Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

31/03/2020

les 10 chanteurs des années 60 à 80 : CHRISTOPHE

On devrait toujours dire avant
L'importance que les gens prennent
Tant qu'il est encore temps...

(David Hallyday - 1999)


 



Christophe, de son vrai nom Daniel, avait sorti son premier disque, Reviens Sophie, en 1963. Bide, comme c'est souvent le cas pour les tout premiers disques.

Du coup il ne sort rien en 1964.

Puis il se décide à nouveau, et sort Aline en juin 1965. Aline qui - comme Capri c'est fini - n'a jamais été le tube de l'été. Le tube de l'été indien, très certainement en revanche, car n°8 à SLC en août, 3 en septembre et 4 en octobre, il a été effectivement numéro un sur cette période avec un million d'exemplaires vendus.

En septembre suivent Les Marionnettes, qui restèrent quelques 17 semaines dans les 25 premiers, classées 4ème en novembre et 5ème en décembre. En octobre, on trouvait donc deux fois Christophe dans les 10 premiers : 4 ème avec Aline et 10ème avec Les Marionnettes.

Ces deux tubes de suite propulseront Christophe chez les Grands, pour SLC, 17ème interprète sur l'année, 12ème masculin.

66 sera l'année de son service militaire. Comme on dit chez les spécialistes, il fut de la "66-2" ! Mais contrairement à plusieurs chanteurs - dont Frank Alamo et surtout Danyel Gérard, dont la place à son retour avait été piquée par le jeune Johnny Hallyday - sa carrière n'en sera pas affectée.
Il va même en faire une chanson, cette vie-là, classée 14ème en mars. Doublé avec la face B J'ai remarché, 20ème en mai !
En mai justement, ils s'en prend aux profs avec deux ans d'avance avec Excusez-moi Mr le Professeur. 3ème en juin, pas mal....
Et pour l'été, malgré l'hypermatraquage dans l'émission SLC, Tu es folle n'arrivera que 44ème à peine. Le chouchou du concurrent de la soirée, Hubert, sera mieux classé : J'ai entendu la mer sera 7ème en septembre.

Et pour terminer cette année 66, Maman, sortie en novembre et qui sera classée 7ème en janvier 67.
Avec pas moins de 5 tubes, Christophe entrera dans le club très fermé des 10 interprètes les plus classés en 1966.

Et voilà....



Cela pourrait s'arrêter là en effet, car pendant de longues années il ne sera plus classé. Du reste il fera de moins en moins de disques, vraisemblablement lâché à l'époque par Barclay.
Et... récupéré par Michèle Torr ! Mais chhht, on arrive là dans le domaine de "Voici" plutôt que SLC. Mais il faut quand même savoir qu'un certain Romain de 52 ans a comme parents Christophe et Michèle Torr...!

J'ai l'honneur de posséder le 45 tours promo de Confession, la seule chanson de Christophe sortie en 1967,
 âprement gagnée dans l'émission SLC justement ! Mais très confidentielle...

Aucun disque en 1968 ni en 1969, apparemment Christophe semble avoir disparu corps et biens côté galettes. Il est alors tenté par le cinéma, signant la musique du film The Girl from Salina.

Dont il fera un vinyle  en mars 1970 sous le label "Motors". De même que La petite fille du 3ème en septembre. Elles ne seront pas classées mais saluons cependant l'artiste qui a recommencé à sortir des disques. Et cette fois ce sera pour longtemps... La petite fille du 3ème ne dépassera cependant pas la 21ème vente des chansons françaises en hebdo, le 24 février 1971.

1971 où sort mal, qui ne se vend pas, puis mes passagères, bide également, pas mieux que la 23ème place en hebdo. Mais il faut retourner le disque pour entendre Mère tu es la seule, peut-être sa plus belle chanson.

Fait chaud ce soir lui fera renouer avec le hit, où il sera 25ème en décembre. Un "re-début" !

Et ce sera le come-back en 1972.

Si Oh mon amour, sortie en avril, ne se vend que peu, SLC la classera 13ème en juin.
Main dans la main ressortira en septembre. Cette fois pari gagné, car c'est la chanson de Christophe qui restera le plus dans les 25 premiers à SLC : 19 semaines. Et surtout une belle 5ème place au mois de novembre.
Côté ventes, la 12ème place toutes catégories (12 français dans les 12 premiers !) le 5 novembre 1972;

Du coup, la 18ème place sur l'année à SLC. Chapeau, car peu ont réussi leur come-back après une telle interruption. Et un pied de nez à Barclay, un !

1973 le verra sortir ma vie est une histoire d'amour en février : 14ème en mars et avril à SLC, 16ème côté ventes en mars.
Mieux, un des tubes de l'été 1973 à SLC, avec Belle, classée 6ème en août et 3ème en septembre.  Même si les ventes ne suivent pas.

En décembre ce sera la paire les paradis perdus/Mama. A mon sens un de ses meilleurs disques. L'une ne sera pas classée (alors qu'elle était passée sans arrêt sur Radio 2, l'émission nocturne d'Europe 1) l'autre, Mama donc, n'aura qu'une 21ème place en février 1974. Ce sera mieux niveau ventes, avec 11 semaines de présence dans le top 50 et une 22ème place en mars

Enfin 1974.
Bide avec Mickey en février, Mama l'ayant "télescopée" !
Mais L'amour toujours l'amour sera 16ème à l'été bien que peu vendue (tout juste dans le top 50 des ventes)
Son meilleur tube de l'année sera Senorita, sorti en novembre, et qui arrivera 12ème à SLC , top 5 à Europe 1 et côté ventes top 10 en hebdo.

Sur la période, 1964/1973, malgré l'interruption entre 1966 et 1971, il est quand même 22ème avec 15 chansons de classées.
Mais il n'aura fait que la moitié de sa carrière !

Alors, ensuite ?

On quitte SLC, qui ne représente plus rien, et on s'intéresse au hit-parade des ventes.

1975 le verra encore plus haut.
6ème place hebdo pour les mots bleus le 8 juin derrière dis-lui, tu t'en vas, mon coeur est malade, les acadiens et le chasseur.
TOP 4 pour petite fille du soleil le 19 octobre derrière la ballade des gens heureux, du côté de chez Swann et danse-la chante-la.

Ce sera moins bien en 1976 avec merci john d'être venu et une autre vie.

Un peu mieux en 1977 avec Daisy et la dolce vita.

