Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/11/2011

Les 50 interprètes des années 63 à 74 selon SLC : Michel POLNAREFF - II

Polnareff n'a pas de chance, il n'a pas eu droit aux dimanches. mais mieux vaut tard..., n'est-ce pas ?
D'autant que 69 d'entre vous ont lu le Tome I, alors je m'en voudrais de les décevoir.

On l'avait laissé fin 1971, alors qu'il collectionnait les numéros un.

En février 72, il va faire de nouveau un carton. 24 semaines de présence dans le hit, avec un numéro 1 à la clé (le dernier avant plus de 5 ans) en mai, j'ai nommé Holidays.

Le disque de septembre (sa production s'espace de plus en plus) on ira tous au paradis manquera de peu la 1ère place en novembre.

Et en 1972, avec l'arrivée d'une nouvelle vague de chanteurs et de groupes  (Ringo Willy-Cat, Séverine, Véronique Sanson, Vicky Léandros, Patrick Juvet, Frédéric François, Richard Cocciante, Christian Delagrange, Pierre Groscolas, Michel Jonasz, Michel Berger, Art Sullivan, Pierre charby, Crazy Horse, Yves Duteil, Serge Fouchet, Il était une fois, etc) Polnareff rétrograde à la 13ème place.

Juin 1973, sortie de I love you because, qui n'arrivera qu'à la 11ème place à l'été.

Eté où il découvre que son homme de confiance l'a trompé, qu'il est non seulement sans le sou mais devant une somme énorme au fisc, Polnareff pensant être en règle de ce côté-là. Sa mère meurt à ce moment-là, Michel fait alors une grave dépression, et part aux USA après une cure de sommeil.
Pas n'importe comment : avec le paquebot France, dont ce sera l'un des derniers voyages.

Pas de disque en 1974.

Sur la période 1963/1974, Polnareff est à la 10ème place, 7ème chanteur français.

Et ensuite ?

Sa carrière sera loin d'être finie.
D'abord, en janvier 1975, il sort sous label américain Tibili, aussitôt classé, mais ne dépassant pas la 7ème place en février.

So long beauty fera mieux, 3ème en décembre.

Pour 1976, un disque que j'estime raté, fame à la mode. Il ne sera que 21ème en février.

Les français le boudent, ignorant les vraies raison de son exil fiscal.
Alors, en 1977, il va leur écrire une lettre. En chanson. Lettre à France, sorti en mai, il arrive 11ème vente de disques en juillet, 3ème en août, 4ème en septembre. 


Pour lui, c'est un signe : il est encore aimé par les siens, et revient au pays en 1978. En leur expliquant encore pourquoi, toujours en chansons, dans j'ai tellement de choses à dire. Disque qui ne marchera pas, boudé par les radios. Du coup il arrête tout.

Jusqu'en 1981 où il enregistre l'album bulles. Succès triomphal. Le 45 tours Tam tam arrive 7ème des ventes en août. Notons parmi cet album je t'aime, radio, bulles...

Trois ans encore se passent avant l'album Incognito d'où est extrait le single viens te faire chahuter, sorti à l'été 1984.
Puis la belle veut sa revanche, non classé.

En 1985 c'est dans ma rue, toujours dans le même style, toujours non classé.

En 1986 sur un seul mot de toi, encore non classé.

Nouvelle pause de trois ans, et là, ça remarche ! Une chanson que les internautes devraient écouter, qui date pourtant de 22 ans, Goodbye Marilou :

Quand l'écran s'allume je tape sur mon clavier
Tous les mots sans voix qu'on se dit avec les doigts
Et j'envoie dans la nuit / Un message pour celle qui
Me répondra OK pour un rendez-vous

Quand j'ai caressé son nom sur mon écran
Je tape Marylou sur mon clavier
Quand elle se déshabille / Je luis mets avec les doigts
Message reçu OK code Marylou

Quand la nuit se lève et couche avec le jour
La lumière vient du clavier de Marylou
Je m'envoie son pseudo / Mais c'est elle qui me reçoit
Jusqu'au petit jour on se dit tout de nous...

Non, Mr Gates, vous n'avez rien inventé !
Cette chanson sera 8ème au top 50 le 20 octobre 1989.

Le single suivant, toi et moi, sera également classé. 21 ème le 25 février 1990.

Idem pour Kama sutra, 21ème également, le 28 octobre.

Encore une longue traversée du désert pour le chanteur, qui va durer plus de 8 ans.

Interrompue en 1999 par Je rêve d'un monde, entrée directement n°7 le 30 mai ! Non, Polnareff n'est pas mort. Même s'il se classe tous les 7 à 8 ans...

Car ce ne sera qu'en 2006 qu'on reverra Polnareff dans le top avec Ophélie flagrants délits, 20ème le 22 décembre.

Belle carrière quand on y pense, même si on ne peut s'empêcher de penser que vers la fin, Pascal Obispo - qu'il déteste cordialement - l'a pas mal aidé....

A la semaine prochaine (si Orange est d'accord) pour un autre de mes grands chouchous : Dick Rivers.

Je vous embrasse.

Les commentaires sont fermés.