Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/09/2019

les 50 interprètes de la période 63/74 : Eric CHARDEN

Visiblement les années 80 n'ont pas l'air d'intéresser grand monde !
2 commentaires (constructifs) et 12 lectures pour mars 87, là je me pose vraiment la question de savoir si je dois continuer cette compil (difficile) du top 50 ou pas...


Eric Charden donc :

Le regretté Eric Charden a existé musicalement bien avant sa femme Annie (Stone), en solo. Et il existera après.

C'est en 1963 qu'il sort son premier 45 tours Symphonie en bleu. Suivra la même année Casoar.
Des bides, à une époque où les yé-yés avaient déjà pris le pouvoir.

En 1964, idem : pas d'écho pour son unique 45 tours, j'ai la tête pleine de Provence.

En 1965 son premier relatif succès, amour limite zéro, mais pas assez pour avoir l'honneur d'entrer dans le hit de salut les copains.

66, léger frémissement avec je te veux, qui est classé 42ème en mai.

Mariage avec Stone.

Mais aucun succès pour Claudie (juillet) et il ne faut plus y penser (octobre)


Et 1967 va le voir exploser.

Sans coeur sortie en janvier arrivera 8 ème en avril, alors que son épouse est également classée avec baby stone.
Marquée dans la main restera 12 semaines dans les 25 premiers, pendant l'été.

Mais c'est en octobre qu'il va signer son plus grand succès, le monde est gris le monde est bleu : 17 semaines de classement, et un numéro 2 à la clé en décembre.
La face B, Viva Mona (que je préfère) se paiera même le luxe d'aller aux portes du classement, 33ème en octobre.

Bref, pour cette année 67, pour Salut les Copains, Charden se hisse à la 12ème place des interprètes, 9ème chez les messieurs.


1968 sera un meilleur cru.

Si tu m'aimes est 8ème en février, Il y a 1000 façons de dire je t'aime sera dans les 20 en mai 68, Soudain en plein été restera 18 semaines dans le classement, entre juin et septembre (12ème en août).
Son single de l'automne fera un doublé, sauve-moi et petite fille arrivant à se hisser dans les 25 premiers !

Pour cette année-là, Charden est 7ème, 5ème chez les messieurs juste derrière Johnny, Cloclo, Adamo et Michel Polnareff.

Puis c'est la descente, du moins pour sa carrière solo.

En 1969, la chine sera tout juste 24ème en mai. Et tu es née 12ème en octobre, lili dit Lou 23ème en novembre.
Sur l'année, Charden se retrouve à la 18ème place. Classé pour la dernière fois en tant que chanteur solo.


1970 sera une année limite avec doux c'est doux 25ème en février et le visage qui voyage 22ème en juillet.


C'est 1971 qui va le voir prendre une autre dimension.

En mai sort d'un côté accroche ton wagon, qui ne fera pas mieux que la 24ème place en juin.

Mais il s'essaie aussi en duo avec son épouse Stone. Le seul bébé qui ne pleure pas sera classé 14ème en juillet.
Début d'une fructueuse collaboration qui les mettra tout en haut de l'affiche en 1973.

Charden va cependant recommencer à chanter en solo en 1974, et frapper un grand coup avec 14 ans les gauloises, qui se hissera 6ème à SLC en novembre. Cette chanson va le faire renouer avec les ventes de disques, après 7 ans moroses 14 ans les gauloises est au pied du podium français pour la semaine du 27 octobre, derrière le téléphone pleure, amoureux de ma femme et Johnny rider. Cloclo, Richard Anthony et Johnny. Du beau monde...

Pour la période 63/74 Eric Charden, avec 15 chansons classées prend la 21ème place côté Salut les Copains.

En 1975 Charden se séparera de Stone. Du coup année "vierge" pour son ex-mari !

Timide réapparition en 1976, elle sortait de l'ordinaire pointant 29ème vente au printemps et gros bide pour j'taime bien en novembre.