Pas en 1978 malgré un peu menteur - que j'ai achetée.
Au Cora d'Alès qui venait d'ouvrir ;-))

Un an et demie s'écoule, on pense que cette fois c'est fini pour Christophe.





Mais 78 et 79 voient une mode du rétro (s'y sont mis quand même la mère de son fils Michèle Torr et C. Jérôme, entre autres) probablement due à une réaction à cette musique formatée qu'est le disco - une tentative de musique formatée ayant été essayée sans succès en 1973 (rrata-tata).
Christophe s'engouffre alors dans la brèche, ressort son Aline. Telle quelle. Qui le verra renouer avec la première place. 1 million et demie de ventes ! Mieux que la première fois...

L'Italie et Agitation en 1980 feront un bide, de même que ses rééditions des Marionnettes et de la route de Salina (1982).

Alors, cette fois, vraiment fini, Christophe ?

Que nenni. En mars 1983 sort Succès fou, qui fera un podium à l'été !

Et le bougre continue ! J'ai pas touchée est classée en 1984, de même que Ne raccroche pas en 1985. Et là on est déjà dans le top 50 !!!

Après le bide de chiqué chiqué en 1988, il entame les 90's avec la re-sortie de  la dolce vita. Mais sans succès.

Il continuera néanmoins à sortir des albums : Bevilacqua (son vrai nom) en 1996, comm si la terre penchait en 2001, aimer ce que nous sommes en 2006, paradis retrouvé en 2013, et les vestiges du chaos en 2016.

Au total, Christophe est un des tout meilleurs sur les décennies 60/70/80. La période 63/74 n'est donc pas très représentative.

Sur ces trois fameuses décennies, on peut dire que Christophe est dans les 10 premiers chanteurs français.

Chanteurs dont ne font plus partie Johnny Hallyday, Charles Aznavour, Michel Delpech, Marie Laforêt, Dick Rivers, Alain Barrière, Gérard Palaprat, Rose Laurens, Jacques Higelin, France Gall, Michel Berger, Richard Anthony, Guy Béart, Leny Escudero, et je dois en oublier.

Mauvaise nouvelle quand au front de la "saloperie", l'Italie (dont est originaire Christophe) comptabilise 837 nouveaux décès depuis hier. Prions pour que je n'aie pas à modifier ma note sur l'âge des chanteurs...

Coudes à tous.

21/03/2020

Les tubes de l'été 1971 selon le chiffre des ventes

J'avais déjà fait une note en ce sens (très peu commentée) le 24 juin 2012, basée sur d'autres sources.

Et il s'avère qu'il y a pas mal de différences, notamment pour le podium.

Ce top est le total des ventes entre le 21 juin et le 19 septembre. Gros boulot mais en cette période de confinement je n'ai que ça à faire, et en plus ça me botte !

Un grand merci à Eric !

A la fin de mes calculs, je me suis aperçu que pas mal de chansons qui passaient énormément en radio (et pour ça je l'écoutais la radio, deux mois aux Menuires alors en plein chantier sans voiture, le transistor marchait à fond !) ne figurent pas dans le top 20, comme berce-moi de Julien Clerc et même ... fais-moi un signe de feu mon copain Gérard Palaprat, que SLC classera quand même en seconde position.

En revanche des surprises, des chanteurs que l'on n'attendait pas, des groupes aussi. Le piètre score de "cadors" de l'époque comme Johnny, Joe Dassin, Polnareff ou Claude François. Et l'absence d'Adamo et de Mike Brant....

En revanche la double présence d'une chanteuse (qui le mérite) dans le top 20 !



Alors on y va.


Première surprise, les deux premiers se tiennent à 8000 ventes ! J'ai fait et refait les calculs, et c'est bien ça..

Alors MEDAILLE D'OR d'une courte tête, avec 452.000 ventes sur les 13 semaines et c'est une face B

1.jpg
Qui était seconde dans ma note de 2012, moins bien étayée.
Partie à 37.000 ventes/semaine au début de l'été, elle culmine à 47.000 le 18 juillet puis descend tout doucement et reste encore à 16.000 à la fin.


 MEDAILLE D'ARGENT et première chez les "étrangers", avec 444.000 :
Capture.JPG
Elle a eu son "peak" (son pic !!!) juste au début de l'été avec 58.000 ventes puis descend tout doucement pour finir à 19.000. A une semaine près elle occupait la première place, que du reste je lui avais octroyée en 2012.

MEDAILLE DE BRONZE avec 416.000 ventes :
9954.jpg
Ce jeune chanteur alors inconnu est à 4000 ventes au début de l'été, et son pic sera 43.000 le 29 août. Bien cadré, je l'avais aussi classé 3ème il y a 8 ans.

Grosse "marche" (90.000 ventes) entre le podium et le 4ème enfin "les" 4èmes, et c'est la seconde surprise :
(encore une face B !!!) avec 327.000 ventes :
11192 (1).jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Je les avais mis 5èmes en 2012. 
Ils ont navigué entre 21.000 et 32.000; leur pic se situant le 4 juillet. Alors que parallèlement, Non rien n'a changé a continué de se vendre durant tout l'été, et avec 110.000 unités ce titre est 21ème, passant devant Palaprat ! 
Mais je vous l'ai dit, on verra mieux, avec une chanteuse qui classera deux titres dans ce top 20.

Numéro cinq, avec au moins 316.000 ventes :
R-2581817-1311089323.jpeg.jpg
















Que j'avais mis 4ème en 2012.
Commençant l'année avec moins de 4000 ventes au début de l'été, elle est montée en puissance pour atteindre un pic de 31.000 début août, descendant ensuite jusqu'à 26.000.

Top 6, Johnny avec O ma jolie Sarah, avec 306.000, en baisse continue entre le début de l'été (47.000) et la fin (6000). 

Top 7 Michel Sardou avec je t'aime je t'aime, 290.000 ventes. Pic à 38.000 le 4 juillet. En 1971, Sardou était en train de prendre son envol, et cette 7ème place est loin d'être un bide, contrairement au top 6 de Johnny alors star depuis 10 ans.

En 8 ème place, un one hit wonder, qui atteint les 235.000 :
51RhhXLsV8L.jpg












 



Pic à 25.000 la semaine du 25 août. On n'en entendra plus parler ensuite.

IDEE RECUE, le succès phénoménal de Jesus, autre one hit wonder, qui n'aura vendu que 226.000 exemplaires durant ces 13 semaines, répartis sur tout l'été avec un pic qui ne dépassera pas les 22.000. Pas mieux que la 9ème place pour lui.

