Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/08/2019

Précurseur !

La fin du hit-parade que j'animais (et fabriquais) à la radio de Gap en mai 1983.

Où je classe en tête le groupe Indochine, qui n'était même pas arrivé dans le top 20 des ventes hebdo...
podcast
Le "patron" de la radio me passera sur le moment un bon savon pour avoir "osé" placer ce titre en tête, puis se ravisera progressivement au fur et à mesure que la chanson sera populaire...

Je vous embrasse

Commentaires

Grand merci de ce podcast, Patrick.
Que de souvenirs !

Écrit par : Leroy | 28/08/2019

Merci Patrick pour ce moment de nostalgie hit-paradienne! Cédric

Écrit par : Cédric | 28/08/2019

merci Patrick … décidément cela me rappelle mon copain animateur avec qui j'étais pour faire la programmation musicale de notre émission , qui se prénommait lui Patrice et avait une voix proche de la tienne . toujours de bons souvenirs . malheureusement Nancy Holloway est morte à Paris à 86 ans , j'avais passé une journée avec elle , je vous raconterai l'anecdote un peu plus tard dans la journée . amitiés à tous . Jean

Écrit par : jean | 29/08/2019

La vérité m'oblige a dire que les jeunes de Gap ont été très réactifs ! Un "collègue" animateur était DJ de la plus grosse boîte de Gap et avait reçu le disque en promo vers le mois de mars. Il s'était aperçu que les jeunes dansaient beaucoup dessus, sur cette musique d'Indochine qui tranchait avec le funky ambiant. Il m'en a alors parlé, a passé ce disque - qu'il devait rendre - dans son émission, moi ça m'a tout de suite plu mais problème (!) : où l'acheter ? Je l'ai alors commandé chez Paradis, le grand disquaire de Gap, ils l'ont seulement reçu début mai, et le 7 il entrait dans mon hit.
3 semaines après il arrivait en tête, dégommant la dernière chanteuse française ayant gagné l'Eurovision à ce jour, Corinne Hermès !

Écrit par : Cica pour Leroy Cédric & Jean | 29/08/2019

je suis étonné qu'ici pour les plus âgés bien sur , que personne ne laisse un petit commentaire au sujet du décès de Nancy Holloway , américaine oui mais habitant en France à Paris depuis 1960 quand même . après plus de 40 disques et trois 33 albums en France , des films et des séries comme corsaires et flibustiers que j'avais vu à l'époque à la télé en 66 . plein de bons titres comme des reprises comme le voulait l'époque par plusieurs artistes , quand un garçon me plait , dernier baiser , tu n'as rien de tout ça , où encore j'ai du perdre mon chemin en 68 sans parler de son tube t'en vas pas comme ça en 63 la reprise excellente de don't make me over chanté par Dionne Warwick souvent passé à SLC . la seule fois qu' Elvis Presley était venu en France c'était avec elle qu'il a découvert Paris et aussi les boites de nuit . j'avais sympathisé avec elle , pour me remercier elle m'avait invité chez elle en m'envoyant deux photos avec elle et Elvis . elle avait eu aussi comme guitariste Nino Ferrer . à présent on peut la considérer comme chanteuse française mais c'est mon avis . c'était mon petit hommage à Nancy . amitiés à tous . Jean

Écrit par : jean | 02/09/2019

C'est vrai ! Je préférais d'ailleurs sa version à celle de Dionne Warwick, en ce qui concerne "t'en vas pas comme ça". SLC le passait souvent mais elle n'a jamais dépassé la 36ème place...
Amitiés

