Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/06/2019

De quelle région sont nos hommes politiques ?

Attention je ne parle pas ici des "régions d'adoption". Je parle de l'endroit où ils ont grandi et fait leurs études secondaires.

D'abord les plus titrés (présidents et premiers ministres)

CHARLES DE GAULLE : Paris
MICHEL DEBRE : Paris (les mêmes lycées de moi)
GEORGES POMPIDOU : Albi puis Toulouse
JACQUES CHABAN DELMAS : Paris
VALERY GISCARD D'ESTAING : Clermont-Ferrand puis Paris
JACQUES CHIRAC : Corrèze puis Cannes puis Paris
RAYMOND BARRE : Ile de la Réunion
FRANCOIS MITTERRAND : Charente
PIERRE MAUROY : Lille puis Paris
LAURENT FABIUS : Normandie
MICHEL ROCARD : Paris mais marié à Vébron (Lozère), là où mes parents avaient passé 8 ans plus tôt leur premier séjour en France métropolitaine !
EDITH CRESSON : Paris
PIERRE BEREGOVOY : Normandie
EDOUARD BALLADUR : Marseille (!)
ALAIN JUPPE : Landes
LIONEL JOSPIN : Paris
JP RAFFARIN : Poitiers
DOMINIQUE DE VILLEPIN : Maroc, puis Etats-Unis, puis Vénézuela puis Toulouse !
FRANCOIS FILLON : Sarthe
NICOLAS SARKOZY : Paris
FRANCOIS HOLLANDE : Rouen puis Paris
JEAN-MARC AYRAULT : Maine et Loire
MANUEL VALLS : Barcelone, naturalisé français en 1982
BERNARD CAZENEUVE : Oise
EDOUARD PHILIPPE : Rouen
EMMANUEL MACRON : Amiens.

Les "finalistes" à la présidentielle qui n'ont pas été premiers ministres :

ALAIN POHER (1969) : Paris
JEAN-MARIE LE PEN (2002) : Morbihan
SEGOLENE ROYAL (2007) : Sénégal puis Martinique puis Vosges
MARINE LE PEN (2012) (qui s'appelle en fait .... Marion !) : Paris

les autres étant, je le rappelle, déjà cités : Mitterrand (1965), Poher (1969), Mitterrand (1974), Giscard (1981), Chirac (1988) et Jospin (1995).

Je vous embrasse.




11/12/2018

Gilets jaunes : en route pour l'acte V samedi !

Et pourtant ! Quand Macron a énuméré ses mesures hier, je me suis dit qu'il avait compris le message.

Mais - comme pour un contrat d'assurance - c'est ce matin, en regardant les "petites lignes" que j'ai vu qu'il nous avait bel et bien arnaqués...

Le smic sera augmenté de 100 euros.

Je me suis dit ça y est, pour mon épouse, c'est tout bon, elle qui ne touche que 685 euros pour 20 heures.

En fait ce ne sera pas le SMIC qui sera augmenté, mais une prime ! Prime qui concerne les smicards célibataires, divorcés, ou (plus nombreux) qui vivent en couple incognito.

Ma petite femme restera avec ses 685 euros....


Les retraités sont un peu mieux lotis : annulation de la CSG pour les moins "riches".

Idem : célibataires, divorcés, ou (plus nombreux) qui vivent en couple incognito. Pour les autres, le matraquage va continuer.

Tout est expliqué ici .

Mais vraiment, chapeau l'artiste ! Pendant quelques heures, j'y ai vraiment cru !

A samedi...

04/12/2018

GEL DES TAXES CABURANTS : le site pour vérifier

C'est !!!!


13:07 Publié dans actualité | Lien permanent | Commentaires (0)

01/12/2018

QUE VEULENT LES GILETS JAUNES ?

 

maxresdefault.jpg

Au début il n'était question que de carburant.
Mais peu à peu ça a dégénéré. Une brèche dans laquelle le mécontentement général s'est engouffré.

A mon sens, cela aurait pu être évité.

Depuis longtemps, la mobilisation du 17 novembre était annoncée, comme un appel au secours d'un peuple qui n'arrivait plus à boucler ses fins de mois à cause d'une pression fiscale de plus en plus forte, et qui n'était pas dans le programme de l'actuel président de la République.