Une autre surprise, le numéro 10 qui vend 202.000 exemplaires de 
4154.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Encore une face B, achetée en masse par les "croulants" qui s'indignaient de voir leurs rejetons oser se rebeller contre le régime légèrement obscurantiste d'un Général qui lui-même s'exclamait "la vieillesse est un naufrage", alors qu'eux-mêmes avaient connu la guerre. Chanson qui a fait naître des vives discussions dans les familles, surtout quand la "marmaille" faisait remarquer à juste titre que le "résistant" Philippe Clay avait 12 ans quand la guerre a commencé !

LA ONZIEME PLACE revient à Sheila et ses Rois Mages, disque sorti au mois de mars, et qui ne "concourait" pas pour l'été. Chanson qui sera du reste un des plus gros succès de Sheila pour les années 70 avec plus de 600.000 exemplaires vendus.

LA DOUZIEME PLACE revient à
Capture.JPG
















Qui en vend 195.000 exemplaires (toujours sur les 13 semaines de l'été).
Boostée à mort par les radios, cette - superbe - chanson ne commencera à se vendre que fin juillet et ne fera un pic qu'à 26.000 en septembre. 

TOP 13 avec 190.000 ventes pour
Capture.JPG
















"bide" relatif après des tubes comme les champs-élysées, c'est la vie Lily ou l'Amérique.
Elle débute l'été à 6000, fait un pic à 25.000 fin juillet et redescend à moins de 4000 fin septembre.

Quatorzième, avec 175.000 exemplaires vendus pendant l'été, la consécration après 4 ans de carrière de
Capture.JPG
















J'avais personnellement adoré - et acheté - son nocturne deux ans auparavant (une des trois chansons que j'ai le plus écoutées dans les années 2000). En ce qui concerne Il, les ventes s'étaleront jusqu'à... février 72 !
Pic à 24.000 en septembre.

J'en ai parlé, une chanteuse va classer deux disques cet été-là !!
Capture.JPGCapture 2.JPG
















TOP 15 pour Soleil, qui prendra son envol durant l'été (en tout près de 300.000 exemplaires dont 170.000 pour l'été) et top 18 pour souviens-toi de moi, qui avait commencé à se vendre en juin.
Je n'ai jamais compris pourquoi sa maison de disques, alors que souviens-toi de moi prenait un bon départ, a lancé soleil dans la foulée, condamnant de fait la première, et obérant le succès de la seconde, qui méritait mieux que le top 15 de l'été. Si l'on fait la somme des ventes des deux disques durant l'été, on arrive à près de 300.000, soit l'équivalent du top 7..
Quoiqu'il en soit, Marie peut être considérée comme une des révélations de l'année 71.

On en revient au classement, avec en 16ème position Claude François qui continue dans le Tamla Motown en adaptant cette fois the same old song. C'est la même chanson sera sur le moment un bide retentissant, ne devant sa gloire qu'à Green et Lejeune, et ne vendra pas plus de 23.000 exemplaires dans sa meilleure semaine.

Décevant aussi Polnareff dont le comme Juliette et Roméo, pourtant matraqué dans toutes les radios (et pas que celles du VIIIème !) ne vend que 130.000 exemplaires avec un petit pic de 15.000 et du coup pas mieux que la 17ème place.

Deux surprises pour fermer le top. Numéro 19
maxresdefault.jpg









Et numéro 20
Capture.JPG
















Un one hit wonder qui ne fera plus parler de lui ensuite.

L'ami Gérard Palaprat n'est que 22ème pour cet été 71 qui l'a néanmoins lancé.

Voilà pour cette note qui m'a pris 20 heures en tout, entre Parkinson et un clavier de m... !
Mais j'ai été ravi de la faire, pendant ce confinement qui ne fait hélas que commencer.

Coudes à tous !



19/03/2020

MAIS QUEL AGE ONT NOS CHANTEURS ? REACTUALISATION SUITE A LA MORT DE SUZY DELAIR

La doyenne n'est plus ! Partie quand même à 102 ans et 3 mois...

Mes sources sont Wikipédia et quelques commentateurs. J'ai zappé les chanteurs(ses) qui n'indiquaient pas leur âge, comme Amanda Lear, Jacky Reggan ou Jean-Paul Césari (pourtant invité par lui à sa soirée d'anniversaire en 1983...! ), et aussi les groupes, sauf si le leader a connu un succès en solo, comme Mayane Delem, Gaétan Roussel ou Maître Gims.

Suite au "pinaillage" de certains commentateurs (pourquoi bidule et pas machin ?), j'ai décidé de ne faire apparaître que les chanteurs français, à l'exception de : Garou, Céline Dion, Roch Voisine, Lio, Frédéric François, Patrick Juvet, Jane Birkin, Richard Cocciante, Dave, Adamo, Julio Iglesias, Rika Zarai, Nana Mouskouri et Petula Clark. 14 personnes sur près de 400 ! (378 exactement).

Enfin, mes goûts personnels n'interviennent pas.

Les "sexa" et plus représentent la majorité des chanteurs, l'âge "médian" étant de... 59 ans, c'est à dire que la moitié des personnes sont plus âgées...

Donc à la date du 30 juin 2019 :


1 ) On commence par les « teen-agers »
, ceux qui ont moins de 20 ans.


Autant au début des années 60 ils étaient la grande majorité, autant là ils sont vraiment très peu nombreux car... ll n'y en a pas ! Du moins assez connus pour figurer ici. Si vous avez des suggestions je suis preneur.

2) les « vingtenaires »


très sous-représentés, avec 3% de l’effectif, 12% de la population.

20 ans (le 9 septembre prochain) Bilal Hassani.
21 ans Marina Kaye
22 ans Louane
23 ans Caroline Costa, Hoshi et Kenji Girac
25 ans Ilona Mitrecey
27 ans Jain et Clara Luciani
29 ans Mélissa Nkonda, Jul, Vianney et Ridsa

3) Les « trentenaires ».

En revanche sur-représentés avec 18% de l'effectif (13% de la population)

30 ans Joyce Jonathan, Sheryfa Luna, Tal, Slimane et Priscilla.
31 ans Alma, et Christine (and the queens)
33 ans Maître Gims, Kenza Farah et Anaïs Delva.
34 ans Amel Bent, Claudio Cappeo, M. Pokora, Shy'm, Leslie, Brice Conrad, Sofia Assïdi et Stromae.

