Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/08/2020

TOP 30 VENTES DES 45 TOURS POUR AVRIL 1962

23 degrés dehors, je respire et ... je vais mieux. Je comptais écrire avant, mais à partir de lundi on a eu des températures de fou, semblables à celles de l'été dernier et durant ces journées je me suis trouvé plutôt mal en point. Est-ce mon parkinson qui évolue, ou l'augmentation de mon traitement, ou les deux mon capitaine, toujours est-il que j'avais du mal à garder mes esprits plus d'un quart d'heure et si je me suis de plus en plus souvent réfugié dans ma cave, ce n'est pas pour les mêmes raisons qu'au début de mon blog, mais pour trouver un endroit frais et revenir à moi !
J'avais peur que mes lecteurs se fassent du souci d'une si longue absence mais fort heureusement il n'en a rien été ;)
S'ajoutent à cela les effets "ordinaires" de ma maladie plus un clavier de merde qui bouffe les lettres et les espaces, vous aurez tout compris.
Voilà donc les disques les plus vendus en ce mois d'avril 62 :

            mois  
1 3 LA LECON DE TWIST / LE VAGABOND Richard Anthony 1   3  
2 1 RETIENS LA NUIT Johnny Hallyday 2   4  
3 2 L'AUTOCIRCULATION Henri Tisot 3   7  
4 12 UN MEXICAIN Marcel Amont 4   3  
5 e UN MEXICAIN Compagnons de la Chanson 5   1  
6 23 A LONDON Pétula Clark 6   2  
7 22 LES ENCHAINES Chaussettes Noires 7   2  
8 18 ALLELUIA Charles Aznavour 8   2  
9 4 YAYA TWIST Pétula Clark 9   4  
10 25 UN CLAIR DE LUNE A MAUBEUGE Pierre Perrin 10   2  
11 5 LE LION EST MORT CE SOIR Henri Salvador 11   4  
12 7 SOUS LE CIEL ECOSSAIS Chats Sauvages 12   4  
13 e I GOT A WOMAN Johnny Hallyday   1 1  
14 e PEPPERMINT TWIST Chaussettes Noires   2 1  
15 24 TWIST A ST TROPEZ Chats Sauvages 13   2  
16 8 ACHETE-MOI UN JUKE-BOX Dalida 14   4  
17 e ESPERANZA Nino de Murcia   3 1  
18 11 ET MAINTENANT Gilbert Bécaud 15   4  
19 10 VIENS DANSER LE TWIST Johnny Hallyday 16   Sup 7  
20 e UN CLAIR DE LUNE A MAUBEUGE Bourvil 17   1  
21 e LA DEPIGEONNISATION Henri Tisot 18   1  
22 e WONDERFUL LAND Shadows   4 1  
23 e ON SE REVERRA Colette Deréal 19   1  
24 e UN PREMIER AMOUR Isabelle Aubret 20   1  
25 13 C'EST BIEN MIEUX COMME CA Gillian Hills & les Ch. Noires 21   3  
26 e UN CLAIR DE LUNE A MAUBEUGE Fernand Raynaud 22   1  
27 14 LA TABLE DE MULTIPLICATION Jacques Bodoin 23   4  
28 e LE TOURBILLON Jeanne Moreau 24   1  
29 21 PEPPERMINT TWIST Vince Taylor   5 3  
30 e ACCORDEON Juliette Greco 25   1  

On le constatera une fois de plus, le twist est à son zénith ! Entre Richard Anthony qui veut nous l'apprendre, les Chats qui nos emmènent sur la côte, Johnny qui nous y invite et même Charles Aznavour qui chante avec son tempo, pas moins de 6 chansons l'évoquent directement. Et bientôt, le Grand Maurice Chevalier s'y mettra avec Schmoll et ses chaussettes !
Seconde lubie (dont je souviens très bien), le fameux clair de lune à Maubeuge, qui verra 4 versions classées.
Enfin, les Mexicains marchent très fort, avec la version de Marcel Amont qui décroche un top 4 et les Compagnons qui déboulent direct en 5).

