Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/09/2016

TOP 35 DES VENTES DE DISQUES FEVRIER 1977

 

1 2 VOICI LES CLES Gérard Lenorman 1  
2 1 MONEY MONEY MONEY Abba   1
3 17 DO IT FOR ME Jennifer   2
4 8 DES NUITS ENTIERES Romina Power et Al Bano   3
5 9 A TOI Joe Dassin 2  
6 16 LE TEMPS BENI DES COLONIES Michel Sardou 3  
7 11 QUELQUEFOIS Claude François 4  
8 21 LA CHAPELLE DE HARLEM Jeane Manson 5  
9 e LES CHANSONS FRANCAISES La Bande à Basile 6  
10 5 LA VIE EN COULEUR Rémy Bricka 7  
11 20 CE N'EST RIEN QU'UN AU-REVOIR Julio Iglesias 8  
12 34 I WANT TO KNOW Adriano Celentano   4
13 6 L'AMOUR QUI BRULE EN MOI Sheila 9  
14 23 FEMME EST LA NUIT Dalida 10  
15 8 CHANTONS LA MEME CHANSON Laurent et Tino Rossi 11  
16 28 LE TEMPS DU SWING Sylvie Vartan 12  
17 31 CELIMENE David Martial 13  
18 e LOVE IN C MINOR Cerrone   5
19 3 IF YOU LEAVE ME NOW Chicago   6
20 15 FLIP Jessie Green   7
21 e JE PARS Nicolas Peyrac 14  
22 e QU'EST-CE QU'ON A DANSE SUR CETTE CHANSON François Valéry 15  
23 e LA FILLE DU MOTEL Eddy Mitchell 16  
24 22 DAVY CROCKETT Annie Cordy 17  
25 e DON'T LEAVE ME THIS WAY Thelma Houston   8
26 4 DADDY COOL Boney M   9
27 e LA FILLE QUE J'ATTENDAIS Shake 18  
28 e JE N'FAIS RIEN Daniel Guichard 19  
29 e SUNNY Boney M   10
30 e MOURIR AUPRES DE MON AMOUR Demis Roussos 20  
31 e DRAGUE PARTY Martin Circus 21  
32 13 SAN FRANCISCO Frédéric François 22  
33 10 HAPPY DAYS Pratt et Mc Lain   11
34 14 ET TARZAN EST HEUREUX Serge Lama 23  
35 e ALL WE NEED IS LOVE Kelly Marie   12

 Voilà donc le top 35 de février 77, j'espère qu'il aura autant de commentaires que janvier !
Lenorman enfonce le clou, numéro un des ventes "tout court". Dassin second des français, bien mérité. Sardou troisième vente avec sa chanson polémique, si on la prend au premier degré, y avait-t'il alors tant de racistes à l'époque ? ;) Puis la célèbre chanson "noces et banquets" qui déboule 9ème, 6ème français, un groupe jusqu'alors inconnu, dont seuls ressortiront Chantal Richard et Julie Pietri. Mais malgré une future première place, ce ne sera pas leur plus gros succès, on le verra ! Tandis que Célimène, au moment de leur sortie, piétine.
Pardon ? Qui est Chantal Richard ? une chanteuse qui ne parviendra à arriver au sommet qu'en duo, avec Jean-Pierre Savelli. Mais alors gros carton, sous le pseudo de Sloane....
Pas mieux qu'une 16ème place (12ème française) pour Sylvie, qui avait commencé à viser le marché US. 
Encore une idée reçue : le "fulgurant succès de Cerrone" ! Dans les boîtes oui, mais pas en vente de disques, car il ne fera pas mieux que cette 18ème place. 

Voilà, tout ça vous le savez si vous avez été sur le site de Fabrice Ferment.  Je vous dévoile donc le reste :
"frissonnant" à la porte du top 20, Nicolas Peyrac avec son Je pars, qu'il reprendra dans une autre version l'année d'après. François Valéry arrive lui aussi, sa chanson fera une bonne carrière. Idem Eddy Mitchell qui sort définitivement du désert. Total respect pour ce mec : excellent chanteur, auteur, acteur, et animateur télé. Pas donné à tout le monde !
Arrivée aussi de Thelma Houston, qui ne sera pas un tube au niveau ventes, on le verra.
Shake n'ira pas plus loin, ainsi que Daniel Guichard et Kelly Marie.
Et puis le gros tube de Demis Roussos, mourir auprès de mon amour, qui est diversement apprécié (moi j'adore) qui déboule à la 30ème place, 20ème française, et qui entame une superbe carrière. Sans doute une de ses chansons les plus vendues.
Enfin Martin Circus, toujours dans le même registre. Gérard Blanc, au vu de la carrière solo (trop brève) qu'il a mené, devait détoner dans le groupe !
Voilà, à peut-être pas la semaine prochaine pour mars car je vais pas mal bouger, en tout cas

Je vous embrasse.

Commentaires

décidément j'achetais plein de disques mais pas dans ceux des meilleures ventes . sinon comme j'avais acheté l'album sur la route de memphis d'Eddy mitchell , il y avait ce titre , la fille du motel , que je trouvais bien . par contre sur l'album , il y avait la chanson la marie-jeanne , j'ai toujours préféré la version de joe dassin . le titre je pars de nicolas peyrac faisait très années 80 , surement la boite à rythmes ! pour moi pas sa meilleure . le tube de françois valéry sympa , en radio ça passait bien . amitiés à tous . jean

Écrit par : jean | 11/09/2016

Je suis venue hier soir, jeter un oeil sur ton top mais pas pris le temps de commenter car il y avait stars des années 80 à la télé, film que j'adore et que j'ai regardé pour la 3ème fois :) avec justement le duo Peter et Sloane !
Pour en revenir au Top, toujours mon chouchou Lenorman en haut du classement :)
ah la bande à Basile, pour mettre dans l'ambiance dans les fiestas c'était au top quand même :)
Nicolas Peyrac, j'oublie, par contre ma mère adorait cette chanson.
François Valéry, quel bel homme ! j'aime beaucoup son répertoire. Mourir auprès de mon amour de Demis est une très belle chanson, elle est intemporelle comme le sont toutes les chansons d'amour.
J'ai préféré la carrière solo de Gérard Blanc (l'après Circus) avec les titres "une autre histoire" et "du soleil dans la nuit"
Bonne journée à tous !

