Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/06/2012

Les tubes de l'été : 1970

Ahhh !
Cet été-là m'intéresse tout particulièrement, parce que j'y ai vécu ma première grande histoire d'amour

http://cicatrice.hautetfort.com/archive/2010/09/01/premie... pour ceux que ça intéresse

et que bien entendu, comme tout le monde, entendre les tubes de cet été-là ravive les souvenirs !


Comme pour 1969, ils sont 7. Dont deux qui sortent du lot.

Numéro 1 avec 17.4/20, 3ème en juin, 1er en juillet, 2ème en août et 5ème en septembre (et même 14ème en octobre !)


Cela ne surprendra, je crois, pas grand-monde...

A la seconde place, avec 15.9/20, 14ème en juin, 2ème en juillet, 1er en août et 4ème en septembre :


Derrière, ça se bouscule au portillon...
Mais c'est un slow qui va décrocher la médaille de bronze.

Troisième, avec 12.3/20, (10ème en mai), 2ème en juin, 3ème en juillet, 7ème en août et 14ème en septembre, un slow, SYMPATHY de Rare Earth

• 4ème avec 11.8/20, (14ème en mai), 1er en juin, 4ème en juillet, 8ème en août et 13ème en septembre :

- JESUS-CHRIST (Johnny Hallyday)

 

• 5ème avec 11.7/20, 8ème en juillet, 5ème en août, 1er en septembre (et 5ème en octobre) :

- COMME J'AI TOUJOURS ENVIE D'AIMER (Marc Hamilton)



• 6ème avec 11.1/20, 11ème en juillet, 3ème en août, 2ème en septembre (et 6ème en octobre)

- GIRL I'VE GOT NEWS FOR YOU (Mardi-Gras)

 

• 7ème avec 11.0/20, 6ème en juillet, 4ème en août et 10ème en septembre :

- PARDONNE-MOI CE CAPRICE D'ENFANT (Mireille Mathieu).

 

LES IDEES RECUES :
Enormément pour cet été-là !
- Gloria de Michel Polnareff, sorti trop tard, qui sera certes classé 6ème en août et 3ème en septembre, mais ça ne suffira pas.
- Laisse-moi t'aimer, de Mike Brant, ENORME SUCCES, mais avant l'été : 5ème en mars, 1er en avril,  2ème en mai et 9ème en juin. LE tube incontesté du printemps, mais pas de l'été. A noter que Salut les Copains ne le classera pas !
- L'aigle noir de Barbara, certes entendu à la radio mais qui ne se vendra qu'à l'automne.
- Wigwam de Bob Dylan, instrumental pas mal passé à la radio, mais qui ne se vendra pas beaucoup.
On peut aussi citer ça de Bourvil et Jacquelne Maillan, matraqué à la radio, de même que Darladirladada de Dalida.

LES REVELATIONS DE CET ETE-LA :
- Marc Hamilton, dont on attend toujours, 42 ans après, la confirmation !
- Chris Gallbert, avec Carmen, qui sera mieux connu deux ans plus tard sous le nom de Christian Delagrange.
- Philippe Chatel, avec doux mois d'août.
- Deep Purple avec Black night.
Non je n'ai pas oublié Mike Brant, mais je le répète, ce n'est pas à l'été qu'il faut découvert.

Pour finir, le classement des étés 65 à 70 :

1) Rain and Tears (1968) 17.5
2) L'amérique (1970)
    Mes mains sur tes hanches (1965) 17.4
4) Adios Amor (1967)
5) Que je t'aime (1969) 16.7    
6))A whiter shade of pale (1967) 16.4

7) Qu'elle est belle (1966) 16.1
8) In the summertime (1970) 15.9
9) Il fait chaud (1965) 15.8
10) Love me please love me (1966) 14.8

Sheila toujours en tête avec 2 chansons, puis suivent Demis Roussos, Joe Dassin, Adamo, Johnny Hallyday, Procol Harum, Mireille Mathieu, Mungo Jerry, Michel Polnareff 1 chanson.

A la semaine prochaine pour l'été 1971. Celui que je connais par coeur, tant je m'y suis emm... ! J'étais collé au poste cet été-là !

Je vous embrasse.

 

Les commentaires sont fermés.