35 ans Alizée, Juliette Armanet, Black M, Orelsan, Ben l’oncle soul, Colonel Reyel, Jérémy Châtelain, Amir Haddad, Sonia Lacen et Tony Axel.
36 ans Emma Daumas, Vitaa, Christophe Willem, Jean-Baptiste Guégan et Keen V.
37 ans Amine, Chimène Badi, Julien Doré, Elodie (Frégé), Jenifer, Nolwenn Leroy, Orelsan, DJ Assad, Thierry Amiel et Lorie.

38 ans Akon, Najoua Belyzel, la Fouine, Miryam Abel, et Julie Zenatti.
39 ans Eve Angeli, Pauline Croze, Diam’s, Renan Luce, Olivia Ruiz, Michel Telo et Zaz.

4) Les « quadra »

Très légèrement sur-représentés avec 14 % de l’effectif au lieu de 13%.

40 ans Grégoire, Larusso, Mikael Miro, Forent Mothe, Emmanuel Moire, Lynnsha, Soprano et Youssoufa.
41 ans Faudel, Camille, Saya, Rose, Mayane Delem (Des Brigitte)
42 ans Corneille, Merwan Rim, Matt Houston, Nathalie Lefebvre (Melody), Tom Frager, Grand Corps Malade, Rohff et Singuila.
43 ans Anaïs (Croze), Vincent Delerm, Martin Solveig, Mokobé, Rod Janois, Booba et Elisa Tovati.
44 ans Anne, Claire Keim, Christophe Maé, Raphaël et Emily Loizeau.
45 ans Angunn, Doc Gyneco, Ophélie Winter.
46 ans Assia, Thomas Dutronc, Elsa (Lunghini), Frédéric Lerner, Nadya, Aldebert et Benjamin Biolay.

47 ans David Charvet, Steve Estatof, Vanessa Paradis, Gaétan Roussel et Garou.
48 ans Calogéro, Charlotte Gainsbourg, Laam, M, Hélène Ségara
49 ans Billy et Lara Fabian.

5) les « quinqua »

Légèrement sur-représentés avec 15 % de l’effectif (au lieu de 14)

50 ans Benabar, Patrick Fiori, Mc Solaar, Noa, et la Grande Sophie.
51 ans Akhenaton, Cali, Céline Dion, et Philippe Katerine
52 ans Carla Bruni-Sarkozy, Gérard De Palmas, David Guetta, Joey Starr et Tonton David

53 ans Arthur H, David Hallyday, Patricia Kaas, et Hélène (Rolles)
54 ans Dany Brillant, Jean-Pierre François, Jil Kaplan, Pascal Obispo, Christine Roque et Stéphanie (de Monaco).
55 ans Zazie , Ritchy (Laurent) Caroline Grimm et Miossec
56 ans Emmanuelle Mottaz, Pauline Ester, Ahmed Mouici, Roch Voisine et Renaud Hantson

57 ans Julie Bataille, Juliette, Liane Foly, Jesse Garon, Thierry Hazard, Marc Lavoine, Lio, Marc Morgan.
58 ans Axel Bauer, Manu Chao, Mylène Farmer, Corinne Hermès, Alain Lanty, Art Mengo, Florent Pagny, Philippe Russo, Sanseverino, Sébastien El Chato et Roméo.
59 ans Corynne Charby, Yannick Noah, Thierry Pastor et Didier Sustrac.

L’âge médian de nos chanteurs ! Ce qui veut dire qu’il y en a autant de plus jeunes que de plus vieux…
Dans la population française (pourtant vieillissante) cet âge médian est de 43 ans….
On continue avec la moitié la plus ancienne des interprètes.


5) les « sexa »

Surreprésentés (15% sur 12%)

60 ans Patrick Bruel, Vincent Lagaf, Lena (Lenaik Giquel) et Tom Novembre.
61 ans François Feldman, Félix Gray, Francis Lalanne, Jeanne Mas.
62 ans Bibie, Marie-Claire Buzy, Véronique Jannot, Patricia Lavila, Marie Myriam, Julie Pietri et Catherine Ringer.

63 ans Charlélie Couture, Etienne Daho, Graziella de Michele, Renaud Détressan, Jean-Jacques ("maman"), Sabrina Lory et Franky Vincent.
64 ans Isabelle Adjani, Jean-Louis Aubert, Karen Cheryl, Jean-jacques Lafon, Jean-Pierre Mader, Jakie Quartz.
65 ans Didier Barbelivien, Catherine Bardin, Louis Bertignac,  Philippe Cataldo, Robert Lauri, François Valéry Vivien Savage et Franck Michael.
66 ans Gérard Blanchard, Francis Cabrel, Michel Chevalier, Dorothée, Catherine Ferry.

67 ans Anne-Marie David, Désireless, Jean Guidoni, Jean-Luc Lahaye, Christopher Laird, Bernard Minet, Jean-Louis Murat, Renaud.
68 ans Jean-Jacques Goldman, Gilbert Montagné, Catherine Ribeiro et Charlotte Jullian.

A partir de là, ceux que je vais citer sont plus âgés que moi !

69 ans Frédéric François, Patrick Juvet, Chantal Richard (dite « Sloane »), Saint Preux, Stella – plus jeune représentante des « yé-yés avec deux tubes en 1966 – Christian Vidal.


6) les « septua ».

Hyper-représentés (25% de l’effectif) contre 9 % de la population. C'est la tranche d'âge de la grande vague "yéyé" du début des années 60, Stella et Christine Lebail faisant figure d'exceptions !

70 ans (12 personnes) Alain Chamfort, Martine Clémenceau, Romain Didier, Yves Duteil, , Maxime Leforestier, Patrick Loiseau, Nicolas Peyrac, André Rieu, Nicole Rieu, Véronique Sanson, Santiana, Jean-Pierre Savelli (dit «peter »)

71 ans (11 personnes) Christine Lebail , Philippe Chatel, Louis Chedid, Jean Falissard, Richard Gotainer, Daniel Guichard, Jean-Michel Jarre, Séverine, Jacqueline Taïeb, Hubert-Felix Thiefaine, Laurent Voulzy.

72 ans (12 personnes) Julien Clerc,  FR David, Michel Jonasz, Philippe Lavil, Gérard Layani, Claude Morgan, Isabelle Mayereau, Patricia, Michel Sardou, Stone, Michèle Torr et Christian Delagrange.