Écrit par : Cica pour Jean | 02/09/2019

Jean, oui, je voulais donner suite mais je suis accaparé par une fille... Nancy est venue à Genève( peut-être à l'occasion d'une tournée Âge tendre) et elle disait des tas de bêtises sympathiques. Je l'avais vue dans Cherchez l'idole et elle aurait pu faire une grande carrière. Son T'en vas pas comme ça est superbe! J'ai aussi une version des Surfs. Oui, il y a un mystère avec Elvis! Dick, disait-on, était le seul chanteur français à avoir rencontré le King et à lui avoir parlé,Pas même 2 minutes, a-t-il précisé! Une comédienne ou chanteuse ( ma mémoire n'est plus ce qu'elle était) française a voulu lui présenter Johnny; sans succès, il s'est détourné et le taulier en a été fort déçu. Mais Line Renaud a passé une nuit avec Elvis et ses musiciens à chanter des cantiques et Petula et Karen Carpenter sont allées à Las Vegas le saluer mais, dixit Petula, il voulait coucher avec les 2 et cela avait jeté un froid.
Pourquoi n'est-il jamais venu chanter en France? Les explications données à l'époque sont-elles crédibles?
En tout cas, c'était une chanteuse sympa, Nancy et tu as eu la chance de faire sa connaissance, Jean! Merci de nous l'avoir commenté. Cordialement. Cédric

Écrit par : Cédric | 03/09/2019

Encore un décès : celui de Laurent Sinclair, clavier du groupe "Taxi Girl."

Écrit par : Leroy | 03/09/2019

Cédric … vu que tu es fan d'Elvis , il était venu à Paris trois fois exactement quand il était en Allemagne pour son service militaire . jamais chanté en Europe , l'Amérique lui suffisait . Dick Rivers l'avait vu aux états-Unis , une photo de lui avec Elvis le confirme , d'ailleurs Dick l'avait souvent raconté . si tu veux voir Elvis et Nancy Holloway en photo à Paris il y en a cinq/six sur l'internet . les deux photos qu'elle m'a donné dont une tous les deux avec André Pousse qui tenait une boite de nuit à cette époque . en effet Nancy était sympa , rigolote et très bonne chanteuse , en tout cas un bon souvenir . sinon cela fait un bon moment qu'Hug ne commente pas même pour les année 80's , ce n'est pas son habitude ? si il nous lit qu'il nous mette un petit mot . amicalement . Jean

Écrit par : jean | 03/09/2019

oui Leroy ! leur tube cherchez le garçon passe encore souvent à la radio . troisième morts pour Taxi-girl dont le plus connu était Daniel Darc . malheureusement il faut l'avouer ils l'ont cherché , dans leurs interviews il y avait toujours la dope et l'alcool qui revenaient . un bon tube français new wave qu'on aime réécouter . amicalement . Jean

Écrit par : jean | 03/09/2019

Pour une fois je devance Jean dans les avis de décès, je viens d'apprendre la mort d'Ariane, du club dorothée à seulement 62 ans :(

Écrit par : Cica pour tous (notamment pour Hug) | 04/09/2019

Patrick , je n'ai pas annoncé non plus le décès de Bernard Golay , les chanteurs et les musiciens uniquement et encore pas toujours . comme tu parles décès c'est l'occasion … Larry Taylor dit la taupe est mort au mois d'Août à 77 ans , tous le monde connait le tube on the road again des excellents Cannet Heat , il était le bassiste et il avait été aussi musicien de studio pour les Monkees , Jerry Lee Lewis et plein d'autres . par contre 61 ans c'est bien jeune ! amicalement . Jean

Écrit par : jean | 04/09/2019

Cica : Oui, j'ai appris le décès d'Ariane ce midi... Triste. D'autant plus que j'étais fatigué, ayant passé toute la nuit à finir de rédiger ma chronique que je vais aller enregistrer demain après-midi. Chronique dans laquelle je vais rendre hommage à Nancy Holloway en passant son tube "T'en va pas comme ça", adaptation de "Don't make me over" de Dionne Warwick. J'avais déterminé mon choix de chronique avant mercredi dernier et d'apprendre le décès de Nancy Holloway. Nancy Holloway, j'ai aussi un 45 tours d'elle, qui date des années 1980 "Chante Cha la la la". Un cousin de mon père me l'avait donné en 2001. ça date de 1987, elle avait tenté un retour (raté) avec ce titre flirtant avec la nostalgie des années 60 mais avec bien sûr tous les synthés bien gras des années 80.