Écrit par : Un ange qui passe | 12/09/2016

Moi j'aime beaucoup "Je pars" de Nicolas Peyrac ! Même si c'est vrai que l'arrangement est synthétique et fait très années 80. Par contre, oui, l'année suivante, il aura la mauvaise idée de reprendre la musique de "Je pars" pour le texte de "Bastia", un "hommage" (qu'il doit bien regretter aujourd'hui !) au club de football de Bastia pour la coupe du monde, une commande de la radio RMC, ou surtout l'art de saccager une bonne chanson ! Voilà comment "Je pars, le vol de nuit s'en va, destination Bahia Buenos-Ayres ou Cuba. Je pars, prends soin de l'opéra, de la rue des Lilas, dis-leur que cette fois je pars" est devenu : "Bastia, ce coup-ci on y va, cette coupe on l'aura, on fera tout pour ça. Bastia, nous on va leur faire voir, on va leur faire savoir qu'on n'est pas des flemmards. Bastia !". Il a dû se dire : "Bon bêh voilà la musique et Bast(i)a !". Lol !

Écrit par : hug | 12/09/2016

Moi j'aime beaucoup "Je pars" de Nicolas Peyrac ! Même si c'est vrai que l'arrangement est synthétique et fait très années 80. Par contre, oui, l'année suivante, il aura la mauvaise idée de reprendre la musique de "Je pars" pour le texte de "Bastia", un "hommage" (qu'il doit bien regretter aujourd'hui !) au club de football de Bastia pour la coupe du monde, une commande de la radio RMC, ou surtout l'art de saccager une bonne chanson ! Voilà comment "Je pars, le vol de nuit s'en va, destination Bahia Buenos-Ayres ou Cuba. Je pars, prends soin de l'opéra, de la rue des Lilas, dis-leur que cette fois je pars" est devenu : "Bastia, ce coup-ci on y va, cette coupe on l'aura, on fera tout pour ça. Bastia, nous on va leur faire voir, on va leur faire savoir qu'on n'est pas des flemmards. Bastia !". Il a dû se dire : "Bon bêh voilà la musique et Bast(i)a !". Lol !

Écrit par : hug | 12/09/2016

Moi j'aime beaucoup "Je pars" de Nicolas Peyrac ! Même si c'est vrai que l'arrangement est synthétique et fait très années 80. Par contre, oui, l'année suivante, il aura la mauvaise idée de reprendre la musique de "Je pars" pour le texte de "Bastia", un "hommage" (qu'il doit bien regretter aujourd'hui !) au club de football de Bastia pour la coupe du monde, une commande de la radio RMC, ou surtout l'art de saccager une bonne chanson ! Voilà comment "Je pars, le vol de nuit s'en va, destination Bahia Buenos-Ayres ou Cuba. Je pars, prends soin de l'opéra, de la rue des Lilas, dis-leur que cette fois je pars" est devenu : "Bastia, ce coup-ci on y va, cette coupe on l'aura, on fera tout pour ça. Bastia, nous on va leur faire voir, on va leur faire savoir qu'on n'est pas des flemmards. Bastia !". Il a dû se dire : "Bon bêh voilà la musique et Bast(i)a !". Lol !

Écrit par : hug | 12/09/2016

Tiens je n'ai pas fait attention que mon message précédent avait été posté en 3 exemplaires ! Je m'excuse ! Sinon, j'ai repéré une erreur, la version de "Davy Crockett" classée est celle de Chantal Goya, pas celle d'Annie Cordy.

Écrit par : hug | 12/09/2016

Sinon "Money money money"est ma chanson préférée d'ABBA ! Ah ! Elles étaient belles et chantaient bien Agnetha Fältskog et Anni-Frid Lyngstaad !

Écrit par : hug | 13/09/2016

heureusement que hug est là pour mettre des commentaires , le patron s'octroie quelques jours de vacances , du coup les commentateurs eux font relâche ! ah! que oui elles étaient belles ces deux femmes et en plus très riche . amicalement . jean

Écrit par : jean | 13/09/2016

pour ce top ventes de février 77 je suis d'abord surpris de trouver "voici les clés" de Gérard Lenorman en première position, ce n'est pas pour moi une de ses meilleures chansons mais il est certainement sur la lancée de ses succès précédents; concernant les entrées content de retrouver François Valéry, Nicolas Peyrac et surtout "la fille du motel" d'Eddy Mitchell, titre extrait d'un de ses meilleurs albums "sur la route de Memphis"; enfin je relève ma déception de trouver la Bande à Basile et Martin Circus en panne d'inspiration avec des chansons plutôt faciles. Bonne semaine à tous, amicalement, Renaud.

Écrit par : Renaud | 13/09/2016

Je n'ai pas pu regarder l'émission car pas de télé là où je suis ! Pas plus mal, on dort plus tôt ;) Mais j'avais déjà vu ce film voilà quelques mois, et si c'est bien celui-là, pas mal d'artistes sont zappés, au détriment d'autres, qui parfois n'ont fait qu'un tube. Ah, et puis un truc qui me scie...
Dans les années 80, deux groupes faisaient fureur : Gold puis Images. Par la suite, le succès s'estompant, ils se sont associés dans les tournées en inventant le concept "Emile - le chanteur de Gold - et Images". Je veux bien, malgré le fait que les styles soient éloignés.
Mais à présent, dans les émissions rétro, on ne parle plus de Gold !!! "plus près des étoiles", "capitaine abandonné", ce n'est pas Gold mais "Emile et Images" !! Comme si téléphone et trust, disons, avaient fusionné, et qu'on présente "antisocial" interprété par "Jean-Louis et Trust "....
C'était mon coup de gueule de la semaine !
bises

Écrit par : cica pour un ange qui passe | 13/09/2016

apparemment je ne peux plus publier de commentaires !

Écrit par : cica pour tous | 13/09/2016

Enfin de longs commentaires, car je ne peux pas répondre à Hug !

