord avec toi pour la solidarité...

Écrit par : Teb | 22/09/2010

Je pourrais te citer au moins trois personnes qui me commentaient sans relâche, qui m'ont même - fort bien - reçues chez elles, et qui, depuis que je suis ici ne me connaissent plus :(

Me suis-je à ce point trompé sur ces personnes ?

Dans ce cas, je n'ai vraiment aucune psychologie...

Bises

Écrit par : Cica pour Teb | 22/09/2010

Tout d'abord Cica, je te remercie d'être passé chez moi. Le fait étant rare, ainsi que tu me le dis, il n'en ai que plus significatif. Ensuite, je te remercie de fêter, on ne dira pas ma guérison, car ce n'est pas encore de ça qu'il s'agit, mais en tout cas la bonne nouvelle.
Et enfin, je te signale qu'il n'a pas été question de te bouder. Je viens juste moins souvent sur les blogs, comme beaucoup, je crois.
Et finalement, comme le dit Teb, je n'ai pas éprouvé le besoin d'aller sur tous les blogs amis annoncer la nouvelle. Je l'ai apprise à quelques intimes et ensuite, ceux qui veulent me suivre ont toujours accès à mon blog
je t'embrasse

Écrit par : Bird | 22/09/2010

C'est quand même quelque chose que je trouve incroyable!! Enfin tout d'abord: je me réjouis de cette bonne nouvelle! Même si je ne connais pas Bird, c'est toujours plaisant de savoir que la vie reprends le dessus chez quelqu'un!

Ensuite... j'avoue être perplexe... Je ne comprends pas. Cette attitude d'être exclusivement pour une plateforme où une autre va à l'encontre de ma connaissance des blogs et de ma compréhension de ceux-ci. Il faut dire que j'ai été longtemps lectrice avant d'être blogueuse, et que même en étant blogueuse je n'ai pas "lâché" les blogs que je suivais au départ, quelque soit leur plateforme. Ainsi, je lis des gens triés sur le volet: chez Overblog, chez BlogSpot et chez Blogger (désormais même plateforme), chez Skyrock (oui, même), chez Psychologies, chez Canalblog... et j'en passe. Curiseusement: très peu sur Haut et Fort... là où pourtant, j'ai choisi de me poser. A quoi ça tient, je n'en sais rien.
Mais je lis des gens intéressants, de ceux qui ont quelques choses à raconter et le font avec une prose qui me plait, un style auquel j'accroche. Je crois qu'en fait, je suis bien trop amoureuse des mots pour me concentrer sur un seul choix de plateforme... un peu comme si un éditeur décidait qu'il ne publiera que des gens du 10ème arrondissement de Paris: il y a beau avoir beaucoup de monde, il n'en trouvera peut-être que quelques-uns à son goût, et finira par mettre la clé sous la porte.
Chez moi, le blog "remplace" un peu le livre...(c'est un très grand mot, notons) Sans les blogs (et donc les heures passées à les lire) je ne serais pas à un bouquin par semaine, mais à un bouquin tous les deux jours. Certainement. Et en matière de livres, je ne me verrais pas acheter que des livres d'un seul éditeur: parce que j'ai besoin de renouveau, d'une nouvelle ligne éditoriale, et j'en passe. Idem, donc, en matière de blogs. Parce que mine de rien, quand on parcours les différents systèmes de blogs, il y a des ressemblances, entre les blogs. Je n'irais pas jusqu'à dire "idéologiques"... mais presque. Les gens qui écrivent se "fondent dans le moule" de la plateforme, ils écrivent sous une certaine forme, et pas des choses qui pourraient choquer les autres. Beaucoup de mamans en mal d'enfant chez Canalblog, beaucoup d'expat' chez Blogger où Blogspot, beaucoup de revendication chez Haut et Fort ... et autant de "normes" à "respecter", de termes employés en masse ici et pas là...

Sociologiquement, c'est intéressant. Et personnellement, je ne m'en lasse pas, de ce microcosme où tout est à faire! Evidemment il y a du très bon et comme partout, du très mauvais.
Ce que je ne conçoit pas, outre le fait de ne pas aller voir "ailleurs", mais j'en ai déjà parlé, c'est que des gens qui apprécient quelqu'un d'autre au point de l'inviter chez eux ne daignent même plus lui parler après son "déménagement". Là j'ai du mal. Comme je disais plus haut, sociologiquement, c'est intéressant. Et psychologiquement aussi, notamment pour les impacts que ça a sur les deux (abandon/trahison vu que tu les "quitte", qui est suivi d'un autre abandon: "il nous quitte, on lui parle plus", vécu par celui qui part comme une trahison... et la boucle est bouclée... indéfiniement...)...

Bref. Ca aurait mérité une note en fait, je le reprendrais peut-être un de ces quatres si j'y pense, je crois que je me suis laissée "débordée"! Désolée! Bisous!

Écrit par : CriCri | 23/09/2010

Ce n'est pas à toi que je pense, Bird, tu dois certainement avoir d'autres préoccupations. Non, j'ai vu que tu avais eu une trentaine de commentateurs/trices, et que parmi ceux-là se trouvaient des personnes avec qui je communiquais régulièrement et intensément, et aucun n'a jugé utile de me prévenir de cette bonne nouvelle, car on était tous -moi y compris - très inquiets.
Pour eux, je ne fais plus partie de la Rue des Blogs, et donc je n'existe plus. J'ai connu ça avec le forum.

