Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/06/2016

HIT PARADE SALUT LES COPAINS DU 15 DECEMBRE 1975

7512.JPG

Dernier hit de l'année 75, et d'une année pleine à SLC. Hit qui continuait de massacrer les titres (les vacances au bord de l'eau !) et de classer 24 chansons françaises. Comme - vraies - entrées, on trouve Coluche et son auto-stoppeur - la face B du flic) qui n'ira pas bien loin dans le classement. Puis il était une fois dont son tour sous la pluie fera plus tard un beau podium. Nicolas Peyrac qui allait être numéro deux. Michel Delpech qui a eu du mal à monter la pente, sans toutefois accéder à la marche suprême. Un autre Michel (mort aussi) Berger, qui n'ira pas plus loin que la 20ème place.
Egalement Dick Rivers dont la chanson à SLC va avoir une drôle de trajectoire : 21ème en décembre, puis plus rien en janvier et février, et un retour à la 19ème place en mars !!
Joe Dassin en revanche entame une très belle carrière qui va durer six mois, avec un podium à la clé. Fugain sort sa (très belle) chanson "temporaire", qui ne durera que le temps des fêtes, et la chanson de  Carene/Karen Cheryl entame une longue carrière !

Zappés:
- Noam avec la larmoyante chanson viens maman on va danser (8ème vente française)
- Cloclo avec pourquoi pleurer sur une chanson d'été.

Voilà pour le hit français. A dimanche prochain pour janvier 76.

Je vous embrasse.

 

Commentaires

je retiens til était une fois ( c'est peut-être la chanson que je préfère du groupe avec rien qu" un ciel) et surtout nicolas peyrac qui va faire là son plus gros tube; on a vraiment du mal à comprendre comment il a pu massacrer ainsi une carrière qui semblait prometteuse... ses albums récents montrent qu'il a encore de beaux restes, mais il est *vraimentpassé à côté de quelque chose...d'autant qu'après 2 ans de vraie inspiration ( mississipi rivers, superbe..) il est descendu très vite ( le vin me saoule, je pars...) vers la variétoche..

Écrit par : jean-marc pelat | 05/06/2016

Bonjour à tous, pour confirmer et prolonger le commentaire de Jean Marc sur Nicolas Peyrac il faut ajouter qu'il s'est surtout décrédibilisé en 1978 avec sa chanson "Bastia" en soutien du club de foot qualifié en coupe d'Europe, il l'a beaucoup regretté par la suite et cela lui a valu une longue traversée du désert, ce mélange foot et chanson n'a d'ailleurs pas souvent été bien accueilli dans le milieu des médias et de l'industrie du disque, ainsi en 1976 Monty a finalement produit lui même le fameux "allez les verts" car sa maison de disques s'y était opposée à le sortir, il en a quand même vendu 4 millions d'exemplaires et en tête des ventes durant tout le mois de mai 76. Pour revenir à Nicolas Peyrac, sa chanson "et mon père" est certainement son meilleur titre et elle a beaucoup marqué cette période par la qualité à la fois de la mélodie et des paroles. Amitiés à tous, Renaud.

Écrit par : Renaud | 05/06/2016

ce dernier hit de 75 était bon pour moi , vu le nombre de simples ou de 33 tours que j'avais acheté à cette époque ( pour les entrées du hit slc , je précise ) . coluche , il était une fois , nicolas peyrac , michel berger , dick rivers , joe dassin et ma préférée pour les nouveautés de ce hit , quand j'étais chanteur du regretté michel delpech . pour les étrangers , bob dylan et le méconnu auteur-compositeur-interprête ( en france ) mickey newbury . amitiés . jean

Écrit par : jean | 05/06/2016

Bonsoir Patrick et à tous.

Nicolas Peyrac, 6 années de médecine... ça reste une énigme humaine pour moi et pour beaucoup...

Ceci étant dit, son titre phare , c'est quand même " So Far Away from L.A " non ??? Ce titre m'émeut toujours.