Écrit par : cica | 13/09/2016

Je sais ta haine pour cette chanson "Bastia", j'ai vu ton com sur "bide et musique" de l'été 2012, et je dois dire que je ne peux pas être objectif, car déjà ma compagne est Bastiaise ! Mais je pense quand même qu'il faut se situer dans le contexte de l'époque. St Etienne en 76 avait raté la coupe d'Europe, et à partir de là, tous les fans de foot se disaient, dans une période où le foot hexagonal était en perdition, que pareille chance ne se renouvellerait pas. Mais c'est arrivé, de façon inattendue, avec Bastia, qui "nous" donnait une chance de conquérir cette fameuse coupe.
Il faut aussi se situer dans le contexte géographique : Cette éternelle querelle entre Nord et Sud. La moitié sud, couverte par RMC, se passionnait pour la chose, alors qu'au nord, beaucoup moins. Là encore j'étais neutre car habitant la région Grenobloise, mais j'avoue que j'y croyais à cette coupe - d'Europe, pas du monde - et que j'ai regardé le match avec ferveur.
Cela dit, ce n'était pas le meilleur Peyrac - que j'ai raté en 2012 dans le village Breton où habitait ma fille - par comparaison à des merveilles comme "elle disait" et surtout, surtout "quand elle dort".
Sinon, tous les goûts sont dans la nature, Hug, car en revanche Money Money Money n'est pas pour moi la meilleure chanson d'Abba; même style répétitif que "knowing me knowing you" et pas mal d'autres comme "gimme gimme gimme". En revanche j'aodoore "the winner takes it all" !
Sans rancune ?

Écrit par : cica pour hug | 13/09/2016

Non, pas des vacances (je suis tout le temps en vacances depuis bientôt 3 ans !) mais un déplacement pas très marrant pour moi...
Sinon, merci de ton com qui tendrait à montrer que je suis un bon "chef d'orchestre" ;)
Amitiés à toi le Bourguignon !

Écrit par : cica pour Jean | 13/09/2016

Martin Circus avait choisi la voie de la facilité, hélas....
Après de suberbes débuts (j'ai adoré "tout tremblant de fièvre", que SLC mettra seulement 23ème en octobre 69, "le matin des magiciens" l'année d'après), puis j'ai bien aimé "je m'éclate au Sénégal", bien rythmé. Hélas, à partir de ce disque, pour moi ils ont fait de la m.. ! Avec des chansons pour noces et banquets que Wikipédia citera sans problème, et en point d'orgue, le massacre de "Barbara Ann" en 1975. Donc, en résumé, jamais "déçu" par eux depuis 1972 !
Amitiés

Écrit par : cica pour Renaud | 13/09/2016

Sans rancune CICA. Et puis, tu sais, ma "haine" pour "Bastia" est toute relative. Comme tu le remarques, j'ai découvert cette chanson sur Bide et Musique. J'ai donc un goût immodéré pour les bides. Au point de me régaler en étant déjà aller écouter plusieurs fois sur Deezer le superbe (!!) album de Magalie Vaé (La gagnante de la 5ème Star Academy) "Métamorphose" sorti en 2014 !!! Le Kitsch à l'état pur ! Je trouve que les chansons on peut les apprécier pour leurs qualités intrinsèques, mais elles sont aussi là pour détendre et faire passer de bons moments !


J'ai beaucoup plus de mal avec les chansons trop tristes. Par exemple, si j'admire Jacques Brel, je n'aime pas trop sa chanson "Les vieux". Il y a une autre chanson que je n'aime pas trop c'est un hit de 1986 : Carol Arnauld "C'est pas facile", une chanson où elle parle de son frère victime d'un accident de voiture. En fait, ce n'est pas que je n'aime pas ce genre de chansons mais que les paroles sont si tristes que les écouter ou les chanter m'émeut trop, et je trouve que les chansons ne doivent pas être là pour faire ressasser les déprimes.

Ce qui ne m'empêche pas d'être fan de Véronique Sanson et notamment de "Ma révérence" qui n'est pas une des chansons les plus gaies, mais quand la mélancolie est décrite avec tant de beauté dans les textes et dans la musique, c'est merveilleux. J'aime beaucoup aussi Françoise Hardy pour la même raison. Mais à éviter en cas de déprime !

Sinon les chansons volontairement ou involontairement kitsch, j'adore. Tant que ça ne se prend pas au sérieux.

Écrit par : hug | 14/09/2016

Salut Patrick et à tous et à toutes.

Ben dîtes moi, abondance de bien nuit parfois, je n'y comprend plus rien!

UNE PETITE CRITIQUE POUR FERMENT: Il nous a classé l'excellent titre "Teardrops" de WOMACK & WOMACK en 1988 (39è vente)

Hors, le titre est sorti en 88 certes, mais E au TOP 50 le 3 décembre 88 et connu son pick le 4 février et sorti le 8 avril.
Dans la réalité donc, ce titre a marqué non pas 88 mais 89. Je l'ai d'ailleurs CLASSE NUMERO 1 dans mon hit perso mais en 89 et j'ai appliqué cette règle pour toutes les années.

Voilà M'ssieur Ferment, pas bien ! mais merci qua,d même pour tout le boulot.

Écrit par : boixiere | 14/09/2016

Hautetfort a encore frappé ! Des coms que soi-disant je ne pouvais publier et que je retapais et qui sont arrivés tous arrivés avec 24h de retard ! BRAVO HAUTETFORT !!! Cela aurait été quelque chose de plus "sérieux", voire un appel au secours d'un de vous, j'imagine l'effet....
Je m'étonnais de l'absence de commentaires depuis celui de hug, j'ai compris ! En plus, je passe pour un mec qui ne s'occupe pas trop de son blog, mais je l'ai dit à Jean, en ce moment pas trop le temps, j'espère que vous m'excuserez de ce contretemps.
Patrick

Écrit par : cica pour tous | 14/09/2016

"Je partage ton coup de gueule Patrick pour Gold et Images :) et tu as raison dans le film stars 80 il y a de nombreux oubliés, mais il ne faut pas se leurrer, il devait y avoir incompatibilité d'humeur entre certains artistes d'où sans doute la difficulté d'en réunir davantage.... Je rejoins Hug au sujet des chansons tristes, je ne peux pas écouter certaines chansons comme "le portrait" de Calogero et "les roses blanches" des Sunligths sinon je dévide une boîte de kleenex...Il y en a d'autres, mais celles là c'est la fontaine :( D'où mon souci quand on joue en tournoi au karaoké (ultra stars) et que je tombe sur un truc triste LOL Bonne journée Patrick, bonne journée à tous !"