77 verra son retour avec d'abord joue contre joue 16 ans 16 ans 28ème "général"  à l'été mais surtout pense à moi, sorti en octobre échouera lui aussi en février 78 au pied du podium français derrière Plastic Bertrand, Chantal Goya et Claude François !

Pour cette année 78 Lucie fera un score moyen, de même que pardonne, mais Charden sera un des rares à ne pas avoir succombé aux sirènes du disco.

1979 démarre moyennement avec promène, mais l'été va le voir enfin tutoyer les anges ! Second derrière Dalida début septembre avec l'été sera chaud.

Ce sera son dernier grand succès.

Pour mémoire allume en 1980 ne fera pas des étincelles, allez bijou n'en parlons pas.

Pour 1981, il fera un top 20 français en hebdo avec les mots qui me font chanter, mais ça m'arrive encore se vendra peu.

Comme on est tous des idoles et t'as beau bronzer beau on voit la marque du maillot en 1982. La formule ne marche pas à tous les coups...

Passeront aussi inaperçues mon père qui chantait (1983) on t'a revue en ville et née pour aimer (1984) Essaye une fille (1985) Epinglée en bleu et je la vois partout (1987).

Essai de come-back en 1992 avec je rocke ma vie.

Et la déchéance, la maison de retraite pour chanteurs en 2007 : l'inévitable tournée age tendre et tête de bois...

Eric Charden décèdera le 29 avril 2012.

Je vous embrasse.

 

Commentaires

Patrick : Éric n'aura pas toujours du succès mais il fera des bonnes chansons au cours de sa carrière solo : "Lucie", "Pardonné", "Promène","Les mots qui m'font chanter"...
Par ailleurs, tu ne mentionnes pas "C'est boum la vie" fin 1976 ni la comédie musicale "Mayflower" en 1975 où il n'était pas interprète il est vrai pas plus que les dessins animés du début des années. 80.
En toute amitié,

Écrit par : Leroy | 26/09/2019

Patrick , j'aime aussi les années 80 même si je suis un jeune des années 60 c'est bien dommage le peu de commentaires même Hug n'a pas commenté . sinon pour Eric Charden j'avais acheté le EP monsieur Henri avec l'excellent titre sans coeur , c'était cette chanson qui me l'avait fait acheté . très bon titre le monde est gris le monde est bleu en 67 , chanson de Monty et Charden comme pour monsieur Henri d'ailleurs . comme tu sembles connaitre comme moi Gil Now , sur son premier EP en 67 aussi ( décidément une très bonne année ) il y a l'excellent titre ça vaut mieux pour toi signé Monty et Charden dans le style Eddy Mitchell qui m'avait beaucoup plu , te rappelles-tu de ce titre ? bref un bon compositeur dans la lignée des anglais british beat pour sa première période en tout cas , après c'était autre chose . amitiés à tous . Jean

Écrit par : jean | 26/09/2019

Bonjour!
Éric Charden, pour moi ce fut un peu comme Sardou; ça ne marchait pas du tonnerre au début mais j'aimais bien. Il passait régulièrement sur Europe Numéro1, bien plus que Sardou, c'est vrai. Son''Homme de cristal'' est devenu ''Mais quand le matin'', un Clo-Clo que j'écoute encore. J'ai pas mal entendu ''Bienvenue dans ma demeure....'' mais c'est ''Sans coeur'' qui m'a fait acheter ses disques. On entendait aussi ''Non je ne fume pas, je ne me drogue pas, non je ne bois pas.'' J'ai aimé tous les titres mentionnés, dont Viva Mona, la Chine, Le visage qui voyage.... Bien sûr, ''Le monde est gris...'' Par la suite,'' Je me suis mis sur mes 2 rails, une journée sans rien de spécial....'' et j'ai des 45 tours oubliés. Merci Patrick de cette rétrospective. J'ai l'album 14 ans, les gauloises,( moi je fumais des Pall-Mall, Kent, Kool, Peter Stuyvesant, New-Look,etc, toutes avec filtre,dans leurs élégants emballages où il n'était pas écrit que le tabac tue, avec photo à l'appui. Tonnerre de Brest que c'était bon! Bref, de 14 ans les gauloises, j'aimais surtout Marie Marie. Et ce fut L'avventura et tant pis pour les Charden. Un jour, après leur séparation, il dit que son ex chantait encore plus mal que celle qui est devenue Joséphine, ....
Je n'écoute plus Charden que dans des compils mais c'était bien. Stone avait fait l'une des 3 adaptations du succès des Beachboys Sloop John B, ''Est-ce une fille ou un garçon?'' Les 2 autres étaient bien aussi, Sylvie,Mr John B et le bon Ronnie Bird Seul dans la nuit.
Cordialement. Cédric

