Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/11/2016

TOP 35 DES VENTES DE DISQUES OCTOBRE 1977

 

1 21 DON'T PLAY THAT SONG Adriano Celentano   1
2 24 GOODBYE ELVIS Ringo 1  
3 2 DON'T LET ME BE MISUNDERSTOOD Santa Esmeralda   2
4 28 UNLIMITED CITATIONS Café crème   3
5 9 PETIT RAINBOW Sylvie Vartan 2  
6 5 J'AIME Michèle Torr 3  
7 23 AINSI SOIT-IL Demis Roussos 4  
8 12 YES SIR I CAN BOOGIE Baccara   4
9 3 IL A NEIGE SUR YESTERDAY Marie Laforêt 5  
10 19 ENLACES SUR LE SABLE Romina Power et Al Bano 6  
11 1 MA BAKER Boney M   5
12 e MILLE COLOMBES Mireille Mathieu 7  
13 8 OU SONT LES FEMMES Patrick Juvet 8  
14 32 BE MY WOOGIE BOOGIE BABY Mr Talkie Walkie   6
15 30 UN LAPIN Chantal Goya 9  
16 6 WAY DOWN Elvis Presley   7
17 e LA JAVA DE BROADWAY Michel Sardou 10  
18 e TOI ET LE SOLEIL Claude François 11  
19 5 ROCKOLLECTION Laurent Voulzy 12  
20 26 SI MAMAN SI France Gall 13  
21 e SINGIN IN THE RAIN Sheila B Devotion   8
22 e C'EST LA VIE Johnny Hallyday 14  
23 e L'INDIFFERENCE Gilbert Bécaud 15  
24 e SALMA YA SALAMA Dalida 16  
25 20 NOBODY BUT YOU Ecstazy   9
26 7 LETTRE A FRANCE Michel Polnareff 17  
27 e THE NAME OF THE GAME Abba   10
28 34 IL EST COMME LE SOLEIL Enrico Macias 18  
29 e OH LORI Alessi   11
30 11 BLACK IS BLACK Belle époque   12
31 14 CAMARADE Charles Aznavour 19  
32 17 LOVE AFFAIR Claudia Cardinale   13
33 15 ET TU FERMES LES YEUX Alain Barrière 20  
34 10 LOVE ME BABY Sheila B Devotion   14
35 13 UN AMI Gérard Lenorman 21  

Beaucoup de nouveautés ce mois-ci, on le verra.
Celentano retrouve une double première place. Ringo premier chez les français, grâce au king. Café crème sur le podium étranger, et Sylvie qui grimpe encore. Belle place pour Demis Roussos, 77 sera un bon cru pour lui.

Les entrées "visibles" :
Mireille Mathieu d'abord, qui ira loin. Michel Sardou ira encore plus loin.
Mais pas le cas de Claude François, qui ne fera pas mieux que cette 18ème place. Sans les magniolias, qui fleuroront en janvier, on aurait même pu dire que Cloclo était mort alors que ses succès s'estompaient ! 
+ 15 places pour le lapin de Chantal Goya qui n'a pas dit son dernier mot ! (coucou Hug).

Le hit caché à présent.
Entrée à la 21ème place de Singin in the rain, qui confirmera Sheila en tant que chanteuse des SB Devotion. Essai réussi donc. 22ème Johnny avec une superbe chanson où il donne toute sa voix. Il n'ira hélas pas très haut.
Comme Bécaud, mais il faut saluer son entrée dans le top, cela faisait déjà quelque temps...
C'est une Dalida orientale qui entre à la 24ème place. Passons sur le Abba habituel, et surpris par la 29ème place de Oh Lori, qu'on entendait pourtant pas mal en radio.

A la semaine prochaine pour novembre

Je vous embrasse.

Commentaires

après un bon dimanche mais néanmoins pluvieux , cerise sur le gâteau , le top du dimanche soir , merci patrick . question nouveauté faisant leurs entrées , deux chansons qui sont dans mon top 10 des chansons mal aimés par moi , la java de broadway et mille colombes en font parti et même sont très bien classé ( en tête ) , et oui je fais même un top pour ça ! et vous ? je suis curieux de savoir les votre que vous n'aimez pas ! sinon dalida et abba , je les trouvais sympa ces titres , même si ce n'était pas mes préférés de ces artistes . la meilleure entrée c'était à mon avis , oh , lori du duo américain alessi brothers , c'était soft pop mais charmant ! le numéro 1 fait plaisir , superbe titre ! amitiés à tous . jean

Écrit par : jean | 13/11/2016

encore un décès , celui de leon russell à 74 ans , il chantait et jouait sur l'album live et mythique , mad dog & englishmen en 70 de joe cocker . mais pas que ça loin s'en faut ! jean

Écrit par : jean | 13/11/2016

Jean : Ce Leon Russell dont tu parles me dit quelque chose. J'ai parlé il y a peu de temps dans une de mes chroniques d'un certain Leon Russell qui serait le compositeur d'une chanson intitulée "Je ne suis pas la première", écrite par une certaine Aurélia et enregistrée par Nicole Croisille sur son album "Partir" en 1973. Serait-ce le même ? Cette chanson "Je ne suis pas la première" serait alors une adaptation... Aurais-tu plus d'informations là-dessus, je suis preneur !

Sinon, Cica : Oui, Mireille Mathieu ira loin avec ses "Mille colombes"... jusqu'à la chanter dans une magnifique interprétation le 6 mai 2007 place de la Concorde à Paris pour un événement bien particulier !

