Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/07/2019

WIKImerdia (suite)

J'avais déjà été scandalisé par Wikipédia, laissant passer des horreurs sans qu'on puisse les corriger (notamment sur le Mont-Aigoual) mais, voulant bien être sûr de la date de la suppression de l'émission "Salut les Copains" (je savais que c'était en avril 68) j'ai consulté "l'encyclopédie en ligne", et là, horreur !
Je lis ceci :

Capture.JPG

"dans l'indifférence générale" !!!! Combien étions-nous, ce 4 avril 1968 (j'ai fini par retrouver la date) à entendre, médusés, Tiger - belle chansons je le concède - en lieu et place de notre émission préférée ? C'était l'indicatif de Campus, une émission qui s'adressait à un autre monde, dans lequel les "ringards" selon eux comme Sheila, Claude François ou Monty n'auraient pas leur place. 

Quand à 1969, ce "détail" montre une fois de plus la valeur que l'on peut accorder à cette "encyclopédie" !!

Je vous embrasse.

Commentaires

Cica : Tu postes ce commentaire alors que cette nuit, répondant à la demande de Cédric, j'ai cherché et cité Wikipedia à propos du film "Souvenirs...souvenirs" d'Ariel Zeitoun avec Christophe Malavoy !


Ceci dit, je sais que Wikipédia est une source à prendre avec des pincettes, notamment parce que des quidams peuvent y mettre des informations. Il m'est d'ailleurs arrivé plusieurs fois d'y dire que le chanteur Carlos était en fait le terroriste espagnol du même prénom et inversement !

Et de laisser cette info traîner pendant 5 minutes avant de rectifier la vérité !

Ce qui m'embête aussi sur Wikipédia est la difficulté à citer ses sources. Maintenant, ils font beaucoup plus attention à la neutralité et la véracité des informations postées. Mais il y a toujours des erreurs qui y subsistent.

Et ça, c'est vraiment très énervant. Récemment, pour une de mes chroniques, j'ai parlé de la chanson "Les Champs-Elysées" de Joe Dassin, qui est en réalité l'adaptation par Pierre Delanoë de "Waterloo road" du groupe britannique Jason Crest.

Sur l'article consacrée à cette chanson, il est inscrit que "Les Champs-Elysées" a depuis été reprise par de nombreux artistes notamment, je cite de mémoire "En 2014, par Zaz, dans une version produite par Quincy Jones.".

Sachant que c'était sur son album "Paris" sorti en 2014, j'enregistre donc ma chronique avec cette info : "En 2014, la chanson est reprise par Zaz sur son album "Paris" dans une version produite par Quincy Jones.", le 11 juillet dernier.

Le 16 juillet, alors que je montais ma chronique, je décide cependant de vérifier cette info dont je n'étais pas totalement sûr. Je me rends donc sur la fiche Discogs de cet album de Zaz, et là, je vois que le producteur n'en était pas Quincy Jones, mais John Clayton !

Ceci dit, je viens de m'apercevoir (Et je le corrigerais sur ma fiche de référence de ma chronique) que Quincy Jones en est bien le producteur exécutif ! Ceci dit, sur Wikipédia, il est inscrit qu'il en est le producteur, et pas le producteur exécutif, et il n'y est pas fait mention de John Clayton comme producteur ! Il y a donc bien une erreur par omission ! Et j'ai donc été obligé de réenregistrer une longue phrase de ma chronique, chez moi, avec mon micro Rode Podcaster à cause de cette information non complète !

Écrit par : Hug | 29/07/2019

Sinon, je vois que toi aussi tu considérais à un moment donné Sheila comme étant "ringarde", mais je te conseille d'aller lire mon post à son sujet sur "Top mensuels février 1987" : A partir de ce jour d'octobre 2001 où ma prof de piano m'a donné deux 33 tours Compilation d'elle, je suis devenu fan d'elle, alors que la veille je la considérais comme ringarde, et notamment parce que c'était la première fois que j'écoutais ses chansons sans la voir à la télé ! En une journée, j'étais devenu fan d'elle !

Écrit par : Hug | 29/07/2019

Je me suis mal fait comprendre, j'ai mis "ringards" entre parenthèses et rajouté "selon eux" car je trouve au contraire que Sheila a été meilleure à partir de 1968 !
Amitiés

Écrit par : Cica pour Hug | 30/07/2019

Cica : D'accord, Cica. Je m'excuse d'avoir mal compris. 1968 pour Sheila, ça commence doucement avec "Quand une fille aime un garçon", ça se poursuit avec "Petite fille de français moyen", chanson mal comprise, et ensuite, ça s'achève avec le disque "Long sera l'hiver" et "La vamp" qui se vend moins. Les yéyés étant un peu balayés par Mai 68.

