Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/09/2018

LES PLUS GROS VENDEURS D'ALBUMS STUDIO EN FRANCE

Je me suis lancé voilà plus d'un an dans cette entreprise, agacé par le fait qu'on justifiait les bides temporaires que rencontraient certains chanteurs sous prétexte qu'ils soient surtout "des vendeurs d'albums".
Avec cette note, je remets un peu l'église au milieu du village ! Ne vous étonnez pas de l'absence de Céline Dion, je ne traite que les "français".

Ma méthode : comptabiliser le nombre d'albums vendus au-dessus des 350.000 exemplaires.
J'estime que le total brut n'est pas significatif, car un album vendu à plus de 4 millions (comme un samedi soir sur la Terre, de Cabrel) ne vaut pas 10 ventes à 400.000. Idem pour (je grossis le trait) 400 ventes à 10.000.

Voilà ce que ça donne :

1) MICHEL SARDOU
    21 albums > 350.000 dont
    14 > 500.000
    4 > 1.000.000, la palme revenant aux lacs du Connemara (1981)

2) JOHNNY HALLYDAY
    19 albums sup à 350.000 dont
      9 sup à 500.000
      1 sup à 1.000.000 (sang pour sang, 1999)

3) FRANCIS CABREL
    12 albums sup à 350.000 dont
    10 sup à 500.000
      4 sup à 1.000.000, le plus vendu étant un samedi soir sur la Terre (1994 - plus de quatre millions vendus)

4) RENAUD
    11 albums dont
      6 sup à 500.000
      2 dépassant le million. Plus grosse vente : Boucan d'enfer (2002)

5) JEAN-JACQUES GOLDMAN sous ses différentes appellations
    9 albums dont 
    8 sup à 500.000
    7 dépassant le million. Plus grosse vente : entre gris clair et gris foncé (1987)

6) MYLENE FARMER
    8 albums dont
    5 sup à 500.000
    4 dépassant le million. Plus grosse vente : l'autre (1991)

7) SERGE LAMA (premier des années vinyles)
    8 albums dont 
    4 sup à 500.000
    2 (en 33 tours !) dépassant le million. Plus grosse vente : chez moi (1974)

8) JULIEN CLERC
    8 albums dont
    4 sup à 500.000. Plus grosse vente : Jaloux (1978)

9) FLORENT PAGNY
    6 albums tous sup à 500.000 dont 
    2 dépassant le million. Plus grosse vente : Savoir aimer (1997)

10) FRANCE GALL
    6 albums tous sup à 500.000 dont
    1 dépassant le million : Babacar (1987)

11) PATRICK BRUEL 6 / 4 / 3.  Alors regarde (1989)

12) JEAN FERRAT  6 / 6 / 0.  Ferrat 80 (1980)

13) PATRICIA KAAS  5 / 4 / 3.  Mademoiselle chante (1987)

14) YANNICK NOAH  5 / 4 / 2.  Yannick Noah (2000)

15) ALAIN SOUCHON  5 / 2 / 2. C'est déjà ça (1993)

16) VERONIQUE SANSON  5 / 2 / 0.  Comme ils l'imaginent (1995)

17) CALOGERO  4 / 4 / 2.  3 (2004)

18) CHRISTOPHE MAE  4 / 4 / 1.  Mon paradis (2007)

19) MAXIME LE FORESTIER  4 / 3 / 0.  Maxime Leforestier (1972)

20) SERGE GAINSBOURG  5 / 3 / 0.  Aux armes, etc (1979).

Ceux qui ne sont pas dans la liste sont des vendeurs de singles !

Je vous embrasse.
  

Commentaires

Plus de 350 000 exemplaires pour un album c'est déjà une très belle vente!

Écrit par : Leroy David | 28/09/2018

Je sais mais compter de plus bas m'aurait pris un temps encore plus fou !
Si je prends les 500.000 ça donne 1) Sardou 2) Cabrel 3) Johnny 4) Goldman 5) Renaud
et le million 1) Goldman 2) Sardou 3) Cabrel 4) Farmer 5) Clerc !
Je vais essayer d'aller aux 250.000 !
En toute amitié

Écrit par : cica pour Leroy David | 29/09/2018

Bon,Sardou,Johnny,Cabrel. La première des filles est Mylène et ce n'est pas surprenant. Je me demande; quant aux ventes de Brassens ou Brel ou Aznavour et quelques autres. Merci de ce classement,Patrick.

Écrit par : cédric | 01/10/2018

C'est très bien ce classement. Mais ce serait encore mieux, à mon avis, Cica, que tu publies aussi si c'est possible, un classement des certifications d'albums par années. Car certains artistes ont aussi vendu des albums de temps en temps, constamment mais pas continuellement et d'autres en ont vendu énormément à une époque avant que ça se tasse, comme c'est le cas évidemment pour mes stars d'enfance Dorothée et Chantal Goya, qui ont vendu énormément d'albums fin des années 70 / Et durant toutes les années 80, voire un peu durant les années 90, avant de ne plus rien vendre, faute de présence médiatique.

Idem, quelqu'un comme Jane Birkin, qui n'a jamais été une grosse vendeuse de 45 tours, a été une vendeuse régulière d'albums à partir de 1983 et de son album "Baby alone in Babylone", magnifique album vendu à 100.000 exemplaires (Disque d'or) et Grand Prix du disque de l'académie Charles-Cros, alors que les 3 singles extraits "Baby alone in Babylone", "Fuir le bonheur de peur qu'il ne se sauve" / "Baby Lou", et "Les dessous chics" n'ont pas donné grand chose en ventes de 45 tours. Alors que l'album, lui, s'est vendu.