Je pense sincèrement qu'il aurait suffi d'un geste d'apaisement de la part de l'exécutif, comme par exemple le gel de la taxe sur les carburants et le mouvement aurait cessé de lui-même.

Au lieu de ça le même exécutif non seulement n'a pas fait un seul geste, mais au contraire, très "Marie-Antoinette 89", a attisé les mécontentements. "Le cap sera maintenu" a été la seule réponse d'un premier ministre arrogant.
Au nom d'une taxe carbone alors "qu"en même temps", Macron a autorisé la destruction en Guyane de 1500 hectares de forêt Amazonienne pour... chercher de l'or !

Pire, le "coup de pouce" au SMIC traditionnellement octroyé chaque année n'aura pas lieu cette année.

En tant qu'ancien soixante-huitard, je sais comment ça se passe. Les vrais casseurs, qui se glissent dans les manifs pour faire leur sinistre besogne, ça existe.
Mais le problème c'est qu'il n'y a pas que des casseurs, il y a aussi des vrais gilets jaunes qui manifestent pour la première fois de leur vie et répliquent à l'agression parfois brutale des "forces de l'ordre", parfois en proportion. Et les télés, qui au fond n'ont pas trop changé vis à vis du pouvoir en pace depuis 50 ans, montrent uniquement ces images de violence parisienne, en "oubliant" ce qui se passe en dehors de Paris, en qualifiant les manifestants d' "extrêmes". Gauche ou droite selon la couleur des télés.

Alors, la solution ?

Chirac l'avait trouvée en son temps, après les grandes grèves de décembre 95 :
la dissolution de l' Assemblée. 

De deux choses l'une : soit ce mouvement est superficiel, ou très minoritaire dans "la France profonde" (comme en 68) et la majorité actuelle sera reconduite.
Soit c'est vraiment profond et alors on rebat les cartes.

L'idéal aussi serait d'imiter les Américains, avec des élections de mi-mandat. Cela rendrait nos gouvernants moins arrogants entre la seconde et la quatrième année de leur septennat. Ah certes je les entends parler de leur "non-visibilité à long terme", mais à mon sens deux ans et demie pour faire des "réformes" (mot vidé désormais de son sens) c'est largement suffisant si les "réformes" sont justifiées.

En attendant, il faut calmer les esprits et arrêter cette arrogance de la part du pouvoir, surtout la surpression fiscale.

Avant qu'il ne soit trop tard.

Je vous embrasse.

02/08/2018

CANICULE

Je suis conscient (ma note sur mon mariage me l'a montré) que cette note sur mon blog, désormais estampillé "blog de chansons" ne suscitera que peu de commentaires, mais en tant que professionnel, même en retraite, j'entends tellement de conneries à la télé que je juge utile de remettre les pendules à l'heure.

On peut s'étonner que Météo-France, mon ancienne boîte, place tant de départements en alerte orange, alors que les températures prévues sont certes élevées mais pas tellement plus au fond que "la normale".

C'est qu'on s'est aperçus depuis une dizaine d'années que la température lue au thermomètre ne veut, au fond, pas dire grand-chose si on ne tient pas compte de l'humidité.

30 degrés avec une humidité de 25%, le corps ressentira 30 degrés.
Les mêmes 30 degrés avec une humidité de 50%, le corps ressentira 36.
Et si l'humidité monte à 75%, c'est carrément du 42 !!!!

Et c'est ce qui se passe en ce moment. Air chaud, mais venant du sud, donc humidifié par une Méditerranée très chaude.

Voilà les relevés de 14 heures sur le sud-est aujourd'hui :

CANI 1.JPG

Ce sont certes des températures élevées, mais inférieures quand même de plus de 5 degrés à ce que l'on a vu en 2003, même 1983.
Mais si on prend la même carte avec les températures ressenties, voilà ce que cela donne :

CANI 2.JPG

Les 40 sont dépassés sur toute la bande côtière.
Les thermomètres de Nice affichent 30 degrés, les gens ressentent 42 !!!
Et à contrario ceux d'Evreux afficheront la même température, le ressenti sera de 32, soit tout à fait supportable !

C'est ça que je reproche aux présentateurs météo, c'est de ne pas parler en cas de canicule de température ressentie, alors qu'ils le font pour les vagues de froid.

Peut-être un jour ???

Je vous embrasse.

