Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/11/2012

Les tubes de l'été : 1988

Eté assez bizarre, puisque aucune chanson n'a été meilleure vente plus d'un mois consécutif. Juin a eu la sienne, juillet, aout et septembre aussi.

Si vous souvenez de cette période, vous devez vous douter de la chanson couronnée tube de l'été. L'exemple même du groupe d'une année, d'un été, d'un seul tube ! Et plus les années passeront plus ce sera comme ça.

Donc médaille d'or avec 16.0/20, non classée en juin, 2ème en juillet, 1ère en aout et 2ème en septembre :

On n'en entendra plus parler par la suite...

• Médaille d'argent, avec 14.2/20, 7ème en juin, 1ère en juillet, 4ème en aout et 12ème en septembre.
Le prénom de la chanteuse est à présent synonyme de malheur et de désolation...


Elle avait été aussi n°1 l'année d'avant, sous le titre Chambourcy, Oh oui... ;-)

• Enfin médaille de bronze, revoilà les ados de l'an passé ! Avec 11.1/20, non classée en juin, 10ème en juillet, 3ème en aout et 4ème en septembre :


• Au pied du podium, avec 10.4/20, 14èmes en juillet, 2èmes en aout et 1ers en septembre, un duo formé de deux jeunes ados :

- Un roman d'amitié (Elsa et Glenn Medéiros).

A signaler qu'Elsa fut, en 1986, la plus jeune chanteuse à décrocher une première place dans le top 50, à l'âge de 13 ans et demie. Vanessa Paradis avait 15 mois de plus quand elle a effectué la même performance !

• A la 5ème place.
Ah, je dois me mettre en rose, là.... Cette chanson est un slow langoureux, très long (5minutes 47), que j'ai dansé de nombreuses fois avec.... avec..... Oui, Bonne réponse !!!

Avec 10.3/20, 14ème en juin, 4ème en juillet, 6ème en aout, 15ème en septembre :

- One more try (George Michael).

LES IDEES RECUES ET LES "PRESQUE TUBES" :

- John, de Desireless, pas très loin de ces cinq-là, 10ème en juin, 5ème en juillet, 9ème en août, mais 24ème en septembre.
- I should be so lucky de Kylie Minogue, 5ème en juin, 6ème en juillet, 12ème en aout. Pas loin non plus.
- Le n°1 de juin, N'importe quoi de Florent Pagny, encore 3ème en juillet, mais...21ème en aout ! Or il faut être présent dans les 15 premiers au moins en juillet et août pour prétendre au titre de tube de l'été.
- l'idée reçue typique : Beds are burning de midnight oil. Arrivée trop tard, mais aussi seulement 16ème en aout et 9ème en septembre. Côté hebdo, pas mieux que la 5ème place le 11 septembre !
- Dirty Diana, de Michael Jackson. Bien présente en juillet-aout (9ème et 10ème) mais seulement 19ème en septembre.
- Asibonanga, de Johnny Clegg, n°2 en juin, 7ème en juillet, mais 22ème en aout ! Idem.
- Puisque tu pars, de Jean-Jacques Goldman. 5ème en aout et 3ème en septembre, mais seulement 20ème en juillet. Idem encore.
- Stay on these roads, de Aha. Encore 3ème en juin après une brillante carrière au printemps, 12ème en juillet mais... 24ème en aout.
- Marilyn et John, de Vanessa Paradis, qui est cet été-là redescendue sur Terre ! 7ème en aout et 6ème en septembre. Pas vraiment terrible...
- im in alu (et non pas i'm in alu....) de Hofra Aza, 8ème en aout et 7ème en septembre.
- When will i be famous, des bros, qui peuvent se bros-ser, 22ème en juin, 8ème en juillet, 10ème en aout, 21èmes en septembre. Pas assez.
- Calling you de Jewetta Steele. Encore une idée reçue ! Parce que le clip sorti du film Bagdad Cafe (2 ans avant la guerre du Golfe...) évoque le soleil brûlant, on pense que c'est l'été que cette chanson a marché. Mais ce ne sera qu'en octobre...

LES REVELATIONS DE CET ETE-LA :

- Bien que sa chanson n'importe quoi soit sortie en décembre 87, on peut parler de Florent Pagny, qui a vraiment explosé cet été-là.
- Midnight oil avec beds are burning
- Félix Gray avec la gitane
- Bernard Minet avec Bioman
- Wet wet wet avec Angel Eyes.

LES RESURRECTIONS DE CET ETE-LA :

Aucune, mais on ne peut pas passer sous silence le fabuleux come-back de Demis Roussos, qui n'avait plus fait de tube depuis 1978 (loin des yeux loin du coeur) et qui classera quand je t'aime durant 6 mois dans les meilleures ventes, et qui restera dans les dix premiers de mars à juin avec un podium en avril et mai. Chapeau l'artiste !

PAS DE CHANGEMENT POUR LE CLASSEMENT GENERAL 1965/1988 :

1) Life is Live (1985) 18.3
2) Les démons de minuit (1986) 17.6
3) Rain and Tears (1968) 17.5
4) L'amérique (1970) et
    Mes mains sur tes hanches (1965) 17.4
6) En chantant (1978) 17.0
7) Here's to you (1971) 16.9
8) Joe le taxi (1987)
    Que je t'aime (1969)

    Pop Corn (1972)
    Rockcollection (1977)
    Pour le plaisir (1981)
et
    Adios Amor (1967) 16.7    

A la semaine prochaine (j'espère car je serai pas mal en déplacement) pour 1989 dont, de toutes façons, vous connaissez tous le tube de l'été !

Je vous embrasse.

Les commentaires sont fermés.