Écrit par : boixiere | 05/06/2016

Bonjour! En effet,Patrick,pour le hit hebdomadaire de slc,cela devint fantaisiste au fil des mois. Cela me décevait de ne connaître que les onze premiers français,par exemple,certaines semaines. La BBC faisait les choses sérieusementen revanche. En remontant,comme tu le dis. J'avais oublié les ex-equo,source de grande contrariété pour moi. Dommage,davantage de rigueur m'aurait fait plaisir.
Nicolas Peyrac m'avait beaucoup plu avec ses So far away,Et mon père,Mississippi river et quelques autres;il y a quelques années j'ai acheté l'intégrale mais il a peut-être fait d'autres disques depuis. La petite Sheila en tête;j'en suis ravi,faisant fi de l'intro. Le présentateur du hit de RTL,s'agissait-il alors d'André Torrent?,nous disait que lorsqu'ils avaient reçu Love me baby la pochette mentionnait seulement Love me baby S.B. Devotion CARRÈRE. Sans le nom de CARRÈRE,l'auraient-ils écouté? Même pas dans les 30 premiers(RTL en classait 50) avant que le public apprenne que c'était Sheila. Et nous découvrîmes une nouvelle facette de la vendeuse de bonbons à qui le New Musical Express consacra des lignes élogieuses pour Spacer. Top ten pour Singing in the rain. Belle réussite,si l'on songe à divers échecs francais au Royaume-Uni. Succès tout de même pour Jarre,Marouani,Aznavour,Becaud,Nino Ferrer avec le Roi d'Angleterre,Danyel Gérard pour Butterfly ou Severine,Un banc,un arbre, une rue et Nana Mouskouri et Vanessa Paradis et Ça plane pour moi... J'en oublie en m'apercevant qu'ils furent quelques-uns à réussir. Jane et Serge et maintenant Stromae. Cela n'empêche pas la réussite de Sheila de n'être pas banale. A plus pour une suite. Merci à Patrick pour la publication du hit et les commentaires. Merci à tous ! Amicalement. Cédric

Écrit par : Cédric | 06/06/2016

Julien Clerc,j'ai aimé tout de suite et acheté le super45 tours avec La cavalerie; il ne m'a jamais déçu et je continue d'acheter du Julien Clerc. Son Laissez entrer le soleil était bien,celui d'Herbert Léonard aussi; bien que mon préféré soit celui des Poppys. This melody m'a enthousiasmé;gr8! Chicago,sympa; il y eut bien Oncle Jo. Quand j'étais chanteur,superbe,très seventies. Dick, Faire un pont. Magnifique adaptation d'un succès de... J'ai oublié mais ce pourrait être John Denver... Réminiscences de Country roads. J'aurais dû vérifier. An American tragedy,beautiful mais vocalement Elvis l'a rendu plus fort;au moins sur scène. From a Jack to a king,que j'écoute encore,me surprend toujours dans la version du King tandis que toutes les autres versions que je connais me paraissent simplement agréables. A bientôt. Cédric

Écrit par : Cédric | 06/06/2016

Pardon,American trilogy; tragedy,cest un tube des Bee Gees. American trilogy par les Poppys,c'est sympa aussi. A plus Cédric

Écrit par : Cédric | 06/06/2016

cédric , ma préférée de la chanson an american trilogy était la version de tom jones , en effet , belle chanson de mickey newbury , surement reprise de nombreuses fois . amicalement . jean

Écrit par : jean | 07/06/2016

Jean,j'aime beaucoup Tom Jones et possède plusieurs albums et compilations de lui; mais je ne connaissais pas sa version d'American trilogy. Je l'ai donc découverte sur YouTube.... Superbe! Magnifique! Merci de me l'avoir signalée. A+ Cédric

Écrit par : Cédric | 07/06/2016

cédric , lorsqu'on peut se rendre service ! hier soir j'ai ressorti des vinyles de dave berry , lui aussi excellent chanteur anglais , pas trop connu en france , beaucoup de bonnes chansons à son actif ! je l'ai connu grâce à la version excellente de sa chanson i'm gonna take you there du duo français tom et jerry , en 66 . superbe disque mais je l'avais déjà dit . ils n'ont pas eu le succès mérité . après j'ai écouté un 33 tours de l'américain p.j proby , lui aussi très intéressant à écouter . voila si tu as le temps et si tu n'as pas de disques d'eux , je te conseille de faire un tour sur le net au sujet de ces chanteurs . pour tom et jerry français , rien sur le net . pourquoi ? , c'est un mystère pour moi . amicalement . jean