Écrit par : un ange qui passe | 14/09/2016

Pas que Hautefort d'ailleurs, la foudre aussi et je vais couper vite ma box, je vous répondrai demain c'est promis.
Bonne soirée à tous
Patrick

Écrit par : Cica pour Hug, un Ange qui passe et Boixière | 14/09/2016

Boixière : Comme vous l'avez noté, ce titre "Teardrops" de Womack & Womack est entré au Top 50 le 3 décembre 1988. Or, donc si c'est vrai qu'il a plus marqué 1989 que 1988, Fabrice Ferment l'a tout de même classé parmi les titres de 1988, car il a répertorié les chansons en fonction du mois auxquelles elles sont sorties en disques (ou sont rentrées au hit-parade.). Il va sans dire qu'une chanson sortie en novembre ou décembre a donc plus marqué l'année suivante.

Écrit par : hug | 15/09/2016

oui, il fallait bien que Ferment s'impose une discipline. A noter qu'il y a parfois une longue période entre la sortie d'un titre outre atlantique, voir outre manche et son "arrivée" en France. Et ce titre n'a pas été classé aux Etats-Unis alors qu'il a tout fracassé en Europe.

Et puis, c'est en travaillant là dessus que j'ai appris tout récemment la mort de Cecil Womack ( 1 février 2013) et çà m'a fichu un coup... son frère Bobby est décédé l'année suivante (27 juin 2014)

Bien à vous tous.

Écrit par : boixiere | 15/09/2016

pour mes disques et mes petites notes , moi aussi c'était la date de sortie du disque que je notais , mais après tout chacun sa méthode . je note aussi que les ventes de disques étaient beaucoup des chansons très populaires . à cette époque qui achetait laurent et tino rossi , annie cordy , julio eglesias ou serge lama ( je crois que renaud on avait parlé et ça le déroutait un peu ) , ceux là en général avoisinent les 75/80 ans maintenant , c'est pour ça que c'est un peu fourre-tout ce classement avec d'un côté du disco et d'un autre des titres très populaires . il faut bien préciser aussi que les ventes rock , pop ou chanson française se faisaient en albums ( mon cas et mes copains ), pas en 45 tours , donc pas ou très peu de disques de rock dans ce classement . d'ailleurs un simple 45 tours rock vaut presque plus cher qu'un album dans certain cas aujourd'hui . un 45 tours que j'avais acheté en 77 et que j'aime bien , françois bernheim , des mots ( sur une musique des bee gees etc…) dans le classement prochainement ? amitiés a tous . jean

Écrit par : jean | 15/09/2016

Pas plus tard qu'hier soir, je constatais qu'aussi en mon temps (Celui du Top 50 de Canal +), il y avait plus de chanteurs de diverses générations représentées. Et pour l'âge que j'avais en 88 et 89, c'est-à-dire 6-7 ans, c'était une ouverture de culture sur la chanson française quand je juge ça avec le recul. Dans le Top 50, on trouvait aussi bien des éphémères comme les Début de soirée (Et heureusement !), Soldat Louis (Idem ! "Du rhum, des femmes"), Paco et sa reprise de l'originale de "La foule", mais aussi des adolescentes comme Elsa (Ma préférée), Vanessa Paradis et des gens qui allaient développer une vraie carrière ensuite comme Mylène Farmer, Florent Pagny, Liane Foly, même déjà Céline Dion avec sa chanson vainqueur de l'Eurovision, Patrick Bruel etc... Mais aussi on trouvait certains dont la carrière datait : France Gall (que j'ai découverte quand j'avais 5 ans avec "Babacar" puis "Ella, elle l'a" grâce au Top 50), Françoise Hardy (Découverte tout d'abord avec sa "Chanson de la sorcière" sur "Emilie Jolie" mais vraiment découverte pour moi avec "Partir quand même" en 88), Sheila (Découverte pour moi en 89 avec "Le tam-tam du vent") et à chaque fois pour ses 3 chanteuses, comme je regardais le Top avec mes parents, ma mère me disait : "Eh ben oui, je connais cette chanteuse". Mais le Top du Top, c'est Charles Aznavour avec son titre "Pour toi Arménie" que j'ai découvert là à 6-7 ans, et d'ailleurs ce disque est une bonne preuve qu'à l'époque les artistes de divers générations se mélangeaient. Donc bien après 77, en 88-89, il y en avait encore pour toutes les générations dans le classement du Top 50 et c'était bien, parce que ça permettait à un jeune public comme le mien de découvrir des chanteurs, des artistes de générations antérieures.

Aujourd'hui, je crois que la seule artiste à longue carrière qui soit encore correctement classée dans les hits-parades et qui fait carrière depuis suffisamment longtemps pour que des jeunes parents puissent la faire connaître à leurs jeunes enfants, y a pas à dire, mais c'est Céline Dion ! Elle était déjà au Top il y a 20 ans, elle l'est encore aujourd'hui, les Fabian, Ségara, voire même Lorie, St-Pier, Boulay ont toutes déserté les hits-parades plus ou moins. Et pas question d'y trouver des artistes de la tournée Âge tendre comme Sheila, Michèle Torr ou encore Vartan qui sortent toujours des disques néanmoins... Les temps ont bien ou plutôt mal changés pour moi. Avant c'était mieux de retrouver des artistes de générations différentes dans un même hit-parade.

Écrit par : hug | 15/09/2016

Ah non ! Finalement y'a pas que Céline Dion comme artiste à longue carrière dans les hit-parades, y a aussi Mylène Farmer qui est toujours régulièrement classée !!

