Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/04/2017

LA VERITE SUR LA DETTE DE LA FRANCE

Je "reposte" à nouveau une note écrite voilà 5 ans, concernant la fameuse dette "qui ruinerait la France, "au bord de la faillite".  En vérité la France n'a jamais été aussi riche ! Mais cette richesse est mal distribuée.

Je ne suis pas du tout économiste, mon métier a consisté à prévoir le temps, pas les indices boursiers. Cependant, je pense avoir compris comment ce "truc" fonctionne et je vais essayer de vous l'expliquer.

Supposons un jeune couple travaillant à Paris. Ils désirent s'acheter un appartement et obtiennent un prêt de 300.000 euros sur 25 ans.
Supposons qu'ils obtiennent du 5%, ça leur fait des mensualités de 1754 euros (hors assurances).

Mais au bout de 10 ans, l'un des deux est au chômage. Ils ne peuvent plus faire face à leurs mensualités.

Ils ont seulement, à ce stade, remboursé 78227 euros, le reste est parti en intérêts.
Il leur reste 221.773 euros à rembourser.

( source : http://www.cyberpret.com/calculettesimple.php3 )

La banque leur consent alors un nouvel emprunt de cette somme sur de nouveau 25 ans.

Mais comme ils sont "mauvais payeurs", le taux monte à 7%.
Les mensualités "descendent" à 1567 euros, qu'ils parviennent à payer en faisant des sacrifices.

Au bout de 10 ans, rebelote ! Cette fois c'est les études des enfants qu'il faut financer.
Il leur reste 174.386 euros à rembourser.

La banque veut bien rééchelonner leur dette, mais ce sera désormais du 9%. A prendre ou à laisser !

Cela donne, toujours sur 25 ans, des mensualités de 1463 euros.

Au bout de 10 ans, pour une raison que je vous laisse le soin d'inventer, ils jettent encore l'éponge.

Reste 144.285 euros ------> Banque accepte le rééchelonnement mais cette fois à 12% ----> Mensualités de 1519 euros !

STOP !!!!

Je pense que vous avez compris le principe. A partir de là, ils ne rembourseront plus - s'ils y arrivent ! - que les intérêts...

Alors qu'ils ont déjà sorti... 574.800 euros, soit le double de leur emprunt initial, ce qu'ils devront sortir tous les mois ne fera, désormais, pas pour autant baisser leur dette.

C'est l'illustration du proverbe "on ne prête qu'aux riches". Si tu as les moyens, alors le taux d'intérêt est bas. Et plus tu as du mal à faire face, le taux monte. Et au final, tu n'arrives plus à suivre.

C'est exactement ce qui se passe pour la Grèce, l'Italie, le Portugal, l'Espagne, l'Irlande et à présent, la France.

 

Avec ce système à la con, jamais la situation ne pourra se dénouer.

Je ne suis pas économiste, je le répète mais je crois que, à l'instar de n'importe quel élève de 5ème, il est facile à comprendre que si on appliquait un taux d'intérêt unique et même pas de taux d'intérêt du tout (une banque centrale est faite pour ça) pour tout le monde, on n'en serait jamais arrivé là...

La dette, la France l'a déjà remboursée.  Et ce qui reste ne sont que les intêrêts des intérêts...

Je vous embrasse.

PS : inutile de chercher sur Google d'où vient cette note, elle ne provient que du cerveau (en surchauffe) de votre humble serviteur, qui a cogité ça toute la soirée :)

 PS : les premiers commentaires sont de 2012, sur la note intiale.

 

 

07/01/2015

L'HORREUR



La liberté d'expression est morte aujourd'hui, 7 janvier 2015, qui sera désormais le 11 septembre 2001 français.

Le prétexte a été une caricature de clérical voilà quelques années, Charlie-Hebdo s'attendait à un attentat mais jamais ils n'auraient pu penser à une telle tuerie.
Cabu, Tignous, Wolinski, les dessinateurs qui m'ont accompagné toute ma vie ont été fauchés par la barbarie. Charb, Bernard Maris, et 5 (pour l'instant) autres personnes également.

Leur crime ? Un dessin satirique....


Bien sûr "on" nous dira qu'il ne faut pas faire d'amalgame entre une communauté et cette horde d'assassins.

Peut-être. Mais en ce qui me concerne, je pense simplement que tous ceux qui au fond de leur coeur approuvent cet assassinat méritent, eux aussi la mort.

Cicatrice.