Écrit par : Hug | 31/07/2019

Ce n'est pas mai 68 qui a balayé les "yéyés" comme tu dis mais justement l'arrêt sauvage de l'émission "salut les copains" le 4 avril ! Car à cette époque, cette émission était le seul endroit où on pouvait les entendre. Moins diffusés, ils ont donc moins vendu.
Ce phénomène s'est d'ailleurs renouvelé 25 ans plus tard avec l'arrêt de la diffusion du top 50 sur Canal plus, et là, même chose ! 1968 (donc rien à voir avec mai) a vu une partie de la chanson française disparaître, 1993 aussi.

Écrit par : Cica pour Hug | 31/07/2019

Cica : Ah bon ? On ne pouvait entendre les "Yéyés" que dans "Salut Les Copains" sur Europe 1 ? Cela m'étonne un peu, car je pensais que RTL (Et avant, Radio Luxembourg) les diffusait beaucoup aussi...

Sinon, pour le Top 50, je ne suis pas tout à fait d'accord. Je suis certain que si on prend le premier classement du Top 50 (Que je possède dans un livre), du 4 novembre 1984, et le tout dernier de début septembre 1993, on n'y retrouve même pas 2 % des mêmes artistes classés.

Pas mal de ceux qui vendaient au début du Top (Douchka, Jeanne Mas, Peter et Sloane, Frédéric François, même Michel Sardou, France Gall...) vendaient beaucoup moins, voire plus du tout, voire n'existaient plus artistiquement parlant. La génération des artistes 1980 a été, selon moi, pour beaucoup, balayée par l'arrivée du rap et de la dance, malheureusement. En 1993, ceux qui vendaient c'était 2 Unlimited, Jordy, MC Solaar (Le seul rappeur que j'apprécie vraiment d'ailleurs)...

Écrit par : Hug | 31/07/2019

Etaient classés en janvier 1993 : Didier Barbelivien - Michael Jackson - Mylène Farmer - Tino Rossi - Jean-Jacques Goldman - Dorothée - Johnny Hallyday - Joe Cocker - Michel Sardou - Charles Aznavour - Madonna - Trust - Toto - Genesis - Lionel Richie - Vangelis -Jacques Dutronc - ACDC - Paul McCartney - Genesis. 20 interprètes soit 40% déjà présents en 1984.
C'est après que ça a commencé à se gâter.

Pour ce qui est des "yéyés", sur RTL la seule émission qui passait ce style de musique était "minimax" du Président Rosko sur la même tranche horaire que SLC.
Mais les dirigeants de la station n'ont pas renouvelé son contrat à la rentrée 68 et c'est.... Philippe Bouvard qui a pris la case horaire de "minimax" !

L'avantage de mon âge, c'est de se rappeler de ce qui se passait exactement à l'époque et ne pas se contenter des "je pensais que" ou "il me semblait que" !
En toute amitié
Patrick

Écrit par : Cica pour Hug | 01/08/2019

Cica : Ah oui, tu as raison pour janvier 1993. Je ne me rappelais plus qu'Aznavour avait été classé avec "La belle et la bête". En réalité, je ne suivais plus le classement que de temps en temps à cette époque. J'ai moins apprécié le Top 50 à partir du moment où Marc Toesca (Que j'adorais) a cessé de le présenter. Il a été remplacé à la rentrée 1991 par Bruno Solo et Yvan Le Bolloch' et j'ai trouvé l'émission moins sympathique qu'avant. Ce qui a fait que, par exemple, je ne regardais plus systématiquement le grand classement du samedi soir, mais seulement de temps en temps quand je tombais dessus.

De même ma consommation de 45 tours avait drastiquement baissé. Le dernier 45 tours acheté (par ma mère) au moment où on les trouvait encore en supermarché, c'est "Only the very best" (Version anglaise de "SOS d'un terrien en détresse" de Daniel Balavoine dans "Starmania", ici "Tycoon"). Ensuite, j'ai recommencé à acheter des 45 tours, mais d'occasion en mars 2001, et ce fut, dans un magasin de vinyles d'occasion de ma ville, celui d'"Orinoco flow" d'Enya sorti en 1988, et le fameux premier 45 tours EP de Françoise Hardy avec "Oh oh chéri", "Il est parti un jour" en face A et "J'suis d'accord" et "Tous les garçons et les filles" en face B, sorti en 1962 !

