Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/09/2010

A dimanche soir

Mission à Colmar ce week-end. Probablement ma dernière.

J'ai bien compris la leçon de la dernière fois, et même s'il s'agit de quelques 60 heures, j'emmène mon épouse avec moi.

Financièrement, ça sera une opération "blanche", même négative, mais je n'ai pas envie que mon épouse se tape une crise.

Fatalement, le cyber sera impossible, aussi vous dis-je à dimanche soir, pour évoquer Frank Alamo !

Je vous embrasse

19:55 Publié dans moi, Voyage | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : colmar

Commentaires

Je pense bien à toi durant ce déplacement, et je pense que c'est une bonne chose que tu emmènes ton épouse: si la crise devait quand même se produire (mais étant entourée il y a moins de chances) elle ne serait pas seule!
Bon courage et à dimanche!

Écrit par : CriCri | 02/09/2010

Elle ne fera pas de crise.
Je reviens du Haut-Doubs, et j'ai compris le pourquoi de sa crise. Elle voulait absolument mettre des tringles à rideaux, mais n'y arrivait pas. Elle a dû s'énerver là-dessus (elle est très perfectionniste) et finir pas capituler. Et c'est dans la voiture, avant de partir que ça a commencé.
Si elle n'a pas trop de stress (un peu quand même, la décompression la fait criser !) elle ne crisera pas.
Bises à toi :)

Écrit par : cica pour Cricri | 02/09/2010

Oui c'est pour ça que je parlais de l'entourage qui était important: seul on angoisse plus qu'entouré, généralement, et on stress plus également. Bises!

Écrit par : CriCri | 03/09/2010

Bon bin je reviens et toi tu pars ..j'espère que tu vas bien et que tu as passé un bon mois d'aout
je repasse pour te lire dés que j'ai un peu plus de temps..je t'embrasse

Écrit par : siams | 04/09/2010

Chuis revenu !
J'ai pas mal ramé pour Frank Alamo, j'espère qu'il y aura des fans !

Je vous embrasse

Écrit par : cica pour Cricri et Siams | 05/09/2010

Les commentaires sont fermés.