Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/04/2013

DOUBLE ANNIVERSAIRE !

Il y a 5 ans aujourd'hui, le 9 avril 2008, j'arrivais sur Facebook. J'ignore vraiment pourquoi...

En 2010, je commence à y jouer.
D'abord à la belote, où je fais rapidement des progrès (vu mon niveau de l'époque je ne pouvais faire que ça lol) et un jeu musical, we are music où il s'agit de deviner des chansons le plus vite possible juste avec des extraits. Là en revanche je brille. Mais par rapport au chronomètre ! Pas de comparaison possible...

Sinon, j'attendrai quand même... plus de 3 ans, le 5 août 2011, pour y poster quelque chose de personnel, le fait que mon épouse soit (une nouvelle fois) hospitalisée à Besançon.

Toujours à la fin de cette année, j'y intégrerai un groupe secret ayant trait à mon ex-profession.

En mars 2012, encore un groupe secret. Dont je ne parlerai pas plus...

Au printemps, je me servirai de Facebook pour faire de la propagande pour le candidat Hollande.
Si j'avais su...

Le 18 mai, je publierai un post là-bas, que je transformerai en note ici : Lettre à ma fille".
3 "likes" là-bas, 1100 lectures (je viens juste de regarder) ici !!!

Mais ça ne me servira pas de leçon !

Je rejoindrai également à peu près à la même époque le fan-club de Gérard Palaprat, dont je deviendrai un des deux administrateurs, avec Guylaine, son épouse.

Enfin, le 21 octobre, je continuerai "we are music" avec le jeu Song Pop, où cette fois il s'agit de se battre contre de vraies personnes et non plus seulement contre le chronomètre. Autre paire de manches !
Je consacrerai d'ici peu une note spéciale à ce sujet...


Sinon, c'est le 9 avril 2005, voilà huit ans, que je suis devenu un blogueur.

J'étais depuis juin 2003 sur les forums du site Psychologies, et j'ai alors vu qu'ils ouvraient ce genre de mini-sites où on pouvait s'exprimer, mettre des photos (je savais faire sur les forums, avec les balises HTML mais c'était interdit) et surtout, surtout, se corriger, virer les indésirables !
C'est à cause de ces "fâcheux" (dont un mec qui, avec sa nana, avaient pris à eux deux une dizaine de pseudos et "cassaient" tout le monde...) que j'ai quitté ces forums que pourtant j'aimais bien...

Les blogs me donnèrent un second élan. Et c'est le coeur un peu serré que, le 9 avril 2005, je fis ma première note : "l'important, c'est de commencer"..."

Vaste programme !
Mais habitué à la réaction immédiate du forum, là j'ai été désarçonné par le manque de réaction.

J'ignorais alors que la proportion de "commentaires" (il fallait désormais s"habituer à ce vocable) était inférieure dans une proportion de 1 à 10 aux réactions dans le forum.
Et du coup, j'ai supprimé ma note !!!
Là aussi une fonctionnalité nouvelle par rapport au passé. Dieu sait si j'ai pu en regretter, des posts lancés dans ce forum, qui étaient désormais gravés dans le marbre !!!

Bref, j'ai quand même regardé autour de moi, et parmi les "blogueurs", j'ai reconnu quelques "forummeurs". Et parmi ceux-là, des "noms" qui avaient en général du succès. Dont une jeune femme qui ne mâchait pas ses mots. Là elle avait choisi de nommer son blog "au bord du gouffre" !!! Alors qu'elle ne savait pas qu'elle vivait de bons moments, et que la foudre allait s'abattre sur elle :(

Idem, cette jeune femme n'avait pas de commentaire :(

Alors, deux jours après, j'ai de nouveau pris mon clavier et écrit ma première "vraie" note : "je me présente"...

Deux commentaires, mais j'apprendrai vite que c'était déjà le Pérou !!!


8 ans déjà, Dieu que ça passe...