Écrit par : jean | 08/06/2016

Merci Jean,p. J. Proby et Dave Berry,je connais leur nom et devrais les retrouver sur des compilations. Ça devrait me plaire,vu certaines reprises. Il y a une chose qui m'a étonné en lisant sur le net la présentation de P. J. Proby;il est dit que SA CHANSON Trains and boats and planes avait été reprise par Claude François. Or cette chanson fut créée par Bacharach et David et devint numéro 1 à SLC par Claude mais fut surtout un grand succès par Dionne Warwick. C'est du Bacharach typique,d'ailleurs,ce compositeur que reprirent ou adaptèrent en France Richard,Petula,Sheila,Dalida. On lui doit le fabuleux What's new Pussycat,un numéro1 de Tom Jones dont Richard fit un succès à Europe1, Hello Pussycat. Ce soir je vais voir sur YouTube pour écouter quelques titres de ces 2 chanteurs. A bientôt Cédric

Écrit par : Cédric | 08/06/2016

pour p.j Proby , peut-être tout simplement qu'il avait repris ce titre , j'ai une compilations vinyle de lui , mais sans ce titre fabuleux de bacharach et david , je connais pas sa reprise à p.j Proby . j'aime la version de dionne warwick bien sur , ma version préférée de trains , boats and planes reste pour moi , la reprise de billy j. kramer and the dakotas ( bon groupe aussi ) qui avait été bien classé à cette époque en angleterre . amitiés . jean

Écrit par : jean | 08/06/2016

J'ai écouté la très bonne version de Billy J Kramer et de fil en aiguille j'ai retrouvé un double cd de 2001 comprenant 50 chansons de Bacharach avec une version de plus de Trains and boats... Celle d'Anita Harris et parmi les repreneurs de ce génial compositeur,j'ai oublié Eddy,Toujours un coin qui me rappelle.... Merci,cordialement. Cédric

Écrit par : Cédric | 08/06/2016

le foot ( et les autres sports ) , tu n'imagines pas à quel point que je m'en fous . je connais que dominique rocheteau , car agréable et sympa , pas comme le prétentieux platini entre nous . dans best , il racontait sa passion pour le country-rock , en particulier pour les eagles . bref , tu fais erreur de personne , c'était l'ami renaud au sujet de monty . amicalement . jean

Écrit par : jean | 08/06/2016

Ce n'est pas tant parce que ma compagne est Bastiaise que je voudrais revenir, Renaud, sur ton com.
D'abord, la carrière de Nicolas Peyrac était déjà en fort baisse en 1978. Et celle de Monty était, en 1976, belle et bien finie. Il faut en plus se situer dans le contexte, car (je ne sais pas où tu habites, Renaud) dans le sud l'équipe de Bastia représentait le petit Poucet dans cette coupe d'Europe, alors que les verts avaient souvent brillé dans celle-ci. RMC était engagé à fond dans l'aventure de Bastia, et comme le dit la chanson, c'est Jean-Pierre Foucault qui a demandé ça à Nicolas, lequel a accepté par amitié.
A cette aune, il faudrait alors critiquer Johnny pour son "allez les champions" !
Pour en revenir à Peyrac, c'est un de mes chanteurs préférées, surtout ses chansons "quand elle dort" (1986), "tu m'oublieras" (1987) et "et même" (1989).

Écrit par : cica pour Renaud | 09/06/2016

Mille excuses la chaleur m'accable lol !
C'était bien à Renaud que mon com s'adressait.
Amicalement

Écrit par : cica pour Jean | 09/06/2016

j'ai bien noté Patrick ta remarque sur "Bastia" et les chansons foot, ce qui est dommageable concernant Nicolas Peyrac comme Monty c'est que les médias à l'époque ont eu beaucoup tendance à les identifier à ces chansons en masquant tout le reste de leur répertoire, c'est surtout cela que je voulais souligner. Amitiés, Renaud.

Écrit par : Renaud | 09/06/2016

Pour une fois je ne vais pas dire de bêtises ! "faire un pont " est une des adaptations de "Take Me Home, Country Roads" de John Denver, sortie en 1971. Celui-ci ne sera connu du grand public non "countryman" qu'en 1974 avec "Annie'song". Quand à Take Me Home, Country Roads elle sera d'abord adaptée en 1973 ("mon pays est ici") puis par Cloclo la même année ("j'ai encore ma maison".
Amitiés
Patrick

Écrit par : cica pour Cédric | 12/06/2016

Les commentaires sont fermés.