Si Johnny - avec 3 chansons classées - domine ce top, la concurrence arrive en la personne de Richard Anthony.  On entendait plus le vagabond à la radio que la leçon de twist. Richard sera la grande révélation de cette année 62. Il surclasse tout le monde en ce mois d'avril et l'été le consacrera avec la face B de j'irai twister le blues qui sera, dans son contexte * , la plus grande vente de 45 tours à ce jour. Retiens la nuit est relégué à la seconde place.
On notera trois sketches dans ce top, une époque triste (la guerre d'Algérie) où l'humour se vendait bien.

Suivent donc les deux Mexicains, le dernier Pétula (62 sera aussi son année), et la sublime adaptation méconnue de Enchained melody par les Chaussettes. Aznavour et son Alleluia grimpe de 10 places et ce n'est pas fini ; Pas fini non plus pour le chauffeur de taxi Pierre Perrin, dont la chanson finira sur le podium !
Sinon,"jeune" top avec pas moins de 12 entrées, qui donneront 3 top 10 dont une médaille d'or. 
Devinez lesquels (et attention aux idées reçues !).
Sinon dans ces entrées ma chanson préférée de l'année, on se reverra, sans doute une de celles que j'aurai le plus écoutée.
Enfin, pour comparer, le hit de SLC qui donnait :

1) retiens la nuit 2) what d i say 3) ya ya twist 4) leçon de twist 5) le vagabond 6) Georgia on my mind 7) douce violence 8) alleluia 9) hit the road jack 10) quand le film est triste 11) good luck charm 12) un p'tit je ne sais quoi 13) volage 14) c'est pas sérieux 15) le lion est mort ce soir 16) multiplication 17) et maintenant 18) gonzales.

* 1.500.000 ventes dans une année où très peu de galettes se vendaient, cela équivaut à 3 millions pour la fin des années 70, époque où le 45 tours et l'électrophone s'étaient démocratisés.


Je vous embrasse.

Commentaires

Comme future médaille d'or, je dirais "La dépigeonnisation"!!!

Écrit par : Leroy | 05/08/2020

Hélas oui ! Et les deux tops 10 ?

Écrit par : Cica pour Leroy | 05/08/2020

moins de commentaires certes mais c'est l'été , donc plus souvent dehors , pour ma part voir des amis qui viennent que pour les grandes vacances c'est important dont un ami de Toulon . Avril 62 j'étais encore gamin mais je me rappelle de toutes ses chansons vu à la télé où entendu à la radio . en gros j'aimais bien voir et entendre Dalida , Grego que je trouvais mystérieuse , Aubret très jolie , Dereal très chic parisienne , Moreau , c'est mes souvenirs de gamin de 11 ans qui allait doucement sur ses douze ans . chez les chanteurs beaucoup trop pour les citer tous , d'ailleurs je l'avais déjà fait . soigne -toi bien Patrick , les dents vont mieux Michel ? par contre pas de nouvelle d'Hug ! amitiés à tous . Jean

Écrit par : jean | 05/08/2020

Bonjour Patrick et à tous.

Je ne me suis fait de soucis pour personne...mais je trouvais bizarre l'absence de commentaires.

Concernant ces ventes, je dirai comme Jean. J'avais 10 ans, et si tu m'crois pas....
Je me souviens tout de même de RETIENS LA NUIT de Johnny, incontournable, LE LION EST MORT DE SOIR, de Salvador, TWIST A ST TROPEZ des Chaussettes noires, et Bécaud ET MAINTENANT.

Les dents, avec antibiotiques, ça va, mais même pas droit à un coup de rouge... Je vais peut-être en profiter pour définitivement arrêter l'alcool, 5 ans après la cigarette.

Après l'opération de la prostate, je vois déjà les gens mauvais s'exclamer:

IL BOIT PAS / IL FUME PAS / IL BAISE PAS.....Mais il cause !!!!!!!!!Ca, çà fonctionne encore.