Écrit par : hug | 15/09/2016

Bonjour
Excellent album d'Eddy Mitchell LA ROUTE DE MEMPHIS je l'avait acheté aussi a l'époque bravo Eddy un autre bravo pour Sheila et Sylvie qui après plus de 60 ans de carrière elles sont toujours là je rappelle que Sylvie n'a jamais fait Age tendre
Amitiés a tous
Michel

Écrit par : michel | 15/09/2016

Chansons gaies ou chansons tristes ? J'avoue que j'aime bien les secondes, et ça depuis toujours. En 1982, quand j'étais animateur, on m'appellait "l'animateur nostagique" ! Ou alors les chansons "à texte" si je suis d'accord avec le texte bien sûr. Une, qui est sortie voilà pile 40 ans et qui n'a pas eu l'honneur des hit parades, qui pourrait encore être d'actualité aujourd'hui, c'est "chanson-cri" de Georges Moustaki. Passée 110 fois (je note les passages sur la pochette pour éviter les redondances) dans mes émissions !

Sinon, pour moi, l'année-charnière a été 1989. A partir de là est arrivée la fameuse "house music", les "remix" et autres misères qui ont envahi le top 50. Ensuite ça n'a vraiment plus été ça. Quand aux longues carrières, il n'y a pas que Céline Dion (33 ans à ce jour) et Mylène Farmer, il y a aussi Florent Pagny (30 ans), Francis Cabrel (39 ans), et surtout Johnny, qui a pu être écouté par des gens nés au XIXème, XXème et XXIème siècle ! Et oui, si j'avais eu mon âge actuel en 60, débuts de Johnny, je serais né en 1894 !!!

Enfin, pour "Arménie", moi qui ai suivi le top 50 depuis le début, j'ai été soufflé de voir arriver cette chanson direct à la première place ! Chose qui est à présent la régle pour plus de la moitié des tubes...
Amitiés

Écrit par : Cica pour Hug | 15/09/2016

Oui, gros coup de chapeau à Fabrice Ferment, dont je m'appuie sur les hits hebdos pour faire mon top35. Mais quand même, un petit reproche :
Il a commencé les top 15 mensuels avec l'adresse topfrance.free.fr. Puis a prolongé avec le top20 avec son adresse topfrance.fr. Super ! mais.. l'ennui c'est que ce sont pas les mêmes chansons !
Pour février 77 par exemple, différences entre les deux tops pour Dalida et Sheila, qui échangent leur 14ème et 13ème place !! Peu de chose, c'est vrai, mais qui m'interroge, quel top est le bon ?
Amitiés

Écrit par : cica pour Boixière | 15/09/2016

J'ai encore pas mal de "chansons-fontaine" moi aussi, que je préfère écouter quand je suis seul. ça a commencé très jeune, à 11 ans par "mémère" de Michel Simon ! Même en ce moment, j'ai les larmes aux yeux rien que d'y penser. Les psys diront que forcément ça évoque quelque chose d'enfoui, je ne vois vraiment pas ce que je pouvais avoir d'enfoui sur ce sujet à 11 ans !!!
C'est vrai en revanche pour certaines autres, comme "la nuit avec toi" d'Hugues Aufray qui me rappelle mon premier amour.
En revanche, les "machines à faire pleurer" style "le téléphone pleure" ne me font ni chaud ni froid, on sent bien que ce n'est pas du vécu. Mais Ange, je crois que Cloclo en revanche vivait réellement ses chansons "reste" et "comme d'habitude".
Bises

Écrit par : cica pour un ange qui passe | 15/09/2016

J'aime bien Sheila et Sylvie, mais pour moi ça fait quelques années qu'elles ne sont plus trop là.
Allez, pour être sympa, je dirai pour la première depuis 99 et "dense", et pour la seconde 1995 avec "quelqu"un qui me ressemble". Pour savoir si quelqu'un est toujours là, il faut demander à des enfants, voire ados s'ils ont entendu parler du chanteur, du groupe ou de la chanteuse. Si la réponse est oui, alors OK, mais sinon...
Pour moi le fait le plus marquant est la "découverte" du groupe Indochine par ma fille en 2002, alors que vingt ans avant, ils avaient été plusieurs fois numéros un. Mais avaient subi dans les années 90 une grosse traversée du désert.
Idem C Jérôme en 1985, voire même Michèle Torr en 1976 ou France Gall en 1974. J'admire vraiment ces come-back qui donnent beaucoup d'espoir !
Amitiés

Écrit par : cica pour Michel | 15/09/2016

Il y a aussi eu d'autres énormes come-back : La fin des années 80 (Et donc le Top 50) en a connu quelques très beaux surtout dans la saison 1987-1988. A cette époque, on parlait beaucoup du come-back de Claude Nougaro avec "Nougayork", en décembre 1987 (Mon père avait eu l'album à Noël). Son dernier vrai succès remontait à 1978 avec "Tu verras". Beaucoup de gens avaient été ébranlés par le fait que son contrat chez Barclay (par Philippe Constantin) lui soit rendu. Il signe chez Warner et part à New York et revient avec cet album et ce titre qui surprend ses inconditionnels mais en même temps renouvelle son public.

A la même époque, Demis Roussos opère aussi un ébouriffant come-back avec "Quand je t'aime", signé de Barbelivien. Depuis la fin des années 70, Demis n'avait plus connu de succès, et là, une 3ème place au Top 50 !

Mais il y a eu aussi Maxime Le Forestier avec "Né quelque part" qui ne vendait plus depuis le début de la décennie. Et là, un succès moins énorme que Demis quand même, mais qui a bien dû être dans les 20èmes au Top 50.

Ensuite, come-back spectaculaire à plus de 80 ans pour Henri Salvador fin 2000 avec son album "Jardin d'hiver". Son dernier succès "Ami oh" je pense remontait à 1982 !

Et enfin en 2002, gros come-back pour Renaud avec l'album "Boucan d'enfer". Il s'était fait très discret depuis la seconde moitié des années 90.