16/10/2013

le patron des poulets grillé pour 2017

Je m'apprêtais, aujourd'hui, à faire une note où, après les résultats de Brignoles, le paysage politique devenait de plus en plus clair.

• à gauche : Hollande, pusillanime, incapable de diriger son ménage, et encore moins la France (manque de cap, d'autorité, il se couche devant la finance qu'il devait combattre, ses grands dadas étant des problèmes "germanopratins" comme le mariage homo). Le retraité que je suis appréciera l'amputation de 200 euros chaque année sur une pension d'un smic et demie..

Ayrault, arc bouté sur son aéroport de Notre-dame des Landes, qui sinon essaye de diriger des ministres qui vont à Hue et à Dia.

Peillon qui est en train de massacrer les élèves.

Et ne parlons pas des autres éléphants qui feraient mieux d'aller au cimetière qui leur est consacré.

Seul surgissait Manuel Valls, qui certes faisait un bon boulot, était respecté à gauche et admiré à droite.

• au centre : Personne, Bayrou (je viens de déchirer ma carte du Modem) a rejoint le bercail centre-droit qu'il n'aurait jamais dû quitter...

• à droite, personne non plus ! Le repris de justesse Sarkozy qui fait griller tous ses fusibles à sa place dans les 6 affaires où il est impliqué, sans parler de son bilan catastrophique,, et qui est bien tenu en laisse par Tapie, on n'en parle plus.

Fillon ne tient pas son langage.

Copé.... Qu'aurai-je à dire de plus ??? Tout a été dit, hélas.

NKM, elle, préfèrera 2022 et préfèrera l'hôtel de Ville pour l'instant.

Juppé, il est fatigué !

• à l'extrême-droite, en revanche (oui je dis bien extrême-droite, allez, un procès) Marine Le Pen se prend pour Mélenchon oubliant qui finance son parti (et qui peut arrêter d'un instant à l'autre, comme c'est arrivé pour Bayrou) et surtout dont le programme n'est pas des plus jouissifs pour les classes "populaires" (suppression du SMIC et à long terme de la Sécu).

Mais les français en ont tellement marre d'être pris pour des imbéciles, par ceux qui parlent de fracture sociale et vont passer leurs vacances à Maurice, ou pire qui vont célébrer ostensiblement leur élection au Fouquet's. Ou encore voir l'ennemi N°1 de la finance se coucher devant les banques.

Le FN n'est pas un parti de programme, c'est une poubelle de mécontents, lesquels deviennent le premier parti de France. Quand ils votent...

 

Donc je voyais très bien un second tour 2017 Marine le Pen / Manuel Valls.

Mais Valls vient de se faire "sofiteliser"....

Pour lui c'est désormais foutu, à moins que d'ici 2017 les français aient la mémoire courte...

il vient de faire agir ses troupes comme l'ont fait - toutes proportions gardées - les policiers français lors de la rafle du vel d'hiv...

Et oui, ça se passe chez moi ! A quelques kilomètres.
Léonarda, une Kosovare de 15 ans, vivait depuis 5 ans dans un gros village du haut-doubs avec sa famille. Ils étaient très bien intégrés, elle était la première de sa classe, et d'ici deux mois ils allaient enfin obtenir les papiers pour être régularisés.

Mais c'est lors d'une sortie scolaire que des flics ont fait arrêter le car où la jeune fille se trouvait, et l'ont fait descendre devant ses camarades pour être reconduite à la frontière.

Aujourd'hui elle y est "chez elle", essayant d'oublier qu'à deux mois près, elle aurait pu rester dans son village de Levier, et continuer une scolarité exemplaire à Pontarlier.

Manuel Valls, selon le principe de Peter, est monté monté monté jusqu'à atteindre la semaine dernière son niveau d'incompétence...

Adieu cochons, vaches, couvées, et présidentielles !!!

Triste !




16/03/2013

quand les premières dames déraillent....

On se souvient du tweet de Valérie Trierveiler qui avait mis à la lumière le manque d'autorité d'un François Hollande fraîchement élu.

On se souvient aussi de Cécilia, l'ex de Sarkozy, qui se prenait carrément pour la ministre des affaires étrangères, notamment avec l'affaire des infirmières Bulgares, et qui se vantait publiquement ne n'avoir pas voté pour son mari lors du second tour.

On se souvient de Bernadette Chirac qui préférait faire passer son mari pour un gâteux atteint d'Alheimer parce qu'il avait fait le choix de voter Hollande.

