Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/10/2010

les 50 interprètes de la période 63/74 selon SLC : Mike BRANT

Salut les Copains a tout d'abord été en retard en ce qui concerne Mike Brant.

Laisse-moi t'aimer, sorti en décembre 1969 et un des tubes de l'été 70 n'a même pas été classé !!!

Il faudra attendre la sortie de son deuxième disque, un grand bonheur, en avril 1970 pour que les "copains" se décident à le mettre dans leur hit. 23 ème place en juin.

A l'automne, cela ira beaucoup mieux. Mais dans la lumière sera 9ème en décembre 1970.
Année 1970 où il ne se classera pas encore parmi les 20 meilleurs interprètes.

En 71 non plus du reste, année grise pour Mike Brant dont le seul disque classé Mr Schubert I love you ne dépassera pas la 22ème place.
A corps perdu sorti en juin ne sera pas classé.
La fille à aimer, sortie en octobre, sera classée 22ème mais en janvier 72.

A ce stade, on peut se demander si les lecteurs du magazine ne sont pas passés à côté du chanteur que l'on entendait sans cesse sur les ondes !

Mais Mike va exploser, et les 4 chansons qui vont suivre seront toutes numéro 1.

En avril 72 il sort qui saura, qui va rester 25 semaines parmi les mieux classés, numéro 1 en juin.

Il continue la belle série avec c'est ma prière, 21 semaines parmi les 25, number one en novembre 72.
Pour cette année 72, il sera 4ème derrière Clo-clo, Johnny et Adamo.

73 sera aussi époustouflant. En février sort rien qu'une larme qui n'arrivera dans le top qu'en avril et qui sera numéro 1 en mai.

En août tout donné tout repris sera lui aussi numéro 1, le dernier de la carrière de Mike, qui dorénavant va aller descrendo.
Il est 13ème cette année-là, sa "production" étant assez faible.

Viens ce soir, sorti en janvier 74, ne sera pas classée.

C'est comme ça que je t'aime ne sera que 8ème en juillet.

Première tentative de suicide en octobre, qui aurait été initiée par son producteur Simon Waintrob (réf : Wikipédia http://fr.wikipedia.org/wiki/Mike_Brant) et du coup, on se retrouve par hasard arrivera à la 5ème place.

17ème pour l'année 1974.

De 1964 à 1973, Mike Brant n'occupe que le 29 ème rang, avec 10 chansons classées dont 4 numéros 1.
Une telle statistique est ridicule, et j'ai longtemps hésité avant de vous la livrer. Car si on regarde les années 70 à 74, alors là il remonte à la 14ème place.

On a beaucoup exagéré la carrière de Mike Brant, celui-ci de "régnant" sur la chanson qu'en 1972 et 1973.

Et ensuite ?

Mike ne fera qu'un seul disque en avril 1975, dis-lui, avant de réussir son suicide. Il sera bien sûr numéro 1, mais sera vite contesté par le créateur de la chanson originale, Morris Albert, dont la chanson feelings n'aurait en France trouvé aucun écho sans la mort de Mike Brant et sa chanson-testament.

Depuis Mike Brant est entré dans la légende, alors qu'au strict niveau popularité il n'a jamais été, loin s'en faut, au firmament à l'exception des jeunes filles de 12 à 19 ans.

En vérité, très peu d'artistes sont morts au sommet de leur gloire.


Rendez-vous dimanche prochain où je vous parlerai d'Eric Charden. Où vous pourrez constater qu'il a également existé sans son épouse Annie (Stone), et ce pendant pas mal d'années.

Mais ce couple, Stone/Charden, fait égalment partie des 50 premiers interprètes 64/73, et vous le retrouverez d'ici quelques mois.

Je vous embrasse.

Commentaires

Ah, oui... mais non !
Pas d'accord pour "Dis-lui" !

Cette chanson est une reprise (adaptation) de celle composée par Loulou Gasté en 1957 et intitulée ¨pour toi"
Morris Albert l'a rendue célèbre en 73 (Feelings) et sa version a été connue avant celle de Mike Brant (1975)

Sinon, j'ai un souvenir très précis de l'annonce de la mort de Mike Brant...
C'était le 25 avril et j'étais en train de repasser. Ma fille Sandrine (qui fête ses 36 ans aujourd'hui) gazouillait dans sa chaise à côté de moi !
J'ai alors pensé "Bah voilà, il a réussi cette fois-ci" :-(

Bon dimanche, Pat :-)
Bisous

Écrit par : Sylvie | 03/10/2010

D'accord pour Loulou Gasté, avec la chanson "pour toi" de Line Renaud dont je me souviens (!) mais en revanche, je peux te dire qu'entre mon service militaire, mes nuits au boulot, les longues journées passées à Roissy, je n'avais que ça à faire d'écouter la radio, le fameux "feelings" était - tout comme "la musique que j'aime" de Johnny - complètement passée inaperçu tant en 73 qu'en 74.
Ce n'est qu'à la sortie de "dis-lui" qu'on a découvert "feelings", tous les hits de l'époque (dont RMC) en attestent.

Bisous

Écrit par : Cica pour Sylvie | 03/10/2010

Les commentaires sont fermés.