Quant à Ariane, je savais qu'elle était très malade depuis déjà une dizaine d'années, je crois. Saloperie de cancer...:(. De la "bande de Dorothée", il y a déjà deux musiciens des Musclés qui sont "partis" : René Morizur, décédé en août 2009, et Claude Chamboissière dit Framboisier, décédé en janvier 2015. Mais il y a aussi deux de ses collègues de "Récré A2" et de "Club Dorothée" qui nous ont quittés : François Corbier, en juillet 2018, et donc Ariane, aujourd'hui, 4 septembre 2019. Saloperie de maladie...:(. J'espère que Dorothée elle-même ne va pas être la prochaine. Car là, je serai encore plus triste. Si j'aimais bien Les Musclés, Corbier et Ariane, c'est de Dorothée dont je suis le plus fan. Et là, vu le nombre de disques que j'ai d'elle (J'ai quasi tous ses albums) et une trentaine de ses 45 tours, j'aurai l'occasion de faire de grosses déprimes à chaque fois que je regarderai et écouterai mes vinyles !

Sinon, Ariane Carletti a régulièrement chanté. Elle apparaît sur quelques disques de Dorothée et les Récréamis de la série "Le jardin des chansons", notamment le 45 tours "Le jardin des chansons vol.4" qui est le premier 45 tours que mes parents m'aient acheté ou le deuxième, enfin un de mes premiers. Elle a aussi sorti des 45 tours en solo comme "Amoureuse de J.R." en 1983, mais aussi des génériques de dessins animés "Charlotte aux fraises" (1984), "Dragon Ball" (1988), "Dragon Ball Z" (1990), et je crois un album solo de reprises de chansons traditionnelles en 1995. Je me demandais justement si tu l'avais incluse dans ta liste "Mais quel âge ont nos chanteurs ?". Elle était née le 4 novembre 1957 et nous quitte donc à l'âge de 61 ans...:(.

Sinon, la nuit dernière, j'ai aussi appris la mort du musicien et chanteur Jean-Pierre Castelain qui a sorti une dizaine de 45 tours de 1969 à 1983 et 7 albums de 1972 à 1999. Pour info, c'est lui qu'on entend à la guitare sur "La déclaration d'amour" de France Gall. Il a été le mari de la chanteuse Jeanne-Marie Sens. J'ai aussi un 45 tours de lui, "Pierre et Jeanne" qui date de 1972 et qui m'a aussi été donné par le cousin de mon père à la même occasion que le disque de Nancy Holloway. Jean-Pierre Castelain dont je ne sais pas si tu l'avais mis ou non à ta liste "Mais quel âge ont nos chanteurs ?" était né le 20 décembre 1946 et nous a quitté le 3 août 2019. Il avait donc 72 ans...:(. Espérant pouvoir poster un commentaire plus positif d'ici peu.

Écrit par : Hug | 04/09/2019

Salut Hug. J'ai -hélas - réactualisé ma note sur les chanteurs, et je pense qu'elle va de plus en plus bouger :(
De la bande à Dorothée, celui que je préfère est Bernard Minet. J'ai été raide dingue de sa chanson "changer tout ça", un des derniers vinyles que j'ai achetés, qui a fait un top 10 en 1992.
Certaines bonnes âmes pourraient trouver cette chanson puérile, mais il faut bien l'écouter, je pense que 27 ans après elle n'a pas pris une ride :

Oh combien de drames ? Combien de larmes devront couler ?
Oh combien de sang devront verser les innocents
Pour qu'enfin le monde apprenne à rêver ?
Pour que les humains enfin se donnent la main ?
Pour que l'on arrête de massacrer la belle planète
Que l'on nous a donnée ?
Pour que l'on comprenne que c'est la vie, qu'il faut la respecter ?