PS : si vous avez un hygromètre (appareil qui mesure l'humidité) vous pouvez calculer la température ressentie chez vous grâce ce site

15:25 Publié dans actualité | Lien permanent | Commentaires (9)

17/04/2017

LA VERITE SUR LA DETTE DE LA FRANCE

Je "reposte" à nouveau une note écrite voilà 5 ans, concernant la fameuse dette "qui ruinerait la France, "au bord de la faillite".  En vérité la France n'a jamais été aussi riche ! Mais cette richesse est mal distribuée.

Je ne suis pas du tout économiste, mon métier a consisté à prévoir le temps, pas les indices boursiers. Cependant, je pense avoir compris comment ce "truc" fonctionne et je vais essayer de vous l'expliquer.

Supposons un jeune couple travaillant à Paris. Ils désirent s'acheter un appartement et obtiennent un prêt de 300.000 euros sur 25 ans.
Supposons qu'ils obtiennent du 5%, ça leur fait des mensualités de 1754 euros (hors assurances).

Mais au bout de 10 ans, l'un des deux est au chômage. Ils ne peuvent plus faire face à leurs mensualités.

Ils ont seulement, à ce stade, remboursé 78227 euros, le reste est parti en intérêts.
Il leur reste 221.773 euros à rembourser.

( source : http://www.cyberpret.com/calculettesimple.php3 )

La banque leur consent alors un nouvel emprunt de cette somme sur de nouveau 25 ans.

Mais comme ils sont "mauvais payeurs", le taux monte à 7%.
Les mensualités "descendent" à 1567 euros, qu'ils parviennent à payer en faisant des sacrifices.

Au bout de 10 ans, rebelote ! Cette fois c'est les études des enfants qu'il faut financer.
Il leur reste 174.386 euros à rembourser.

La banque veut bien rééchelonner leur dette, mais ce sera désormais du 9%. A prendre ou à laisser !

Cela donne, toujours sur 25 ans, des mensualités de 1463 euros.

Au bout de 10 ans, pour une raison que je vous laisse le soin d'inventer, ils jettent encore l'éponge.

Reste 144.285 euros ------> Banque accepte le rééchelonnement mais cette fois à 12% ----> Mensualités de 1519 euros !

STOP !!!!

Je pense que vous avez compris le principe. A partir de là, ils ne rembourseront plus - s'ils y arrivent ! - que les intérêts...

Alors qu'ils ont déjà sorti... 574.800 euros, soit le double de leur emprunt initial, ce qu'ils devront sortir tous les mois ne fera, désormais, pas pour autant baisser leur dette.

C'est l'illustration du proverbe "on ne prête qu'aux riches". Si tu as les moyens, alors le taux d'intérêt est bas. Et plus tu as du mal à faire face, le taux monte. Et au final, tu n'arrives plus à suivre.

C'est exactement ce qui se passe pour la Grèce, l'Italie, le Portugal, l'Espagne, l'Irlande et à présent, la France.

 

Avec ce système à la con, jamais la situation ne pourra se dénouer.

Je ne suis pas économiste, je le répète mais je crois que, à l'instar de n'importe quel élève de 5ème, il est facile à comprendre que si on appliquait un taux d'intérêt unique et même pas de taux d'intérêt du tout (une banque centrale est faite pour ça) pour tout le monde, on n'en serait jamais arrivé là...

La dette, la France l'a déjà remboursée.  Et ce qui reste ne sont que les intêrêts des intérêts...

Je vous embrasse.

PS : inutile de chercher sur Google d'où vient cette note, elle ne provient que du cerveau (en surchauffe) de votre humble serviteur, qui a cogité ça toute la soirée :)

 PS : les premiers commentaires sont de 2012, sur la note intiale.

 

 

07/01/2015

L'HORREUR



La liberté d'expression est morte aujourd'hui, 7 janvier 2015, qui sera désormais le 11 septembre 2001 français.

Le prétexte a été une caricature de clérical voilà quelques années, Charlie-Hebdo s'attendait à un attentat mais jamais ils n'auraient pu penser à une telle tuerie.
Cabu, Tignous, Wolinski, les dessinateurs qui m'ont accompagné toute ma vie ont été fauchés par la barbarie. Charb, Bernard Maris, et 5 (pour l'instant) autres personnes également.

