Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

31/01/2013

Anniversaire

L'histoire commence en septembre 2004.

J'habite alors à Biarritz, et si certes j'adore les habitants et la région, je n'arrive pas à supporter le climat du Pays Basque. 30 degrés à deux heures du matin, ou alors 24 toute la nuit après une journée de cagnard, avec un brouillard à couper au couteau qui vous transperce le corps, dur dur.

Souvent, l'été, nous partons nous "réfugier" dans les montagnes de l'intérieur du département pour y passer la nuit. Là enfin, on pouvait respirer, récupérer...

Récupérer, c'est ce que nous avions en tête au mois de septembre. Et nous choisissons donc une destination "fraîche". Les Alpes, hors de prix, les Pyrénées, il y pleut souvent... Pourquoi pas le Jura ??

Plus précisement le Doubs, et encore plus précisément le Haut-Doubs ?

Nous y avons déjà passé une semaine en août lors des étés 2001 et 2002, et nous étions revenus enchantés. En plus le haut-Doubs, je connaissais...

Et donc me voilà lancé dans les pages des Gîtes de France, à la recherche du meilleur rapport qualité/prix.
Nous trouvons alors un F3 (2 chambres) à 90 euros la semaine, entre Morteau et Pontarlier.
Aux Gras.
Sans savoir que c'était en hiver le village le plus froid de France (voir note "le mythe de Mouthe) !

Et là, durant une semaine tout à fait ensoleillée, nous avons pleinement profité. La journée, balades tous azimuts, où nous découvrons que l'Alsace n'est qu'à 1h30 de route, idem pour les Alpes, qu'elles soient Suisses ou françaises. Et même sans trop s'éloigner, les environs immédiats sont très jolis.

Et là, tout de suite l'idée nous vient de passer notre retraite dans cet endroit.

Mais... on nous a parlé des "terribles hivers", alors avant de se lancer, il valait mieux voir ce que ça donnait.

Du coup, fin janvier début février nous louons un autre gîte non loin de là, vers Morteau.
Chance ! (si j'ose dire) c'est pendant une vague de froid ! La neige est présente dès la sortie de Bordeaux, et ne nous quittera plus jusqu'au gîte.

Le samedi 29, il fait -18° quand nous arrivons !!

DSCN0112.JPG Ce sera du -23° le lendemain matin, mais dans un décor époustouflant !

Notre Seat Ibiza diesel a du mal à démarrer, mais ma foi elle finit par s'acclimater.

Nous aussi, finalement ce grand froid est très supportable à partir du moment où l'on est bien couvert, et si à l'intérieur c'est bien chauffé. En revanche, avec 30 degrés à 2h du matin, on ne peut rien faire !

C'est donc décidé, après un conseil de famille restreint (mon épouse notre fille et moi) nous comptons acheter un terrain vers Morteau.

La plus-value de la maison Bretonne plus les deux héritages simultanés de nos parents nous ont doté d'un bas de laine non négligeable, et la pierre semble un placement idéal par les temps qui courent.
Le lundi 31, nous voici à Morteau, afin de voir ce que nous proposent les agences immobilières.

Rien !!!!

En fait, elles sont... fermées le lundi, et du coup je cherche un endroit (comme dirait Delpech) pour aller voir mes mails.
Le seul endroit possible est la MJC. Nous nous y rendons, et tandis que je compulse ma boîte, mon épouse, avec son culot habituel, demande à un employé (qui s'avérera être le directeur !!!) si par hasard il ne saurait pas s'il y a des terrains à louer !
Elle confondait MJC et ORPI !!!

Tandis que je vois le regard de ma fille s'assombrir, à ma grande surprise il répond :

"A dire vrai pas à Morteau, mais à 30 km, oui... J'habite un petit village à 30 km de là, à 650 m d'altitude, et je m'y plais beaucoup...  C'est vraiment agréable de pouvoir dîner dehors les soirs d'été, à Morteau vous ne pourrez pas, le froid tombe trop vite..."

Et c'était vrai, je me rappelais qu'aux Gras, lorsqu'on rentrait de balade vers 19h, il ne faisait pas 20 degrés...