On se souvient de Danielle Mitterrand qui, publiquement, avait soutenu un régime (celui de Castro) que son mari condamnait.

A présent, après avoir fermé sa bouche pendant 4 ans et demie, c'est la Carla qui la ramène avec une chanson au vitriol contre François Hollande, intitulée le Pingouin...
Ecoutez les paroles (encore indisponibles) et vous jugerez sur pièces.
En plus Mme Bruni n'a pas le courage de ses opinions car elle dément toute allusion... Sans doute pour s'éviter un procès en diffamation !

Personnellement, je suis très déçu par Hollande, qui, si sur le fond (crise) ne pouvait pas faire grand-chose, a merdé plusieurs fois sur la forme, préférant s'occuper du mariage homo - fiscalement intéressant - plutôt que de la revalorisation du SMIC.

Mais moi, je le dis noir sur blanc  (enfin blanc sur bleu marine !) sur mon blog, alors que Mme Bruni préfère jouer les hypocrites.

A quand un statut officiel des premières dames ???

Je vous embrasse.

13:09 Publié dans actualité | Lien permanent | Commentaires (7)

12/02/2013

le feuilleton "mariage pour tous" enfin terminé

On en parle depuis novembre dernier, le Petit Journal de Yann Barthès, qu'on a connu mieux inspiré, en a parlé pendant 3 semaines d'affilée (et ce n'est sûrement pas fini) , bref, peut-être qu'on va arrêter de cacher avec cette "poudre aux yeux" le bilan d'un François Hollande qui m'a énormément déçu.

A croire que le mariage homo était le pivot de ce qu'il promettait, notamment lors du débat télévisé...

Moi président de la République, je n'aurai pas la prétention de nommer les directeurs des chaînes de télévision publique, je laisserai ça à des instances indépendantes....

Ah bon ??
C'est pour ça qu'il a nommé Olivier Schrameck, directeur de cabinet de Lionel Jospin, président du CSA ??

Moi président de la République, je constituerai un gouvernement qui sera paritaire autant de femmes que d'hommes.

Oui, si on compte les ministres délégués aux choux farcis ! Mais dans l'ordre protocolaire, les hommes occupent les places 1, 2, 3, 5, 8, 10, 12, 16, 18 et 20. La première femme pointe à la 4ème place et les autres n'ont droit ensuite qu'aux numéros 6, 7, 9, 11, 13, 14, 15 et 19...

Moi président de la République, les ministres ne pourront pas cimuler leur fonction avec un mandat local, parce que je considère qu'ils devraient se consacrer pleinement à leur tâche.

Demander à Jean-Marc Ayrault, premier ministre et maire de la 6ème ville de France !

Sans parler du maintien de la retraite à la Sarkozy (mon épouse partira bien à 61 ans et deux mois, bien qu'elle ait commencé à 16 ans....) , du cadeau fait aux banques avec la non-séparation entre établissements de dépôt et banques casino, promise pourtant aux français...

Quand au joujou du maire de Nantes, un aéroport qui ne s'impose pas vraiment dans une région qui est à moins de 2 heures de Paris en TGV, celui-ci n'a pas vraiment l'air de lâcher le morceau !

Et l'abandon de notre industrie, n'en parlons pas non plus...
Comme le disait Coluche, la loi anti-tabac est une réussite, même les haut-fourneaux ne fument plus !

Je suis de gauche depuis l'âge de 17 ans, j'ai évidemment voté Hollande aux deux tours, mais je suis vraiment écoeuré que nos députés aient passé autant de temps à discuter d'un sujet sociétal (le mariage entre homos) alors que le social, lui, n'a pas, pour l'instant, eu droit a autant d'égards.

J'espère qu'à présent, on pourra enfin aborder d'autres sujets !

Je vous embrasse.

03/01/2013

Original : mes meilleurs voeux !!!

Je vous souhaite donc à toutes et à tous la meilleure année 2013 qui puisse être.
Pour moi elle commence sous de très bons auspices, notamment le mariage prochain de ma fille et plein plein d'autres choses.

Mais si l'on compte les 366 jours, l'année n'a pas été très rose...

• TRAVAIL : là c'est du 20/20 ! Première année de retraite complète.

• ARGENT : De moins en moins terrible... Mon épouse n'a pas encore intégré que désormais nous devons vivre à demi-tarif ! Il y a du progrès, mais comme pour l'Etat, le déficit s'accumule !