Écrit par : Cédric | 27/09/2019

d'abord un petit mot pour expliquer mes déboires avec ma nouvelle box THD 4K et mon absence temporaire sur le blog, j'ai enfin retrouvé la connexion internet depuis hier mais je n'ai toujours pas l'activation des chaînes hormis la TNT et toujours pas de téléphone fixe.
Concernant Eric Charden, Jean a raison de souligner que c'est sa collaboration avec Monty à partir de 1966 qui a beaucoup apporté à sa carrière de chanteur, il avait jusque là des difficultés à se faire reconnaître d'autant qu'il avait conservé son accent marseillais. Eric Charden est un personnage complexe, il faut lire pour cela la biographie de sa compagne Stone sortie en 2015 puis celle de Monty (ma vie en vert) sortie fin 2017 pour mieux connaître sa personnalité notamment dans son rapport avec l'argent, on apprend ainsi par exemple qu'il s'est attribué comme seul auteur de "mais quand le matin" lorsqu'il a présenté cette chanson en 1967 à Claude François alors qu'elle avait été écrite et composée avec Monty, ce dernier n'a pas voulu à l'époque lui faire un procès (qu'il aurait gagné car il avait conservé les bandes son de travail) mais cela a mis fin à leur collaboration finalement assez courte, dommage car ce tandem "monty - charden" avait beaucoup apporté dans la création musicale avec un son anglais comme Jean le souligne. Parmi les titres fruits de leur collaboration on trouve: "la damnation de Faust" pour Eddy Mitchell, "l'oiseau" pour Sylvie Vartan, "baby stone" pour Stone, "ça vaut mieux pour toi " pour Gil Now, " le monde est gris le monde est bleu " , "l'homme de cristal", "monsieur Henri", "marquée dans la main" pour Charden, "les papillons" pour Sheila, "l'automate", "amoureux", "le coeur d'une fille", "le fantôme" pour Monty. Amitiés à tous, Renaud.

Écrit par : Renaud | 27/09/2019

Ce n'est pas tellement le peu de commentaires sur la note de mars 87 qui me chagrine mais le peu de lectures : 12 décomptées hier ! Et des trois classements c'est le moins captivant pour moi, sachant qu'à ses débuts le top 50 ne représentait pas grand-chose.
Charden je l'avais déjà traité voilà 9 ans (l'URL de ma note me trahit) et je n'avais pas eu un seul commentaire. Et je me souviens de Gil Now, qui n'a pas eu le succès qu'il méritait.
Amitiés

Écrit par : Cica pour Jean | 27/09/2019

Parlant par expérience, je me méfie de ce que peuvent raconter les ex !!! Aussi ne lirai-je pas celle de Stone concernant Charden ! J'achèterai celle de Monty quand elle deviendra abordable (27 euros, c'est quand même une somme). Sinon comme compositeur il a également produit "l'opéra vert" interprété entre autres par Gérard Palaprat.
Amitiés

Écrit par : Cica pour Renaud | 27/09/2019

Moi aussi je l'ai découvert avec "sans coeur" mais de toute sa carrière ma préférée reste "ça m'arrive encore".
Amitiés

Écrit par : Cica pour Cédric | 27/09/2019

Cica : 1975 année "vierge" pour Eric Charden. Cela correspond à l'année de sortie du double album de la comédie musicale "Mayflower" dont il est le compositeur sur des textes de Guy Bontempelli.