Leur crime ? Un dessin satirique....


Bien sûr "on" nous dira qu'il ne faut pas faire d'amalgame entre une communauté et cette horde d'assassins.

Peut-être. Mais en ce qui me concerne, je pense simplement que tous ceux qui au fond de leur coeur approuvent cet assassinat méritent, eux aussi la mort.

Cicatrice.

16/10/2013

le patron des poulets grillé pour 2017

Je m'apprêtais, aujourd'hui, à faire une note où, après les résultats de Brignoles, le paysage politique devenait de plus en plus clair.

• à gauche : Hollande, pusillanime, incapable de diriger son ménage, et encore moins la France (manque de cap, d'autorité, il se couche devant la finance qu'il devait combattre, ses grands dadas étant des problèmes "germanopratins" comme le mariage homo). Le retraité que je suis appréciera l'amputation de 200 euros chaque année sur une pension d'un smic et demie..

Ayrault, arc bouté sur son aéroport de Notre-dame des Landes, qui sinon essaye de diriger des ministres qui vont à Hue et à Dia.

Peillon qui est en train de massacrer les élèves.

Et ne parlons pas des autres éléphants qui feraient mieux d'aller au cimetière qui leur est consacré.

Seul surgissait Manuel Valls, qui certes faisait un bon boulot, était respecté à gauche et admiré à droite.

• au centre : Personne, Bayrou (je viens de déchirer ma carte du Modem) a rejoint le bercail centre-droit qu'il n'aurait jamais dû quitter...

• à droite, personne non plus ! Le repris de justesse Sarkozy qui fait griller tous ses fusibles à sa place dans les 6 affaires où il est impliqué, sans parler de son bilan catastrophique,, et qui est bien tenu en laisse par Tapie, on n'en parle plus.

Fillon ne tient pas son langage.

Copé.... Qu'aurai-je à dire de plus ??? Tout a été dit, hélas.

NKM, elle, préfèrera 2022 et préfèrera l'hôtel de Ville pour l'instant.

Juppé, il est fatigué !

• à l'extrême-droite, en revanche (oui je dis bien extrême-droite, allez, un procès) Marine Le Pen se prend pour Mélenchon oubliant qui finance son parti (et qui peut arrêter d'un instant à l'autre, comme c'est arrivé pour Bayrou) et surtout dont le programme n'est pas des plus jouissifs pour les classes "populaires" (suppression du SMIC et à long terme de la Sécu).

Mais les français en ont tellement marre d'être pris pour des imbéciles, par ceux qui parlent de fracture sociale et vont passer leurs vacances à Maurice, ou pire qui vont célébrer ostensiblement leur élection au Fouquet's. Ou encore voir l'ennemi N°1 de la finance se coucher devant les banques.

Le FN n'est pas un parti de programme, c'est une poubelle de mécontents, lesquels deviennent le premier parti de France. Quand ils votent...

 

Donc je voyais très bien un second tour 2017 Marine le Pen / Manuel Valls.

Mais Valls vient de se faire "sofiteliser"....

Pour lui c'est désormais foutu, à moins que d'ici 2017 les français aient la mémoire courte...

il vient de faire agir ses troupes comme l'ont fait - toutes proportions gardées - les policiers français lors de la rafle du vel d'hiv...

Et oui, ça se passe chez moi ! A quelques kilomètres.
Léonarda, une Kosovare de 15 ans, vivait depuis 5 ans dans un gros village du haut-doubs avec sa famille. Ils étaient très bien intégrés, elle était la première de sa classe, et d'ici deux mois ils allaient enfin obtenir les papiers pour être régularisés.

Mais c'est lors d'une sortie scolaire que des flics ont fait arrêter le car où la jeune fille se trouvait, et l'ont fait descendre devant ses camarades pour être reconduite à la frontière.

Aujourd'hui elle y est "chez elle", essayant d'oublier qu'à deux mois près, elle aurait pu rester dans son village de Levier, et continuer une scolarité exemplaire à Pontarlier.

Manuel Valls, selon le principe de Peter, est monté monté monté jusqu'à atteindre la semaine dernière son niveau d'incompétence...

Adieu cochons, vaches, couvées, et présidentielles !!!

Triste !




16/03/2013

quand les premières dames déraillent....

