Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/09/2010

y a t'il un docteur dans la salle ?

Parce que, voilà, j'ai reçu ce matin un papier pas très rassurant.

Je sais bien qu'en ce moment les gens tombent comme des mouches mais ça serait sympa d'attendre qu'on soit déménagés pour me "rappeler" merci  !

_____________________________________________________________________________________________

                                                                                           Docteur XXXXXXXX
                                                                                                 à
                                                                                           M. Patrick XXXXXXX

Vous êtes à ce jour suivi dans le cadre de la surveillance post-exposition amiante suite au récapitulatif de carrière rempli par vos soins.

Selon le protocole, il vous a été prescrit :

- Une exploration fonctionnelle respiratoire comportant la spirométrie et la courbe d'enregistrement débit-volume

- Une radiographie thoracique de face grand cliché.

A ce jour les résultats nous sont parvenus.

Il vous est recommandé  un scanner thoracique (coupes millimétriques sans injection - ouf ! -) avec recherche de plaques pleurales.

______________________________________________________________________________________                                                                 

 

Si j'ai bien compris, j'aurais en quelque sorte échoué à mes examens, aussi ai-je droit à revenir en deuxième semaine !!!

Ce qui me met la puce à l'oreille, c'est que la médecine du travail qui est près de ses sous prescrit un examen relativement coûteux.

Si un médecin (en activité ou retraité) pouvait me dire si tout est normal là-dedans, je lui en serais reconnaissant.

 

Sinon, je n'ai pas fait grève.
Pourquoi ?

Pour plusieurs raisons :

1) dans ma profession très spéciale, tout se fait en cascade. Or le centre départemental est le maillon faible. Le boulot "visible" se fait entièrement en amont.

2) Une grève d'un jour, ça ne sert à rien. Surtout une grève "programmée" des mois à l'avance. Ce qu'il faut pour paniquer le gouvernement c'est une grève-surprise, et qui dure.  Enfin, surprise pour le pouvoir, car pour nous les grévistes, il sera nécessaire de tout préparer avant, comme le financement des caisses de grève.

J'ai fait toutes les manifs jusque-là, mais si c'est pour être pris pour des c.... par Sa Majesté et ses séides, c'est vraiment pas la peine !

J'attends le Grand Soir :)

Je vous embrasse.

18:25 Publié dans moi | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : amiante