Écrit par : hug | 14/11/2016

Bonjour! Adriano,ce grand showman,en tête; c'est bien. Et Ringo 2 me avec un bon titre,tant mieux. J'aime toutes les entrées; tiens,Mireille? Et la java de Sardou c'était bon. Bécaud,bonne chanson mais je le préfèrais plus léger,Quand Jules est au violon ou Les beaux quartiers. Un grand oublié,Gilbert. Et Dalida,tout semblait aller encore très bien pour cette grande artiste. Léon Russel,je connais mais... L'ai-je vu dans un festival? Quant à Abba,le charme opère toujours! Sheila à réussi avec ce titre à atteindre la 6me place en Angleterre;un de ses meilleurs à mon avis,avec Spacer dont elle a fait plusieurs versions,dans sa carrière anglophone. Heureux de découvrir ce nouveau hit; merci,amicalement. Cédric

Écrit par : Cédric | 14/11/2016

Je me réjouis de revoir dans le top des ventes Gilbert Bécaud avec cette magnifique chanson "l'indifférence", j'estime d'ailleurs que Bécaud fait partie des plus grands dans la chanson française et il est trop souvent injustement oublié dans les médias. Sinon je ne suis pas tellement emballé par le reste des entrées, j'espérais y trouver "la dernière séance" d'Eddy Mitchell et "le vin me saoule" de Nicolas Peyrac car si je me souviens bien ces deux titres sont sortis au début de l'automne 77 mais il est peut être un peu tôt, ce sera sans doute sur le top de novembre. Bonne semaine à tous, Amitiés, Renaud.

Écrit par : Renaud | 14/11/2016

hug pour nicole croisille , oui pour moi c'est une adaptation de leon russell , il n'y a rien de surprenant et surtout en plus il n'y a pas d'autres l. russell compositeur français . leon russell laisse une très grande carrière derrière lui . amicalement . jean

Écrit par : jean | 14/11/2016

Renaud,j'ai découvert Bécaud avec âge tendre et tête de bois et j'ai pas mal de super45 tours. La rivière,Nathalie,Le pianiste de Varsovie,Dimanche à Orly,L'indien,L'orange,Je t'appartiens,T'es venu de loin, On prend toujours un train.. La grosse noce ou Désirée,numéro1 à RTL. Je n'ai pas l'intégrale mais cela viendra, ''je l'espère. Fabuleux musicien,Monsieur 100.000 volts! Cordialement Cédric

Écrit par : Cédric | 14/11/2016

cédric , leon russell était venu en suisse à montreux pour le montreux jazz festival , si ça se trouve tu l'avais vu ? ce leon russell avait tellement fait de choses comme avec delaney and bonnie and friends , les ex-beatles , bob dylan et bien sur avec joe cocker etc… jean

Écrit par : jean | 14/11/2016

Merci Jean; c'est certainement ça. Et j'ai sûrement des chansons de lui. Sinon il reste YouTube. Dans mon souvenir c'était bon et tout à fait ce que j'aime. Il feront au moins une compilation-hommage. Toi et le soleil,j'aimais bien mais ce ne fut donc pas un succès de vente spectaculaire. A bientôt,Cédric

Écrit par : Cédric | 14/11/2016

bravo Cédric de partager comme moi une passion pour Bécaud, j'aime les titres que tu as cités, je rajouterai juste "le jour où la pluie viendra", "les marchés de provence", les cerisiers sont blanc" et bien sûr le méga tube "et maintenant". A plus, Renaud.

Écrit par : Renaud | 14/11/2016

Jean : Merci pour cette précision. Mais, si tu le sais, pourrais-tu me dire le titre original de la chanson de Leon Russell dont "Je ne suis pas la première" de Nicole Croisille serait l'adaptation ? Cela pourrait compléter cette chronique qui peut toujours l'être même si je l'ai enregistrée je crois, au mois de mai dernier. Merci d'avance.

Écrit par : hug | 14/11/2016

Ringo 3, Cédric !!! Car il y avait eu fin 73 le "formule 1" avec "tentation"....
Sinon, Gilbert Bécaud, grand Monsieur dont je me flatte de posséder tous les 45 tours. Il a bercé mon enfance, mon adolescence, ma vie d'adulte jusqu'à mes 50 ans.
Et après les 45 tours, des morceaux magiques dont ma préférée : "faut faire avec" :

Quand la vie prend l'eau
Nos vieux mat'lots
Nous laissent en rade
Quand ils nous plaquent
Pas de come back
Aucun remake
Faut faire avec...

On peut pourtant
Défier le temps
En regardant
La mort en face...

Chanson de 1999, un peu avant sa mort, justement.
Pour SB Devotion, moi aussi je suis fou de "spacer", alors que ce titre a accompagné une sale période de ma vie. Chapeau miss Annie aux trois carrières.
Pour Peyrac il faudra attendre 1978 ! Et Schmoll, pas de "séance" pour l'instant dans mes écrans radar.

amitiés

Écrit par : cica pour Cédric et Renaud | 14/11/2016

J'avais promis de ne pas faire de politique sur ce blog, mais j'avoue que je n'écoute plus "mille colombes" de la même façon depuis neuf ans !
Amitiés

Écrit par : cica pour hug | 14/11/2016

Renaud,c'est la honte! Oublier What now my love!! Et bien sûr ceux que tu cites et tant qu'on y est Le petit prince est revenu,Quand il est mort le poète,Un peu d'amour et d'amitié(dans le top ten en Angleterre). J'ai un live d'Elvis où avant de chanter Je t'appartiens-devenu Let it be me-il dit que c'est l'une des chansons qu'il a le plus de plaisir à chanter sur scène. Quand on est seul sur son étoile a aussi été traduit en anglais mais je ne suis plus certain de l'interprète; peut-être B.J. Thomas? Cétait le chanteur préféré de ma mère,qui a failli devenir centenaire,et aimait particulièrement Les marchés de Provence,Et maintenant et L'important c'est la rose. Salut maman! Bécaud aurait voulu travailler avec Souchon et Voulzy;il l'avait déclaré lors d'une grande émission de variétés mais ses espoirs ne se sont pas concrétises. Il avait eu une période surprenante avec La vente aux enchères,Le pommier à pommes,L'addition s'il vous plaît ainsi-j'en fini mais ça m'a fait du bien-un single pas assez diffusé je trouve,Encore une fois. Merci Renaud à bientôt! Cédric

Écrit par : Cédric | 14/11/2016

Patrick,là,tu me rends presque envieux voire jaloux! Tous les 45 tours de Gilbert; j'en suis loin. J'ai quelques 33 tours dont un Live où il chante Les Caraïbes que j'ai écouté en boucle un certain temps et des cd... Oui,Faut faire avec,que j'aime encore écouter,me ramène ''en nostalgie.'' La solitude,ça n'existe pas,bien aussi; jolie version de Nicole. Merci de ton com. Cordialement. Cédric