Écrit par : hug | 15/09/2016

grâce à nougayork , j'ai découvert tout la discographie de claude nougaro , un monument . dans le même cas pour maxime le forestier un peu moins quand même , puisque le titre culte San francisco (et l'album ) était de 72 . ok aussi pour le chanteur renaud . dans le même genre , grâce au titre c'est extra en 69 de léo ferré , je m'étais penché sérieusement à ce chanteur . à noter que la face 1 était la nuit . amitiés à tous . jean

Écrit par : jean | 17/09/2016

Bonne idée,Jean,d'évoquer Leo Ferré! J'ai un mauvais souvenir; il m'avait invectivé publiquement alors que j'avais été irréprochable. Sur scène,fabuleux; des chansons que je chante encore. C'est extra,par exemple. J'ai des 45 tours,des albums,des cd... La première chanson que j'ai entendue de lui, c'était L'âge d'or. Ses enregistrements publics de 68 restent mémorables. L'oppression,Ces mains bonnes à tout même à tenir des armes... Les chéris,Ce sont des orphelins qui cherchent un peu de grain.... Comme à Ostende( On voyait les chevaux de la mer qui fonçaient la tête la première et qui fracassaient leur crinière devant le casino désert....La nuit,superbe aussi ! La mélancolie,c'est revoir Charlot à l'âge de Chaplin... La The Nana,.... Qui amusait beaucoup ma mère. ( La the Nana,quand ça te refile une taloche,tu joues complet dans ton cinoche.) Stop stop stop. Cela faisait longtemps que je ne pensais plus à Leo. Cordialement. Cédric

Écrit par : Cédric | 17/09/2016

A noter que "sans francisco" n'a jamais eu l'honneur du hit de SLC ! Non pas que Maxime n'était pas son "genre", car avait déjà été classée "dialogue" et sera classée "saltimbanque" !

Écrit par : cica pour Jean | 17/09/2016

cédric , tu as eu de la chance de voir léo ferré sur scène , mais c'est vrai qu'il avait un fort caractère . c'est drôle , il y a un mois , avec ma femme , nous avons été voir un ami de ma mère , artiste , aujourd'hui 89 ans ( elle avait été son prof de violon , jeune ) . il nous avait parlé de son repas avec léo ferré , d'une rencontre intense avec une intelligence rare . en bref , lui et sa femme avaient été conquis par ce grand artiste . amicalement . jean

Écrit par : jean | 17/09/2016

Jean,merci de ton commentaire. J'ai entendu plusieurs interviews; il se préoccupait du sort des animaux et de la nature. ( Les larmes de cet arbre, inquiet dans la forêt:- La chaise de Van Gogh,de quel bois elle était?) ou ''... Mais quand il se fait tard,le soir à Vaugirard,y a des chevaux qui prient,Je vous salue Marie.'' Il affichait un grand respect pour toutes les bêtes. Moins pour les femmes en général!! Exemple: -Rentre chez toi et si elle dort,réveille ta femme,fous-lui 2 baffes et dis-lui: t'as pas honte de dormir,etc Cela me faisait rire,bien sûr. Il chantait merveilleusement Baudelaire et Rimbaud. Sa chanson Les poètes est magnifique. J'en termine; j'ai lu son roman sorti vers 1970, je crois,Benoît Misère. Oui,ce dût être quelquechose de passer un moment privilégié avec Leo Ferré. Bons messages,à bientôt. Merci à tous. Cédric@

Écrit par : Cédric | 18/09/2016

Bien intéressant de vous lire les amis. Bien cette rubrique "come back" oui Léo Ferré a rajeunit son public avec " c'est extra" et "avec le temps" j'en fait partie. Vous avez à peu près tout citer, il y a eu Barbara aussi "l'aigle noir " et des sursauts, les Bee Gees avec Saturday night fever et d'autres.

Je vous parlais plus haut du décalage" parfois entre States et France, un exemple frappant, c'est The Rembrandts.
On les avait connus en 1991 au top 50 n° 9 avec "JUST THE WAY IT IS BABY" et le retour en.... septembre 97 avec I'II BE THERE FOR YOU" deux ans après son classement aux Etats-Unis en 95.

Evidemment puisque la série américaine qui a fait connaître ce morceau FRIENDS n'est sorti que deux ans plus tard en France!
22.9.94 en Amérique 16.4.96 canal jimmy 25.6.97 france 2 et le titre entre au top 50 le 20.9

il n'y a donc pas eu un DJ ou autre pour nous amener ce titre avant, merci donc à France 2!!!

Écrit par : boixiere | 18/09/2016

Et Delaney&Bonnie and friends? N'était-ce pas génial? A plus Cédric

Écrit par : Cédric | 18/09/2016

Je réagis au dernier commentaire de Cédric qui évoque Delaney and Bonnie car j'ai toujours en ma possession le 45t "Miss Ann" sorti en 1971, cet enregistrement m'avait tellement emballé la première fois qu'il est passé en radio, je me suis précipité chez mon disquaire pour l'acheter, l'accompagnement au piano est virtuose, c'est du grand rock and roll et comme dit Cédric tout simplement génial. amitiés, Renaud.

Écrit par : Renaud | 18/09/2016

Bonjour
Pour Sylvie c'est pas fini en 1995 un palais des congrès ,un album et un dvd en 2004,l'Olympia album et dvd en 2009 et un album en 2012 et en 2016 un taratata chez Naguy
que les jeunes connaissent pas nos chanteurs normal moi je ne connais pas les leurs normal aussi
Leurs radios sont trop spécialisées nous on avait Europe 1 qui passait également des chanteurs tel que Cora Vaucaire ,Jean Sablon,Colette Doreale et même Maurice Chevalier mais c'était une autre époque
Amitiés
Michel

Écrit par : michel | 18/09/2016

les derniers que tu as cité mon cher Michel, c'était comme tu dis une autre époque, celle de mes parents même si le petit chemin qui sent la noisette, c'est sympa.

Moi, je commence ma vie musicale vers 1963, avec Beatles & Rolling Stones, ensuite LED ZEP & DEEP PURPLE, ensuite la new wave MAIS

je ne déteste pas ce qui se fait aujourd'hui, il y a de bonnes choses. Le seul rythme qui me hérisse, c'est ce qu'on appelle le R'n'B 2è génération, c'est agressif, sexiste etc....