En 1992 / 1993, pour concurrencer le marché du 45 tours voué à l'échec, fut lancée la K7 single, un format qui a été abandonné dès 1994, car une K7 audio n'aura jamais la même qualité de son qu'un 45 tours ni même qu'un CD !

C'était des K7 audio avec les mêmes 2 chansons sur chaque face et vendues dans des boîtes en carton, ouvrables, dans lesquelles on glissait la K7, un peu comme une boîte d'allumettes.

A l'automne 1992, ma grande soeur avait acheté dans ce format le single en public de Roch Voisine "La légende Oochigeas". Et j'avoue ne pas être déçu d'avoir trouvé et racheté ce single dimanche 21 juillet 2019 en vide-grenier, mais... en format 45 tours ! Le son est nettement meilleur, même si je trouve la chanson de la face B "Waiting" toujours aussi chiante qu'en 1992 !


Pour le reste, oui, j'avais posté "Il me semblait que" ou "Je pensais que" dans mon précédent commentaire parce que je n'ai pas connu cette époque et que, souvent, RTL est présentée comme ayant toujours été la radio la plus populaire de France, et qu'ainsi les yéyés y étaient souvent diffusés.

Mais en fait, n'est-ce pas plutôt que RTL a un peu pris le relais d'Europe 1, dans les années 70, en diffusant beaucoup les anciens yéyés dans les années où Monique Le Marcis a pris les rennes de la station ?

Dans les années 60 et 70, les yéyés passaient-ils aussi sur France Inter ?

Sinon, autrement, comme toi, j'essaie d'être assez précis en ce qui concerne les dates dans la chanson de variété. Il n' y a rien qui m'agace plus que quand les chansons sont mal datées ou même mal nommées. Même sur le site de Melody, la chaîne câblée sur la musique Vintage, qui est d'ailleurs une très bonne chaîne, ils font parfois d'énormes erreurs. Surtout le journaliste Thierry Cadet, d'ailleurs ! Il y a deux ans, j'avais corrigé une de ses grossières erreurs : Sur le site, il parlait de la grande chanteuse Loana et de son duo avec Massimo Gargia, reprise de "Paroles...paroles" de Dalida et d'Alain "Souchon" (Sic !). J'ai envoyé un commentaire pour corriger et dire qu'il s'agissait bien évidemment de Dalida et Alain Delon, et non "Souchon" ! Vous imaginez Souchon se commettre, même en 1973 début de sa carrière, dans une telle chanson bassement commerciale ?

OK, après il a écrit les paroles du duo "Désir, désir" chanté par Laurent Voulzy et Véronique Jannot en 1984, commercial aussi, mais on y reconnaît quand même son style, sa "pâte" dans la qualité d'écriture des paroles !

Et bien sûr, Monsieur Thierry Cadet avait corrigé "Souchon" en "Delon" mais sans me remercier !

Écrit par : Hug | 01/08/2019

Bonjour j’ai une cicatrice depuis l’âge de 3 ans et elle est celle ci très arrachée. Au début sa me dérangeait pas jusqu’à à mes 10 ans le monde la remarquer et me font des critiques qui me blesse beaucoup mais à cette âge je les écoutais pas. Ma perception de cette cicatrice à changer à mon adolescence, j’ai des hormones comme tous le monde à un certain âge je m’intéresse aux filles et mes cicatrices me porte défaut et ça devient un gros complexe c’est alors que ma mère et moi ont a essayer de trouver des moyens pour s’en débarrasser, ont a essayer maquillage, soit pour visage et chirurgie laser et ça n’a rien changé il reste une solution c’est la chirurgie plastique mais il y’a des risques et le prix est très coûteux. En ce moment j’aimera bien avoir des solutions ou un soutien parce que je n’a pas envie que sa me détruit. Contacter moi si vous avez des idées ou des solutions merci pour votre lecture.

Écrit par : Iliasse Anneb | 15/09/2019

Bonjour j’ai une cicatrice depuis l’âge de 3 ans et elle est celle ci très arrachée. Au début sa me dérangeait pas jusqu’à à mes 10 ans le monde la remarquer et me font des critiques qui me blesse beaucoup mais à cette âge je les écoutais pas. Ma perception de cette cicatrice à changer à mon adolescence, j’ai des hormones comme tous le monde à un certain âge je m’intéresse aux filles et mes cicatrices me porte défaut et ça devient un gros complexe c’est alors que ma mère et moi ont a essayer de trouver des moyens pour s’en débarrasser, ont a essayer maquillage, soit pour visage et chirurgie laser et ça n’a rien changé il reste une solution c’est la chirurgie plastique mais il y’a des risques et le prix est très coûteux. En ce moment j’aimera bien avoir des solutions ou un soutien parce que je n’a pas envie que sa me détruit. Contacter moi si vous avez des idées ou des solutions merci pour votre lecture.