Écrit par : Cédric | 14/11/2016

hug , après vérification pour le titre je ne suis pas la première de nicole croisille , je vois que c'était signé l. russel , non pas l.russell avec deux l , comme ton commentaire de ce matin semblait l'indiquer . ce serait donc un français et du coup ne serait pas une adaptation mais bien un original français . rien à voir à première vue avec l'américain leon russell . écrite par aurélia ( trois disques dans les années 60 pour cette chanteuse sous ce nom ) . tu peux vérifier comme moi sur toujours l'excellent encyclopédique . par contre rien sur l.russel sur ce site . qu'en pense-tu hug ? amicalement . jean

Écrit par : jean | 14/11/2016

Pour Jean : Oui, je connais ce site Encyclopédisque. J'y ai même ajouté quelques pochettes de 45 tours (Des 45 tours autoproduits vendus seulement en Vendée : Froggy Band "Sur les bancs dans les squares", Enfants de la Limouzinière "Toi mon ami" et Christine Hélya (Une chanteuse vendéenne qui chante depuis 30 ans mais en ne s'auto-produisant pas vraiment car ses disques sont produits par un petit label vendéen Roselia) "Vendée-Africa".)

Par contre pour les adaptations, il faut faire attention, les 45 tours et les 33 tours n'indiquaient pas toujours qu'une chanson en était une. Justement, par exemple sur le 45 tours de Nicole Croisille "Une femme avec toi" ni sur la pochette ni sur le disque lui-même, il n'est écrit qu'il s'agit d'une adaptation et encore moins le nom de la chanson originale. C'est seulement en regardant le nom des auteurs-compositeurs : F. Ferrari, Vito Pallavicini, Pierre Delanoë, que je me suis rendu compte qu'il s'agissait certainement d'une adaptation d'une chanson italienne.

Je n'ai trouvé que cette année qu'il s'agit de l'adaptation par Pierre Delanoë de "Donna, donna mia" de Mia Martini.


Mais ceci dit, je vous fais confiance et vous crois si vous me dites que "Je ne suis pas la première" n'est pas une adaptation.

Écrit par : hug | 15/11/2016

hug , c'est vrai que sur les pochettes de disques , seul de temps en temps , le nom du compositeur nous donne l'information de l'origine du titre . il peut aussi avoir une erreur d'orthographe du nom , du titre ou carrément un autre titre indiqué que sur la pochette du disque ( j'en ai un d'Eddy mitchell ) . comme je ne suis pas un spécialiste de nicole croisille , je ne peux pas l'affirmer . après tout ils peuvent avoir oublié un l , et là ça change tout . moi-même je suis à la recherche d'un titre adaptation ou original de .….1967 . sans réponse pour l'instant ! bonne journée . jean

Écrit par : jean | 15/11/2016

Une traduction de "seul sur son étoile" était à l'époque (été 67) la préférée de mon père, et il a été jusqu'à l'acheter (c'était un "import") à Discobole aux Champs-Elysées.
Il s'agit de "he must be him" de Vicky Karr.
Oui, j'ai tous les 45 tours de Gilbert, que j'ai réussi à sauver il y a trois ans. Trois ans pile aujourd'hui que je ne risque plus ma peau quotidiennement. J'en frémis de frayeur rétrospective !
Amitiés

Écrit par : cica pour Cédric | 15/11/2016

Jean : J'ai vérifié sur Internet : "Je ne suis pas la première" de Nicole Croisille serait une adaptation, par Aurélia de "A song for you" de Leon Russell. Sinon, j'ai aussi l'impression qu'il y a un autre titre qui est une adaptation "masquée", à savoir "Jalousie" par Julie (Pietri). C'est la face B de son 45 tours comprenant en face A son tube "Magdalena" sorti en 1979. D'ailleurs déjà la face A "Magdalena" est une adaptation (par Jean-Marie Moreau) de "Maria Magdalena" de Trigo Limpio et pourtant ni sur la pochette ni sur le vinyle (qui n'indique justement que les compositeurs) il n'est évident de savoir qu'il s'agit d'une adaptation, juste la mention : Calderon (Pour Juan Carlos Calderon) / Moreau pour les auteurs-compositeurs !

La face B "Jalousie" où pour ceux qui connaissent elle nous démontre bien toute sa puissance vocale (Elle hurle plus qu'elle ne chante !! Et pourtant je l'aime bien Julie moi !) est signée comme auteurs-compositeurs (Zacar (J'ai vu qu'il y avait un compositeur italien de ce nom) / D. Cozette (Dominique Cozette). D'où mon avis qu'il s'agit sans doute d'une adaptation masquée.

Écrit par : hug | 15/11/2016

A cette époque, Julie Pietri ne s'appelait que Julie. (Je pense d'ailleurs qu'elle apparaîtra à l'automne 79 dans les meilleures ventes). En réalité,elle avait enregistré son disque et signé son contrat chez CBS avant l'été et avait choisi la chanson (Enfin la version originale) qu'elle avait écouté en même temps que deux autres filles qui n'en voulaient pas. C'est le jour de l'enregistrement qu'elle avait découvert l'adaptation, et signé son contrat. Mais ensuite, elle était partie en vacances à Ibiza avec son petit ami de l'époque qui était mannequin et pendant l'été, le label CBS avait envoyé la chanson en radios et ça a marché tout de suite, mais devant le personnel en vacances, plus personne ne retrouvait le nom de famille de Julie et cette dernière n'était donc pas joignable (pas de portable à l'époque). Et c'est à son retour de vacances qu'arrivée chez elle, elle a appris que son disque marchait bien mais qu'il était sorti sous son seul prénom ( !!) et qu'elle a commencé à en faire la promo chez Guy Lux dans l'émission "Music-hall à Provins" produite par Michèle Arnaud !