73 ans (16 personnes) avec Patrick Abrial, Marie-Paule Belle, Ronnie Bird, Jane Birkin, Richard Cocciante, Alice Dona, Pierre Groscolas, René Joly, Bernard Lavilliers, Mireille Mathieu, Jean-François Michael, Guesch Patti, Annie Philippe, William Sheller, Hervé Vilard et Ringo Willy-Cat.

74 ans (11 personnes) Jean-Patrick Capdevielle, Christophe, Catherine Lara, Gérard Lenorman, Herbert Léonard, Gérard Manset, Marianne Mille, Moustique, Michel Paje, Gilles Servat et Sheila.

75 ans (18 personnes) Antoine, Lucky Blondo, Noelle Cordier, Pascal Danel, Dani, Dave, Françoise Hardy, Yves Jouffroy, Michel Laurent, Mannick, Guy Mardel, Nicoletta, Michel Polnareff, Gilles Olivier, Yves Simon, Alain Souchon, Alan Stivell, Sylvie Vartan.

75 ans, c'est la tranche d'âge la plus représentée, et même surreprésentée, exactement 3 fois plus de chanteurs de 75 ans que de personnes du même âge !! Touchons du bois car depuis quelque temps c'est l'hécatombe...

76 ans (9 personnes) Adamo, Georges Chelon, Jacques Dutronc, Julio Iglesias, Serge Lama, Anne Léonard, Jacques Monty, Jean Schulteis.

77 ans (6 personnes)  Noël Deschamps, Michel Fugain, Chantal Goya, Valérie Lagrange, Eddy Mitchell, Dominique Walter.

78 ans Jacqueline Boyer, Michel Mallory

79 ans Pierre Charby, Jean-Jacques Debout, Romuald, Frankie Jordan, et Henri Dès.

7) Les « octo » et plus.

Ils sont 29, un peu moins sur-représentés dans leur tranche d'âge :

26 èmes avec 80 ans Maurice Dulac, Brigitte Fontaine, Danyel Gérard, et Henri Tachan.

22 émes avec 81 ans Isabelle Aubret, Patricia Carli, Enrico Macias et Rika Zaraï.

20 émes avec 82 ans Guy et Corinne Marchand (aucun lien de parenté)

19 ème avec 84 ans Nicole Croisille.

16 èmes avec 85 ans Brigitte Bardot, Anne Sylvestre, Jacqueline Dulac et Pierre Perret.

13 èmes avec 86 ans Gilles Dreu, Nana Mouskouri 

12 ème, qui a eu 87 ans le 15 novembre, PETULA CLARK.

11 ème, qui a eu 88 ans le 27 novembre, Jacqueline DANNO

Y a –t’il des « nonas  et au-delà » ??

OUI, DIX ! eux aussi sur-représentés
(3% contre 1,4 %
de la population. A noter qu'en mars 2011, quand j'ai créé cet "annuaire", les plus de 90 ans ne représentaient que 0,9%)

Numéro dix, qui  a eu 90 ans le 26 décembre, REGINE.

Numéro neuf, qui aura 91 ans le 18 aout, Hugues AUFRAY


Numéro huit qui aura 91 ans le 1er avril et troisième chez les messieurs Marcel AMONT.

Numéro sept qui a eu 91 ans le 26 mars dernier et second chez les messieurs Charles DUMONT.

Numéro six qui aura 92 ans le 2 juillet, LINE RENAUD.

Numéro cinq qui aura 92 ans le 16 juin ANNIE CORDY.

Numéro quatre, quelques jours de plus ET PREMIER CHEZ LES MESSIEURS : Francis LINEL .

MEDAILLE DE BRONZE qui aura 93 ans le 12 septembre Mathé ALTERY.

MEDAILLE D'ARGENT avec 93 ans depuis le 7 février Juliette GRECO.

MEDAILLE D'OR, qui aura 96 ans le 29 avril Zizi JEANMAIRE.



voilà.

N’hésitez pas à me faire savoir si j’ai des manques, voire des doublons j'espère ne pas trop en retirer de la liste dans un an... 

Je laisse les anciens commentaires, et j'ouvre grand la porte aux nouveaux !

PROCHAINE REACTUALISATION GENERALE FIN JUIN 2020.


Sauf bien sûr décès :(

Je vous embrasse.

12/03/2020

Les faces B de légende

J'en dénombre au moins cinq.

D'abord Jacques Brel en 1959. Son amour des trains lui fera composer la valse à mille temps, dont le rythme rappelle celui des trains poussifs qui mettaient un certain temps à s'élancer.
Cette chanson sera un des tubes du début de l'année 1960, à tel point que Jean Poiret en fera un pastiche en 1961, la vache à mille francs ! Inspirée par la hausse galopante du prix du bifteck, je me souviens encore des panneaux SUIVEZ LE BOEUF dans les boucheries. J'en avais cinq dans un rayon de 100 m autour de chez moi !
Mais en retournant le disque, on pourra apercevoir, discrète, une chanson intitulée ne me quitte pas, laquelle devra attendre quelques années, voire quelques décennies pour devenir le standard que l'on sait.

brel.JPG

En 1962 c'est un certain Serge Gainsbourg, déjà connu avec le poinçonneur des Lilas (1958), l'eau à la bouche (1960), et la chanson de Prévert (1961), qui sortira un disque avec comme locomotive vilaine fille mauvais garçon.
Cette chanson sera un bide interprétée par lui, mais aura du succès chantée par Pétula Clark.
En retournant le disque, on pourra y voir l'appareil à sous, que Brigitte Bardot mettra en valeur.
Et enfin bien cachée, la javanaise, qui aura, bien plus tard, le succès que l'on sait.

gainsbourg.JPG

On saute sept ans et on arrive à 1969 où Joe Dassin sort Le chemin de papa. Mais Europe 1 mise tout de suite sur la face B du disque et c'est comme ça que les Champs-Elysées deviendra un incontournable.

dassin.JPG

1973. Johnny rame comme un malade et a du mal à remplir les salles. Après tu peux partir si tu veux qui ne fera pas trembler les hit-parades, il sort comme un corbeau blanc qui fera un peu mieux : podium "de copinage" à SLC, top 5 des ventes françaises mensuelles. Le feu sorti après en mai fera des ventes catastrophiques, et il faudra que Johnny chante tout de suite après j'ai un problème avec son épouse pour que sa carrière redémarre, avec Noel interdit, prends ma vie, etc.
Mais qui, à l'époque, aura remarqué au dos du corbeau toute la musique que j'aime ? Peu de gens, le hit de SLC ne le mentionnera même pas ! La légende veut que Johnny ait eu avec cette chanson un succès immédiat, mais les mélomanes de ma génération peuvent témoigner que c'est faux !