Et sans vouloir faire de vers,
Je vous embrasse !

21:54 Publié dans Blog, Web | Lien permanent | Commentaires (7)

14/02/2013

UTILISATEURS DE FACEBOOK, ATTENTION !!!

Qui n'a pas rêvé d'avoir tous ses amis réunis dans Facebook ???

Amis réels, amis du net, amis des deux...

Depuis quelque temps, le site a mis cette annonce alléchante :

facebook.png

Seulement voilà !!!! Certes vous avez des chances de retrouver des personnes avec qui vous avez échangé, mais aussi des chances de voir votre compte Facebook purement et simplement supprimé !!!

Pourquoi ?

Simple : Cet outil récupère TOUTES les adresses e-mail de la messagerie utilisée pour votre compte Facebook, et envoie automatiquement des invitations.

Perso, mon mail date d'il y a neuf ans, et je sais que parmi celles et ceux avec qui j'échangeais, quelques-un(e)s ne veulent plus entendre parler de moi !

Et je me doute qu'ils ne doivent pas se priver de signaler cette demande d'ami comme suspecte...

Alors, Facebook vous met en demeure :

"il semble que vous envoyez des invitations à des personnes que vous ne connaissez pas. "

Veuillez cliquer sur la case correspondant à votre choix :

"je veux continuer à inviter ces personnes"

"je renonce aux invitations que je viens de lancer"

"je renonce à inviter désormais qui que ce soit".


SI PAR MALHEUR vous ne connaissez pas le "langage Facebook", que vous vous croyez dans votre bon droit et que vous cochez la première case, VLOUFFFF, votre compte sera immédiatement supprimé !!

Moi j'ai coché la 2) et j'ai eu bien fait car une autre fenêtre est apparue :

"confirmez votre choix si vous voulez conserver votre compte Facebook"...

D'où ma précédente supposition !

Alors, utilisateurs de Facebook, faites bien attention avec cet "outil de recherche d'amis", qui envoie des invitations avec répétition tous les jours !!!!

Je vous embrasse.

14:06 Publié dans arnaques, Web | Lien permanent | Commentaires (2)

22/05/2012

FACEBOOK en bourse : je suis puni, y a t'il une raison ??

Le fait est que ma note "I love your attitude de Facebook, ou le miroir aux alouettes " est la seconde la plus lue de mon blog depuis sa sortie voici un an.

J'y mettais en garde les personnes ayant un grand besoin de reconnaissance d'éviter cette application; plus d'infos ici http://cicatrice.hautetfort.com/archive/2011/06/14/i-love...

Peut-être (comme dirait Carla qui en voit partout !!) n'est-ce qu'une coïncidence, mais dès le jour de l'entrée en bourse je recevais une interdiction de demande d'amitié.... alors que je n'avais fait aucune demande !

Ce matin, je vois une vieille connaissance, Sylvie M.C., une de mes plus grandes suiveuses de mon blog psychologies, et je lui demande d'être son ami.

Le résultat ne s'est pas fait attendre :

facebook.JPG

En clair, un langage de prof a un élève (en classe d'anglais bien sûr, à présent , forts d'un potentiel de 104 milliards de dollars, ils ne vont pas s'amuser à s'exprimer dans la langue de chaque pays !) qui signifie en gros :
Vous avez déjà reçu un avertissement comme quoi vous invitiez des personnes que vous ne connaissiez pas, vous avez donc été interdit de demandes pendant 14 jours.

Puisque vous avez "enfreint la loi", vous serez bloqué 13 jours et 6 heures de plus.

Soit 4 semaines.

 

Question à la con : Quand vous demandez à quelqu'un à être votre ami, par définition, sur Facebook vous ne le connaissez pas !! Comment faire alors ????

J'espère que cette note aura autant de succès que "i love your attitude", peut-être que ma "punition" sera levée ?
En tout cas, dès ce jour, je promets de ne pas être tendre avec Facebook.