Ensuite, il faudra attendre 1986 pour la voir faire carrière avec son nom complet Julie Pietri au moment de la sortie de son plus grand et génial tube : "Eve, lève-toi". Oui, c'est vrai, j'aime bien Julie Pietri, sans être non plus fan au point d'avoir tous ses disques, mais je trouve que pour l'essentiel, malgré les années, ses chansons ont bien vieilli, elle a une belle voix et elle est intelligente et surtout classe et toujours belle malgré les années (Bon, chirurgie esthétique peut-être). En tout cas, je l'ai vue en spectacle en 1990 aux Sables d'Olonne (Je n'avais que 8 ans, et dans ce spectacle, il y avait surtout François Feldman que j'adorais à l'époque) et j'avais voté pour elle à l'émission "Retour gagnant" en 2003 ! Mais bon, elle n'est pas dans ce hit-parade là, mais encore une dont j'aimerais bien savoir les classements dans les hits-parades avant l'arrivée du Top 50 !

Écrit par : hug | 15/11/2016

Je viens d'avoir le dernier classement SNEP pour les chansons des singles en streaming :
1) Booba 2) PNL 3) Jul 4) PNL 5) Daft Punk 6) DJ Snake !

Triste......

Écrit par : cica pour tous | 15/11/2016

hug , a song for you était tiré de son premier album nommé simplement leon russell en 70 . à noter que leon russell avait fait plus de trente albums . en résumé , c'était donc une erreur sur la pochette verso de l'album et du 45 tours de cette chanson , ils avaient oublié un l . cela faisait français . sinon j'ai le disque magdelena de julie , c'était bien agréable en effet . par contre vis à vis de la belle julie , jean-luc lahaye avait été d'une finesse à son égard mais venant de ce personnage , ce n'était guère surprenant ! . jean

Écrit par : jean | 15/11/2016

Bonsoir Patrick et à tous.

Patrick, sur ton hit streaming, je partage. çà fait pas très France profonde tout çà...

Mais que pensaient nos parents, voir grands parents, avec dans les années 70, Led Zep, Deep Purple, Black Sabbath et nos cheveux au milieu du dos...

Ne parlons même pas de l'arrivée des punks et avant les beatniks. Mon Dieu.... comme s'écria ma grand mère, on entend plus que de l'anglais dans le poste..........
.

Écrit par : boixiere | 15/11/2016

Arrivé au coeur de la soixantaine,Buffalo Bill se désolait;ses valeurs avaient disparu. J'ai écouté des 78 tours sur des phonos légendaires avant de suivre la grande aventure de la chanson sur microsillons,etc. J'entendais une chanteuse,de moi inconnue,qu'elle avait enregistré 4 cd à la suite,craignant que bientôt elle ne trouve plus le matériel nécessaire à leur gravage. Autour de moi plus personne n'en achète; s'il n'en reste qu'un... 2me dans le hit hebdo de slc. Dans ces eaux-là il me semble qu'il y avait Et tu pleureras ainsi qu'un des très bons titres de France, Baby pop. Pour moi,pas si cool le streaming. A bientôt Cédric

Écrit par : Cédric | 15/11/2016

Jean : Oui, l'inélégance de Jean-Luc Lahaye, si je vois ce que tu veux dire par rapport à Julie, c'est cette histoire de 2015, non ? Il se trouve que j'ai vu l'extrait RTL où on voit Jean-Luc Lahaye dire qu'il ne "va pas se taper Julie Pietri". ça montre vraiment son manque de savoir-vivre face aux médias déjà et son manque de politesse vis-à-vis d'elle. Je ne pensais tout de même pas qu'elle irait jusqu'au procès ! Mais bon, c'est vrai que ça peut lui donner une mauvaise image. En plus pour elle qui chante "Eve, lève-toi" ! D'ailleurs, finalement elle a retiré sa peine en mars ou avril dernier mais Jean-Luc la poursuit encore en justice ! Cette histoire n'est donc pas encore terminée...

Pourtant, dans les années 80, il me semble qu'ils étaient assez proches l'un de l'autre et se fréquentaient.

Mais, fait moins connu, un autre homme public s'est mal comporté, un que j'apprécie moyennement d'ailleurs, c'est Nicolas Canteloup !

En janvier 2011, Julie était invitée à rechanter "Eve, lève-toi" en duo avec Christophe Willem dans l'émission "Champs-Elysées" de Michel Drucker (Attention ! Pas le "Champs-Elysées" mythique de 1982 à 1990, mais le "Champs-Elysées" dans une version revue et modernisée, repris en novembre 2010 et... abandonné en 2012 !). En référence à la première série de "Champs-Elysées" où en janvier 1988, Pierre Desproges avait fait un sketch en accueillant à l'entrée du studio de l'émission les stars qui arrivaient en grosses voitures, Nicolas Canteloup avait fait la même chose mais en studio, pas au début, mais au cours de l'émission, lorsque Michel Drucker lui avait passé les images des invités arrivant au studio.

Et là, bong, sur les images de Julie arrivant au studio, il n'avait pas trouvé mieux que de dire : "C'est Zahia (La prostituée de Franck Ribéry) ! Ah ! Non ! C'est pas Zahia ! C'est la grand-mère de Zahia !". Au moment du tournage de l'émission, Julie ne s'en est pas aperçue, mais c'est en revenant chez elle que sa fille Manon, qui avait bien sûr regardé l'émission, le lui a dit et lui a montré les images. Cette fois-là, je crois aussi qu'elle avait porté plainte contre Canteloup, mais finalement Drucker et Canteloup avaient fait comme Gainsbourg pour Whitney Houston, c'est-à-dire qu'ils lui avaient livré des fleurs ! Ce qui a sans doute calmé le jeu, car cette histoire semble enterrée du moins médiatiquement ! De toutes façons, moi, je n'aime pas Nicolas Canteloup non plus !

Et Julie Pietri est une femme bien. En fait, avant de chanter elle a eu son diplôme d'orthophoniste et s'occupait aussi d'enfants atteints de troubles du langage.