• SANTE : Le point noir. Je dirai, pour mon épouse et moi, 3/20.
Pour elle son épilepsie et son aphasie, doublées de dépressions temporaires, plus une sciatique et des problèmes au pied.
Pour moi l'apparition soudaine en juillet d'hypertension, avec deux pics malgré les médicaments :
D'abord le 14 août un 23/13 qui m'a déclenché une hémorragie qui a fini par 15 jours d'hôpital. Puis le 14 décembre un 20/13 où là j'ai pu arrêter l'hémorragie.
Désormais, les 14 de chaque mois, je double préventisement la dose lol :)
A cela s'ajoute mon hernie discale qui m'empêche de porter des choses lourdes.

• FAMILLE : Très variable. Certes, je suis heureux que ma fille se marie (enfin, au bout de 8 ans !) mais avec moi c'est toujours l'affrontement...
Côté cousins, assez déçu de mon passage à Lorient où je n'ai pas pu être vraiment en tête-à-tête avec mon cousin/frère Jean-Yves, et où surtout les parents de mon filleul nous ont posé un lapin géant !

• AMITIE : J'ai bien peur qu'avec mon ami (de 48 ans) Bernard, nous soyons de nouveau "en crise", comme entre 1991 et 1995, 2000 et 2009. Le temps dira ce qu'il en est. Mais une belle réconciliation hier, qui comptera pour l'année 2013. Et sur Facebook, je noue des amitiés dont certaines très belles. Je n'oublie pas que 95% des amitiés virtuelles que je me suis forgé ont abouti à de vraies amitiés "réelles". En Suisse, en Ardèche, dans la Drôme (et j'oserai parler du Finistère) par exemple. Oui, là aussi une grave blessure dans mon coeur avec le suicide d'un de mes plus grands potes du Net. Je pense à lui très souvent, et je ne l'oublierai jamais, malgré nos (brèves) engueulades.

• AMOUR : Je l'avais prévu déjà il y a quelque temps, mais je pense vraiment que ma Nathalite Aigue est guérie. Certes, je sais très bien que cette femme comptera énormément dans ma vie (5 années intenses sous les bombardements ça ne s'oublie pas) mais elle est passée du rayon "regrets" au rayon "beau souvenir". Un peu comme (je sais, je grossis le trait) de superbes vacances qui s'achèvent, et qui vous laissent mélancolique pendant des semaines voire des mois, puis qui deviennent ensuite eu fil du temps de formidables souvenirs.
J'espère de tout coeur qu'elle est entrée en résilience, et qu'elle a eu la chance de rencontrer quelqu'un, qui pourra la guérir de l'arrachement que nous avons vécu.
Il est temps que j'arrête de conjuguer ma vie au passé, ne croyez-vous pas ?

• VIE CONJUGALE (pour moi rien à voir avec la catégorie qui précède) : au plus bas. Mon cousin/frère m'a lancé cette phrase : Je pense qu'entre vous deux c'est désormais fini... ça se voit à ton atttitude.
Je ne lui a pas dit que je la soupçonnais de souhaiter ma mort de temps en temps, mais je lui ai quand même parlé de son attitude devant mon hémorragie : "arrête de me saloper mon carrelage..."
Plus le fait que, quelques heures après, elle m'ait laissé tout seul sans argent, avec un t-shirt maculé de sang, à 2 h du matin à Pontarlier...
Là encore, j'espère que 2013 lui ouvrira les yeux.

• MON BLOG ! Pas mal du tout, le rapport lectures/notes écrites augmente. Il faut quand même savoir que décembre 2012 est le mois - depuis avril 2005 - où j'ai le moins écrit de notes ! Mais les lecteurs suivent, et je pense que ce blog est définitivement spécialisé "Chansons" et "arnaques" !
En plus j'ai sérieusement rajeuni son apparence le 11 décembre, quittant l'habillage "pierre tombale".

Voilà pour l'année, je vous embrasse.

08/12/2012

Hypocrisie royale

Jacintha Saldanha, 46 ans et mère de deux enfants, infirmière au King Edward VII Hospital, où séjournait Kate Middleton, épouse du Prince William, s'est vraisemblablement suicidée à la suite d'un canular organisé par une radio australienne où elle aurait livré des informations intimes sur la duchesse.

A présent, les larmes de crocodile fusent...

Qui a tué Davy Moore ? La chanson de Graeme Allwright est, 43 ans après, toujours d'actualité, hélas..