Écrit par : Iliasse Anneb | 15/09/2019

Je suis désolé, mais si mon blog s'est appelé "Cicatrice", rien à voir avec celles de la peau ! Mais grâce à Google qui vous a amené sur mon blog, peut-être trouverez-vous votre bonheur en le feuilletant...
Cordialement
Patrick

Écrit par : Cica pour Iliasse Anneb | 16/09/2019

Merci pour cette précision, moi qui ai cru à cette date longtemps.

Écrit par : Føxø. | 24/08/2020

J'ai payé pour que Wikipedia l'autre jour puisse subsister. Hier, sur Youtube je commentais une vidéo à propos de la chanson "100 % d'amour" de Sophie Carle ayant représenté le Luxembourg à l'Eurovision en 1984. La chanson avait été choisie, comme à chaque fois, par RTL pour représenter le Luxembourg cette année-là. Sauf que là, c'était, comme en 1966 et en 1973, un peu spécial, car, comme en 1965 et en 1972, le Luxembourg avait gagné l'édition 1983 du concours grâce à Corinne Hermès et sa chanson "Si la vie est cadeau". Le Luxembourg organisait donc à nouveau le concours en 1984 pour cette raison, concours qui se tenait le 5 mai au Grand Theatre de Luxembourg.

Est-ce pour ne pas avoir à l'organiser de nouveau que RTL envoya cette année-là une chanson aussi calamiteuse que celle de Sophie Carle, écrite par Patrick Jaymes, de La Bande à Basile, mais aussi Jean-Michel Bériat et composée par Jean-Pierre Goussaud, ces deux derniers ayant fait beaucoup mieux avant et aussi après, pour Rose Laurens ? C'est à croire,

car d'après ce fameux article de Wikipedia : http://fr.wikipedia.org/wiki/Concours_Eurovision_de_la_chanson_1984
"RTL rencontra des difficultés afin de trouver un endroit suffisamment vaste et finit par se décider pour le Grand Théâtre où s'était déjà tenu le concours.".

Mais ce n'est pas cela qui me fâche. Hier, j'ai constaté une erreur dans cet article. Je remets le lien :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Concours_Eurovision_de_la_chanson_1984

Section "Déroulement" : Je cite : "La présentatrice de la soirée fut Désirée Nosbusch." et plus loin : "Elle fit forte impression, au point d'inspirer à Gilbert Bécaud, une chanson intitulée justement Désirée (Petit 5 : Notes et Références : HAUTIER Jean-Pierre, La folie de l'Eurovision, Bruxelles, Editions de l'Arbre, 2010, p.56".

Personnellement, j'aimerais bien lire le livre dont cette ânerie est tirée, car la chanson de Gilbert Bécaud "Désirée" est sortie... en janvier 1983 ! Comme le dit ce superbe site : http://encyclopedisque.fr/disque/2386.html

Et comme Cica, tu pourras le vérifier dans tes classements de hit-parade.

Si Gilbert Bécaud a été inspiré par Désirée Nosbusch, comme l'indique aussi cette fiche d'Encyclopedisque dont j'ai mis le lien, ce ne peut donc pas être lors du concours de l'Eurovision 1984 !

J'avais donc modifié hier soir la fiche Wikipedia consacrée au concours Eurovision de la chanson 1984 en relativisant cette information, eu égard à la date de sortie de la chanson de Gilbert Bécaud, et ma modification avait pourtant été prise en compte ! Il m'a été assez désagréable tout à l'heure de me rendre compte qu'elle avait été supprimée de la fiche, et ce d'ailleurs, sans aucune information, aucun message sur mon compte Wikipedia ! Je suis peut-être logique, mais malheureusement, je n'écris pas, comme mon père m'a dit que je pouvais le faire, de livres sur ma passion de la chanson, seulement des chroniques radio depuis dix ans. Mais quand je vois que des aberrations comme celles-là subsistent sur Wikipedia, j'aimerais effectivement me mettre à l'écriture de livres sur ma passion, où je rectifierais certaines erreurs souvent commises à propos de certaines années de sorties de chansons, ou justement comme celle-ci, sur le concours de l'Eurovision !

Écrit par : Hug | 04/10/2020

Je te trouve bien gentil de leur donner de l'argent, vu les erreurs qu'il y a et qu'on ne peut pas corriger, ton com l'llustre bien ! Et le nombre de "chroniqueurs" qui écrivent ou présentent des âneries sur les chansons sont de plus en plus nombreux à ne pas savoir leur sujet. Ainsi l'émission "samedi d'en rire", une des seules consacrées à la musique sur la TNT. Avec toutes les sources disponibles, c'est impardonnable.