Je vous embrasse.

12:46 Publié dans arnaques, Web | Lien permanent | Commentaires (3)

16/05/2012

L'agonie du forum de Psychologies.com

Le forum de Psychologies.com, c'est par là que je suis entré dans le monde des blogs, voici presque neuf ans.
En 2003, ce forum (ou "ces forums", il y a plusieurs appellations) grouillait de monde. Chaque "post" avait en moyenne une vingtaine de réponses (le record est de 1.354... !) et rarement un sujet abordé ne restait vierge plus de quelques heures. Y compris les plus "ardus".

Il y avait les "piliers", comme Murielle, Papaya, le faux-méchant Loubou, Emmanuel, ma pomme et j'en oublie.
Et des centaines d'autres (j'en dénombrerai 500 différents sur une même journée) qui participaient plus ou moins activement.

Dans ce forum beaucoup d'amitiés se nouaient (je suis encore en relation avec 10 internautes de ce forum, alors que nous l'avons quitté voici pas mal d'années), des inimitiés aussi. Inévitable.

Des couples se formaient, parfois de manière sérieuse, parfois beaucoup moins, des "faux coups de foudre", que j'ai du reste expérimentés moi-même voici 8 ans (dans trois jours...), un truc fou que je mettrai sur le compte de la rencontre sur ce forum de deux maniaco-dépressifs qui avaient un immense besoin de reconnaissance et d'amour. Pour elle ça a été réglé en 15 jours, pour moi en 1 mois et demie quand même, avant de revenir aux choses sérieuses...

J'ai parlé de "l'affreux jojo Loubou". Je dois reconnaître qu'il n'y allait pas de main morte (une fois il me dira carrément, "au lieu de parler tout le temps de te suicider fais-le une bonne fois, on sera tous tranquilles"... ) mais en lui se cachait une intelligence exceptionnelle.

La Rédaction finit par le virer, et à partir de là la guerre des chefs commença. Une place, celle de Chef, qui d'ailleurs n'avait pas lieu d'être dans un espace comme celui-là.
Chef mâle, car côté dames (90% du forum) le tandem Murielle/Papaya fonctionnait à merveille.

Je ne citerai pas de nom, mais certains pour arriver à leurs fins, commencèrent à utiliser plusieurs pseudos simultanément. J'ai même vu un fil avec le même pseudo qui se répondait à lui-même !!!

Le climat se dégradait sérieusement, et au même moment arriva l'épopée des blogs du même site.
La moitié des forummeurs s'y précipita, mais n'y trouvant pas leurs marques, une immense majorité en repartit.

C'est le 11 septembre 2006 que je fis mes adieux au forum. Je reçus à cette occasion beaucoup de témoignages de sympathie, le plus fort émanant d'une certaine Chloé qui, pour des raisons bizarres, devient à présent hystérique à l'énoncé de mon pseudo ! Dommage....


6 ans après, afin d'y exposer le problème de mon épouse aphasique, je pris un nouveau pseudo (je ne tenais pas à ce qu'on fasse le rapport avec "Pompon") et voici une semaine, je postai sur le forum.

Je regardais chaque jour, et... aucune réponse !

Une semaine après, idem.
Je me mis alors à regarder les autres posts, et je m'aperçus que 80 % d'entre eux n'avaient aucune réponse non plus. Un bref calcul me fit découvrir que la moyenne des réponses par post était voisine de 2 ou 3... On était loin des 50 de 2003/2004 !

Voilà quatre jours, j'ai remarqué une fonction :

"pour voir la liste des connectés enregistrés, cliquez ici".

J'ai cliqué, et je peux vous dire les résultats. Le nombre varie entre 15 et 30 suivant l'heure de la journée !!! Et ce sont souvent les mêmes...

Ce forum est à l'agonie, pour une seule raison : la suppression de l'arborescence.