Bises à tout le monde.

Écrit par : boixiere | 05/08/2020

Patrick : Je dirais Pierre Perrin et Nino de Murcia...

Écrit par : Leroy | 05/08/2020

David, voyons.... Regarde mieux : Perrin est DEJA dans le top 10. Murcia, oui. Et je pense que tu as deviné le second ;)

Écrit par : Cica pour Leroy | 05/08/2020

Michel , twist à St Tropez c'était les Chats Sauvages .... arrêtes aussi les antibiotiques !!!! (lol ) amicalement . Jean

Écrit par : jean | 05/08/2020

oui, Jean, je me trompe,mais c'est trop tôt pour moi.

je suis aller jeter un oeil sur l'US Billboard hot 100. Aucun des 100 titres classés en 1962 ne figure chez nous.
Par contre, les SHADOWS,classés n° 4 en Angleterre ( UK SINGLESCHARTS 1962) sont bien là en avril.

Pour le reste, le plein de nostalgie ce soir avec cette moissonneuse batteuse qui tourne devant la maison ( comme en plein jour) et sur le site Motorlegend, je me suis programmé Donna Summer (déjà 8 ans qu'elle nous aquitté) avec ON THE RADIO, puis les KORGIS et enfin LOU GRAMM qui reprend le fabuleux i wANT TO KNOWTHAT LOVE.. de son ancien groupe FOREVER.

au plaisir de vous lire.

Écrit par : boixiere | 05/08/2020

Je n'ai pas arrêté la cigarette pour la bonne raison que.... je n'ai pas commencé ! Hormis quelques "crapotages" en juillet 69 pour ne pas passer pour un c... auprès de mon ami de l'époque, Bernard.
Pour l'alcool, ma "trithérapie" (hypertension, diabète, parkinson) fait que je ne supporte même plus un apéro bien tassé sans être au bord du malaise !
Sinon ma mémoire n'est pas (encore) touchée, et je me souviens très bien de 24 titres sur les 30. Et surpris par le peu de ventes de "accordéon", qui passait souvent lors de ce printemps de transition entre "la musique à papa" et la nôtre.
Amitiés

Écrit par : Cica pour Boixière | 06/08/2020

Je viens de rentrer de vacances et découvre ce beau classement des 45 tours d'avril 1962 avec les premiers commentaires, pour moi c'est sans doute à partir de cette période où j'ai commencé à forger mes goûts musicaux, les titres qui m'ont à la fois marqué et accroché: bien sûr la leçon de twist de Richard Anthony dont j'avais également à la maison la version de cette chanson par les Trim's (un groupe originaire de Nice), ensuite "retiens la nuit" dont j'adorais le clip, puis "le clair de lune à Maubeuge" de Pierre Perrin dont j'ignorais que Fernand Raynaud avait chanté une version et " wonderful land" des Shadows, groupe indémodable de musiciens qui étaient véritablement en avance sur leur temps, un de mes grand frères avait acheté le 33 tours, on se régalait à l'écouter sur le tourne disque.
Pour Jean, petit clin d'oeil, j'ai passé une bonne partie de ma journée à Nyons le 27 juillet, tu dois connaître j'en suis sûr la librairie Pinet, place du Dr Bourdongle, j'adore fureter dans cette boutique où j'ai trouvé des albums assez originaux pour offrir à mes petits enfants, le patron est sympa, super endroit. Amitiés à tous et bonnes vacances à ceux qui partent à leur tour, Renaud.