Écrit par : hug | 16/11/2016

Patrick,j'ai écouté la version Vicky Carr de la chanson de Bécaud;magnifique. Une voix genre Shirley Bassey... C'est en septembre,que les voiliers sont dévoilés...devenue Septembre par Neil Diamond. Bécaud s'exportait;ils ne sont pas si nombreux. À suivre. Cédric

Écrit par : Cédric | 16/11/2016

J'aime beaucoup Julie Pietri...Une femme qui a beaucoup d'élégance ,en plus d'avoir une très jolie voix :) Qui se souvient du duo avec Herbert Léonard ? "Amoureux fous" j'ai adoré cette chanson...
J'ai aimé jean-Luc Lahaye à ses débuts, bah pas tellement pour sa voix, mais pour sa belle gueule LOL...Erreur d'adolescente (rire) J'ai lu son" livre cent familles" sur la Dass, il véhiculait un bel exemple de réussite pour une gosse un peu paumée comme moi à l'époque...
Bonne soirée à tous !

Écrit par : Un ange qui passe | 16/11/2016

Pour Un ange qui passe : Moi, je me souviens d'"Amoureux fous". Enfin, disons plutôt que je la connais car bien qu'étant né au moment de sa sortie en 1983, je ne peux pas vraiment m'en souvenir, et pour cause, j'avais un an !

J'ai le 45 tours mais si j'aimais bien cette chanson quand je l'ai achetée au début des années 2000, j'aime moins cette chanson qu'avant car elle me rappelle des choses pas très heureuses.

Enfin, c'est comme ça...

Herbert Léonard l'a récemment reprise en duo avec Corinne Hermès, sur son album sorti en début d'année. Et là, allez savoir pourquoi, ça me fait rire cette version !!

D'ailleurs, je ne sais pas si certains se souviennent de cette chanteuse : Corinne Hermès. Une grande blonde aux cheveux longs et aux yeux verts. Un peu le genre de Lorie mais en je ne sais quoi de plus classe et de moins vulgaire. Elle a débuté en 79 à l'âge de 17 ans sous le nom de Corinne Miller avec un 45 tours "Le blouson gris" mais surtout la participation à l'album de la comédie musicale "36 Front Populaire" où elle chantait "Adieu les larmes de la Terre" avec Julien Clerc.

Surtout, elle a gagné en 83 l'Eurovision pour le Luxembourg avec "Si la vie est cadeau" suivi d'un autre hit... 6 ans plus tard (!!) avec "Dessine-moi" en 1989 grâce auquel elle obtiendra la victoire de la Musique de Révélation féminine de l'année en... 1990 ! (Sic ! Après 11 ans de carrière !). Son dernier album "Vraie" est sorti en 2006. Je parle d'elle parce qu'elle a 55 ans aujourd'hui même ! Et aussi parce que même si elle a une carrière discrète, elle est la seule chanteuse française, avec France Gall, à avoir à la fois gagné l'Eurovision (même si c'était pour le Luxembourg) et à avoir obtenu au moins une victoire de la musique ! Tellement d'autres aimeraient avoir ça !

Écrit par : hug | 16/11/2016

je me souviens très bien de corinne hermès , j' ai ses deux titres , si la vie est cadeau et dessine-moi , entre deux rock j'appréciais bien cette chanteuse . par contre autant que j'aimais herbert léonard dans les années 60 , rock et rhyme and blue , que ses chansons un peu trop dégoulinantes à mon gout me laissaient perplexe , même avec julie pietri . jean

Écrit par : jean | 16/11/2016

boixiere , je pense la même chose que toi , tu devais avoir la même grand-mère que moi ? jean

Écrit par : jean | 16/11/2016

Jean : En fait, les chansons d'Herbert Léonard dégoulinantes, il faut y voir surtout un jeu d'acteur. Il joue à fond le chanteur romantique et sensuel et ne se prend pas au sérieux. D'ailleurs parmi ses chansons période "chanteur de charme", il y a aussi les chansons rock "Quand tu m'aimes" et son clip hyper sexy et certainement sa chanson la plus chaude "Je n'ai qu'un pays celui de ton corps, je n'ai qu'un péché ton triangle d'or, je découvre en toi toutes les audaces quand tu m'aimes" ! A comparer avec "Et toi sexuellement parlant" !

Par contre, j'ai découvert il y a peu sa chanson du début des années 70 : "Du blé, des joncs" (Le titre exact m'échappe !) sur Télé Melody et j'ai beaucoup aimé.

Écrit par : hug | 17/11/2016

Herbert Léonard,s'en souvenir ''Pour le plaisir''! René Barjavel( Les chemins de Katmandou) lui avait écrit un texte dont j'ignore le texte mais que je chante encore...Tes yeux sont le ciel/Tes cheveux sont le vent/Ta bouche est l'ombre sur la source. Ta tête contre moi/Est un oiseau qui s'endort/ Tes seins sont des abeilles qui se plantent dans non coeur... Tes mains sont une chanson/Qu'un berger chante le matin/Ton ventre est une écharpe de soie.... La fleur douce de l'amour/ Est le piège et le poison/ Tes seins sont des abeilles qui se plantent dans mon coeur...
Les yeux de la nuit,Où est la fête,Susie? C'était pas mal non plus. Hug,je ne connais pas le titre de la chanson que tu mentionnes mais je l'aimais beaucoup... Quand j'avais de l'argent,du beurre,du blé,du jonc,des radis.. J'ai acheté un cd de lui l'an dernier contenant des reprises d'anciens succès anglophones; sympas. Je n'ai pas aimé,en revanche,sa période que l'on peut qualifier sexuello-sentimentale, sans grand intérêt pour moi. Mais je crois qu'il venait d'un groupe,Les Lionceaux,peut-être?,et Si j'n't'aimais qu'un peu,Pour être sincère,Quelque chose tient mon coeur ou sa version de Let the sunshine in,cela reste de bonnes choses. À bientôt Cédric

Écrit par : Cédric | 17/11/2016

DONT J'IGNORE LE TITRE mea culpa,pardon! Cédric
PS Oui,il est 03 heures 47!

Écrit par : Cédric | 17/11/2016

Salut les amis.

Sur ce hit, je retiens comme d'hab JUVET VOULZY et la très douce chanson de F. GALL.