Auparavant, on pouvait suivre facilement le fil de chaque discussion, avec toutes les ramifications.
A présent, ce forum est organisé comme tous les autres forums de discussion, que tout le monde peut d'ailleurs créer.
Avec un fonctionnement plutôt lourd, style

Zoulou38 : demain il risque de faire beau, mais sait-on jamais la météo se trompe tellement souvent..

Puce695 : Zoulou 38 a dit : demain il risque de faire beau, mais sait-on jamais la météo se trompe tellement souvent..
Pas d'accord, la météo ne se trompe pas si souvent.

Zoulou 38 : Puce695 a dit : Pas d'accord, la météo ne se trompe pas si souvent.
Désolé, mais à regarder la télé, c'est le sentiment qu'on en a...

Citizen24 : Zoulou 38 a dit : demain il risque de faire beau, mais sait-on jamais la météo se trompe tellement souvent..
On s'en fout du temps qu'il fera !!!

Etc etc...

Enfin bref, une véritable usine à gaz, qui casse les discussions !

Je vous embrasse

11:31 Publié dans Web | Lien permanent | Commentaires (2)

14/04/2012

Comme un lapin de six semaines...

C'était l'expression favorite de "la terreur des forums" de Psychologies, entre 2003 et 2004 (il fut "viré" après) un certain Loubou, qui à mon avis faisait partie de l'équipe de modération, en poussant les gens dans leur retranchements. Après tout, le site était particulier, et ceux qui y allaient étaient soit des voyeurs, soit des malades. Rares sont ceux qui ont passé plus de quelques semaines chez Psycho en ne faisant pas partie de ces catégories-là.

Bon.

Mais je m'égare totalement, ce préambule n'a rien à voir avec la note que je suis en train d'écrire, qui traite de
...belote !

Je joue à la belote sur Internet (déjà 480 parties) avec de "vraies" gens, et ma foi, je me débrouille de mieux en mieux.
J'étais une brêle quand une amie du Jura m'a inscrit, à présent je me défends honorablement.

Il y a trois façons de former une table :

• Soi-même contre des robots. C'est là qu'on mesure sa véritable valeur. Mais aucun dialogue, la partie est fade même si c'est dans ce contexte que je m'en sors le mieux.

• Jouer contre de parfaits inconnus entre eux. Là aussi je m'en sors pas trop mal, disons à "niveau" équivalent (le niveau va de 0 pour la brêle à 2000 pour le bon joueur. Et au-delà pour les surdoués de la belote. Moi j'ai 1300. Pas mal, après être tombé à 450 vers le mois de novembre !

• Jouer contre des gens qui se connaissent.
Et là, si en règle générale je me débrouille également pas trop mal, parfois il arrive que je me prenne des branlées monumentales ! 

C'est seulement hier qu'un de mes adversaires - qui jouait avec sa femme - et qui était dans un certain état d'ébriété, a éclairé ma lanterne, après deux capotes successives : Lui et sa femme trichaient !!

Et c'est là que je me suis retrouvé comme un lapin de six semaines ! Pour moi on ne pouvait pas tricher à la belote...
Et bien si, par Internet on peut !

Il suffit que les deux partenaires soient reliés par téléphone (ou pas msn) et que chacun dise à l'autre les cartes qu'il a en mains... Ainsi ils "prennent" ou pas, sans aucun risque. Et jouent en fonction de ce qu'ils ont à eux deux.

Bien entendu j'en ai tiré la leçon, et désormais j'éviterai de m'inviter dans les "tables" où les gens se connaissent. Sachant que je peux faire de même avec mon ami Bernard !!!

Mais je ne pense pas qu'il soit d'accord pour ça !

Je vous embrasse.

09:38 Publié dans arnaques, Web | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : belote

07/02/2012

Elections : les menaces personnelles arrivent

Ceux qui lisent mon blog le savent, ceux qui lisent ma page Facebook le savent encore plus, je n'y suis pas tendre avec ceux qui nous dirigent.

