Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/08/2019

les 50 interprètes de la période 63/74 : Mike BRANT

Pour une fois, Salut les Copains ne sera pas la référence. En effet le premier 45 tours de Mike Brant a été purement et simplement ignoré par le magazine alors que c'est un des plus grands tubes de la décennie ! Laisse-moi t'aimer, sorti en décembre 1969, se vendra à 600.000 exemplaires, et sera présent dans le hit-parade de ventes pendant 9 mois, de février à octobre, avec bien sûr la première place à la clé au printemps.

Il faudra attendre la sortie de son deuxième disque, un grand bonheur, en avril 1970 pour que les "copains" se décident à le mettre dans leur hit. 23 ème place française mensuelle en juin. Côté ventes, en revanche 5 semaines de classement et seulement la 19ème place le 14 juin, alors que laisse-moi t'aimer est encore sur le podium !

A l'automne, SLC montera encore d'un cran dans la reconnaissance de Mike Brant. Mais dans la lumière sera 9ème en décembre 1970. 5ème vente française fin novembre, présent dans le top durant 4 mois.

Mike Brant feu de paille ? Après ces trois succès, 1971 sera une année morose pour lui. Nous irons à Sligo, sorti en mars, ne se vendra que très peu, SLC le classant à la 22ème place. 
A corps perdu sorti en juin ne sera pas classé par le journal, atteignant la 14ème place des ventes fin août. 
La fille à aimer, sortie en octobre, sera peu vendue et classée 22ème par SLC.

Du coup sa maison de disques espace les 45 tours, et attend février 1972 pour sortir qui saura. 
Bingo ! Ca sera sa meilleure vente, avec plus de 900.000 exemplaires vendus. 6 mois dans le top des ventes avec la première place en mai. SLC cette fois ne sera pas en reste puisque là aussi il sera classé 6 mois, numéro un en juin. 
Le suivant, c'est ma prière, sorti en octobre, sera également un tube. Il entre directement numéro 2 dans le classement des ventes le 15 octobre au grand dam de Dalida qui du coup reste 3ème ! 900.000 exemplaires de vendus, autant que qui saura. SLC suit le mouvement, 5 mois de présence et numéro un en novembre 72.

73 sera aussi époustouflant. En février sort rien qu'une larme qui sera vendu à 800.000, numéro un des ventes en avril et mai, également numéro un à SLC.

Sorti en août tout donné tout repris sera lui aussi numéro 1, tant à SLC qu'au niveau ventes, 500.000 exemplaires vendus.

SLC ne classera pas la suivante, viens ce soir, qui pourtant tirera à 400.000 et qui sera aussi numéro un des ventes (de chansons !) en mars 1974. 

Petit aparté : Si je considère que le hit de SLC reflètait bien le goût des gens à peu près jusqu'en 1972/1973, il ne signifie plus grand-chose ensuite. Parallèlement le disque se démocratisera et le chiffre des ventes (du moins des chansons françaises - je n'oublie pas Money) sera un très bon indicateur de 1973 à 1992.

C'est comme ça que je t'aime sortira en mai, ne vendant "que" 200.000 exemplaires et "seulement" numéro 5 des ventes. 
Certes, 900/900/800/500/400/200, c'est decrescendo, mais qui - en dehors de Sardou - peut se vanter d'avoir vendu 3.700.000 exemplaires en seulement 6 disques ? Et de suite !

Première tentative de suicide en novembre, à Genève. Rien à voir avec sa carrière car on se retrouve par hasard est numéro 4 des ventes françaises cette semaine-là.
Wikipédia parle d'une autre piste mais rien n'est vraiment sûr. (1)

Juste avant sa tentative, CBS a sorti qui pourra te dire, un autre extrait du fantastique album toutes les couleurs, qui arrivera dans le top 10 des ventes.

Le 24 avril 1975, seconde tentative de suicide (de la même façon) et cette fois-ci il ne se rate pas. Juste avant, il a tenu à enregistrer un 45 tours, dis-lui, qui sera évidemment numéro un des ventes et se vendra à 600.000 exemplaires.
A souligner qu'il sera vite contesté par le créateur de la soi-disant chanson originale, Morris Albert, dont la chanson feelings n'aurait en France trouvé aucun écho sans la mort de Mike Brant et sa chanson-testament.
En fait, Morris Albert n'avait rien inventé, ayant carrément pillé une chanson française de Loulou Gasté destinée à sa femme Line Renaud, pour toi (1956)

Mike Brant, un chanteur qui est vraiment mort en pleine gloire.