Écrit par : Renaud | 06/08/2020

Renaud , heureux de te retrouver même si j'aurai préféré de voir là-bas en vrai , là tu me donnes envie mais le départ c'est pour le 15 Août , ça vient doucement . bien sur que je connais cette très vieille librairie , d'ailleurs énormément photographié par les tourismes . dans cette librairie fut tourné le film le goût des merveilles en 2015 dont c'était l'un des centres de l'histoire du film avec Virginie Efira en vedette et Benjamin Lavernhe . c'était là que le héros du film travaillait . à côté je connais aussi la boutique vintage qui vend du disques , il y a la succulente pâtisserie également à côté , nous avons déjà fait notre liste de gâteaux à déguster prochainement ! sans parler des pizzas de Francky pas loin de là , rien d'en parler je salive ! plein de bons restaurants également bref je suis super prêt . sinon l'acteur Jean-François Garreaud est mort en Juillet de cette année , Fabien de la Drôme c'était lui la vedette dans cette série sur la Deux qui se passait à St May et à Remuzat , tu dois connaitre puisque tu avais été au plan d'eau pas loin de là . j'avais un ami qui connaissait des gens qui travaillaient pour cette série donc nous allions les voir tourner là-bas . Souvenir Souvenir ! cordialement . Jean

Écrit par : jean | 06/08/2020

Bonjour!
Merci de ce hit, Patrick. En tête, 2 bonnes chansons de Richard que j'aimais; SLC passait beaucoup Le vagabond que je me souviens d'avoir entendu encore alors que J'entends siffler le train était déjà sorti. J'ai les 2 super45 tours; une belle année pour Richard. J'ai aussi le super45 tours avec Retiens la nuit; de Johnny, j'avais particulièrement aimé les disques suivants, dont Dans un jardin d'amour, Serre la main d'un fou, et arriverait L'idole des jeunes...
Le mexicain, du Marcel Amont dont le succès était mérité; de cette époque, j'ai des 45 tours, un 33 tours et j'ai continué de l'écouter; il était beaucoup programmé sur Europe numéro1. J'ai un dernier 45 tours, Mon école, pas trouvé en cd. Hier, je l'écoutais sur cd, 20 titres très agréables à retrouver, parmi lesquels Le rapide blanc, Maria et le pot au lait, Monsieur, Le chapeau de Mireille, Benjamin le bienheureux et son très gros succès, L'amour, ça fait passer le temps. Je n'imaginais pas que Le mexicain avait aussi bien marché pour les Compagnons,c'est tant mieux. Je ne sais pas au niveau des ventes mais ils allaient faire de jolies choses dans les mois suivants; Cheveux fous et lèvres roses, Le coeur en bandoulière etc.
De Petula, j'aimais son YaYa Twist; dans le même genre, elle allait me combler plus tard avec Dans le train de nuit, Je chante doucement, Entre nous il est fou... Le clair de lune à Maubeuge! Je ne savais pas pour Fernand Raynaud, ou je ne m'en souviens pas; j'ai la version Pierre Perrin, celle de Bourvil et une 3me de Claude François.
Henri Tisot au top, qui disait que son nom serait très longtemps associé à celui du Général.
Isabelle Aubret, qui sera plus tard victime d'un douloureux accident; j'aimais sa voix et j'ai des disques d'elle. Son interprétation de Deux enfants au soleil est sublime... Et La source... Le tourbillon, oui, toujours chanté dans les ''concours'', une perle indémodable.
Salut à tous, un bel été à savourer, merci.
Cordialement. Cédric

Écrit par : Cédric | 07/08/2020

Je n'avais que 11 ans, mais cette année 62 me parle car très riche pour moi : en mars la colo, en juin communion solennelle, juillet vacances en Bretagne, août en Haute-Loire (à 10 km de ma petite maison, d'où j'écris !) et novembre, le Monde pénètre dans mon petit appart' sous les toits : LA TELE !!!
Je n'ai donc pas rêvé, le vagabond continuait de passer pendant l'été ! Marcel Amont, le vice-doyen des chanteurs, était au sommet de sa carrière. Ma préférée (histoire vécue) "moi le clown" - 1965.
Tout comme Pétula, belle année 62 : ya ya twist, à London, chariot, dans le train de nuit, les colimaçons, vilaine fille mauvais garçon...
A propos de train, ce thème revenait pas mal en 62 (Richard, Pétula, Salvador - twist SNCF - Sylvie Vartan et son locomotion)...
Les Compagnons j'aimais bien aussi, comme Colette Deréal, Isabelle Aubret et Bourvil, dont j'avais adoré le "c'était bien" deux ans plus tôt. Mon coup de coeur, "Mémère" de Michel Simon.
En revanche je n'ai jamais accroché au "tourbillon" !
Pour finir, les chansons en anglais, zéro pour moi à l'époque.
Amitiés

