Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/08/2010

Nous sommes tous des pédophiles !

Même moi...

Je vous explique : Un voisin a été interrogé par la police et mis en examen pour "diffusion de films pornographiques à caractère pédophile".


Cela aurait pu pu tout ausi bien m'arriver, et ça peut arriver à beaucoup d'internautes, en particulier ceux qui téléchargent "illégalement"

 

Je reprends ma note "Hadopi-ratable" du 6 :

" Récemment, j'avais jeté mon dévolu sur un de ces films introuvables. La mule m'en proposait 4.

Donc, vas-y la mule, mais je m'y prends uniquement que film par film. C'est la "bande passante" qui déclenche les foudres d'Hadopi, 700Mo c'est encore bon. - 1ère tentative : un porno. Direct à la corbeille.
- 2ème tentative : je n'ai même pas su ce que c'était car mon antivirus m'a prévenu qu'il s'agissait là d'un fichier vérolé jusqu'à la moelle.

- 3ème tentative : un fichier illisible.

- 4ème tentative : encore un porno."

 

Ce qu'il faut savoir, c'est que lorsqu'on télécharge des films - ou des chansons - on devient soi-même une source. Et si - comme mon voisin - on télécharge 10 films à la fois, la source est très importante.


Or ce que l'on diffuse, ce sont des parties déjà "arrivées". Des morceaux de films qui viennent de partout. Et quand on croit télécharger "Help" des Beatles, en réalité il y a de fortes chances qu'on télécharge un - ou plusieurs - films porno. Et, pourquoi pas , pédophiles !!


Quand je me suis aperçu que le film que j'avais téléchargé était porno, je ne l'ai bien sûr pas visionné, et l'ai mis direct à la poubelle. OK.


Mais qui me dit que dans ces films (j'en ai eu deux) ne se trouvaient pas des scènes pédophiles?


Qu'en toute innocence, je diffusais.... ???


C'est ce qui est arrivé à mon voisin, mais va faire comprendre ça à ton entourage....

 

Moralité : fini pour moi de télécharger des films.

 

Je vous embrasse.

 

 

18:31 Publié dans Web | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : téléchargement

06/08/2010

Hadopi : ratage !!

Je pourrais me faire choper par Hadopi.


Car il m'arrive de télécharger des chansons ou des films en "pire tout pire".

 

Mais, attention, je ne télécharge pas n'importe quoi. Uniquement ce que je ne peux trouver à acheter.


L'exemple type : la chanson des Sunlights "avant le Jazz" que depuis 43 ans j'essayais en vain de trouver, que ce soit en vinyle, en cassette, ou plus récemment en CD.


Mais "illégalement", je l'ai eue tout de suite !!


Idem pour certains films.
Si je peux les acheter, pas de souci. Mais hélas, les DVD sont composés de films ricains à 95% et nos pauvres films français sont le plus souvent introuvables.

 

Sauf... par téléchargement "illégal".
Là j'ai récupéré des films introuvables dans le commerce. Et même dans le e-commerce.

 

Récemment, j'avais jeté mon dévolu sur un de ces films introuvables. La mule m'en proposait 4.

 

Donc, vas-y la mule, mais je m'y prends uniquement que film par film. C'est la "bande passante" qui déclenche les foudres d'Hadopi, 700Mo c'est encore bon.

 

- 1ère tentative : un porno. Direct à la corbeille.

 

- 2ème tentative : je n'ai même pas su ce que c'était car mon antivirus m'a prévenu qu'il s'agissait là d'un fichier vérolé jusqu'à la moelle.

 

- 3ème tentative : un fichier illisible.

 

- 4ème tentative : encore un porno.


Je n'ai plus qu'à prier le ciel pour que ce film sorte en DVD ou au moins en version télécharchable.

 

Mais, au vu de ce je viens de raconter, Hadopi ne sert pas à grand-chose pour l'internaute lambda.

 

Certes, il faudra bien marquer ce pauvre quinquennat où tout a été raté par quelque chose de concret, dont Hadopi.