Je vous embrasse.

(1) C'est pour cela que, depuis 8 ans à peu près, Wikipédia ouvre systématiquement le parapluie (cet article ne cite pas suffisamment ses sources) !! Vu les erreurs qu'on y trouve, ils n'ont peut-être pas tort...

Commentaires

200 000 exemplaires pour C'est comme ça que je t'aime mais c'est sa chanson que l'on entend le plus désormais.

Écrit par : Leroy | 24/08/2019

Bonjour,
Oui, Mike Brant,j'ai quelques 45 tours et il me semble avoir eu un 33 tours avec My say et Summertime. Mais je n'ai plus grand'chose et on disait qu'il ne parlait pas français au début; un peu comme ceux qui chantent dans une langue qu'ils ne connaissent pas. Mais c'était le plein succès. Il avait fait aussi Toi Moi Nous ou quelquechose comme ça qu' avait chanté Mireille Mathieu également. A ses débuts. Un destin tragique pour une vraie star qui roulait en Rolls et que les filles adulaient. Qui saura? J'aimais bien Viens ce soir.
Laisse-moi t'aimer,plus amusant par Dany Boon qui commençait son spectacle avec. Cordialement. Cédric

Écrit par : Cédric | 25/08/2019

Erratum My way Cédric

Écrit par : Cédric | 25/08/2019

Bonjour Patrick et à tous.

MIKE BRANT pour moi, c'est une seule chanson mais quel titre: DIS LUI.

Toujours aussi ému encore aujourd'hui en l'écoutant. ( une reprise, certes)

Écrit par : boixiere | 25/08/2019

Au risque de vous surprendre, pour moi, c'est "mais dans la lumière" et " a corps perdu"; trop médiatisé et trop chanteur à minette par la suite...

Écrit par : jmp | 25/08/2019

DIS LUI, il me semble que c'est le titre qui passait le plus après sa mort.

Pour Balavoine, ce fut L'AZIZA et TOUS LES CRIS LES SOS, je me souviens, j'étais au resto à ST MALO près la gare ( je travaillais au LCL d'intra-muros) ça passait en boucle et j'en étais malade.

Pour Claude François, ALEXANDRIE ALEXANDRA et ainsi de suite.
Vous avez vous même peut être ce genre de souvenirs.

Écrit par : boixiere | 25/08/2019

Je vais être hors sujet, certes, mais vous me pardonnerez.

En regardant mes HiT, je me suis aperçu, concernant J'EN REVE ENCORE de De Palmas que je l'avais classée... DEUX FOIS!

20 è en 2000 et 16è en 2001. Heureusement que le livre ne sort pas demain, quelle bévue...

Revient la sempiternelle question de l'année représentative.
Certes la chanson est entrée dans les ventes de singles en 2000 41è le 11.11, 19è le 30.12 soit 8 semaines classées en 2000 certes,

mais c'est en 2001 qu'elle atteindra sa plénitude, 23 semaines du 6.1.2001 , 19 è au 9 juin et sa meilleure place 7è le 10 mars.
C'est vrai que lorsque l'on regarde le tableau, on a envie de la classer en 2001, qu'en pensez vous et merci par avance

https://lescharts.com/showitem.asp?interpret=De+Palmas&titel=J%27en+r%EAve+encore&cat=s

Écrit par : boixiere | 25/08/2019

J'ai bien aimé "Donne, donne un peu de toi.

Écrit par : Leroy | 25/08/2019

J'ai bien aimé "Donne, donne un peu de toi.

Écrit par : Leroy | 25/08/2019

J'ai bien aimé "Donne, donne un peu de toi.

Écrit par : Leroy | 25/08/2019

Ah oui, on comprend bien que tu as bien aimé!