Guy Bontempelli, je connais un peu, car en plus d'écrire des chansons pour d'autres artistes ("Ma jeunesse fout le camp" pour Françoise Hardy, qu'il chantera aussi lui-même, "Aranjuez, mon amour" pour Richard Anthony, sur le thème du "Concerto d'Aranjuez" de Joaquin Rodrigo), il a aussi chanté lui-même. Mon père a un album de lui où il y a "Ma jeunesse fout le camp" et "Quand je vois passer un bateau". (Il avait aussi le 45 tours de cette dernière chanson). Guy Bontempelli était en couple avec l'actrice-chanteuse Christine Delaroche, avec laquelle il présentera l'émission de télévision "Paroles et Musique" en 1979, régulièrement rediffusée sur la chaîne câblée (Télé) Melody.

Il est décédé en décembre 2014. Par-contre, il y a un mystère pour moi le concernant. Il aurait aussi signé des chansons pour d'autres artistes comme compositeur sous le nom de Gérard Tempesti. Et cela m'étonne car si c'était le cas, il serait le compositeur de "La queue-leu-leu" chanté par Bézu, et générique de l'émission de FR 3 "La classe". Et cela me surprendrait vraiment tant c'est différent de ce qu'il a fait d'autre ! Donc, 1975 sortie de "Mayflower", ce qui explique qu'Eric Charden ait ralenti sa carrière solo d'interprète cette année-là.

Écrit par : Hug | 27/09/2019

Hug , tu parlais de Desireless et maintenant de Guy Bontempelli , ils avaient un point en commun … celui d'habiter Buis-Les-Baronnies dans la Drôme pas loin de Nyons ( clin d'oeil à Renaud ) . Guy Bontempelli est décédé mais son frère tient toujours un restaurant là-bas . Desireless y habite toujours . Guy Bontempelli avait aussi écrit et composé pour un chanteur que j'aime bien Dominique Walter , sur son excellent quatrième EP la chanson si tu peux rire que j'aime toujours écouter, ce titre devait représenter la France en 66 au grand prix Eurovision mais à la dernière minute ce fut le titre chez nous qui fut choisi sans grand succès . si tu peux rire était beaucoup mieux à mon avis malgré que chez nous était sympa quand même . amicalement . Jean

Écrit par : jean | 27/09/2019

Renaud , pour Eddy Mitchell et le titre la damnation de Faust le tandem Charden et Monty en 66 sur l'album seul ne s'étaient pas poussé . en 72 Charden avec cette fois Yves Dessca je n'ai pas besoin de docteur pas terrible non plus (sur l'album dieu bénisse le rock'n'roll ) . Renaud a raison le personnage n'était pas si sympa que ça . à mon avis il n'était pas toujours à l'eau malgré qu'il chantait je ne bois pas , un peu comme Dany Logan qui chantait je bois du lait ! pour Gil Now j'avais acheté en 67 et 68 ses deux EP's j'avais cru à l'époque qu'il allait faire une carrière malheureusement ce ne fut pas le cas , aujourd'hui ces deux disques sont bien côtés , je les écoute toujours avec plaisir . sinon j'aime toujours écouter la chanson l'automate de Monty que souligne Renaud , une de mes préférées avec rêves d'enfant ... superbe . tiens pour la dernière … Cédric je fumais les mêmes cigarettes que toi sauf les New-Look mais les Royal oui , je n'aimais pas du tout les brunes . vers les 24/25 ans j'avais tout arrêter même les autres saloperies qu'on trouvait dans les concerts pop . j'ai drôlement bien fait . amitiés à tous . Jean