JE NOTE les présence d'ABBA BACCARA et BELLE EPOQUE qui sont respectivement à cette même période n° 1 - 2 et 4 en Angleterre.
IL MANQUE Rod Stewart n° 3 - pas de Status Quo dans notre hit, ni de Queen (We are the Champions) Carpenters, pas de Ram Jam qui cartonnait pourtant ni les BEE gees

ET UNE QUESTION QUE L'ON COMPRENNE ENFIN !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
POURQUOI lesueur donne "in the air tonight" de Collins n° 1 deux semaines (les 15 et 22 mai 81) alors que sa meilleure place est n °6 le mai chez top france, j'ai tout vérifié QUI CROIRE ET OU A T-IL ETE CHERCHER CA

POUVEZ VOUS M'AIDER MERCI

Écrit par : boixiere | 17/11/2016

Peut-être dans les hits d'Europe1 ou RTL; pour moi ce fut un mégatube. La différence entre 1 et 6 est importante,trop. A-t-il poussé un peu cette chanson parce qu'il pensait qu'elle méritait la 1re place? Étonnant,tout de même. Cordialement Cédric

Écrit par : Cédric | 17/11/2016

À propos d'Herbert,un de ses auteurs tenait un restaurant à la frontière; un jour,le voyant manger son steak -haricots à l'office,muni de son tablier de cuistot,je me suis demandé si cétait dans ces moments-là qu'il était inspiré pour ses textes quasi érotiques. Il fait toujours de la scène et j'espère l'applaudir un jour ou l'autre. A bientôt,Cédric

Écrit par : Cédric | 17/11/2016

Oui, Boixière, ce que vous dites là est effectivement surprenant, car du moins dans le livre de Fabrice Ferment "40 ans de tubes (Les singles disques d'or de 1962 à 2000), c'est-à-dire vendu à 500.000 exemplaires et plus de 1962 à 1988 (Et un comptage complet pour les disques de 1962 à 1973, époque où la certification du SNEP pour le disque d'or n'existait pas encore) mais de 450.000 exemplaires et plus de 1988 à 1991, et 250.000 exemplaires et plus de 1991 à 2000, "In the air tonight" par Phil Collins n'apparaît même pas.

Sinon pour Herbert Léonard, le plus surprenant étant que ses chansons les plus chaudes : "Pour le plaisir" et "Quand tu m'aimes" ont été écrites par une femme : Vline Buggy (Avec Claude Carmone, Arlette Tabart pour "Pour le plaisir"). Les musiques sont de Julien Lepers pour la première et d'Herbert Léonard lui-même pour la deuxième. Très bonne musique d'ailleurs pour "Quand tu m'aimes". Cette chanson pour moi vaut d'ailleurs plus pour sa musique que pour ses paroles.

Écrit par : hug | 17/11/2016

Hug, c'est drôle parce que tu parles d'Herbert Léonard. Notre ami Lesueur le classe dans ce même Infodisc n° 1 après Phil Collins justement pendant 6 semaines consécutives du 29 mai au 3 juillet 1981. Je ne sais pas où il pêche de telles infos. Alors effectivement, un titre peut être n° 1 sur telle ou telle radio et çà suffit à donner l'information.

Allez, pour tous, on se détend. Je travaille depuis deux jours sur Genesis et Phil Collins, çà se chevauche parfois mais j'apprend des tonnes choses que je vous ferai partager dans mes chroniques.
Figurez vous qu'il avait des talents comiques ce Collins, des mimiques rigolotes, je vous propose ce clip désopilant, à très bientôt à tous et toutes.

https://www.youtube.com/watch?v=qOyF4hR5GoE

Écrit par : boixiere | 17/11/2016

J'ai un (gros) point commun avec Phil Collins :
On est nés tous les deux le 30 janvier 1951 !!!

Amitiés

Écrit par : cica pour Boixière et Hug | 17/11/2016

J'adore Phil Collins !!!! j'écoutais du Génésis en boucle quand j'étais ado :)
J'aime tout son répertoire sans exception, mais il y a une chanson qui m'avait vraiment surprise c'était "You Can't Hurry Love" je trouvais ça décalé de sa part, mais j'adorais !!!
Bonne soirée à tous !

Écrit par : Un ange qui passe | 17/11/2016

@ un ange qui passe : certaines choses ne sont pas forcément flatteuses concernant Phil Collins (Ces ex sont parfois très dures...)mais quand même: n'oublions pas qu'il est auteur-compositeur-interprète et donc, que tout ou presque est de lui. Sacré répertoire. En tout cas, je termine demain ( j'espère) cette saga, il m'aura fallu trois jours!

@Patrick: que pense tu des classements de Lesueur? farfelus ou il a des bases qu'on a pas? merci de ta réponse.

Écrit par : boixiere | 17/11/2016

Hug,juste en passant,Pour le plaisir n'est pas une chanson ''chaude''; pour moi,un de ses meilleurs titres. Cordialement.. Cédric

Écrit par : Cédric | 17/11/2016

Cédric : Oui, enfin, un peu quand même : "Pour le plaisir" il y a quand même un double-sens ! "Quand tu m'aimes" est plus chaude ceci dit. Concernant Herbert Léonard, j'ai été assez surpris d'apprendre quelque chose d'assez insolite à son sujet. En 1985, il a connu un important succès avec "Puissance et gloire" qui était le générique de la série télévisée "Châteauvallon" et était composé par Vladimir Cosma. Par la suite, comme on ne change pas une équipe qui gagne, Vladimir Cosma compose un autre générique télé, mais cette fois c'est carrément la bande originale complète du dessin animé "Les mondes engloutis" qui est diffusé dans Récré A2, et il propose à Herbert d'en chanter le générique ! Ce dernier refuse bien évidemment ! Du coup, le générique est proposé aux producteurs du groupe d'enfants en vogue Mini-Star (ça ne vous dit peut-être rien, mais moi, ça parle à ma génération d'enfants nés à la fin des années 70 et au début des années 80. C'était un groupe d'enfants entre 10 et 13 ans, formé d'Alicia, Cathy, et Maryline pour les filles et Norbert, Greg et Yvon pour les garçons et ils avaient obtenu leur premier tube en 1984 avec "Danse autour de la Terre", chanson composée en partie par Chantal Richard alias Sloane du duo Peter et Sloane (cf : "Besoin de rien, envie de toi", la même année !) et le groupe enregistre non seulement ce générique "Les mondes engloutis" qui deviendra un succès du Top 50 mais toutes les chansons de la Bande Originale du dessin animé !