On se souvient du tweet de Valérie Trierveiler qui avait mis à la lumière le manque d'autorité d'un François Hollande fraîchement élu.

On se souvient aussi de Cécilia, l'ex de Sarkozy, qui se prenait carrément pour la ministre des affaires étrangères, notamment avec l'affaire des infirmières Bulgares, et qui se vantait publiquement ne n'avoir pas voté pour son mari lors du second tour.

On se souvient de Bernadette Chirac qui préférait faire passer son mari pour un gâteux atteint d'Alheimer parce qu'il avait fait le choix de voter Hollande.

On se souvient de Danielle Mitterrand qui, publiquement, avait soutenu un régime (celui de Castro) que son mari condamnait.

A présent, après avoir fermé sa bouche pendant 4 ans et demie, c'est la Carla qui la ramène avec une chanson au vitriol contre François Hollande, intitulée le Pingouin...
Ecoutez les paroles (encore indisponibles) et vous jugerez sur pièces.
En plus Mme Bruni n'a pas le courage de ses opinions car elle dément toute allusion... Sans doute pour s'éviter un procès en diffamation !

Personnellement, je suis très déçu par Hollande, qui, si sur le fond (crise) ne pouvait pas faire grand-chose, a merdé plusieurs fois sur la forme, préférant s'occuper du mariage homo - fiscalement intéressant - plutôt que de la revalorisation du SMIC.

Mais moi, je le dis noir sur blanc  (enfin blanc sur bleu marine !) sur mon blog, alors que Mme Bruni préfère jouer les hypocrites.

A quand un statut officiel des premières dames ???

Je vous embrasse.

13:09 Publié dans actualité | Lien permanent | Commentaires (7)

12/02/2013

le feuilleton "mariage pour tous" enfin terminé

On en parle depuis novembre dernier, le Petit Journal de Yann Barthès, qu'on a connu mieux inspiré, en a parlé pendant 3 semaines d'affilée (et ce n'est sûrement pas fini) , bref, peut-être qu'on va arrêter de cacher avec cette "poudre aux yeux" le bilan d'un François Hollande qui m'a énormément déçu.

A croire que le mariage homo était le pivot de ce qu'il promettait, notamment lors du débat télévisé...

Moi président de la République, je n'aurai pas la prétention de nommer les directeurs des chaînes de télévision publique, je laisserai ça à des instances indépendantes....

Ah bon ??
C'est pour ça qu'il a nommé Olivier Schrameck, directeur de cabinet de Lionel Jospin, président du CSA ??

Moi président de la République, je constituerai un gouvernement qui sera paritaire autant de femmes que d'hommes.

Oui, si on compte les ministres délégués aux choux farcis ! Mais dans l'ordre protocolaire, les hommes occupent les places 1, 2, 3, 5, 8, 10, 12, 16, 18 et 20. La première femme pointe à la 4ème place et les autres n'ont droit ensuite qu'aux numéros 6, 7, 9, 11, 13, 14, 15 et 19...

Moi président de la République, les ministres ne pourront pas cimuler leur fonction avec un mandat local, parce que je considère qu'ils devraient se consacrer pleinement à leur tâche.

Demander à Jean-Marc Ayrault, premier ministre et maire de la 6ème ville de France !

Sans parler du maintien de la retraite à la Sarkozy (mon épouse partira bien à 61 ans et deux mois, bien qu'elle ait commencé à 16 ans....) , du cadeau fait aux banques avec la non-séparation entre établissements de dépôt et banques casino, promise pourtant aux français...

Quand au joujou du maire de Nantes, un aéroport qui ne s'impose pas vraiment dans une région qui est à moins de 2 heures de Paris en TGV, celui-ci n'a pas vraiment l'air de lâcher le morceau !

Et l'abandon de notre industrie, n'en parlons pas non plus...
Comme le disait Coluche, la loi anti-tabac est une réussite, même les haut-fourneaux ne fument plus !

Je suis de gauche depuis l'âge de 17 ans, j'ai évidemment voté Hollande aux deux tours, mais je suis vraiment écoeuré que nos députés aient passé autant de temps à discuter d'un sujet sociétal (le mariage entre homos) alors que le social, lui, n'a pas, pour l'instant, eu droit a autant d'égards.

J'espère qu'à présent, on pourra enfin aborder d'autres sujets !

Je vous embrasse.