Écrit par : Cica pour Renaud et Cédric | 07/08/2020

décès de Danny Boy ( Claude Piron ) , au début avec ses Pénitents ( qui eux étaient cagoulés ) . justement je les avaient vu en 62 avec mes parents au cirque Pinder , quand les cirques prenaient des vedettes de la chanson pour attirer plus de jeunes teenagers . de 61 à 67 ... 13 disques quand même . vu plusieurs fois et discuté avec lui dans les foires aux disques , il était très accessible et sympa . encore un bon souvenir . amitiés à tous . Jean

Écrit par : jean | 07/08/2020

Jean, ça défile... Oui, Danny boy, j'ai des titres sur une compilation et j'aimais bien une adaptation d'un succès d'Elvis des années 50 dont le titre en anglais finissait par... Around your neck! Ça me reviendra dans la journée. J'ai sûrement du Claude Piron aussi; passer d'un nom à l'autre, pour faire comme les autres, avoir un nom anglo-saxon, c'était top!
Merci de l'info, bonne fin de semaine! Cédric

Écrit par : Cédric | 08/08/2020

Cédric , un collier de tes bras reprise de wear my ring around your neck , sur son premier 45 tours EP en 61 . un jour il écoutait Harry Belafonte qui chantait Danny Boy d'où son nom de vedette tout simplement . amitiés . Jean

Écrit par : jean | 08/08/2020

Autre décès : Celui d'Alain Delorme, le chanteur qui avait connu le succès avec "Romantique avec toi". Encore un à qui j'avais fait allusion dans une de mes chroniques il y a quatre ans. Ce n'est pas étonnant. Ma chronique, je n'aurais pas dû l'intituler "Vintage" mais "Ringarde", comme l'est celui qui l'écrit et l'anime, un gros ringard.

Écrit par : Hug | 09/08/2020

Hug , Alain Delorme avait commencé sa carrière avec succès avec Crazy Horse , dans les bals résonnaient souvent leurs titres comme de Juillet jusqu'à Septembre , un jour sans toi et surtout ne m'oublie pas ( leur gros tube ) ... toute une époque avec pantalons pattes d' eph et chemises col pelle à tartes ...! pas bien vieux quand même , il avait mon âge bref ça continue et ce n'est pas prêt d'arrêter ! amicalement . Jean

Écrit par : jean | 09/08/2020

J'étais de mauvais poil hier soir, mais bon, en même temps, cela me fait du bien de faire ressortir ce qui est certainement la vérité de ce que pense mon collègue préféré de ma chronique pour m'avoir traité comme il m'a traité sur cet e-mail de 2018.

Écrit par : Hug | 09/08/2020

Vous allez rire (Enfin, non), mais parfois comme je suis fan d'elles, je me dis quand il y a des artistes qui décèdent "Tant que ce n'est pas Dorothée..." (Quoiqu'à bientôt 40 ans, écouter toujours Dorothée, comme je le fais, même si c'est par nostalgie, surtout au vu de la qualité (Le Poussin Piou, René La Taupe) ou de l'inexistance (Il n'y a plus d'artiste aussi populaires qu'elle l'était qui s'adressent aux enfants aujourd'hui, preuve de son talent, contrairement à ce que pensait ceux qui ont cherché à la démolir à partir de la fin des années 80), cela prouve bien que je suis un gros ringard qui a bien tort de ne pas apprécier la superbe qualité musicale de ce qu'on nous propose en ce moment. Généralement, Dorothée les gens arrêtaient de l'écouter vers 14 / 15 ans, hormis les adultes qui achetaient ses disques aux enfants.)

