Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/11/2010

La complainte du "bas-débiste"

Fut jusqu'au 21 octobre la période "ADSL" où je n'imaginais pas le bonheur que j'avais, de pouvoir à la fois surfer à ma guise et rapidement, et de laisser la ligne téléphonique libre.

Puis vint la période "rien". Ce que dans une note j'appelai ma "nuit virtuelle". Ne pouvant pas aller sur vos sites du boulot (j'ai payé cher, en 2006, pour le savoir...), il me restait la solution cybercafé à Lons. Une demie-heure par jour, deux jours par semaine. Là je m'estimais vraiment coupé du monde.

Puis j'arrivai à me connecter via le bas débit. Suivit une période - courte - d'allégresse, de revoir sur mon PC la page d'accueil de Google.

Puis arriva la période actuelle, celle où je me rends compte qu'avec ce bas débit

1) Il me faut des plombes pour charger la moindre page

2) Je bloque la ligne téléphonique (et le portable ne passe pas à Ouhans... du moins le Bouygues et le SFR)

3) Je ne peux pas aller chez les autres.

Lesquels autres me le font savoir, à leur manière, par leurs commentaires. Leur absence de commentaire plutôt . Alors que je suis - pour moi - en train d'écrire des notes "majeures", et que j'aimerais, sur ces notes-là, avoir l'avis de ceux qui pour la première fois, prennent connaissance de mon Histoire. Les autres, c'est vrai, doivent penser que je radote copieusement !
Je ne leur en veux pas, je comprends totalement cette réaction, qui du reste est souvent inconsciente.

Mais je me pose la question de savoir si finalement, je n'aurais pas dû attendre l'ADSL pour entamer cette série de notes. D'après France-Télécom, c'est prévu pour le 28 janvier. D'après certains conseillers municipaux, ce serait un cadeau de Noël de la part de notre maire.

En attendant, je ralentis le rythme de mes notes, peut-être aussi que celui-ci vous fait étouffer ?

16h13, il faut que je laisse libre ma ligne, je dois donc me déconnecter.

A un de ces jours...

Pat

16:15 Publié dans Blog, Web | Lien permanent | Commentaires (9) | Tags : internet

Commentaires

:-) perso je n'étouffe pas, mais le soir je louche ( ordi 8h sur 8h :-( et ma concentration est en bas débit, déja en journée lol lol lol, je te lis je te suis, car ton histoire m'intéresse et je te trouve cultivé et intéressant contrairement à moi qui reste bloqué que "sur certains sujets" re lol, au fait ta fille a raison il faut faire quelque chose cet été ;-)))) bisous et merci de nous faire partager tous ces émois ♥ certes pas rose tous les jours mais il y a un beau "mais" quand même !

Écrit par : Christel | 25/11/2010

Dure.. dure... la vie du blogueur !!!
La Bise

Écrit par : Teb | 25/11/2010

Dure.. dure... la vie du blogueur !!!
La Bise

Écrit par : Teb | 25/11/2010

Merci à une de mes trois commentatrices régulières de me remonter un peu le moral. D'autant que là, je ne peux même pas dire que je vais me balader, il y 25 cm de neige chez moi et les routes sont verglacées.
Un jour sur deux pour raconter mon Histoire, je pense que ça sera le bon rythme. En attendant ce fameux ADSL prévu pour dans un ou deux mois.

Je t'embrasse.

Écrit par : Cica pour Christel | 26/11/2010

hum, Sympho2 n'a pas tort... même en ADSL tu ne commentais pas beaucoup les autres... ou alors ceux que je ne lis pas... :-)
Et puis en ce qui me concerne, je ne sais pas commenter ton histoire que tu re-racontes et re-racontes. Mais si ça te fait du bien, c'est le principal !

Écrit par : captaine lili | 26/11/2010

Oh quand même je rajoute ! Je me souviens de ma période bas-débit et c'est sûr que lorsqu'on a goûté à la vitesse, ça doit être rude !

Écrit par : captaine lili | 26/11/2010

Je viens de lire les coms précédents...
;-)

Écrit par : Teb | 26/11/2010

J'imagine l'angoisse du bas débit... mais c'est toujours mieux que rien!
Concernant tes com's, pour ma part je te le redis: ce n'est pas très important... Courage, peut-être bientôt le père Noël où le père Janvier!

Écrit par : CriCri | 26/11/2010

Je savais que je prenais un risque en écrivant cette note-là. Que ceux de "là-bas" en profitent pour ressasser que quelque soit le débit, je ne commentais pas plus pour autant. Ces personnes ont sans doute oublié que je tenais un "annuaire" là-bas, annuaire "cliquable" et mis sans arrêt à jour et qui contenait tous les internautes actifs, environ 200 à 300. Mais, bon, je ne m'occupais pas des autres à part ça...

Cette note je ne l'ai pas faite pour ceux de "là-bas" pour qui comme le dit Captainelili, je raconte et re-reraconte la même chose (quoi que, le recul fait que je ne l'écris plus de la même façon...).
Mais sur les quelques lecteurs qui lisent près de 200 pages par jour de mon blog, au vu de mes stat, j'espérais en trouver qui n'étaient pas de "là-bas" et qui commenteraient cette période 2000/2003 qui est pour moi cruciale dans mon existence.

Faut croire qu'il n'y a que moi et deux/trois commentatrices que cela intéresse.
C'est mieux que zéro !
Aussi vais-je aller jusqu'au bout !

Je t'embrasse

Écrit par : Cica pour Cricri | 27/11/2010

Écrire un commentaire