Oh combien de temps faudra-t-il à l'humanité
Pour que nos enfants oublient ce que veut dire pleurer ?
Pour qu'enfin les hommes apprennent à aimer ?
Pour qu'enfin triomphent la paix et la liberté… la liberté ?

Je suis sûr que reprise par un(e) artiste à la mode, cette chanson ferait un carton !

Écrit par : Cica pour Hug | 07/09/2019

Cica : Ah bon ? Moi, cela n'a jamais été mon préféré. En faites, ma préférée a toujours été Dorothée ! Après, avec le recul des années, je m'étais rendu compte que les chansons de François Corbier étaient bien écrites, avec une certaine poésie, mais j'ai toujours trouvé qu'il ne chantait pas très juste. J'ai pensé d'ailleurs à sa chanson "Bienvenue aux nouveaux" datant de 1989 car Jacky a parlé de cette chanson lors du décès d'Ariane, l'autre jour, en rappelant que Corbier avait écrit et composé cette chanson l'année où Patrick Simpson-Jones avait eu sa fille, Jacky la sienne et Ariane son fils Tristan. C'est une très jolie chanson, à redécouvrir. Pour la petite histoire, au départ, elle était en face B de la rigolade "Sans ma barbe", mais la maman du producteur Jean-Luc Azoulay l'a trouvée si émouvante que le disque fut réédité avec une deuxième pochette et les titres des faces A et B inversés.

Mais François Corbier, même si ses chansons passaient souvent à "Récré A2" et au "Club Dorothée" n'est jamais rentré au Top 50. Après l'arrêt du "Club Dorothée", il est revenu à un style de chansons plus engagées et moins populaires, comme celles qu'il chantait dans les cabarets de la Rive gauche à Paris à la fin des années 60 (Son premier disque "La dame sous la pluie" est sorti en 1969 chez Albatros, le label de productions appartenant à Alain Barrière) et dans les années 1970, avant qu'il ne soit découvert au début des années 80 par Jacqueline Joubert qui l'a engagé dans "Récré A2".

Je conseille d'ailleurs l'écoute de sa chanson "Joli monde" sortie en 2005 !

Bernard Minet, même si je l'aimais bien et savais que c'était un bon musicien, n'a jamais été vraiment ma tasse de thé. Je trouvais que son répertoire se limitait trop aux seuls génériques de dessins animés qui passaient dans le "Club Dorothée". Bien des années plus tard, au début des années 2000, quand j'ai voulu faire grossir ma collection de 45 tours, je me suis rendu compte que contrairement à Hélène, Dorothée et Emmanuelle, les artistes AB Productions dont j'avais eu des disques à la grande époque, je n'avais jamais eu de disque de Bernard Minet. Le seul que j'ai, "Bioman", c'est le cousin de mon père qui me l'a donné en 2001, il devait certainement appartenir à l'un de ses deux derniers enfants d'ailleurs, sa dernière fille ayant mon âge, et son fils ayant deux ans de moins que moi !

Par-contre, je me souviens bien sûr très bien de cette chanson "Changer tout ça" de 1992, que j'ai découverte lorsqu'il l'avait chanté lors du show spécial de Dorothée "Le cadeau de la rentrée" ! Cette chanson est différente et meilleure que ses autres, je l'ai toujours pensé. Malheureusement, aujourd'hui, elle est traitée avec beaucoup (trop ?) de dérision. Il faut voir les commentaires qui lui sont adressées sur Bide et Musique et un Top signé Topito où elle arrive en tête des "chansons engagées les plus niaises" pour comprendre ce qui lui est reprochée. Ceci dit, c'est injustifié car c'est avant tout une chanson s'adressant aux enfants qui constituaient le public de Bernard Minet à l'époque, donc les enfants de ma génération, les incitant à bâtir un monde meilleur quand ils seront devenus hommes. C'est donc une chanson éducative dans ce sens.

Écrit par : Hug | 09/09/2019

Écrire un commentaire