Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/06/2011

Commentaires...

Il fut une époque où je mesurais mes commentaires. Et ceux des autres.

Ca me passe progressivement, mais j'avoue que lorsque je voyais dans certains blogs

"Commentaires : 54", ou "Commentaires : 78"

J'étais à la fois béat d'admiration et un peu jaloux.

Mon record, c'est 29 commentaires, alors que j'annonçais la mort de mon père.

 

Mais le net est quelque chose de vivant, mieux que la radio, on y est informé plus vite et surtout c'est interactif.

Les quelques 54 ou 78 commentaires de "d'aucuns" me font ce soir un petit peu rigoler, énormément relativiser,  quand on songe qu'un blog a recueilli, en quatre notes.... 6566 commentaires !

Et le potentiel est au moins du double, voire du triple, car devant un blog pareil, on hésite à lâcher des mots, on a le double sentiment de ne pas savoir quoi mettre, ou de penser que, comme dans certains livres d'or de restaurants, y laisser sa trace pourrait relever du "matuvu-isme". Style "moi, j'y étais". Sarko à Berlin le jour de la chute du mur....

Si vous avez aimé passionnément le Journal d'Anne Frank, allez-y. Silencieusement. Religieusement. Sans vous faire remarquer, laisser un lien quelconque. Lire et pleurer en silence.

Bref, si vous voulez lire les pensées d'une jeune fille de 15 ans atteinte d'un cancer incurable et qui sait qu'elle ne verra pas le prochain Noël, allez là :

http://alicepyne.blogspot.com/

Je vous embrasse.

PS j'oubliais. Pour traduire, voici où il faut aller :

http://www.reverso.net/text_translation.aspx?lang=FR

21:10 Publié dans Merci, Web | Lien permanent | Commentaires (6)

Commentaires

J'ai été voir, mais le côté traduction aléatoire et pas toujours bonne me déplait... et mon niveau en anglais, bien que bon, ne suffit pas à avoir un confort de lecture satisfaisant. Je pense donc que je ne poursuivrais pas l'expérience...

Écrit par : CriCri | 11/06/2011

C'est vrai qu'il faut avoir un niveau d'anglais acceptable. Heureusement pour moi j'ai de beaux restes, et je sais par exemple que "i live with my parents and sister" ne veut pas dire "en direct avec mes parents et soeur". De même que "the cancer is gaining of me" est mal traduit par "je sais que le cancer tire profit sur moi", mais tout simplement "je sais que le cancer est en train de gagner la partie".
Ton com prouve que sans l'obstacle de la langue, ce blog aurait beaucoup plus de lecteurs et de commentateurs. En tout cas c'est sidérant, car le chiffre des commentaires a varié depuis hier soir. Il est à présent de 7150 !!! Sans qu' Alice n'ait rien écrit depuis.
Preuve en tout cas que le net peut véhiculer le pire et le meilleur...

Je t'embrasse

Écrit par : cica pour CriCri | 11/06/2011

J'ai un suffisemment bon niveau en anglais pour comprendre tout ça... mais ça me prend des heures de lire une page et je trouve ça au final très rébarbatif... J'aime quand les mots filent sous mes yeux, que je les effleure juste du regard et là... ben je me sens de retour au CP... et ça ne me plait pas!

Écrit par : CriCri | 12/06/2011

Il suffit de parcourir les blogs et c'est très intéressant.

Écrit par : plotki o gwiazdach | 12/06/2011

Alice est hélas "passée de mode" ...
Je maintiens ma note malgré qu'elle ne soit plus juste.
En effet sa première note le 6 juin avait eu 2325 commentaires.
Puis, une semaine plus tard, 250 (chute de 89%)
15 jours plus tard, le 22, 111 commentaires (chute de 56%)
1 mois plus tard, le 8 juillet, 58 commentaires (chute de 48%)
Et à présent, sur sa dernière note postée à 10h32, une... roue de bicyclette.

A présent que les vautours ou amateurs de sensation sont partis, je pense pouvoir me permettre de lui écrire un petit mot.

Écrit par : Cica | 13/07/2011

Je confirme : sur sa dernière note du 7, soit depuis une semaine, 6 commentaires... Moins que ma pomme, c'est dire !
Les gens se lassent de tout, y compris de la lutte d'une jeune fille contre une sale maladie...

Écrit par : Cicatrice | 14/09/2011

Les commentaires sont fermés.