Mais bon, c'est encore pire en ce qui concerne Chantal Goya qu'il m'arrive encore d'écouter, car elle, les enfants arrêtaient de l'écouter en général vers 7 / 8 ans, le gros de son public étant les enfants en très bas âge, en mini-crèches et en maternelle. Et les gens arrêtaient de l'écouter après, hormis les adultes qui achetaient aussi ses disques aux enfants.), ou alors "Tant que ce n'est pas Sheila...", chanteuse ringarde depuis bientôt 40 ans et aux paroles de chansons tartignolles que pourtant je prends du plaisir à écouter. (Enfin, je caricature volontiers, comme j'aime le faire quand je suis de mauvais poil. Mais malheureusement pour Sheila, les gens ignorent le plus souvent son répertoire bien meilleur à partir de 1983 et son album "On dit..."), ou alors "Tant que ce n'est pas Véronique Sanson...", là franchement, je serais peut-être plus durablement triste, tant je ne trouve rien à redire même par la caricature, à part le fait qu'elle chante comme une chèvre.

Mais finalement, je serais peut-être le plus triste (Et d'ailleurs le plus inquiet) en ce qui concerne Dorothée : Le métier de la télé et des médias l'a tellement faite puis défaite que cela explique sa discrétion actuelle dans les médias. Mais son père, son frère et sa mère sont décédés assez jeunes. De plus, quand on regarde les membres du "Club Dorothée", parmi Les Musclés, deux sont décédés déjà : René Morizur et Claude Chamboissière (Alias Framboisier), et parmi ses collègues animateurs : Ariane (Carletti), et (François) Corbier.

Et si on rajoute en plus ses années "Récré A2", on ne peut oublier aussi le décès de Cabu, dans les circonstances que l'on sait...:(.

Écrit par : Hug | 09/08/2020

Merci à Hug et Jean d'évoquer la carrière d'Alain Delorme décédé brutalement d'une crise cardiaque à l'âge de 70 ans, c'était un roubaisien fort connu dans la région des Hauts de France et en Belgique, on connaît bien sûr, Jean l'a rappelé, le succès qu'il a eu avec le groupe Crazy Horse mais après une traversée du désert dans les années 80 il a de nouveau entamé une carrière solo qui l'a rendu populaire surtout régionalement, hommage à l'artiste mais aussi à l'homme, d'une grande simplicité et gentillesse, il défendait aussi avec conviction des valeurs humanistes, amitiés, Renaud.

Écrit par : Renaud | 09/08/2020

je viens d'apprendre avec tristesse le décès de Trini Lopez, victime des suites du Covid19, à l'âge de 83 ans, quel beau souvenir de se rappeler ses passages à la télé avec " if I had a hammer " notamment dans l'émission Age tendre et têtes de bois, cette année 2020 n'en finit plus avec les disparations des chanteur(se)s des sixties, amitiés à tous, Renaud.

Écrit par : Renaud | 12/08/2020

Renaud , triste nouvelle malgré que je le croyais plus âgés , quand les Beatles étaient venus à Paris à l'Olympia c'était lui la vedette . amitiés . Jean

Écrit par : jean | 12/08/2020

à mon tour de partir en vacances dans la Drôme après Renaud , même si je serai moins présent pour commenter je serai toujours attentif à vos commentaires . je vous souhaite un bel été à tous . Jean

Écrit par : jean | 14/08/2020

Bonnes vacances, Jean! J'ai pris du retard mais si possible la semaine prochaine je commenterai ces décès... C'est le lot des célibataires, je pense, pas longtemps tranquille; avec un chat, qui dort moins qu'on le pense, c'est jamais tranquille, qu'il faudrait dire! 7 heures du matin, Jacqueline Taieb, j'aimais bien; qu'est-elle devenue?
Cordialement, Cédric

Écrit par : Cédric | 15/08/2020

Survenu aussi cette semaine, le décès, à seulement 54 ans de Belle Du Berry, chanteuse du groupe Paris-Combo, groupe dont j'ai l'album "Living room" sorti en 1999, que ma tante, ma marraine m'avait acheté alors. C'était pas mal du tout, mais je pensais que ce disque (et ce groupe) n'avait pas dépassé le stade du groupe et du disque aimé par un public restreint un peu intello, mais le disque s'est quand même vendu à 500.000 exemplaires. Décédée d'un cancer le 11 août dernier.