Comme quoi on peut proposer à un chanteur de charme aux chansons sensuelles comme Herbert Léonard une chanson pour enfants tout ce qu'il y a de plus conventionnelle (Même s'il s'agit d'un générique de dessin animé, avec forcément les noms des personnages du dessin animé dans les paroles ) !!.

Écrit par : hug | 18/11/2016

Pour les génériques de dessins animés de mon enfance, il y avait aussi une chanteuse Marie Dauphin qui animait avec Dorothée "Récré A2" et j'avais deux de ses 45 tours dont celui du générique du dessin animé "Lady Oscar", et quand j'étais petit, j'avais vu que le nom du parolier était Paul Persavon, un nom qui m'avait bien fait rire !

J'ai mieux compris le subterfuge il y a quelques années seulement : Derrière ce pseudonyme se cachait Antoine De Caunes (sic !) qui écrivait les paroles des génériques des dessins animés diffusés dans "Récré A2" dont sa mère Jacqueline Joubert était la productrice !

Il venait du rock et à l'époque ne voulait pas que ça se sache que c'était lui qui se cachait derrière ce nom !

Écrit par : hug | 18/11/2016

Au vu des hits que je mets à jour, j'avoue que je reste perplexe devant les classements de DL !
La seule chose qu'il nous apporte, c'est l'époque de sortie des chansons. Mais niveau classement...
Au début c'était copié-collé de SLC (on y revoit le boycott de Cloclo), puis c'est parti un peu en vrille... Dommage !
Amitiés

Écrit par : cica pour Boixière | 18/11/2016

Bonne idée,Hug,de nous ramener dans les eighties! Châteauvallon,j'avais oublié mais je me souviens de Puissance et gloire. De la malheureuse Chantal Nobel qui devint le cauchemar de Sacha Distel à la suite d'un accident de la circulation. Et dans tout ça le génial et prolifique Vladimir Cosma,toujours là; c'est merveilleux. J'ai gardé de Dorothée un petit mot manuscrit d'avant qu'elle devienne une star; rien à voir avec les enfants ou la chanson. Amusante,l'anecdote Persavon! Merci de des com. A bientôt. Cédric

Écrit par : Cédric | 18/11/2016

De Phil Collins,j'ai beaucoup entendu parler,en bien naturellement,vers l'an 2000. Il vivait dans les vignes et la fondation Little dreams,sauf erreur créée par son épouse et lui a permis de faire grandir certains rêves. Je ne l'ai pas rencontré mais plusieurs émissions de télé lui furent consacrées; un personnage joyeux et généreux dans ses réponses à ses fans évidemment curieux. Entre autres choses,il montra une démarche spirituelle à quoi participaient tous les musiciens avant de commencer à jouer; j'ai vu par hasard,plus tard,que James Brown faisait plus ou moins pareil. Encore jeune,il reviendra,je l'espère. L'un de ses fils joue de la batterie; par hasard aussi,je l'ai vu il y a quelque temps. Mais j'ai oublié en quelle occasion. Son divorce de son épouse Oriane avait été médiatisé en raison de la fortune qu'elle a ''empoché''. Mais celui de Paul des Beatles fut bien plus commenté. Il y en eut d'autres mais cela ne me regarde pas;assez de ragots pour ce soir! J'aime bien l'écouter,Phil. A bientôt,Cédric

Écrit par : Cédric | 18/11/2016

Pour Cédric : Je suis né au début des années 80. Les années 80 sont donc celles de mon enfance et j'ai beaucoup de nostalgie et de respect pour cette décennie musicale. A la fin des années 80, je n'avais que 7 ans, mais j'étais accro au Top 50 de Marc Toesca dont je ne pouvais pas rater chaque révélation du nouveau classement tous les samedis soirs de 19 h 35 à 20 h 30. L'époque des premiers vrais "clips" en couleurs ! Mais à l'époque, cela n'empêchait pas les émissions de variétés. Aujourd'hui, les clips ont pris le pas sur les émissions de variétés qui ont considérablement été réduites, et on (je dis "on" parce que moi aussi) est tellement habitués à en voir sur des chaînes entières qu'au fur et à mesure, leurs esthétiques ont un peu baissées. Certains clips des années 80 paraissent kitsch quand on les revoit, mais souvent les couleurs, les images étaient travaillées avec soin. Et il y avait parfois des scénarios comme chez ceux de Mylène Farmer. Aujourd'hui, je trouve que leurs qualités ont baissé.

Écrit par : hug | 19/11/2016

Je dis "clips" entre-parenthèses, car avant dès les années 60, il y avait les scopitones qu'on peut revoir sur Télé Melody. La grande différence étant que les scopitones n'étaient diffusés que dans les cafés et les cinémas je crois. Et la plupart du temps, ils étaient moins scénarisés que les clips. Mais ils étaient souvent en couleurs et certains sont très sympathiques à regarder comme ceux de Sheila bien sûr "Petite fille de français moyen" ou "Le sifflet des copains", et celui de Françoise Hardy "Tous les garçons et les filles" tourné sur la grande roue de la Foire du Trône est culte aussi.

Écrit par : hug | 19/11/2016

Les scopitones,pour moi ce sont de très bons souvenirs,bien sûr. Sylvie,aussi,avec sa version du Locomotion et Clo-Clo... Souvenirs,attention: danger! Chanta Serge Lama. Les clips,ceux qui en avaient les moyens,s'embellissaient d'invités prestigieux et coûteux; les américains surtout. Ma copine( qui n'est plus qu'une copine) en consommait quotidiennement il y a quelques années; j'en regardais beaucoup... Oui,tout passe... Ce préambule pour dire que ceux que nous regardions étaient bons. Britney,Beyoncé,Mylène,Johnny,Coldplay.Somewhere over the rainbow,(Isa?) De Palmas Christophe W. Garçon,si t'enlèves la cédille...Gare aux cons ma fille... Bref, Madonna et un duo Lady Gaga/Beyoncé ou Nelly Furtado et plein d'autres. Sur M6 la nuit,maintenant,je ne reste pas longtemps ou alors je reste pour Zaz. À bientôt. Cédric