hallyday.JPG

Je m'arrêterai à 1974 avec Alain Souchon qui avait eu, l'année précédente, un petit succès d'estime avec l'amour 1830 et qui sort un single dont la locomotive est petite annonce. Bide total, jusqu'à ce qu'une radio diffuse un peu plus tard la face B, qui près de 6 mois après, trouve un succès très relatif.
Là encore les tablettes ne mentent pas : pas mieux que le top 45 hebdo en avril 75.
Mais plus tard j'ai dix ans sera passé en boucle !!!

souchon.JPG



Je me suis limité à 5, mais il y en a des tas d'autres, notamment avec Sheila :

- 1964 : vous les copains je ne vous oublierai jamais, face B de écoute ce disque.

- 1965 : le folklore américain, face B de tous les deux.

- 1967 : oh mon Dieu qu'elle est mignonne, face B du kilt.

Je vous embrasse (si, si...)



08/03/2020

alors, ce coronavirus ?

Qui fait trembler la planète, info ou intox ?

En tout état de cause, je me rappelle avoir écrit cette note voilà 8 ans.

Je vous embrasse vous salue !

01/03/2020

les numéros un des ventes pour l'année 1971

NOEL 70    Poppys
6 semaines, décembre / janvier

MY SWEET LORD    George Harrison
6 semaines, janvier / février

NON NON RIEN N'A CHANGE    Poppys
6 semaines non consécutives mars / avril et mai

UNE HISTOIRE D'AMOUR   Mireille Mathieu
3 semaines, avril / mai

LES ROIS MAGES   Sheila
3 semaines, mai

OH MA JOLIE SARAH  Johnny Hallyday
4 semaines, mai juin 

HERE'S TO YOU   Joan Baez
3 semaines, juin juillet

POUR UN FLIRT  Michel Delpech
4 semaines juillet août

THE FOOL   Gilbert Montagné
8 semaines août septembre

MAMY BLUE    Pop Tops
1 semaine  octobre

MAMY BLUE   Nicoletta
6 semaines octobre novembre

LE RIRE DU SERGENT   Michel Sardou
2 semaines non consécutives novembre

L'AVVENTURA    Stone & Charden
au moins 5 semaines non consécutives novembre décembre et au-delà

En gras les chansons restées au sommet au moins 4 semaines.

LES NUMEROS DEUX :

WE SHALL DANCE   Demis Roussos 

LE JOUR SE LEVE    Esther Galil 

MAMY BLUE   Joel Daydé

Cette année 71 voit éclore des "petits nouveaux, comme les Poppys (deux numéros un, un numéro 3 et un numéro 4, le groupe incontesté de l'année),  Gilbert Montagné, Stone/Charden, Demis Roussos, Joel Daydé, Esther Galil, Gérard Lenorman, Marie, Martin Circus, Patrick Topaloff, Pierre Groscolas, Ringo Willy-Cat, Thierry Le Luron, Triangle.

Le retour de quelques "anciens" des années 50 comme Léo Ferré (avec le temps, incroyablement pas plus haut que le top 25), Marcel Amont (l'amour ça fait passer le temps, qui fera un podium) Philippe Clay, avec 2 chansons "réac" qui feront 9 et 11.

La consécration pour Gérard Palaprat avec fais-moi un signe et pour la fin du monde, tous les deux en tête à SLC.

Une mauvaise passe pour quelques "grands", comme Claude François, Dalida, Hervé Vilard, Christophe, Hugues Aufray, Pierre Perret (qui qu'il dise dans son autobio a cappella), Richard Anthony, Eddy Mitchell, Dick Rivers, les Stones, Sylvie Vartan...

Enfin la chanson de l'année, incontestablement Mamy Blue, numéro un 7 semaines par le groupe espagnol les pop tops et surtout Nicoletta, qui en fera un standard incontournable. Joël Daydé la hissera en seconde place, et aussi Ricky Shayne qui ne dépassera pas la 25ème place.

Je vous embrasse.

23/02/2020

TOP MENSUEL DES VENTES 45 TOURS FEVRIER 1962

1 1 L'AUTOCIRCULATION Henri Tisot 1   5
2 15 RETIENS LA NUIT Johnny Hallyday 2   2
3 2 VIENS DANSER LE TWIST Johnny Hallyday 3    
4 3 WAP DO WAP Johnny Hallyday 4   3
5 14 PEPPERMINT TWIST Chaussettes Noires 5   2
6 18 YAYA TWIST Petula Clark 6   2
7 4 ROMEO Petula Clark 7   4
8 17 ET MAINTENANT Gilbert Bécaud 8   2
9 5 DOUCE VIOLENCE Johnny Hallyday 9   5
10 8 LA TABLE DE MULTIPLICATION Jacques Bodoin 10   3
11 6 LE TWIST Chaussettes Noires 11   3
12 26 LE LION EST MORT CE SOIR Henri Salvador 12   2
13 10 ESPERANZA Charles Aznavour 13   2
14 30 SOUS LE CIEL ECOSSAIS Dick Rivers & Chats Sauvages 14   3
15 25 ACHETE-MOI UN JUKE-BOX Dalida 15   2
16 7 LAISSE ENTRER LE CIEL Richard Anthony 16   5
17 22 WALKIN BACK TO HAPPINESS Helen Shapiro   1 2
18 e LA LECON DE TWIST Richard Anthony 17   1
19 9 PLUS LOIN QUE LA TERRE Dalida 18   3
20 e TWISTEZ Danny Boy & ses Pénitents 19   1
21 e PEPPERMINT TWIST Vince Taylor   2 1
22 e UN MEXICAIN Marcel Amont 20   1
23 e THERE'S A LOT OF TWISTIN Vince Taylor   3 1
24 14 VALENCIA Marcel Amont 21   3
25 e C'EST BIEN MIEUX COMME CA Gillian Hills & les Ch. Noires 22   1
26 11 CUTIE PIE Pirates 23   4
27 12 FICHE LE CAMP JACK Richard Anthony 24   4
28 e UN MEXICAIN Compagnons de la Chanson 25   1
29 20 LE TWIST DU PERE NOEL Chaussettes Noires 26   3
30 21 LA MARCHE DES ANGES Compagnons de la Chanson 27    

Ca y est, il est là, le top mensuel des ventes de 45 tours pour février 1962, top que vous attendiez tous, et qui nous évitera (moi compris) de faire du hors-sujet sur la note "étiquettes" qui fut une de celles que j'ai le plus rapidement écrites (6 mn) et que je considère pourtant comme une de mes préférées.