Écrit par : boixiere | 18/09/2016

je suis presque d'accord avec michel boixiere sur l'ensemble de son commentaire . 63/64 les beatles , les rolling stones et on peut rajouter les kinks , sans oublier les français , noel deschamps , ronnie bird et eddy mitchell . mais je comprends quand même michel , qui cite des artistes de nos parents . moi-même , j'aimais voir et entendre vers 60/62 , pour en citer quelques uns , les compagnons de la chanson , isabelle aubret que je trouvais jolie , juliette grego et barbara , je les trouvaient mystérieuses , jean ferrat et sa ribambelle de tubes , charles trenet et sans oublier francis lemarque que je chantais ( mal ) à paris , qui me rendait joyeux . ah , j'oubliais que colette dereal , je la trouvais classe et pas mal du tout . donc on peut être rock et aimer les anciens ! amitiés . jean

Écrit par : jean | 19/09/2016

c'est sûr que quand j'étais gamin, on entendait çà sur Europe 1, c'était la station de la maison, c'est pour çà que j'ai très vite fait connaissance avec SLC. Je me souviens que mon père aimait beaucoup Gigliola Cinquetti et plus tard, ma mère adorait Frédéric François.

Les amis, besoin de vous ! vous vous souvenez tous, of course, de ce duo néerlandais TEN SHARP. Il paraît qu'ils auraient ce nom parce que leur maison de disque leur donnait toujours RDV à 10 heures pile! la traduction littérale ne donne rien, qu'en pensez vous ?

et puis je ne trouve rien sur la signification et sur l'auteur de leur logo, cet espèce de petit poisson coupé en deux ( petit poisson du 45 t vendu à.. 18 millions d'exemplaire -YOU - a été deux semaines de suite n° 1 au top 50 en 1992.
Alors pour le logo, quelqu'un sait il quelque chose ?

merci et je vous embrasse.

Écrit par : boixiere | 19/09/2016

michel boixiere , à part le titre you , rien sur eux . par contre tu parlais du groupe the rembrandts , à l'époque j'avais adoré ! amicalement . jean

Écrit par : jean | 19/09/2016

Pour Ten Sharp, je sais juste que c'était 2 amis d'enfance qui dans le début des années 80 ont monter un groupe qui s'appelait Street et qui n'a pas été plus loin que la rue LOL
Rien pour le logo, je sais juste que la maison de disques était columbia records.
Bonne journée à tous !

Écrit par : Un ange qui passe | 20/09/2016

merci quand même

Concernant Corona ( vous vous souvenez RHYTHM OF THE NIGHT 1994 ) je viens d'apprendre que c'est pas elle qui chantait, çà m'a fichu un coup, je crois que je vais abandonner mon livre.....

Écrit par : boixiere | 20/09/2016

Olga De Souza ne chantait pas ? tiens comme Plastic Bertrand à l'époque avec son "ça plane pour moi" c'était Lou Deprijck qui chantait et Plastic faisait le pantin :(
Tu écris un livre boixière ?

Écrit par : Un ange qui passe | 20/09/2016

oui, j'écris un livre, c'est mon troisième: 2009 sur les 24 h du Mans, 2014 sur le débarquement ( roman historique) et celui là sur la pop 1963-2003.
J'apprends des trucs incroyables en fouillant, et aussi de très bons articles que je reprend en les citant.
çà sortira le 17 mai prochain, pourquoi le 17 mai 2017 ? j'ai déjà posé la question ici même sans réponse.

PS/ Non, ce n'est pas elle qui chantait sur ce tube. Celle qui chantait a doublé d'autres chanteuses comme Marta Simlat alias JK (You & I) une belle gueule, un beau physique... mais pas de voix.

je vous embrasse.

Écrit par : boixiere | 20/09/2016

J'avais vu la question boixière, mais je n'ai pas trouvé de réponse. Cette date est certainement importante pour vous ? ou y a -t-il un événement particulier dans la chanson le 17/05/2017 ? ou la date du décès d'une chanteur particulier ? ou votre anniversaire ? Je donne ma langue au chat :)
Bonne soirée

Écrit par : Un ange qui passe | 20/09/2016

je viens de vérifier, ce sera en fait le 12.

Non, rien de personnel, d'ailleurs il ne sera question que de musique, sans référence à ma vie perso.
Cette date est une date anniversaire en fait, par rapport ( pour moi) au plus grand tube de tous les temps.

Je lève une partie du voile, voici une émission de télé passée le jour de la sortie de ce tube, je pense que désormais, vous avez les clés en main. Bonne soirée.

http://www.ina.fr/video/CPF86629778

Écrit par : boixiere | 20/09/2016

michel boixiere , la réponse doit être procol harum pour leur tube en or massif a whiter shade of pale . jean

Écrit par : jean | 21/09/2016

J'aurais pas dit mieux, en plus j'adore ce titre...j'étais qu'un bébé, j'avais 3 mois :)
Très bonne année que l'année 1967 :)

Écrit par : Un ange qui passe | 21/09/2016

Bravo les amis! c'est bien cela. çà sortira donc 50 ans après jour pour jour, sympa comme clin d'oeil non ?

1967 ? là encore, c'est affaire de goût... et de génération, mais pour moi, c'est la meilleure, faut juste regarder les SLC de Patrick côté étranger avec Procol Harum mais aussi ALL YOU NEED IS LOVE des Beatles, Scott Mc Kenzie SAN FRANCISCO, les Flower Pot Men, les Moody Blues et en fin d'année David McWilliams avec DAYS OF PEARLY SPENCER ( il est décédé en 2000) ta ta ta ta de Polnareff, les Bee Gees MASSACHUSSETTS

bref, que du beau et du bon.
Je suis heureux de parler de mon travail car l'écriture est une activité solitaire, on est seul pendant de longues années, je ne parle pas des forums qui sont infectes au contraire d'ici.

Pour en terminer avec Corona, c'est pire que je croyais..... On a pillé trois artistes plus une fausse voix mais le tout est bon, c'est vrai.

Je reviendrais vous parler de mes découvertes, suffisamment pour vous donner envie LOL

Je vous embrasse et remercie Patrick de me permettre de parler de mes activités.
J'ai réécouté cette après Sembello et son "maniac" c'était mon dernier indicatif d'émission en 85.

Écrit par : boixiere | 21/09/2016

Tu me donnes très envie de lire ton livre boixiere .
Là où c'est drôle c'est qu'en 1985 j'étais aussi animatrice radio et mon générique d'émission était maniac également. Du coup ça me donne envie de regarder Flashdance de nouveau...
Bonne soirée boixiere, bonne soirée à tous !

