Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/06/2016

HIT PARADE SALUT LES COPAINS DU 15 JANVIER 1976

7601.jpg

Guichard est à sa place. Peyrac aussi, première vente de disques en France en janvier 76. Frédéric François aussi. Idem Sheila. Et Sardou ! Et il était une fois !! Et Martin Circus, qui devaient aimer les Beach Boys... Dassin itou. Diantre, SLC se bonifierait-il en cette dernière année de parution ? 
Julien Clerc était peu vendu mais beaucoup passé en radio, tout comme Delpech, un peu surcoté. Pour la petite histoire, on lui avait dit que chanter ce titre lui porterait la scoumoune. A méditer !
SLC surcote aussi la jeune Carène Chéryl, tout comme l'"ancien" Eddy Mitchell, et a du retard à l'allumage pour Romanella, bien vendu en novembre (6ème). 
Le temps qui court d'Alain Chamfort ne dépassera jamais la 18ème place, alors que cette chanson allait cartonner avec Donna Summer quelques mois plus tard. Toutes deux reprises du could it be magic de Barry Manilow, qui lui même l'avait piquée à... Chopin ! (prélude en do mineur op. 28 n°20).  
Carlos va faire un malheur avec son boogaloo alors que France Gall "new look" s'essouffle. Enfin mauvais classement pour François Valéry, un chanteur qui va prendre peu à peu de l'étoffe, pour devenir un "grand" dans les années 90. Pour moi "changer de vie" (1992) figure dans le top ten de toutes mes chansons préférées, même s'il ne s'est quasiment pas vendu.

A vous les amis de faire le forum sur les étrangers.

A dimanche prochain pour février.

Je vous embrasse.

 

Commentaires

Bonsoir Patrick et à tous.

Merci pour ce nouveau hit, où l'entrée de Barry White suffit à mon bonheur.

J'ai une petite question HS. A part I'm a man, est ce que LE cHICAGO TRANSIT aUTHORITY a eu des titres comme "Questions 67 & 68" ou "25 or 6 TO 4" classés ?. A propos de ce dernier titre, je n'arrive toujours pas à comprendre ce qu'il veut dire dans l'esprit.
Merci par avance, vos réponses éventuelles me rendraient service.

Je vous embrasse.

Écrit par : boixiere | 12/06/2016

pas de commentaire aujourd'hui , je viens de perdre maman dans sa 100 centième année , malgré son grand âge , la douleur est là . c'était elle qui m'avait donné la passion de la musique tout petit , elle qui avait été musicienne toute sa vie . je vous promets de revenir prochainement . amitiés . jean

Écrit par : jean | 12/06/2016

Cher Jean,

J'ai perdu ma maman il y a deux ans, et je peux donc comprendre.
Je t'adresse mes plus chaleureuses condoléances. Tu verras, presque malheureusement ou heureusement, le temps fait son oeuvre. La souffrance disparaît, le chagrin aussi, et subsiste le souvenir....

De tout coeur avec toi.
Michel.

Écrit par : boixiere | 12/06/2016

Mes condoléances Jean, moi aussi je comprends, même si pour moi cela fait plus de 18 ans. Ce que dit Michel Boixière est juste, le temps peu à peu fait son oeuvre et si la souffrance et le chagrin s'estompent, le souvenir lui reste intact. De tout coeur avec toi, avec vous.
Patrick.

Écrit par : cica pour Jean | 12/06/2016

Je te réponds au sujet de Chicago. SLC avait (mal) classé deux autres titres :
- make me smile, 21ème en juin 70
- free, 23ème en mars 1971.
Amitiés.

Écrit par : cica pour Boixière | 12/06/2016

Bonjour
Jean toutes mes condoléances des moments très difficiles moi j'ai perdu la mienne il y a six ans la douleur disparait avec le temps mais l'amour que l'ont ressent pour elles ne change jamais
Pas grand chose a dire sur le HIT le numéro un mérité j'aime beaucoup Daniel Guichard et pour les entrées France Gall avec comment lui dire
Amitiés a tous
Michel

Écrit par : michel | 13/06/2016

A Jean reçois toute ma sympathie dans cette épreuve difficile, lorsque j'ai moi-même perdu ma maman j'ai mis beaucoup de temps à m'en remettre, avec le temps j'ai pris conscience qu'elle est toujours auprès de moi et qu'un jour je la rejoindrai là où elle est.
Pour le hit de janvier 76: Guichard, Peyrac, Jonasz ont ma préférence et me consolent du reste du classement, côté étranger c'est du bonheur de retrouver Bob Dylan et Barry White. Amitiés à tous, Renaud.

Écrit par : Renaud | 13/06/2016

Sincères condoléances,Jean. Ce chagrin-là est inexprimable. Sache malgré cela que je prends part à ta douleur,du fond du coeur. Que c'est triste. Pardonne-moi de ne pas trouver les mots; ce lendemain différent de tous les autres... Je pense au poète,'' Un seul Étre vous manque et tout est dépeuplé.'' Ma sympathie,Jean,dans ce grand deuil qui vient de te frapper. Il te faudra beaucoup de courage. Cédric

Écrit par : Cédric | 13/06/2016

Toute ma sympathie Jean ...
Marc

Écrit par : Marc | 13/06/2016

très touché par vos messages de sympathie, je vous remercie sincèrement du fond du coeur . maman a vécu en musique , elle a été enterré en musique . la cérémonie religieuse fut belle et émouvante , accompagnée d'un orchestre de sept musiciens , ave maria de schubert pour l'entrée du cercueil puis de second waltz de shostakovich' , suivi par la suite de trois classiques . encore un grand merci à vous tous . à bientôt pour le hit de janvier . je vous embrasse . jean

Écrit par : jean | 19/06/2016

je retiens pour les entrées françaises , eddy mitchell , france gall et surtout le titre le temps qui court d'Alain chamfort , le prochain titre de ce chanteur , sera lui aussi excellent , mariage à l'essai , va-t-il être au hit avec cette nouvelle chanson ? à suivre ! tout comme michel boixiere , barry white avec son let the music play m'avait agréablement surpris . amitiés à tous . jean

Écrit par : jean | 19/06/2016

mort du guitariste henry mcCullough à 72 ans le 14 juin 2016 , ex spooky tooth , ex grease band ( le groupe de joe cocker ) et bien sur ex wings . sur le titre my love , le solo de guitare , c'était de lui . jean

Écrit par : jean | 19/06/2016

Mariage à l'essai ne sera pas classé ni beaucoup vendu. Du reste il va espacer ses disques, ne sortant en 1977 que deux singles : comme si c'était hier et joujou à la casse (que j'ai achetés) et un seul en 1978, un titre pour moi sublime où Alain s'exprime très joliment : seul à la fin.
Il aura un succès foudroyant fin 1979 avec une chanson assez commerciale, numéro un français des ventes en janvier 1980.
Amitiés.
Patrick

Écrit par : cica pour Jean | 22/06/2016

Écrire un commentaire