Écrit par : Cica pour Hug | 04/10/2020

Cica : En fait, cette jolie animatrice Désirée Nosbusch, d'origine luxembourgeoise, a, ensuite, connu une petite notoriété en France, car, à la rentrée 1985, elle a présenté, avec Les Charlots, une émission intitulée "Demain c'est dimanche". Cette émission était diffusée, durant quelques numéros, le samedi soir sur Antenne 2, en remplacement de "Champs-Elysées", car Michel Drucker, à qui je souhaite le plus prompt des rétablissements vus ces récents problèmes de santé, trouvant que l'émission, qui durait depuis le 16 janvier 1982 tous les samedis soirs, tournait un peu en rond, et lui demandait beaucoup de boulot, et il avait décidé de prendre un peu de repos à la télé, tout en continuant ses activités sur Europe 1.

Mais bien vite, les audiences ne suivirent pas, et le 4 janvier 1986, Désirée Nosbusch et Les Charlots furent invités à présenter leur dernière émission commune sur Antenne 2, baptisée cette fois "Succès made in France". Michel Drucker fut rappelé pour animer à nouveau les samedis soirs d'Antenne 2, et ce d'autant plus que son frère Jean Drucker fut nommé à la direction des variétés de la chaîne, et "Champs-Elysées" fit son retour le 18 janvier 1986. Dans un contexte d'ailleurs un peu douloureux, car Daniel Balavoine venait de nous quitter. Et ainsi, Jean-Jacques Goldman, invité de l'émission pour chanter son dernier tube, avec Michael Jones, "Je te donne" décida de chanter la face B du 45 tours, la chanson plus nostalgique "Confidentiel", qu'il dédia pour l'occasion à Daniel Balavoine.

Et "Champs-Elysées" tint, en n'étant plus diffusé chaque samedi, jusqu'à la fin juin 1990 sur Antenne 2.

En réalité, la chaîne Melody a rediffusé il y a une douzaine-quinzaine d'années des numéros de "Demain c'est dimanche" présentés donc par Désirée Nosbusch et les Charlots, et il me dit vaguement quelque chose d'avoir bien vu une émission dans laquelle Gilbert Bécaud était invité et où il avait confié à l'animatrice qu'elle lui avait inspiré sa chanson "Désirée", mais je n'en suis plus si sûr.

En fait, en début d'année 2019, rédigeant deux chroniques sur Gilbert Bécaud, je m'étais rendu compte que "Désirée" était en fait une adaptation d'une chanson allemande intitulée "Desiree" chantée par un certain Ben Cramer.

Sinon, je ne connais pas cette émission. Mais visiblement, je ferais bien aussi de la regarder... pour noter les erreurs qu'ils font !

Écrit par : Hug | 04/10/2020

L'Eurovision 1984 est présenté comme étant la première expérience de l'animatrice Désirée Nosbusch, ce qui reste à vérifier. Car, en tout cas, comme la chanson de Gilbert Bécaud est sortie en fin d'année 1982, ce n'est pas en regardant l'Eurovision 1984 que Gilbert Bécaud a pu être inspiré par elle, si tel est le cas, pour sa chanson !

Écrit par : Hug | 04/10/2020

concernant Wikipedia j'avoue que j'ai été moi-même déçu de mon expérience, j'ai notamment voulu compléter des discographies incomplètes voir inexistante sur plusieurs artistes et ce qui est affligeant c'est que plutôt être exigeant sur le fond, Wikipédia nous embête (j'aurai même préféré dire nous emm..de) avec des robots arbitres maniaques sur la forme, on nous impose des mises en page contradictoires d'un article à l'autre, quelle patience pour arriver à finaliser un travail, ce que j'ai compris c'est qu'il faut d'abord utiliser le brouillon afin d'éviter de tout recommencer, bref il faudrait de leur part une remise en cause et un respect des rédacteurs avant de réclamer de l'argent, amitiés à tous, Renaud.

Écrit par : Renaud | 06/10/2020

Pour moi ce n'est pas compliqué : je verserai mon obole quand ils rectifieront l'année de fin de "salut les copains" ! Je me souviendrai toujours de ma déception quand, en lieu et place du générique de SLC, j'ai entendu "tiger", ce maudit 4 avril....

Écrit par : Cica pour Renaud | 06/10/2020

J’ai tenté de modifier sous un nom.

Écrit par : Foxo | 06/10/2020

Écrire un commentaire