Mais je ne pouvais en même temps qu'apprécier de pouvoir écrire ce que je pense, sans crainte d'être censuré. Pas mal de mes amis ("ex-amis" à présent par la force des choses) se sont vus retirer leur compte Facebook du jour au lendemain.

Alors, simple coincidence me direz-vous pour certains d'entre vous, les dirigeants en question ont dégainé leur HADOPI à mon encontre.

J'ai reçu ça hier :

hadopi.png

Pour bien comprendre la chose, il convient de préciser que dans les années 2004/2006, ça téléchargeait pas mal chez moi. Ma fille surtout, avec ses saisons de "friends" et autres albums d'Indochine. Moi il m'arrivait aussi de télécharger des chansons, lesquelles étaient introuvables dans le commerce.

Quand Sarkozy a sorti sa menace Hadopi, j'ai arrêté tout téléchargement, et viré la "mule" qui me permettait de le faire.

Puis, les années passant, j'ai quand même remis la "mule", tout en ne m'en servant pas ou peu. Quelques chansons introuvables (je ne faisais de tort à personne par conséquent), sans plus.

Mais vraiment occasionnellement.

 

Cette mise en demeure m'amène à me poser deux questions, fondamentales :

1) pourquoi un fait constaté le 19 décembre ne m'est-il reproché que le 6 février ?

La réponse me paraît assez simple : On pourra arguer à la récidive sur les quelques téléchargements que j'ai pu faire entre le 19 décembre et le 6 février, et par conséquent supprimer mon abonnement internet comme il est prévu dans le mail.
Tout cela, je pense, dépendra de leur "bonne volonté".
Et par conséquent de la mienne en ce qui concerne mes remarques à venir concernant l'UMP.

Non ce n'est pas de la parano ! Lisez "Marianne", lisez "le canard", vous verrez que tout cela existe, hélas.

2) je me souviens très bien de ce que j'étais en train de télécharger le 19 décembre. Oui, quelque chose de long, tout simplement le débat Aubry/Hollande, vu qu'à présent, faute de magnétoscopes et de cassettes, on ne peut plus rien enregistrer à la télé. A moins d'avoir un truc ultra-cher, qui enregistre sur disque dur, mais ça je n'ai plus les moyens de me le payer.

Là encore, peut-être une coïncidence, mais c'est quand même marrant de voir que c'est sur ce téléchargement-là que j'ai été coincé !!!

Hier, dès la réception du mail, j'ai définitivement désinstallé la "mule", et désormais, plus aucun téléchargement pour moi. D'autant que les chansons je peux les récupérer sur YouTube.

Mais comme ils ont brandi une énorme épée de Damoclès sur moi, je suis à leur merci, et peux très bien, d'un jour à l'autre, avoir ma connexion coupée. Plus de mail, plus de site météo, plus de blog, plus de belote, plus rien.

Alors, dois-je la mettre "en veilleuse" afin de sauver mon Internet ou bien continuer à dire ce que je pense ?

That is the good question.

A demain, peut-être...

Je vous embrasse.

11:06 Publié dans actualité, arnaques, Web | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : hadopi

17/12/2011

FACEBOOK : la qualité plus que la quantité

Quand j'ai découvert Facebook, je me suis dit que c'était un endroit idéal où je pourrais connaître l'activité à la fois de tous mes amis du Net, de mes amis "hors Net", de ma famille, et même de mes vedettes préférées. Plus des gens qui vous époustouflent, comme ces deux jeunes filles qui ont entrepris en juin de faire le Tour du Monde à pied ! Parties en juin de Lons le Saunier, elles sont à présent aux portes de la Grèce en ayant choisi cet été les chemins montagneux les plus difficiles, enchaînant les cols à 3000 m !

http://piedslibres.com/

Mais j'ai, avec Facebook, fait un peu comme les enfants. C'est à dire que j'ai pris comme "amis" trop, beaucoup trop, de personnes.