Écrit par : Un ange qui passe | 21/09/2016

A peine 18 ans et déjà animatrice radio, chapeau !

Je vous donne à tous et toutes ( jean les a déjà) les clés pour rester en contact:

boixiere.michel@wanadoo.fr ( n'hésitez pas à prendre contact, je vous donnerai les coordonnées pour me rejoindre chaque vendredi sur motorlegend pour une soirée MUSIC)

mon site www.l-oree.org

Voilà, et puis pour "un ange qui passe" et qui reviendra je l'espère, ceci: ( c'est dans Sébastien les années bonheur et çà change un peu des versions habituelles.)

https://www.youtube.com/watch?v=no2kor8qoiU

Écrit par : boixiere | 21/09/2016

Merci boixiere mais c'était juste en amateur dans une radio libre, quand une grande radio m'a proposé un contrat, mes parents ont refusé, la majorité était encore fixée à 21 ans à l'époque :(
J'aimais l'univers de la radio...
Merci beaucoup pour maniac, je me suis repassée l'album hier soir :)
Bonne journée boixiere :)

Écrit par : Un ange qui passe | 22/09/2016

Pour moi "fini" ça veut dire "plus entendu-e". Ou vu-e. C'est sûr que des gens comme C. Jérôme, Dave et pas mal étaient surbookés niveau scène alors qu'on ne les entendait plus à la radio, mais la scène est pour moi restrictive car réservé à des budgets qui peuvent supporter ce genre de dépense.
A cette aune on pouvait aussi citer Mireille Mathieu qui pendant sa traversée du désert française était numéro un au Japon...
C'est peut-être idiot mais pour moi, quelqu'un qu'on ne peut ni écouter ni voir sans payer n'est plus trop "populaire"...
Mais pas mal ont pu sortir de cette ornière, les come-back de pas mal sont des bons exemples.
Surtout avec les radios locales, qui - de moins en moins c'est vrai - ne tiennent pas compte des "grands" programmateurs pour faire écouter ce qu'ils aiment.
J'ai quand même classé Indochine numéro un en 82 alors qu'ils étaient inconnus du grand public. Et du coup, Gap a été la première ville à découvrir ce groupe (quoique...) !
Le problème avec les stars, c'est qu'elles ont du mal à assumer leur baisse de popularité !
Amitiés

Écrit par : cica pour Michel | 23/09/2016

Que de nouvelles !
D'abord, d'accord avec toi, je n'arrive pas à comprendre pourquoi on dit "r n 'b" pour certaines chansons actuelles qui n'ont rien à voir avec ça ! Je joue sur un jeu de chansons depuis 4 ans sur Facebook et le mot "r n b" y est mis à toutes les sauces :(
Sinon, toujours concernant ce jeu, comme par hasard, l'année où je suis le plus "calé" est... 1967 ! Période pour moi très grise, lycéenne, mis musicalement très riche. Procol Harum bien sûr, mais aussi du "in a ga da vida" de Iron Butterfly, de "nights in white satin" des Moody Blues, de "you keep me hangin on" de Vanilla Fudge, une chanson dont j'étais fou... Enfin bref, un super cru, mieux que 66 qui fut pourtant un bon millésime !
Merci en tout cas pour les liens, et bien entendu je serai acquéreur de ton livre. Attention je suis TRES tâtillon sur les dates lol !
Amitiés

Écrit par : cica pour Boixière | 23/09/2016

J'ai dû attendre mes 30 ans pour que les ondes soient libérées, et j'ai dû me contenter de faire des émissions radio pour moi, sur un magnétophone. Puis en 82 je me suis lancé, et ce avec des coupures jusqu'en 1997. Toi tu as eu de la chance de pouvoir te lancer dès tes 18 ans dans le bain radiophonique, et je pense que tes parents ont eu du flair, car on m'avait proposé la même chose en 1983, dans une radio "moyenne", le double de ce que je touchais à Météo-France (alors que j'animais déjà bénévolement 36 h par semaine) mais j'ai décliné, ne voulant pas "dépendre" d'un patron. Bien m'en a pris car l'antenne a été rachetée par fun un an après !
Moi aussi j'aimais cette ambiance, où je mélangeais les genres, entre une émission "passé", une émission "dédicaces", des interwiews, des informations, des jeux, des émissions plus intimes...
J'ai retrouvé récemment - un commentateur doit connaître ! - une radio qui n'a pas bougé d'un iota depuis sa création dans les années 80 ! C'est "radio margeride" en Lozère. Ecoute-la sur le net, tu vas voir qu'on rajeunit !
Bises

Écrit par : cica pour un ange qui passe | 23/09/2016

C'est super radio margeride :) j'adore :) merci de me la faire découvrir :)
Passe une belle soirée Patrick, et une bonne soirée également à tous tes lecteurs :)

Écrit par : Un ange qui passe | 24/09/2016

Toute une histoire, cette radio ! J'avais failli y entrer en 1987, malgré les 60 km de distance. Finalement c'est "Mende-Radio" qui m'a récupéré, pour un an jusqu'à que j'intègre Nostalgie Lozère en 88. A l'époque, le ton était celui qu'on entend aujourd'hui, mais c'était... à l'époque !
A présent, les radios locales ne font que du NRJ, même style d'animateur, même façon de parler (très vite), même style de musique (plus de trois ans d'âge c'est has been), que ce soit celle de Pontarlier "plein air" ou celle de Toulon "Mistral FM".
Une exception peut-être, celle du Jura "Fréquence plus", conviviale au point de ne faire travailler que quatre animateurs qui du coup sont connus des auditeurs.
Donc chaque fois que je vais en Auvergne passer des vacances, je me branche sur Margeride, la seule que je puisse capter dans mon fond de vallée perdu !

Sinon, une note qui date de presque 5 ans qui parle de ma "carrière" :
http://cicatrice.hautetfort.com/archive/2012/03/04/15-ans-et-demi-de-radio.html
Bises

Écrit par : cica pour un ange qui passe | 25/09/2016

Écrire un commentaire