• C'est pas moi, dit la radio d'où est partie ce canular. Le patron défend même les deux animateurs qui ne seront pas licenciés : "Ces gens ne sont pas des machines, a-t-il avancé. Ce sont simplement des êtres humains. Ce qui arrive est incroyablement tragique et nous sommes profondément tristes et incroyablement affectés par toute cette histoire."

• C'est pas moi dit la famille royale, qui a fait part "de sa profonde tristesse", expliquant qu'ils n'avaient jamais pensé à porter plainte contre Jacintha Saldanha ou l'hôpital.

Alors qu'elle avait porté plainte contre Closer l'été dernier, pour quelques photos d'une paire de nichons qui n'avaient rien de royaux, ni de princiers !

• C'est pas moi, dit la direction de l'hôpital, par les mots du docteur Peter Carter, secrétaire général du Royal College of Nursing, qui est "profondément triste de voir qu'une simple erreur humaine due à un cruel canular puisse conduire à la mort d'une infirmière dévouée".

Ben voyons ! L'infirmière, qui aurait dévoilé des "informations intimes" sur Kate Middleton aurait eu de la part de ses employeurs les félicitations du Jury ???

Je n'en ai aucune preuve, mais j'émets l'hypothèse suivante : Plutôt que le déshonneur d'un scandale doublé d'un licenciement, elle a préféré se donner la mort.

Mais bien sûr, personne n'est responsable.

Je vous embrasse.

laver-main.jpg

02/12/2012

Just rentred....

Je rentre à l'instant, et je viens d'abord vous rassurer au sujet de mon épouse, finalement ça s'est bien terminé !

Sinon, Porto, à voir, et pas seulement que pour le vin ! C'est je pense par cette ville que tout français devrait commencer pour visiter le Portugal.
D'abord, belle architecture. Lisbonne n'a rien à lui envier!

Ensuite, contrairement à mes dernières impressions Lisboètes, les gens sont restés francophiles, et essaient de toutes leurs forces d'essayer de vous comprendre, que ce soit dans les commerces, les hôtels, les restaurants ou dans les transports publics.
A Lisbonne, depuis la crise dont nombre d'habitants nous rendent responsables, la chasse au français est ouverte (du moins voici un an), et le "sorry i speak only english" y était un peu partout la règle. Y compris à l'office du Tourisme !!!
Rien de ça à Porto, et du coup, rester là-bas 5 jours ne m'a pas du tout dépaysé.

Pour les photos, je les ai mises sur ma page Facebook Patrick Cicatrice, trop la flemme de les re-mettre en ligne ce soir, alors que je viens de me payer un voyage dans les steppes de l'Asie Centrale !

Et oui, bonnes gens, savez-vous que l'axe Alsace-Lausanne (et aussi Luxembourg-Nancy-Besançon-Lausanne - Milan) n'est pas du tout déneigé ???

Si jusqu'à Baume-Les Dames j'ai roulé sans souci, ensuite, ce fut l'enfer. La route devenait de plus en plus blanche au fur et à mesure que je montais, et j'ai parcouru les 40 derniers kilomètres en presque deux heures ! 20/30 dans les ornières de plus en plus profondes que laissaient les véhicules. Personne (sauf deux connards en 4 X 4 immatriculés 73 et 74) ne doublait personne.

Quand je suis arrivé sur la Nationale 57, je pensais mon calvaire fini.
Que nenni ! Idem, sauf que les ornières étaient plus profondes à cause de la plus grande circulation...

A un moment donné, à 10 km de chez moi, un col qui culmine à 820 m, j'ai vu des voitures dans le fossé...
Vu qu'on était quand même sur une Nationale, je me demandais comment j'allais pouvoir arriver dans mon petit
village !!

Mais... quelle ne fut pas ma surprise quand, quittant la dite nationale, j'ai constaté que la petite route communale était, elle complètement dégagée, et ce jusqu'au village. Dégagé aussi, et du coup j'ai pu arriver sans encombre chez moi !

Je vois que décidément, quelle que soit la couleur du régime où la France est placée, les services publics sont de plus en plus à l'abandon...
Je me demande combien de kilomètres de route on pourrait déneiger avec la somme mise en jeu pour faire déguerpir les manifestants anti-aéroport Notre-Dame des Landes !!!
Ou pour refaire voter les militants UMP, ce qui à mon humble avis ne changera pas grand-chose quand à savoir qui sera le king à droite !

Mais une fois de plus, quand je vois l'épopée que j'ai faite tout à l'heure, je ne peux que confirmer que nous ne finirons pas nos (vieux) jours dans le Odou, je n'ose même pas imaginer une ambulance rouler dans ce bordel blanc !!!