Écrit par : boixiere | 25/08/2019

voila une bonne idée Mike Brant même si j'aime le rock , la pop et le rythme and blues , j'aime écouté aussi les chanteurs à midinette … pourquoi pas ? et puis nous étions bien content de l'entendre dans les bals et les boites aux moments fatidiques des slows . mon tiercé …on se retrouve par hasard , viens ce soir et dis-lui , mes chansons préférées et achetées à cette époque plus une compilation de tous ses tubes . il était beau , une voix exceptionnelle mais il était fragile , vraiment dommage . il aurait pu faire une carrière à la Tom Jones je trouve et en plus plus beau que lui . amitiés à tous . Jean

Écrit par : jean | 25/08/2019

Michel , pour Daniel Balavoine , moi aussi c'est tous les cris les SOS . pour Claude François j'avais acheté même si tu revenais donc j'avais bien aimé cette chanson malgré que je n'étais pas fan de lui , comme pour Johnny Hallyday c'était le disque que je t'aime que j'avais acheté . amicalement . Jean

Écrit par : jean | 25/08/2019

Il faudra que je fasse un jour une note sur les chansons posthumes, ou sorties lors du décès d'un chanteur.
C'est Mike Brant qui "inaugurera la série" avec "dis-lui", une "chanson-testament". 30.000 ventes pour la première semaine, 70.000 la 2ème, numéro un à la clé.
Pour Claude François, il n'était plus le numéro un français quand il est décédé le 11 mars 1978; son dernier "sommet" remontait au "téléphone pleure" 3 ans et demie auparavant, et sa dernière chanson de son vivant (magnolias for ever) avait culminé à la 3ème place. Ensuite évidemment ça a été la folie.
Pour Joe Dassin, sa mort le 25 août 1980 a un peu boosté sa chanson "the guitar don't lie", qui était alors 54ème des ventes hebdos, et qui du coup arrivera 21ème.
Enfin pour "l'Aziza", la courbe de son ascension dans le top 50 est parlante. Elle était destinée au mieux à un top 7, peut-être 6, pas plus.
Amitiés

Écrit par : Cica pour Boixière | 26/08/2019

Il ne parlait pas un mot de français à ses débuts, mais peu à peu il l'apprenait, et vers la fin savait ce qu'il chantait. Ce qui n'était pas le cas de NOAM, son protégé, qui lui a toujours chanté phonétiquement. Une véritable imposture !
Sinon "toi moi nous" n'est pas "toi et moi" de Mireille Mathieu (ni de Hervé Houzy) !
Ma préférée de Mike n'est pas connue, c'est "serre les poings et bats-toi".
Amitiés.

Écrit par : Cica pour Cédric | 26/08/2019

On a De Palmas en commun pour l'année 2001, qui figure dans mon top 10 français de l'époque, avec entre autres "alter ego" de JL Aubert, "je veux que tu saches" de Matt Laurent, "je n'ai que mon âme" de Natasha St Pier...
Cette année-là mes deux folies étaient Frédéric Lerner (notamment "si tu m'entends") et Isabelle Boulay, avec "je m'en contenterai" que je passais environ 10 fois par jour !
Je n'avais pas hésité à, en 2002, faire 120 km pour aller la voir à Lorient ! Moi qui ne conduis en général jamais la nuit...

Sinon, comment fais-tu pour tes hits perso ? Tu prends ceux que tu aimais à l'époque où avec tes goûts "réactualisés" ?
Pas du tout la même chose pour moi, surtout pour cette année 2001 ! A présent j'y classerais "encore" de Michel Fugain", dont j'ignorais l'existence à sa sortie...

Écrit par : Cica pour Boixière (bis) | 26/08/2019

comment fais je pour mes hits perso ?

Cela va de 1963 à 2005. J'ai arrêté un moment car entre temps, j'ai sorti deux livres dont...MES ANNEES POP.

Oui, ce sont mes titres préférés de l'époque. Chaque chanson d'ailleurs représente un morceau de vie, parfois très court. Je donne un exemple et j'en parle dans le livre:

L première fois que j'entend ET MOI ET MOI ET MOI de Dutronc, je suis allongé sur la plage avec mon transistor. C'est à la Guimorais il me semble ( Ile et Vilaine)

Et tout le monde croit, moi le premier, que c'est ANTOINE.

je me suis efforcé d'écouter des multitudes de titres, par année, que j'ai noté de une à cinq étoiles, pour ensuite établir mon classement de "20" et croyez moi, si je prends 67 ou 69 par exemple, ce fut dur, très dur d'éliminer, et de faire un classement de 1 à 20.

Il m'arrive comme à nous tous, encore aujourd'hui, de découvrir un titre totalement passé inaperçu ou totalement oublié.
J'évite de chambouler mon classement, sinon, on n'arrêterait jamais.