Au total, j'étais arrivé à plus de 80 !

Et on en revient aux fameux commentaires sur les blogs de Psychologies.com, comment satisfaire tout le monde ?

Première erreur, si j'ai demandé à être ami à des stars que j'adore (comme Gérard Palaprat, qui m'a fait l'honneur de faire un commentaire ici même sur la note que je lui avais consacrée), j'ai additionné d'autres stars.
OK pour celles - comme Guy Criaki - que j'avais interwievées quand j'étais animateur. Mais pour d'autres, cela ne se justifiait pas.

Et l'actualité de ces "amis" est noyée au milieu de leurs innombrables chansons qu'ils balancent sur Fb pour faire leur promo.... Je ne citerai pas de noms mais le fait est là.
Du coup, je rate pas mal de choses chez les autres, qu'ils prennent pour de la négligence. Et qui bien sûr en tirent les conclusions en me rayant de leur liste. Même si certain(e)s d'entre eux m'y remettent par charité...

Deuxième erreur, j'ai commencé à participer à des jeux, et à le montrer.
Là il faut être un peu hypocrite.... C'est à dire continuer à participer mais en ne l'affichant plus.
Car là aussi, certain(e)s ami(e)s peuvent vous trouver trop "léger". Et vous virer aussi, comme cela m'est arrivé en mai dernier avec quelqu"un de cher.

Enfin troisième erreur, penser que Fb était un prolongement tout naturel des blogs (quel que soit le site).
Or, pour leur plus grande majorité, les "facebookiens" publient sous leur propre indentité. Ce qui leur enlève toute spontanéité. Car d'une part, ils publient sans se cacher, et donc ne doivent pas dire - ou laisser dire - n'importe quoi sous peine d'être sous le coup de la diffamation.
Une bonne vanne sur une plateforme de blogs, fut-elle un peu "limite", ne crée pas de danger pour son auteur, ni à son lecteur s'il se protège avec son pseudo (enfin, en principe, lol !!!) . D'autant que la particularité de Fb c'est qu'on peut directement "poster" chez l'auteur (qui généralement l'enlève quelques jours plus tard).

Je reconnais que c'est facile pour Patrick Cicatrice de pouvoir se gausser du président de la république ou de la vilaine tournure qu'on pris certains évènements internationaux. Sous mon vrai nom, le ferai-je ? Bah ceux qui me connaissent ont la réponse mais tous ne raisonnent pas de la même manière..

Et puis sur Fb on retrouve aussi certains trucs de Psycho. C'est à dire que - moi y compris - le lectorat n'est pas le même. Comme je l'ai dit au début, on a des "amis réels" sur Fb, et qui ne vous connaissent pas forcément de la même façon que sur les blogs. Parfois même, quand on s'adresse à des "amis" on voit surgir d'autres "amis", qui ont l'air très familiers avec eux, et on a souvent l'impression de tomber comme un chien dans un jeu de quilles.

Donc, ma grande résolution pour l'année 2012, c'est de changer complètement mon rapport avec Fb, de privilégier la qualité à la quantité. De telle manière à ce que puisse être toujours le même où que j'aille, de ne pas avoir à me scandaliser si je ne le suis pas, ou de paraître stupéfait si je ne le suis pas.
D'avoir la même attitude sur l'une ou l'autre plate-forme.

Pas mal d'habitudes à changer, moi qui suis sur la plate-forme depuis bientôt 3 ans !

Je vous embrasse.

 

15:49 Publié dans détripage, moi, Web | Lien permanent | Commentaires (3)

05/10/2011

La fin des blogs psycho

La crève, un peu mieux, mais pas assez pour écrire une note évoquant mes "états d'âme".

Toutefois, pour certains anciens, les Blogs Psycho ça doit leur dire quelque chose...

J'y suis arrivé en avril 2005 et parti en janvier 2010. Malgré cela, j'avais continué à avoir des visites.

