Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/07/2011

Les 50 interprètes des années 63 à 74 selon SLC : Michel LAURENT

Je vais vous parler d'un temps que les moins de 55 ans ne pourront pas connaître...

Son dernier succès, Lady, date en effet de 1971.

Mais auparavant, Michel Laurent a été un chanteur remarqué dans les années 60.

Premier disque début 1963, c'est bien fini. Et pas encore commencé pour Michel Laurent.

Second disque en juin de la même année, et là c'est le succès immédiat : Laisse-moi rêver va entrer dans l'antichambre du hit. Perdu aussi, 37ème en juillet et novembre.
Mais le pantin sera lui classé 6ème en octobre et novembre, juste derrière Sylvie Vartan, Claude François, Johnny Hallyday et Frank Alamo !!

En décembre son troisième disque avant de sortir ne sera que dans l'antichambre.

Michel Laurent se classera 16ème interprète pour cette année 1963.

En mars 1964, joyeux anniversaire se classera 23ème en mai.

Ailleurs, son 5ème disque, sort en septembre, mais il faudra attendre mai 65 pour le voir arriver 23ème.

En 1965 Michel Laurent se classe au 20ème rang des interprètes.

Ses disques deviennent de plus en plus espacés, et la lampe d'Aladin sort en février 66. Antichambre aussi pour elle, malgré de nombreux passages radio.

Fin de la carrière de "Michel" Laurent.
Et en 1967, il revient sous le nom de "Laurent".

Le premier disque de Laurent est un tube. Magistral même , puisque classé 5 mois dans le hit, de juillet à novembre 67, avec une 9ème place en août et une 11ème en septembre.


Comme un clown, la face A du disque suivant, pateaugera 3 mois dans l'antichambre de décembre 67 à février 68.
Mais la face B la colline des vents sera un succès, 14ème en février 68. Mais à mon avis elle vaut mieux que ça...


En 1968 il sort Bon voyage, reprise de Gloria Lasso et Henri Salvador. Sans grand succès.

Et de nouveau plus rien. Pendant trois ans. Des chansons comme Ma cathédrale (1969) les violons de l'oubli (1969) et les éléphants (1970) sont restés inconnus du public.


En novembre 70, il s'associe avec le groupe Mardi-Gras (n°1 du hit étranger pendant 8 semaines avec Girl I've got news for you) pour créer son plus grand tube. Titre en anglais, mais chanson bien française, qui sera présente pendant 19 semaines de mi-janvier à fin mai 71, avec une 5ème place en avril.



6 mois après, en juin 1971 il sort Lady, qui sera elle aussi classée, 14ème en octobre.

Plus de classement ensuite pour Michel Laurent, malgré black young love, un très beau slow, en 1972,  Mary Blind Mary la même année, ma belle Aurélie (Colonel Reyel n'a rien inventé...!) en 1973, Superwomanhattan en 1974, n'aurais-tu pas pu naître un peu avant (chanson que je connais pas mais dont j'admire profondément le titre) en 1975.

La dernière fois que l'on a pu entendre la voix de Michel Laurent, c'est en 1976. Lors de la vogue "Saint-Preux". C'est lui qui chante dans The sun is gonna rain, pour les connaisseurs.

En 1977 il sort un dernier disque, Mama Pizza.

Depuis, il vit au Vietnam.

Sur la période 1963/1974, qui couvre totalement sa carrière, Michel Laurent se classe 36ème.

La semaine prochaine, on change de dimension avec Gérard Lenorman.

Je vous embrasse.

Commentaires

Je ne le connaissais pas ( j'ai 45 ans :) mais je le trouve particulièrement... mauvais... contrairement d'ailleurs à votre blog !

Écrit par : aliscan | 28/07/2011

Sur cette "saga", je m'interdis de donner mes opinions sur tel ou tel interprète. Je ne dirai pas donc ce que je pense de Laurent, ni par exemple d'Antoine, de Dutronc ou de Stone/Charden. Je me contente de donner des valeurs chiffrées, et d'illustrer - comme ce fut le cas pour Laurent - par des extraits vidéo.
Sinon, je ne peux pas mettre votre goût en doute, puisque vous aimez mon blog ;-)
Non, là je déconne parce qu'à ce sujet je suis à la croisée de chemins. J'ai fini de raconter ma vie, et à présent je ne voudrais pas tomber dans la série "que choisir", en alignant les arnaques auxquelles je me suis fait prendre... Mais c'est vrai que l'été est dur à passer pour moi, si vous avez lu certaines notes de mon blog vous devez savoir pourquoi.
En tout cas merci de votre com, amitiés.

Écrit par : Cica pour Aliscan | 28/07/2011

Les commentaires sont fermés.