Il rajoute :
"Il y a des terrains communaux là-bas, pas trop chers et viabilisés, je crois qu'il doit en rester un ou deux... Si ça vous dit, je vous donne le nom du village, vous vous y rendez et je téléphone au maire pour le prévenir"

Nous y allons, tout en nous apercevant que là-vas (c'était en 2005) les routes sont parfaitement déneigées.

Quand nous arrivons dans le lotissement, en face du terrain restant à vendre, ma fille et moi avons le coup de foudre. Moins pour mon épouse, mais en général l'enthousiasme n'est pas son fort !

On le voit bien sur cette photo !

DSCN0186.JPG

 

Notre terrain se situe juste à sa gauche.

Après un nouveau conseil de famille restreint, décision est prise d'acheter le terrain : 30 euros le mètre carré, soit environ 5 à 10 fois moins qu'au pays Basque....!
C'était le 31 janvier 2005...

Et c'est ainsi que nous vivons ici depuis à présent plus de deux ans...

Je vous embrasse.

Commentaires

pas à voir directement avec ta note mais j'ai découvert en passant sur FB ce soir, donc Joyeux Anniversaire un peu en retard, Patrick, je te souhaite le meilleur, que ce qui est, devienne meilleur pour l'année qui vient, et les autres bien sûre ! pleins de bonne et belles choses, mais surtout que la santé s'améliore... bisous bisous

Écrit par : Christ T | 31/01/2013

Je pense que l'année s'annonce bien, sauf comme tu dis côté santé où là c'est vrai ça commence à m'inquiéter... On ne peut hélas tout avoir !!!
Bisous.

Écrit par : cica pour Christ T | 31/01/2013

Sympa, ce petit bout de vie !
Comme quoi, parfois, ça vaut le coup d'avoir du culot ;-)

Écrit par : teb | 31/01/2013

J'aime la neige Cica,j'aime le froid,j'aime la grisaille,ça correspond à ma nature mélancolique!Quand on parle du climat dans l'ascenceur avec les voisins et que je dis que je ne supporte pas la chaleur qu'à30degré,j'étouffe et que je ne suis pas en forme,les voisins me regardent bizarrement!!!J'aime aussi ces petites histoires que tu contes trop bien,ne t'arrete pas et dis moi s'il te plait combien fait il de degré en été là ou tu habites?

Écrit par : lynda | 01/02/2013

:))

Écrit par : cica pour Teb | 01/02/2013

Tu tombes bien c'est moi qui fais la météo de mon village : Pour savoir en direct, tu vas dans la colonne de gauche et tu cliques sur le lien au-dessous du "temps chez moi".
Sinon, pour les températures estivales :
• juin 9° au petit matin, 20° l'après-midi
• juillet 12° au petit matin, 23° l'après- midi
• aout 11 ° au petit matin, 23° l'après-midi
• septembre 8° au petit matin, 19° l'après-midi.

Les records de chaleur ne dépassent pas ici 30° en juin, 33° en juillet, 35° en août (le pire de la canicule, moi j'étais "en bas" à l'hopital, il y avait 39 degrés !!) et 29° en septembre.

Bisous

Écrit par : cica pour Lynda | 01/02/2013

C'est bon j'ai trouvé et j'aime beaucoup les paysages enneigés de ta région,cela me rappelle les cartes de voeux que l'on envoyait à la belle époque!Du coté de chez moi,on annonce la neige aujourd'hui et depuis5h ce matin,je scrute........rien pour le moment!!!!Biz

Écrit par : lynda | 02/02/2013

Comme toi, je préfère le froid contre lequel on peut lutter plutôt que la chaleur implacable. Aux jours chauds, je suis satisfait de mon appartement qui voit peu le soleil.

Écrit par : Cristophe | 03/02/2013

Contre la chaleur et l'humidité, on ne peut hélas rien...
En revanche on peut se prémunir contre le froid !

Merci de vos coms.

Écrit par : cica pour lynda et cristophe | 03/02/2013

Les commentaires sont fermés.