Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/09/2011

N 57 : la machine à tuer

Taper sur la SNCF ça défoule, mais on oublie qu'elle sauve pas mal de vies....

La Nationale 57 par exemple, qui passe dans ma commune. Elle relie Metz à la Suisse, et par de là le nord de l'Europe à l'Italie, voire plus à l'est.

Elle est doublée par une autoroute dans sa traversée de la Moselle, est en 2 x 2 voies sur 92 km dans les Vosges (sur 98), 18 km dans la Haute-Saône sur 90) et 31 km (sur 83) dans le Doubs.

Depuis 8 mois, elle a tué 3 fois à moins de 10 km de chez moi. Et 8 fois à moins de 30 km :

- Hier, à 7 km, voiture contre tracteur : 1 mort.

- le 27 juillet, à 9 km, un camion belge se déporte vers la gauche : 1 conductrice décédée.

- le 13 juillet, un conducteur de camion est tué à Jougne.

- le 17 juin, un motard est tué, également à Jougne.

- le 6 juin, accident entre chez moi et Pontarlier : une femme décédée.

- le 22 mai, un mort à Nods, à 12 km de chez moi.

- le 30 mars, un mort à 8 km de chez moi.

Et même jusque dans ma commune, que traverse la N 57 sur 4 km :

accident.jpg

C'était en février. Et la route était exceptionnellement sèche.

Si je compte bien, ça fait 1 mort par mois, sur une portion de route de 48 km.

Ou, si l'on préfère, 1 mort par an tous les 4 km de cette foutue route, qui n'est doublée annuellement que par portions d'un kilomètre ou deux...

C'était mon coup de gueule du soir.

19:59 Publié dans actualité | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : nationale 57