Écrit par : Cédric | 19/11/2016

- concernant Nicolas Canteloup, d'accord avec toi, non seulement je ne l'aime pas (trop partisan, comme Le Luron), mais manquant de talent ! J'ai un petit don d'imitateur, et je dois dire que j'imite certains mieux que lui.
- Herbert Léonard : J'adore ! Du blé du jonc des radis a été la dernière chanson de lui classée à SLC, n°15 en février 1972. SLC a ensuite zappé 11 titres de 1972 à 1976. Sa "véritable" dernière chanson de sa première carrière fut "je suis Dieu dans mon église" en 1977, avant de retomber dans le reprise de ses premiers tubes, comme ls le font tous. Ce n'est que quatre ans après qu'il va chanter du Julien Lepers (pour le plaisir) et de devenir la chanson incontestablement la plus vendue de l'été (13 semaines numéro un des ventes de juin à septembre 1981, 22 semaines de présence). Un des plus beaux come-backs de l'histoire ! Je ferai du reste prochainement une note à ce sujet. Après un disque sans succès (mon pas dans la ville), nouveau tube avec ça donne envie d'aimer, moins vEndu, à l'été 82. Juste avant ça pleure pas un homme, peu entendu sauf dans les Hautes-Alpes ;) Puis son duo en 83 avec Julie Pietri en 83, avant ma chanson favorite (du vécu) en 84 "des raisons d'espérer". Nouveau duo la même année avec Nathalie Lhermitte (tendrement), puis la BO de Chateauvallon. Mon coeur et ma maison sera sa dernière chanson "seconde période" avant qu'il n'entame ses chansons érotiques !
Quand aux clips, je passais des heures, voilà plus de trente ans, devant "boulevard des clips" !
Amitiés

Écrit par : cica pour Cédric | 19/11/2016

Ce devait être pire pour nos parents, qui ont vu tout basculer en même pas cinq ans ! Pour nous, la transition a été plus lente, vingt ans à peu près : premières horreurs en 1989 avec la "house music", puis le rap arrive (d'abord sympa, avec Benny B), se répand et devient majoritaire dès les années 2000. A présent le marché se partage entre ce rap et les "hurleuses" !
Amitiés

Écrit par : cica pour Boixière | 19/11/2016

Cica : Qui veux-tu dire par "Hurleuses" ? Tu sais, il y a maintenant longtemps que Lara Fabian n'a pas fait un tube, et déjà en 2001, quand elle est revenue avec "J'y crois encore" et "Immortelle", elle n'hurlait déjà plus. La "Dion" est la seule à être encore là. "Encore un soir" est le tube de l'année. Il faut dire que depuis quelques années, si elle est toujours trop présente dans la presse, il y a de longs moments où on ne la voit plus en France, et du coup, quand elle sort un album francophone, ça cartonne. Mais son sommet restera pour moi toujours "D'eux" en 1995. Même si j'adore les chansons de ses débuts qui sont bien kitschs et certaines autres d'après 1995. Mais bon, ma grande soeur est archi-fan de la Dion et pendant des années, j'en ai entendu puis subi au point qu'elle m'énerve un peu disons dans son côté marketing en racontant sa vie à la presse. Mais j'étais triste qu'elle ait perdu son René en début d'année. La récompense pour elle a été que son album marche bien.

Ségara ne faisant plus que marchotter de temps en temps depuis une dizaine d'années (Son album de reprises de Joe Dassin "Et si tu n'existais pas" s'est bien vendu en 2013, mais ni "Parmi la foule" en 2011 ni même son avant-dernier sorti fin 2014 "Tout commence aujourd'hui" ne se sont bien vendus.) Et je n'ai pas l'impression que son nouvel album de chansons italiennes ne connaisse un grand succès. Isabelle Boulay marche peut-être un peu moins bien, mais elle a gravi un échelon en reprenant du Serge Reggiani en 2014 et l'album s'est bien vendu.

Natasha St-Pier et Lââm ont disparu de la circulation, même si la première a animé une émission de télé il y a 2 ou 3 ans...

Enfin, je ne sais pas si c'était à elle que tu pensais en utilisant le terme "Hurleuses" ?

Écrit par : hug | 20/11/2016

Si c'était à elles (J'avais oublié le "s") ?

Écrit par : hug | 20/11/2016

je viens d'apprendre le décès cette nuit de Paul Tourenne le dernier représentant du fameux quatuor vocal "les Frères Jacques" créé juste après la guerre et dont la carrière s'est étalée des années 50 aux années 80, c'était un régal de les regarder chanter sur scéne ou à la télé revêtus de leurs habits très caractéristiques (collants et maillots de différentes couleurs, chapeaux haut de forme). Les Frères Jacques représentaient une certaine tradition qu'on ne retrouve plus par leurs mimes et jeux de scénes pour illustrer leurs chansons, dans leur répertoire je retiens notamment "la queue du chat" et "la saint Médard" titres inoubliables. Amitiés, Renaud.

Écrit par : Renaud | 20/11/2016

Non pour moi les "hurleuses " ne sont pas françaises, il s'agit de Adele, Katy Perry, Rihanna, Sia, Jennifer Lopez, Lady Gaga etc que même nos françaises comme Marina Kaye essaient d'imiter !
Amitiés.

Écrit par : cica pour Hug | 20/11/2016

j'oubliais dans les chansons inoubliables des Frères Jacques deux autres titres que j'adore retrouver: "c'que c'est beau la photographie" qu'on entend d'ailleurs encore sur les ondes et "le complexe de la truite" qui parodie la célèbre musique de Schubert, à plus, Renaud.

Écrit par : Renaud | 20/11/2016

Renaud,j'avais oublié les frères Jacques mais nous les écoutions souvent; j'ai des 33 tours et La queue du chat ou La truite sont parmi leurs bijoux. Oui,originaux,drôles,orfèvres... À redécouvrir,à prendre le temps de réécouter,Les Frères Jacques. De grands artistes disparus,déjà. Amicaux messages. Cédric

Écrit par : Cédric | 20/11/2016

Écrire un commentaire