Que voit-on en premier dans ce top ? La pauvreté du nombre de chansons dites "étrangères", un an et demie avant l'avènement chez nous des Beatles, deux avant celle des Stones. Seulement deux interprètes de classés : Helen Shapiro et Vince Taylor !

Les "chansons de papa" continuent de décroître : 6, et pas mieux que le top 8 pour la mieux classée d'entre elles, et maintenant de Gilbert Bécaud. Et une idée reçue de balayée pour cette - magnifique - chanson, qui ne sera finalement pas tant vendue que cela !

La "nouvelle vague" française comporte 16 chansons interprétées par 2 chanteurs : Johnny (4 chansons dont les trois premières sur le podium), Richard Anthony (3), une chanteuse (Gillian Hills, la première classée de toute la génération dite "yéyé") et 4 groupes (Chaussettes Noires d'Eddy Mitchell, Chats Sauvages de Dick Rivers, Pirates, Pénitents).
Johnny qui s'il est très présent, ne sera pas si souvent numéro un en cette année 62, devancé notamment par Richard Anthony (la leçon de twist et surtout j'entends siffler le train).

Venons-en au hit proprement dit, et j'invite mon ami Jean à sauter le paragraphe car je suis obligé de parler de politique vu le succès triomphal de l'autocirculation de Henri Tisot. Il faut savoir que la France est en guerre en ce mois de février 1962, et que sous le régime du Général l'heure n'est pas à la rigolade. Cependant, comme tout monarque qui se respecte, il a son bouffon, en la personne d'Henri Tisot qui l'imite (mal, je suis meilleur que lui lol) ce qui permet de faire diminuer la pression chez les Français. On l'ignore sans doute mais le gouvernement Pompidou fraîchement constitué sera été renversé au bout de quelques mois, en octobre 1962 ! La seule motion de censure qui ait abouti à ce jour. Les Français se sont fait peur et sont ensuite rentrés à la niche, comme ils le feront six ans plus tard. Donc Henri Tisot, avec l'autocirculation, sinistre parodie du mot autodétermination dont les français ignoraient pour la plupart le sens. Après ils comprendront ... Surtout ceux qui devront quitter leur terre.
Tisot exploitera le filon avec la dépigeonnisation, qui sera aussi numéro un.

Jean, tu peux revenir ! Ce top est très vieillissant car seulement 7 entrées, et dans le dernier tiers du tableau.
Du coup certaines chansons comme viens danser le twist totalisent plus de 6 mois de classement, 5 mois pour douce violence et laisse entrer le ciel.
Venons-en aux entrées :
- La leçon de twist (le seul air que je sache jouer au piano !) de Richard Anthony, boosté par le vagabond, sera numéro un en avril.
- Twistez n'ira guère plus loin, tout comme
- Peppermint twist by Vince Taylor et
- There's a lot of twistin du même et aussi
- C'est bien mieux comme ça de Gillian Hills & les Chaussettes.
Reste le cas des Mexicains basanés. Car à cette époque, les chansons étaient souvent chantées par plusieurs interprètes. La chanson de Marcel Amont, devenue culte, ne fera toutefois pas mieux qu'un numéro trois. Barré par la leçon de twist et retiens la nuit. Mal tombée ! 
Celle des compagnons, alors sur le déclin (la mort de Piaf signera la leur) fera un top 4, juste derrière celle de Marcel (qui va sur ses 91 ans) .

Johnny, Richard, incontournables, mais il ne faut pas oublier Petula, avec les tops 6 et 7. 62 sera d'ailleurs son année avec à suivre à London (top 5) et chariot (top 2, victime du train de Richard Anthony). 
Le sketch-culte la table de multiplication n'aura, finalement, pas dépassé le top 8. Le lion de Salvador va encore monter, ce qui n'est pas le cas d'Aznavour dont on oublie les ratés, comme cet espéranza (pourtant matraqué à la radio). Du coup, comme Dalida, il essaiera le twist pour son disque suivant !

Je laisse les "spécialistes" parler des deux "étrangers" et je vais prendre un repos bien mérité, car faire de l'écriture sur un clavier de m... , bonjour !

Je vous embrasse.

09/02/2020

Etiquettes

La majorité des gens aiment bien mettre les gens dans des "petites cases".

C'est le cas de mon blog, estampillé à jamais "blog musical".

Les notes qui sortent de ce cadre obtiennent, en nombre, des roues de bicyclette en guise de commentaires. C'est ainsi. Alors que pourtant, les commentateurs qui s'épanchent sur mon blog avec des sujets qui n'ont rien à y voir, sont, eux, commentés ! Mais moi, "le patron" comme le disent - gentiment - certains fidèles je dois rester dans mon sujet !

Et pourtant...
Non ce n'est pas de la chanson d'Aznavour que je vais parler ! Et pourtant, mon blog avait été créé voilà bientôt 10 ans, pour raconter ma vie, une vie que je trouvais bien plus trépidante que certaines bios de célébrités, notamment d'acteurs, qui n'ont bien souvent rien d'autre à dire qu'ils ont connu d'autres acteurs !

Puis ma vie ayant pris, fin 2012, une tournure inattendue, un beau cadeau du Destin, j'ai arrêté de parler de ma vie et j'ai orienté mon blog vers une fonction plus musicale.

Et j'ai alors assisté à quelque chose d'assez significatif : mon lectorat / commentatorat a alors complètement changé, et notamment de sexe ! Comme s'il était incongru (ou louche, pour des conjointes jalouses) pour un homme d'aller commenter un blog où une femme s'épanche et à l'inverse pour des femmes de commenter un blog musical s'il est tenu par un mec..

Chacun chez soi et vive les petites cases...

Dommage !

Je vous embrasse.

07/02/2020

la guerre des sexes

Je vous livre un texte, paru dans "Marianne", qui reflète bien ce que sont en train de devenir les relations entre les hommes et les femmes. Ce texte, du jeune Quamel est un peu exagéré mais si peu...