En chiffres, mon blog Psycho, c'était...

Et puis non, je vais faire un copier-coller de leurs stat, ça sera plus rapide !

blog psycho.jpg

A présent, tout le monde est passé sur "type-pad.com", ce qui va détruire la spécificité de cette rue, assez spéciale. Bon j'ai dit que je ne donnerai pas d'état d'âme, attendons et voyons ce que donnera cette nouvelle formule, où de temps en temps je vais voir des "amis" ("nettement" parlant...)

Je vous embrasse

10:51 Publié dans Blog, Web | Lien permanent | Commentaires (19) | Tags : psychologies.com

31/08/2011

Les ordinateurs de Hautetfort sont en panne !

Si vous arrivez sur la page Hautetfort, vous pourrez voir des tas de choses.

Notamment, vers la gauche une colonne où se trouvent :

- les préférences de celle qui tient le blog "les blogs Hautetfort". Ca doit être une administratrice.

- Les mots les plus employés dans les blogs. Très important car, on sait d'un seul coup d'oeil quels sont les sujets abordés.

- Les blogs les plus visités sur 7 jours.

Alors là, je serais circonspect sur ce classement.

2 chiffres à l'appui :

• semaine du 4 au 10/8, je suis 181ème (sur quand même 2000 blogs) avec 799 visiteurs uniques.

• semaine du 24 au 30/8, là j'ai - j'ignore tout à fait pourquoi, je ferai une note demain à ce sujet - 1257 visiteurs uniques, je regarde où j'en suis du classement, 239ème !

Donc plus on est visité plus on descend dans le classement ?

Il y a quelques années voire quelques mois, j'aurais pesté, manifesté, écrit au webmaster, pour dire à la Sarko :"hé, regardez j'ai fait 1257 visites en 7 jours - dont 650 en deux jours - c'est pas beau ça, ça mérite pas une belle place, ça ? Pourquoi je suis pas dans les 100 ?"

A présent je souris, soit les ordis de hautetfort sont en panne, soit ce classement est celui des petits copains...

Mais je préviens ceux qui peuvent, fébrilement, regarder ce classement tous les jours (comme j'aurais pu le faire voici quelque temps), il est totalement fantaisiste, tel celui, national (dont j'ai mis le compteur sur mon blog, pour me marrer) de Wikio, qui me fait baisser au fur et à mesure que j'ai de lecteurs !

J'me marre !

En revanche, des chiffres vérifiables sont ceux des visiteurs uniques et des pages lues. Entre hier et avant-hier j'ai eu 650 visiteurs uniques (en principe il me faut 5 à 6 jours pour arriver à ce résultat) et surtout 3493 pages lues ! Donc en deux jours on a lu 3493 fois mes notes ! Pourquoi cet emballement dans mon blog qui progressait gentiment au rythme d'un visiteur supplémentaire tous les 10 jours ?

Demain, je ferai une synthèse et j'essaierai de vous expliquer ce qui s'est passé. Quelqu'un a dû, quelque part, me faire de la pub sur la Toile, mais qui ?????

A demain, je vous embrasse

11:48 Publié dans Blog, Web | Lien permanent | Commentaires (5)

17/08/2011

Précision pour mes commentateurs

Il peut arriver parfois que vous me commentiez et que je ne donne pas de réponse au commentaire.

C'est la faute au "captcha", devenu à présent en usage intensif chez Hautetfort, comme sur Psychologies.

L'ennui, si celui de Psycho était dur à lire, au moins il marchait. Ici, il semble facile à lire, mais quand tu recopies les bons caractères, 9 fois sur 10 ils te jettent !

Du coup après 3 essais je laisse tomber.

Là ce matin, c'était juste avec un com pour Thierry où j'ai dû me farcir 3 captchas avant de pouvoir, enfin, lui répondre.

Voilà.

Je vous embrasse.

11:06 Publié dans Blog, Web | Lien permanent | Commentaires (2)