Je vous embrasse.

19:42 Publié dans actualité | Lien permanent | Commentaires (5)

20/10/2012

Y a t-il ou non réchauffement climatique ?

Que l'on s'entende bien : "réchauffement climatique", ce ne veut pas dire hausse des températures et point-barre !

Je dirai même que l'hiver, ce réchauffement va nous valoir des vagues de froid de plus en plus intenses !

Pourquoi ?
Parce que la fonte des glaces du Groenland provoque une descente d'eau douce vers le sud, coupant ainsi le Gulf-Stream, courant d'eau (et donc d'air) très doux remontant jusqu'en Norvège.
Là il faut s'attendre à des hivers Québécois...

Mais le réchauffement climatique a bien d'autres effets pervers, dont celui d'accentuer les phénomènes extrêmes. Notamment au sud et surtout au mois d'octobre.

La sonnette d'alarme avait déjà été tirée voici 24 ans, quand Nîmes s'est retrouvée sous un à deux mètres d'eau, suite à un orage tropical.

Ont suivi les catastrophes de Puisserguier, dans l'Hérault, qui ont fait des dizaines de morts en 2002, puis celles de Draguignan qui ont tout aussi été mortelles en juin 2010.

Dernière en date : la tornade F2 avec des vents de 180 km/h qui a frappé Marseille voici quelques jours.

 

Tout ça évidemment ne parle pas.

Comme on disait à Paris-Match, le "poids des mots", certes, mais le choc des photos résume pas mal de choses.

Par exemple, si je vous dis qu'au Cirque de Gavarnie (Hautes Pyrénées) il est tombé 231 mm d'eau en 24h (soit plus du tiers de ce qui tombe à Paris - la ville la plus sèche de France, ne l'oublions pas ! ), ça ne vous causera peut-être pas non plus.

Alors allez tout en bas de ma page, vous comprendrez alors beaucoup mieux....

 

 

 

 

 

 

 

 

grotte de lourdes.jpg

Justement.... Priez pour nous !!!!

Je vous embrasse.

19:54 Publié dans actualité | Lien permanent | Commentaires (9)

08/10/2012

Hollande : la déception c'est maintenant

Bon, c'est vrai, on s'est débarrassé du petit agité qui se fichait vraiment de la poire de français, à la façon de Marie-Antoinette : vous ne pouvez pas vous payer des vacances au bord de la mer ? Demander à un ami de vous prêter son yacht !

Cela dit, après quelques mois, on est en droit de se poser des questions au sujet du bilan du président Hollande, face aux principales promesses qu'il avait faite aux français :

• Les impôts : Neuf contribuables français ne seront pas touchés par les augmentations de fiscalité :

NON TENU ! Avec la CSG à venir, tout le monde va cracher au bassinet !

• Porter un coût d'arrêt à la RGPP et à l'application mécanique du non-remplacement d'un fonctionnaire sur deux partant à la retraite :

TENU.

• Renégociation du Traité européen :

NON TENU.

• Revenir immédiatement à la retraite à 60 ans por ceux qui ont commencé à moins de 18 ans.

NON TENU. Il faut désormais non pas des trimestres "validés", mais des trimestres "cotisés". Mon épouse, et bon nombre de personnes ayant commencé tôt mais ayant connu des périodes de chômage se retrouveront avec le système Sarkozy...

• Revenir à un taux de 5.5 % pour le livre :

On attend....

 

En somme pas mal de renoncements, et la crise n'explique pas tout.

Du reste, quand les électeurs se rendront compte que désormais, tout ce qui touche au chômage et au pouvoir d'achat n'est plus du ressort des politiques, mais de la finance internationale et aussi des décisions Bruxelloises, voire Allemandes, un grand pas aura été fait.

Il faudrait aussi, en cas d'alternance, en faire une complète. Il n'est pas normal qu'à Bercy, les ministres (la vitrine) aient tous changé, mais que les vrais décideurs (les hauts fonctionnaires, au premier rang duquel le directeur libéral du Trésor....) restent en poste. C'est un peu comme un restaurant qui changerait complètement ses serveurs mais qui garderait ses cuisiniers.

 

Je suis déçu, que sur les seuls leviers qu'il pouvait actionner, il n'ait pas tenu ses promesses. Mon épouse, par exemple, qui se voyait partir en retraite dans un an, devra attendre 14 mois de plus...

Je vous embrasse.