Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/06/2017

la vérité sur les "saints de glace"

Je sais que cette note - comme celle sur ma généalogie - n'aura aucun commentaire, mais je n'oublie pas que mon blog, s'il est depuis plus de trois ans axé "chansons" est aussi un espace où je peux publier ce que j'estime intéressant.
Et puis il y a Google, qui je pense répertoriera cette note, la faisant lire de plus en plus.

Alors les saints de glace, info ou intox ?

Je donne la parole à Wikipédia :

Les saints de glace sont une période climatologique située, selon des croyances populaires européennes du moyen-âge, autour des dates des fêtes de st Mamert, st Pancrace et st Servais traditionnellement célébrées les 9,11 et 13 mai de chaque année.

Ces saints sont invoqués par les agriculteurs pour éviter l'effet d'une baisse de la température sur les cultures, qui pouvait être observée à cette période et qui peut amener du gel. Une fois cette période passée, le gel ne serait plus à craindre.

Un peu des deux mon général ! Car si la température moyenne des 9, 10, 11, 12 et 13 mai ne laisse apparaître aucune variation à la baisse (quand j'étais en activité, je m'étais amusé à faire les calculs à mes heures perdues), il est en revanche indéniable que chaque année, au mois de mai ou à la fin du mois d'avril une petite vague de froid surgit. Cette année, le vignoble en a été assez affecté.

Mais selon les années, cela ne se produit pas à la même date.
Cependant....

En y regardant de plus près, je pense qu'il existe de "vrais" saints de glace ! Dûment mesurés par ce qui fut l'ONM, puis la Météorologie Nationale et enfin Météo-France. Ma boîte, quoi !

Si on regarde les températures moyennes journalières à Paris mesurées depuis 150 ans, on peut remarquer que le jour le plus froid est le 31 janvier avec 6°6 degrés, puis qu'ensuite elles montent graduellement de 14 centièmes de degré par jour (un degré par semaine en gros) jusqu'au.... 25 mai avec 22°7.

Jour le plus chaud de l'année donc ? Que nenni, celui-ci se produisant le 1er août avec 27°3.

Alors ? 
Alors, à partir du 25 mai, elles amorcent une petite dégringolade, contre nature.  Ainsi le 27 mai, la moyenne n'est pas de 23 degrés (ce qui devrait logiquement se produire si la règle est respectée) mais de 21. Légère remontée ensuite, pour arriver à 21°6 le 29 mai, puis redescendent à nouveau jusqu'à atteindre 20°7 le 31 mai. Petite remontée ensuite, avec un nouveau minimum le 4 juin (20°8). Après, retour à la normale.

A Paris, ces "saints de glace seraient donc les 27, 28, 31 mai, et 4 juin. 

Soient Saint Augustin, St Germain, Ste Perrine et Ste Clotilde.

En plus la parité est respectée !!

 

Je vous embrasse.

18:54 Publié dans météo | Lien permanent | Commentaires (4)

Commentaires

J'ai encore entendu cette année : "les saintes glaces".

Écrit par : Cristophe | 21/06/2017

Intéressant,Patrick,l'histoire des Saints de glace. Un sujet que j'ai étudié,mais il y a longtemps. Bonne idée d'en parler d'une façon si claire et précise; alors que j'ai dû me ''promener'' cet après-midi sous 35 degrés pour une urgence féline. Passionnant,la météo! Cordialement. Cédric

Écrit par : Cédric | 21/06/2017

Vraiment vraiment intéressant comme le dit Cédric, je n'y connais pas grand chose, mais la clarté de tes exposés nous incite à s'y attarder. De plus je pense qu'en la matière tu dois être un puits de science..
J'ai bien aimé aussi ton article sur la recherche des tes ancêtres...

Écrit par : Marc | 22/06/2017

Merci de vos coms. Voilà de ça presque trente ans, j'avais failli prendre ce sujet comme thèse pour grimper dans la hiérarchie. Mais on m'avait fait remarquer que c'était "léger", surtout pour soutenir le truc pendant trente minutes devant un jury ! Alors j'ai pris un truc plus fouillé, et très technique ! Je me suis retrouvé 3ème du concours, fier à 38 balais d'être au sommet de mon grade. Sinon j'espère que l'urgence féline de Cédric se sera bien terminée.
Pour répondre à Marc, la généalogie est un truc passionnant, et depuis neuf ans (année où ma cousine germaine m'a donné les "bases" de mon arbre) j'y consacre pas mal d'heures. Et je pense que tout le monde descend de gens prestigieux, j'en avais d'ailleurs fait une note voilà six ans et demie, à une époque où je n'avais pas fait toutes ces découvertes.
http://cicatrice.hautetfort.com/archive/2011/01/17/nous-descendons-tous-le-rois-et-d-empereurs.html
et je conseille vraiment à tout le monde de se lancer là-dedans, d'autant que certains sites (comme myheritage.com) proposent pas mal de choses avec un accès gratuit.
Enfin pour Cristophe, je remarque qu'il ne signe plus avec le début de son numéro de sécu ;)
Amitiés à tous

Écrit par : cica pour tous | 22/06/2017

Écrire un commentaire