Écrit par : Hug | 15/08/2020

http://fr.wikipedia.org/Jacqueline_Taïeb

Écrit par : Hug | 15/08/2020

Décidément, les liens ne sont pas mon fort ! Voici, enfin : http://fr.wikipedia.org/wiki/Jacqueline_Taïeb

Écrit par : Hug | 15/08/2020

Merci Hug pour le lien et les infos sur Jacqueline Taieb. Sheila a 75 ans; quelle drôle d'idée! Mais ce fut l'une des plus grandes vendeuses de disques des sixties et j'y fus pour quelque chose! Toi qui es encore trentenaire, tu sauras dans les décennies à venir ce qu'il restera de ces années... J'ai pensé à toi en regardant TF1 samedi soir; parmi les chanteurs-teuses participant à l'émission aux arènes de Nîmes, il y avait un certain M. P.! A part ça de bons moments, Angèle, Louane, Marina, Zazie, Vianney, Jenifer, Jain.... Ringarde, Sheila? Mireille Mathieu? Certainement, pour beaucoup! J'ai acheté un triple cd de Frédéric François, il y a quelque temps et j'avoue que ça m'a semblé bien loin... Mais Sheila c'est autre chose.
Alain Delorme et le Crazy Horse, j'ai bien aimé; j'avais oublié que les 2 étaient liés. Je crois qu'ils avaient été découverts, comme d'autres à cette époque, par les 2 producteurs belges dont j'ai perdu les noms, des cadors du monde du spectacle, qui avaient fini par se brouiller à mort, malheureusement.
Le décès de Trini Lopez a été mentionné; j'ai une compil, j'aimais beaucoup.
Hug, j'espère que tu te rétablis bien et que la rentrée te sera favorable.
J'avais des lignes à ajouter, bonjour à tous, merci encore à Patrick. Cédric

Écrit par : Cédric | 17/08/2020

Renaud, à propos de Trini Lopez, j'ai beaucoup entendu If I had a hammer et, restant dans l'esprit de mon com précédent, j'ai lu ou entendu que le plus grand regret professionnel de Sheila est de n'avoir pas eu le droit de chanter Si j'avais un marteau; parce que Claude François ne voulait pas... Elle aurait dû le faire quand même, en ne le commercialisant pas. Richard Anthony l'a fait pour Quelque chose tient mon coeur, par exemple. Ça m'aurait intéressé de l'entendre par Sheila.
Dans la foulée du marteau, Trini Lopez avait sorti Lemon tree et une de ses chansons- il faudrait que je retrouve ma compil- avait été reprise dans un film. Oui, ça se dépeuple. Cordialement. Cédric

Écrit par : Cédric | 17/08/2020

oui Cédric tu as raison, j'aurai aimé aussi entendre Sheila chanter "si j'avais un marteau", le fait que Claude François ne voulait pas ne m'étonne pas, il a toujours était jaloux de la concurrence des autres artistes de son époque. Amitiés et bonnes vacances à Jean et aux autres qui partent, Renaud.

Écrit par : Renaud | 17/08/2020

Je crois que c’est Bourvil, Johnny Hallyday (I got a woman) et Henri Tisot qui iront sur le top 10. Et en médaille d’or, Bourvil?

Écrit par : Føxø. | 30/08/2020

exact !

Écrit par : Cica pour Foxo | 31/08/2020

Écrire un commentaire