On ne se rend pas toujours compte à quel point le sexisme et le patriarcat sont présents partout et se cachent parfois sous des apparences de "galanterie", voire de "savoir-vivre".
Heureusement on peut compter sur des personnalités clairvoyantes pour nous en faire prendre conscience. Ainsi Vanessa Descouraux, journaliste à France Inter a dénoncé sur Twitter un cas évident de Mansplaining de rue :
Un gars inconnu : "attention laissez pas votre batterie sur votre vélo, il ya bcp de vols". Alors Jean-Wilfried merci car jusqu'à ta divine intervention je n'avais jamais entendu parler de vols de vélos à Paris. Jamais. Et occupe-toi de ta life.

On voit bien ici à quel point, outre le fait qu'il se croit permis de s'adresser à une jeune femme sans son autorisation, l'homme profite de sa situation de dominant pour l'humilier en la prenant pour une non-initiée, voire une "provinciale" pour asséner une leçon avec la supériorité du "mâle cis hétéro".
Ajoutons à cela le vouvoiement, typique de la condescendance du bourgeois blanc, et l'injonction de faire ce que l'homme dit à travers l'impératif et vous obtenez le parfait condensé du patriarcat décomplexé. Et qui sait si en cas de réponse plus amène de cette femme, l'homme n'en aurait pas profité pour la violer du regard, voire plus tard fantasmer sur elle sans son consentement ? La journaliste a bien fait de réagir de la sorte.
Inversement, le courage de cette femme, qui n'hésite pas à fustiger cette ignoble agression machiste sur Twitter tout en libérant sa parole, est exemplaire. En outre, on sait pertinemment que même lorsqu'ils n'en laissent rien paraître, les messieurs ne pensent qu'à une chose. Derrière un faux gentilhomme de trottoir, il y a toujours un vrai "mâle hot rue".

Cette façon odieuse qu'ont les hommes à s'adresser sans vergogne à des femmes inconnues pour leur expliquer la vie n'est hélas pas rare, et il convient Mesdames de ne pas se laisser berner par ces prétendues marques de politesse et de générosité et de se méfier comme de la syphilis du "Nice Guy Syndrome", car un gars sympa, ça n'existe pas !
Voici quelques conseils pour vous éviter toute désillusion :
- si un homme vous dit bonjour, c'est qu'il cherche à vous "silencier".
- s'il vous dit qu'il vous aime, c'est pour vous réduire au rang d'objet.
- s'il vous demande en mariage, c'est pour contrôler vos dépenses et 
- s'il veut un enfant c'est évidemment pour alourdir votre charge mentale !

Mais pour se libérer totalement de cette emprise sexiste qui contamine tous les rapports sociaux, il convient de ne surtout pas s'arrêter aux situations actuelles et de réinterpréter l'Histoire avec davantage d'objectivité, car celles-ci ne sont qu'une répétition de celles-là, un "remec" en quelque sorte.
Avec le recul, comment ne pas voir un acte misogyne dans l'ordonnance du général De Gaulle donnant le droit de vote aux femmes, ou dans la loi autorisant la contraception proposée par un homme, Lucien Neuwirth ?
Hélas, à l'époque, des féministes moins vigilantes et plus collabites n'ont pas réagi comme il eût phallus !

Enfin, il convient de ne jamais oublier le paternalisme abject dont a fait preuve en mars 2018 le lieutenant-colonel Arnaud Beltrame à Trèbes, imposant à une femme de prendre sa place d'otage sans même lui demander son avis...

J'avoue que j'ai hésité avant de reproduire le dernier paragraphe, mais je pense que publier un texte tronqué risque de le dénaturer. Il faut prendre le tout ou ne rien prendre.
Pour ma part j'apprécie ce genre d'humour cynique style Bedos (père et fils) ou Desproges avant qu'il ne se prenne le melon...
Je vous mets le lien de son blog, qui n'a qu'un défaut, c'est celui de laisser voir son compteur. Une erreur de jeunesse qui m'a duré une bonne demi-douzaine d'années ! Sans doute a-t'il, comme c'était mon cas, un grand besoin de reconnaissance ? Et de voir 6 chiffres comme nombre de pages vues le rassure ?

Bonne lecture en attendant

Je vous embrasse.

02/02/2020

TOP 15 MENSUEL VENTE DE DISQUES ETRANGERS JUIN 1973

1 3 MONEY Pink Floyd 48 K 3
2 1 GET DOWN Gilbert O Sullivan 46 3
3 e HE Today's People 29 1
4 8 ROYAL SUMMER Anarchic System 28 2
5 e GOIN HOME Osmonds 25 1
6 4 MAMA LOO Humphries Singers 24 2
7 7 THIS WORLD TO DAY IS A MESS Donna Hightower 23 3
8 9 THANK YOU MY LORD Petula Clark 22 2
8 2 FOREVER AND EVER Demis Roussos 19 5
10 e SQUEEZE ME PLEASE ME Slade 13 1
11 e RESERVATION OF EDUCATION Xit 11 1
12 e LIVE AND LET DIE Wings 9 1
13 10 GIVE ME LOVE George Harrisson 9 2
14 e VA DO VIA Drupi 4 1
15 5 MY LOVE Wings 3 1

Très peu de ventes de disques "étrangers" en ce mois de juin 1973. Le premier, Money, n'arrive pas aux 50.000 exemplaires, alors que le mois précédent, avec 51.000, il n'avait que le podium !
Podium désormais atteignable avec 29.000 exemplaires, qui ne vaudrait que la 25ème place chez les français.
Mais je suis très - et agréablement - surpris de voir que he, ma chanson étrangère préférée de l'été soit si bien classée. Pour une fois SLC avait visé juste.
Pour les autres entrées, les Osmonds ne feront pas mieux.
Slade idem.
Xit (que j'ai adoré, les deux faces étant excellentes) iront un peu plus loin.
Les Wings en revanche non, mais cette chanson restera dans les mémoires jusqu'en 1995 (!) puisque elle servira de générique à une émission célèbre, l'heure de vérité !
Enfin va do via sera un des tubes de l'été côté étranger.
Paradoxalement, en cette fin juin, ces tubes-là n'étaient pas tous encore sortis. Seulement un (va do via donc) apparaît ici, il en manque deux autres.
Lesquels ? Vous le saurez après une page de pu d'ici quelques semaines !

Je vous embrasse.