Écrit par : jean | 27/09/2019

comme j'aime les Compagnons de la Chanson , j'apprends le décès de René Mella à 93 ans , frère de Fred Mella et le seul survivant à présent . mort à Mirabel-les- Baronnies dans la Drôme à 7 kilométres de Nyons que je connais bien , région qui me tient à coeur mais vous le savez déjà . amitiés à tous . Jean

Écrit par : jean | 01/10/2019

Triste nouvelle. Ca fera au mieux une brève aux infos, on n'en parlera pas pendant six jours entiers comme pour un ex-président dont on oublie qu'il avait pris deux ans avec sursis il y a 8 ans...

https://www.lemonde.fr/societe/article/2011/12/15/verdict-attendu-dans-l-affaire-des-emplois-fictifs-de-la-ville-de-paris_1618652_3224.html

De Gérard Palaprat, "wikimerdia" ne retient que sa condamnation à 3 mois avec sursis pour violences conjugales (sous l'effet des médocs puissants qu'il prenait).

Selon que vous serez puissant...

Écrit par : Cica pour Jean | 01/10/2019

encore une partie de notre jeunesse qui s'en va ( pour les plus vieux d'entre nous bien sur ) … André Gaillard est décédé à l'âge de 91 ans , un des Frères Ennemis qui avec Teddy Vrignault , lui-même disparu depuis longtemps avaient eu un grand succès , un peu les Chevalier et Laspalès à l'époque … que de souvenirs ! amitiés à tous . Jean

Écrit par : jean | 01/10/2019

Je les avais vus à Brest en 1967, au "podium électronique" d'Europe 1, avec mon ex-ami Bernard (celui qui m'a trahi). Mention spéciale aux "mots croisés" et à "la déclaration d'impôts"

https://youtu.be/aoHt5nbGQV4

Écrit par : Cica pour Jean | 03/10/2019

Bonsoir Patrick et à tous.

Les compagnons de la chanson: pas ma génération mais j'entendais leurs chansons à la maison, très liés à Piaf il me semble.

Certains l'ignore mais ils ont adapté une chanson des Beatles, eh oui !

https://www.youtube.com/watch?v=U_1T_Dhum9k

Écrit par : boixiere | 03/10/2019

On ne sait même pas si "Mayflower" a été ou non un succès.

Écrit par : Leroy | 03/10/2019

Michel , même Maurice Chevalier avait chanté le sous-marin vert … les Beatles étaient à la mode , même Tino Rossi reprenait du Beatles avec je croyais , leur yesterday qu'Hugues Aufray chantait également . comme tu dis eh oui ! amicalement . Jean

Écrit par : jean | 03/10/2019

Apparemment pas, aucune trace sur le site Chartsingles
http://chartssinglestop40france.blogspot.com/p/1970-1-9.html
Sinon, es-tu parent avec le Leroy Jacky qui m'agressait systématiquement voilà 5 ans sur ma note qui traite de l'âge des chanteurs ?
En toute amitié

Écrit par : Cica pour Leroy | 04/10/2019

Patrick,absolument pas : c'est un pseudo fondé sur un jeu de mots.

Écrit par : Leroy | 04/10/2019

Le 45 tours "Tout va commencer" extrait de "Mayflower" n'est pas allé au delà de la 39eme place. Par contre, je ne sais pas ce qu'il en a été du spectacle ?

Écrit par : Leroy | 05/10/2019

Apparemment ça a marché puisqu'il a tenu deux saisons à l'affiche. Amitiés Patrick

Écrit par : Cica pour Leroy | 06/10/2019

En 1975, Éric a aussi enregistré deux 45 tours avec Stone "Comme le meunier fait son pain" un succès puis "Le Télégramme" qui n'arrivera pas à destination et encore un autre en 1976 puis un autre au printemps 1978 avec, aussi, leur fils, Baptiste.Un 45 tours qui atteindra le Top 20.

Écrit par : Leroy | 07/10/2019

Je ne traite pas du tout ici le duo "Stone/Charden".
Amitiés

Écrit par : Cica pour Leroy | 08/10/2019

Écrire un commentaire