Écrit par : Hug | 01/10/2018

Hug , je me sens visé concernant Jane Birkin . vu que j'achetais ses albums et moins ses 45 tours à part le 45 tours Quoi une de mes chansons préférées . Hug , merci de parler encore de cette grande dame . amicalement . Jean

Écrit par : jean | 02/10/2018

Brel n'a vendu que deux albums > 350.000 : ne me quitte pas 552.000 et Brel 68 492.000.
Brassens deux également :Don Juan 926.000 et Supplique pour être enterré 461.000.
Curieusement aucun album studio du regretté Aznavour n'a dépassé les 350.000. Et c'est là que je vois que ma méthode, au fond, n'est pas bonne ! Maé devant Aznavour !!!!
Amitiés

Écrit par : cica pour Cédric | 02/10/2018

Jean : De rien. Et tu n'es pas le seul non plus à avoir acheté le 45 tours "Quoi".
En réalité, par deux fois déjà, Jane Birkin avait sorti des 45 tours avec des chansons ne se trouvant pas sur ses albums : La première fois avec "Les langues de chat" fin 1971, face B du duo avec Serge (Gainsbourg) bien sûr, "La décadanse" en 1971, puis en 1976 avec "La ballade de Johnny-Jane" (Et sa face B, duo avec Serge "Raccrochez, c'est une horreur") et enfin en 1977 avec "Yesterday Yes a day", chanson du film "Je t'aime...moi non plus" de Gainsbourg. Mais ces 45 tours n'avaient pas vraiment marché.

En fait, en 45 tours, Jane Birkin n'aura comme grosse vente que "Je t'aime...moi non plus". Car oui, "Je t'aime...moi non plus", malgré le titre en duo à scandale avec Gainsbourg, est un 45 tours de Jane, car elle interprète seule la face B "Jane B.", et que sur la pochette (Et sur toutes les très nombreuses éditions) seule sa photo se trouve, et le nom de Serge Gainsbourg est écrit à chaque fois en toutes petites lettres. Ensuite, elle n'aura que le 45 tours de "Ex fan des sixties" en 1978 qui se vendra bien.

Et enfin, en fin d'année 1985 / Début d'année 1986, ce 45 tours "Quoi" qui se vendra très bien aussi, atteignant la 11ème place du Top 50, car "Quoi" était au départ inédite en albums. C'est l'adaptation d'une chanson italienne dont je recherche avidement le titre d'ailleurs de Cesare Di Natale et Guido et Maurizio De Angelis, dont Jane devait chanter la version italienne originale. Effectivement, fin 1985, elle se trouvait en Italie pour tourner une série d'émissions de variétés scénarisée et intitulée "Cineccità" racontant l'histoire des studios de cinéma du même nom. Pour cette série d'émissions, elle enregistre la chanson italienne "Come un gabbiano" et cette fameuse chanson italienne, sur la musique de laquelle Serge Gainsbourg écrit, après que Jane lui en ait envoyé la copie K7, le texte de "Quoi", inspirée bien sûr une nouvelle fois de sa rupture avec Jane, alors qu'il se trouvait en studio avec l'arrangeur Philippe Lerichomme.

Rentrée d'Italie, Jane enregistre cette version française "Quoi" dont elle trouve le texte déchirant, et le 45 tours sort avec en face B "Come un gabbiano". Mais pas d'album de Jane en même temps.

La chanson "Quoi" se classe 11ème du Top 50, et du coup, au printemps 1986, Philips (La maison de disques de Jane) édite une compilation intitulée "Quoi" dont la chanson du même titre clôt le disque. Et cette compilation comprend les classiques de Jane Birkin mais aussi surtout "Ballade de Johnny-Jane" et "Yesterday yes a day" qui effectivement n'étaient, elles non plus, jamais sorties sur un album de Jane. ("Yesterday yes a day" était néanmoins sortie en 1977 sur un album : Celui de la BO du film "Madame Claude" de Just Jaeckin dont la chanson faisait partie).

Écrit par : Hug | 02/10/2018

Pour Cica: Il me semblait pourtant que le dernier album de Brel en 1977 ("Les Marquises?") avait été une grosse vente.
Quant à "Dom Juan" de Brassens, ce doit être l'album de 1976.

Écrit par : Leroy David | 06/10/2018

Et qu'en est-il de Jean-Michel Jarre?!Je sais qu'"Oxygène" et "Équinoxe" se sont très bien vendus mais ça doit être aussi le cas des suivants au moins "Champs magnétiques"et" Rendez-vous."

Écrit par : Leroy David | 07/10/2018

"Les marquises" n'auraient pas atteint les 350.000, seuil qui, comme vous le soulignez, est énorme. "Dom Jan" avec 926.000 exemplaires est effectivement la plus grosse vente 1976.
Pour Jarre "rendez-vous" a atteint les 800.000 mais aucun autre n'aurait dépassé les 350.000.

Écrit par : cica pour Leroy David | 07/10/2018

Pourtant, le site de Fabrice Ferment annonce plus de 400 000 exemplaires pour "Oxygène et Équinoxe." Et plus de 700 000 pour "Les Marquises."

Écrit par : Leroy David | 11/10/2018

Écrire un commentaire