Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/06/2012

Pas gagné....

Si de mon côté je continue de remonter la pente, petit à petit (c'était une folie que de vouloir supprimer TOUS les médocs, même de façon très espacée, qui me protègaient ) il n'en est pas de même pour mon épouse.
C'est à présent elle qui n'est pas loin de "sauter le pas".

Oh, en dehors de quelques phrases rituelles que nous proférons tous un jour de déprime, du style "mais qu'est-ce que je fous sur cette Terre ?" (ma mère la prononçait dès les années 60 alors qu'elle ne s'est suicidée qu'en 1998...), je n'entends ici rien d'autre.

En revanche, son orthophoniste où elle s'est rendue hier matin, pour le première fois depuis son hospitalisation, m'a appelé juste après son départ (elle est à 17 km, le taxi met au moins 20 mn, j'avais le temps avant qu'elle n'arrive) pour me faire part de son inquiétude.

Elle a pleuré durant toute la séance, en disant des phrases terribles, comme "je ne suis plus rien, je ne sers à rien, je suis un boulet, je n'en peux plus, si vous saviez..."

Cette dame est du métier et sait que les gens qui parlent comme ça sont à deux doigts de se foutre en l'air.

Par chance, une amie très chère arrive cet après-midi, j'espère qu'elles vont pourvoir discuter. L'idéal serait.... non, je n'en parle pas ici, cette dame lit très souvent mon blog.

Mais cette thérapie-là, la thérapie de l'amitié, entreprise avec grand succès voici 6 ans avait porté ses fruits...

Quoi qu'il en soit, je la surveille, je suis de moins en moins sur mon ordi, dans ma cave. En priant Dieu que cette semaine maudite ne soit pas ponctuée d'autres drames.

Je vous embrasse.

10:31 Publié dans détresse | Lien permanent | Commentaires (8)

Commentaires

Des pensées pour toi.. J'espère que cet échange avec cette amie va l'apaiser et ainsi t'apaiser toi aussi.. Je t'embrasse..

Écrit par : Melle KTS | 09/06/2012

Je prie pour ça, vu que notre fille n'a pas vraiment l'air de réaliser la situation, c'est l'espoir sur lequel on s'accroche désormais...
Je t'embrasse.

Écrit par : Cica pour Mlle KTS | 09/06/2012

Tu as raison il faut compter sur ses amis (ils sont rares les vrais!) et les appeler au secours.... courage et bises

Écrit par : manoudanslaforet | 09/06/2012

Tient le coup Cica, je sais que c'est dure d'être fort- pour 2, mais tu as cette force en toi même avec peine et douleur présente, cette force tu l'as, je pense fort a toi, à vous........Bises

Écrit par : Chris Tel | 09/06/2012

:)))
Bises

Écrit par : Cica pour Chris Tel | 09/06/2012

Accroche toi. La vie vaut la peine d'être vécue même si elle est souvent compliquée et douloureuse. J'ai vécu un drame familial tragique (double meurtre et suicide de l'assassin) et je sais ce que cela signifie pour les personnes qui restent et qui doivent continuer de vivre avec cette douleur. Peut-être que ta fille ne se rend pas vraiment compte de votre situation, mais dis toi qu'elle ne souhaiterait pour rien au monde voir disparaître ses parents par suicide. J'espère que tu trouveras toujours une oreille attentive qui t'écoutera et qui te permettra d'avancer jour après jour. Pas à pas. Tranquillement. Prends bien soin de toi. Des bises. Nadine de Suisse

Écrit par : Nadine | 09/06/2012

Nadine, tes commentaires chez moi sont très espacés, mais je sais qu'ils arrivent toujours au bon moment et surtout sont très précieux. Je pense que ma note d'aujourd'hui te rassurera... Pour ma fille - j'en ai discuté avec ma meilleure amie hier - il se pourrait que ce soit un réflexe de protection, face à ce qu'elle a vécu durant son enfance (la maladie de sa mère, de 0 à ses 10 ans) puis ma dépression/maniaco (de ses 10 à .... ce qu'elle s'en aille) et qu'elle voudrait oublier. D'où la barrière kilométrique qu'en 2004 elle s'est mise entre elle et nous. Elle nous aime (allant jusqu'à nous téléphoner deux fois par jour) mais a un recul par rapport à ce que nous avons été durant son enfance et son adolescence, d'où une agression systématique à chaque fois qu'on se voit à trois (pas à 2...).
Merci de ton com, je t'embrasse.
PS : De quel endroit de Suisse déjà ? Je sais qu'on est voisins, mais j'ignore de quel côté !

Écrit par : Cica pour Nadine | 10/06/2012

Je suis née dans le Canton du Jura et j'habite actuellement dans la région de Berne. Je me rends régulièrement dans le Jura où habite toute ma famille. Je t'embrasse et t'envoie plein d'ondes positives.

Écrit par : Nadine | 10/06/2012

Les commentaires sont fermés.