MES ANNEES HIT, sortira, sortira pas ? MES ANNEES POP se vend très peu, ( à peine 100 exemplaires à ce jour) car je suis dans un milieu rural.

Pour MES ANNEES HIT, il me faut la page de gauche. Actualité de l'année ? Ca a été fait 1000 fois, je cherche donc quelque chose, peut être des photos mais noir et blanc sinon, ça coûte trop cher.

Bref, je fais ça pour le moment pour le plaisir et on verra plus tard.

Bien à vous tous.

1963, vous connaissez mon n° 1 ?

Écrit par : boixiere | 26/08/2019

Patrick : "Viens ce soir" est classée troisième au hit Slc du 15 février au 15 mars et... deuxième au classement des ventes Titi lui barrant l'accès à la première place.
En toute amitié,

Écrit par : Leroy | 27/08/2019

alors Michel , ton numéro 1 pour l'année 63 ? on attend de voir ! amicalement . Jean

Écrit par : jean | 27/08/2019

Salut à tous, salut Jean.

Mon n° 1 :1963 est ma première année de classement, c'est l'année où je commence à vibrer, j'ai 11 ans.

Il y avait bien sûr Richard Anthony, Johnny Hallyday, Claude François, Franck Alamo, les Chaussettes noires, les Gam's pour la partie française. Ils figurent dans ce hit. Il y a aussi les Beach Boys, Gene Vincent.

Mais du plus profaond de mon souvenir, l'émotion la plus forte vint des Beatles.

Mon n° 1 de 1963 est donc .... SHE LOVES YOU.

Écrit par : boixiere | 27/08/2019

Michel , comme moi j'ai commencé vraiment à vibrer en 63 étant né en 50 par les beatles . j'avais à l'époque un teppaz et les disques de mes parents Charles Aznavour , Jean Ferrat et les Compagnons de la Chanson pour ceux que j'aimais bien . fin de l'année 63 une famille américaine venant d'Angleterre sont venus habiter juste en face de chez nous avec leurs trois filles de mon âges , le papa venait lancer par chez nous la marque John Deere comme il l'avait fait avant aux pays des Beatles , avec eux les disques des Beatles et un électrophone imposant dans leurs bagages . rapidement amis avec mes parents j'avais aussi eu un choc émotionnel à l'écoute des Beatles et à la vue des posters anglais que je n'avais jamais vu ( que j'ai toujours ) avec des coupes de cheveux très sages à l'époque . mon premier EP acheté c'était I want to hold your hand et avec aussi l'excellent it won't be long , je n'en revenais pas quatre titres bons sur un disque . rapidement d'autres ont suivi , j'étais fan donc je voulais la coupe Beatles avec . j'ai été un peu long mais les souvenirs … ça fait drôlement du bien . mon numéro 1 de 63 à moi … there's a place des Beatles bien sur . amitiés à tous . Jean

Écrit par : jean | 27/08/2019

Je voulais écrire "SLC ne classera pas NUMERO UN la suivante", sorry !
Sinon pour les ventes, je maintiens :
"et qui sera aussi numéro un des ventes (de chansons !) en mars 1974"
Pour moi Titi et autres Ulysse ou Albator, ce ne sont pas des chansons...

Amitiés

Écrit par : Cica pour Leroy | 28/08/2019

Pour 1963, ma préférée est "quand une fille me plaît" d'Eddy Mitchell.
A 12 ans je n'étais pas encore fan de musique anglaise (je me rattraperai dès l'année suivante), néanmoins je peux dire que j'aimais déjà les Beatles par les adaptations qu'en avaient fait les français. Ainsi j'ai bien aimé "des bises de moi pour toi" (from me to you) par Cloclo, tu perds ton temps (please please me) par Pétula, "j'ai un secret à te dire" (do you know a secret) par Lucky Blondo, et "j'en suis fou" (love me do) par Dick Rivers.
Ensuite je découvrirai les originaux et ma folie de 64 sera "he won't be long" (Coucou Jean) un disque que m'avait offert un cousin (avec le Teppaz !!).

Nous sommes, nous les sexa septua, une génération privilégiée pour avoir pu assister "live" à la courte carrière des Beatles, groupe qui est devenu un mythe, surtout pour les 30/50 ans.

Amitiés

Écrit par : Cica pour Jean et Boixière | 29/08/2019

Écrire un commentaire