Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/12/2012

Les barrières contre les couples qui se forment

Ayant étudié durant ma - longue - vie, le problème, je pense qu'il y a plusieurs niveaux, de façon dégressive, en commençant par la pire situation :

1) les deux amoureux sont en couple chacun de leur côté, pensent tenir à leur conjoint et ont des enfants mineurs

2) ils sont en couple chacun de leur côté, ont des enfants mineurs et l'un pense tenir à son conjoint

3) ils sont en couple chacun de leur côté, ne tiennent plus à leur conjoint mais ont des enfants mineurs

4) Ils sont en couple chacun de leur côté, l'un pense tenir à son conjoint et l'un a des enfants mineurs

5) L'un des deux est en couple de son côté, pense tenir à son conjoint et a des enfants mineurs

6) L'un deux deux est en couple de son côté, ne tient plus à son conjoint mais a des enfants mineurs

7) Ils sont en couple chacun de leur côté, pensent tenir à leur conjoint mais n'ont pas d'enfants mineurs

8) Ils sont en couple chacun de leur côté, l'un pensant pensent tenir à leur conjoint mais n'ont pas d'enfants mineurs

9) Ils sont en couple chacun de leur côté, ne tenant plus à leur conjoint et n'ont pas d'enfants mineurs

10) L'un est en couple de son côté, pense tenir à son conjoint mais n'a pas d'enfants mineurs.

11) L'un est en couple de son côté, ne tient plus à son conjoint et n'a pas d'enfants mineurs.

12) Les deux sont libres, mais ont des enfants mineurs

13 Les deux sont libres mais l'un a des enfants mineurs

14) les deux sont libres mais l'un est mineur

15) les deux sont libres mais mineurs

16) les deux sont libres, sans enfants mineurs

17) les deux sont libres, sans enfant tout court.

Mon expérience, jusqu'alors :

• 1970 : cas n° 15. Echec, venant des deux parents

• 1972 : cas n° 14. Semi-échec, au début ça a abouti à un mariage mais l'ascendant des parents a abouti à un divorce

• 1982 : Cas n° 5. Echec, bien sûr

• 1983 : Cas n° 17, Réussite (au départ)

• 1992 : Cas n° 6, ECHEC.

Je ne compte que mes histoires importantes.

 

En résumé, je pense que :

- Toute relation comprise entre 1) et 6) est dores et déjà vouée à l'échec

- Pour les relations 7) à 13) tout dépend de l'amour du couple

- Pour les relations 14) à 17) , foncez !!!!!!

Je vous embrasse

Commentaires

J'ai un exemple dans la famille.
Tous deux séparés
Tous deux un enfant de 2 ans
Elle dans les Vosges ainsi que le papa du bébé
Lui à 500 km ainsi que la maman de son fils, et ses parents qui gardent le gamin quand il faut...
Tous les deux un vrai boulot...
On regarde grandir leur histoire en se demandant bien comment ça va finir !
Pas simple !
Foncez, tu dis, pour ces cas-là...
mais s'ils foncent ils écrasent des tas de trucs...

Écrit par : Teb | 22/12/2012

Tu as mal lu ! Libres mais chacun des deux un enfant mineur, c'est le cas 12, et là je dis "tout dépend de l'amour du couple" !!!!

Écrit par : Cica pour Teb | 22/12/2012

Ah oui, tu as raison, mais il va falloir faire des choix !!!

Écrit par : Teb | 22/12/2012

Ah... zut, j'avais oublié ... bonnes vacances et joyeux Noël !!!
Reviens-nous détendu et heureux !!!

Écrit par : Teb | 22/12/2012

Je pense qu'il n'y aura pas de problème ;-)
Je t'embrasse

Écrit par : Cica pour Teb | 22/12/2012

Les 1 à 6 n'ont plus qu'à entrer au monastère ou au couvent.

Écrit par : Cristophe | 23/12/2012

Eh bien quelle patience!! (pour tout réunir j'entends)
bonnes fêtes de fin d'année à Paris ;)

Écrit par : CriCri | 30/12/2012

Merci de vos coms et meilleurs voeux !

Écrit par : Cica pour CriCri-Stophe | 03/01/2013

Les commentaires sont fermés.