Prends bien soin de toi :)

Je t'embrasse

Écrit par : Cica pour Bird | 23/09/2010

Je dois partir incessamment, aussi ne répondrai-je à ton com intéressant - qui effectivement - aurait mérité une note, que ce soir.
Bises

Écrit par : Cica pour Cri-cri | 23/09/2010

Certains ne t'ont pas suivi, mais d'autres restent fidèles. J'ai de la peine avec cette pointe d'amertume! Bird t'a très bien répondu. Et Teb aussi
Les faits: une personne écrit un blog, sur n'importe quelle plateforme... si on l'a dans ses favoris, parfois, on va y faire un tour. Je ne dirai pas que tu voyages peu sur les blogs, car ceci est ton problème, mais "exiger" des autres qu'ils te mettent au courant, je trouve cela un peu "dur"!
Si tu sais qu'une personne a des difficultés de santé qu'elle exprime sur son blog, et que cela te touche et t'inquiète, comme c'est le cas, c'est à toi d'aller la lire pour avoir des nouvelles. Ce n'est pas aux autres de t'avertir. Il suffit d'un passage à lire...


Que tu aies de la peine parce que certains ne t'ont pas suivi, je le conçois aisément.
Mais ne reporte pas la faute sur les autres stp.
Je t'embrasse

Écrit par : Brigitte | 23/09/2010

Je suis ENFIN reviendu :)
Donc, commentaire excellent, auquel je réponds.
Surtout à cette phrase :

"Ce que je ne conçoit pas, outre le fait de ne pas aller voir "ailleurs", mais j'en ai déjà parlé, c'est que des gens qui apprécient quelqu'un d'autre au point de l'inviter chez eux ne daignent même plus lui parler après son "déménagement". Là j'ai du mal. Comme je disais plus haut, sociologiquement, c'est intéressant.".

D'accord avec toi sur le fait que c'est intéressant, car cela tendrait à prouver que les liens tissés à partir d'Internet sont finalement superficiels et se cassent au premier coup de vent.

Alors que pour moi, c'était l'inverse, qui pensais que les relations du net étaient plus inébranlables que celles du réel ! J'ai pris un sale coup sur la tronche là...

Pour être tout à fait juste, il existe des personnes avec lesquelles j'étais très proches là-bas et qui continuent à me commenter. Mais ça n'empêche pas le reste. Brigitte a raison dans son commentaire quand elle dit que j'aurais dû m'inquiéter moi-même du sort de cette bloggueuse. C'est vrai. D'autant qu'elle était venue me commenter ici.

Mais c'est tout. L'attitude des trois personnes (surtout deux en fait) que je citais m'a terriblement déçu.

Je vais retourner vers Nathalie !

Je t'embrasse.

Écrit par : Cica pour Cri-cri | 23/09/2010

Comme je viens de l'écrire à Cri-Cri, d'accord avec toi sur le fait que j'aurais dû aller moi-même sur le blog de Birdy, ce que je n'ai fait qu'occasionnellement je le reconnais.

En revanche, je ne retire rien au reste. Je suis d'accord avec Cri-Cri, et je la (re)cite :

"des gens qui apprécient quelqu'un d'autre au point de l'inviter chez eux ne daignent même plus lui parler après son "déménagement". Là j'ai du mal."

Rien à rajouter.

Je t'embrasse.

Écrit par : Cica pour Brigitte | 23/09/2010

Peut être celà revient-il à dire, (et là je radote ;-)) que, pour que le "brassage" des sites se fassent, il suffit que l'on s'intéresse aux autres autant qu'ils s'intéressent à nous...
Franchement, dans un monde non virtuel, que penserais tu d'un ami qui t'appellerait juste pour te raconter ses petites et grandes histoires, sans jamais t'en laisser placer une ???
Je ne me sens pas une "appartenance" quelconque à un site particulier..
Je blogue où je veux et quand je veux (mais ça, je suis pareille dans la vie...)
Des bises et bon we...

Écrit par : Teb | 24/09/2010

Oui, ça je sais :))

Des bises

Écrit par : cica pour teb | 24/09/2010

Avec le recul, je suis un peu perturbée! Il était question d'une bonne nouvelle pour une personne en souffrance physique, Bird qui a vécu - comme Nadine qui les vit - des traitements difficiles et contraignants. et on en arrive à tourner autour de nos nombrils... c'est quoi ce truc?
Oui je suis en colère!
On part d'une note de bonnes nouvelles et l'on se retrouve avec de l'amertume. Je suis mal, vraiment mal par rapport à tout celà.
Chaque souffrance est une souffrance, je le sais, je le conçois.
Mais parfois, parfois j'en ai plein ....

N'exiges jamais des autres ce que toi tu ne peux faire.
Sauf si l'on commente, on ne peut pas dire que tu es proche des autres!
Oui je suis en colère. Mais dans la vraie vie aussi.
J'en ai marre! point à la ligne.
Fatiguée
Mille bises.

Écrit par : Brigitte | 24/09/2010

Tu peux passer ta colère sur moi, mais lis un peu les commentaires, je ne suis pas le seul à penser cela.
Je sais que ce n'est pas pour toi que tu as écrit ce com, mais je maintiens ce que j'ai dit :
Hyper heureux que Birdy s'en soit sortie, mais attristé de voir qu'on est si vite oublié.
Les souffrances physiques, elles existent, hélas, mais les souffrances morales aussi, il ne faut pas l'oublier.
1001 bises :)

Écrit par : Cica pour Brigitte | 24/09/2010

Je t'ai "emprunté" mon commentaire afin d'en faire une note, publiée plus tard! :)

Écrit par : CriCri | 25/09/2010

Pas de souci, tu pourras même me citer, car je trouve ce truc-là minable. Pas la peine de faire des grands chichis si la présence sur une plate-forme et non une autre compte plus que l'amitié !!
Bises

Aparté : Oui, Teb, j'ai "grandi" !

Écrit par : Cica pour Cricri | 25/09/2010

Les commentaires sont fermés.