Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/06/2011

coupé du monde !

Internet est devenu le "6ème pouvoir".

Grâce à Internet, nous avons les infos du monde entier plus rapidement qu'avec n'importe quel média.

Internet nous permet de compatir aux souffrances, tel le blog d'Alice auquel j'ai consacré une note voici quelque temps.

Internet nous permet de nous indigner, et de le faire savoir.

Internet nous permet de suivre des exploits "direct live", comme celui de Caroline Moireaux, qui a entrepris un tour du monde à pied...

Mais Internet est en fait très fragile.

Il dépend d'abord d'une petite boîte, appelée "machin-box", qui lorsqu'un orage éclate à proximité, quand une coupure sauvage de secteur l'affecte, met fin à toute connexion.

Il dépend également du fournisseur d'accès. Là il faut faire attention à ce que vous choisissez.
J'en ai fait 5 depuis 2003, et je peux vous certifier que le pire, et de loin, c'est Orange.

3 mois que je suis en ADSL chez eux, au moins 10 soucis dont trois très pénalisants, à savoir... plus de réseau.

Or, quand vous habitez dans un endroit où les portables - sauf ceux d'Orange - ne passent pas, que vous avez par souci d'économie souscrit l'abonnement "internet + téléphone par internet", et que la ligne est coupée, vous vous retrouvez vous aussi coupé du reste du monde, si vous n'avez pas de portable avec forfait Orange.

Aujourd'hui, pas de net entre minuit et environ 19h. Donc pas de téléphone fixe durant cette même période.

Mon site "météo-ouhans" est condamné car les données de ma station automatique ont été effacées du fait de la coupure.

Et j'ai perdu mes illusions quand à une certaine applications d'un certain site.
"I love your attitude" de Facebook qui n'est en fait qu'un piège à fric, un miroir aux alouettes.

Je m'en expliquerai demain (si jamais je peux encore disposer de ma connexion)

Par "chance", personne ne m'a commenté pendant cette coupure, donc pas trop de dégâts collatéraux. Car si je me permettais de snober les rares personnes qui osent s'aventurer à me laisser un commentaire, je vous dis pas la honte !

Bon, je vais me coucher, à un de ces jours.

Je vous embrasse.

23:35 Publié dans Web | Lien permanent | Commentaires (8) | Tags : internet

05/02/2011

L'autre visage d'Internet

On parle de plus en plus d'internet, et le plus souvent en des termes pas très flatteurs.

Internet couperait du monde, paraît-il. Ce que disent les parents d'un(e) ado sans cesse sur son ordi.
Moi c'était la radio, mon électrophone avec Jimi Hendrix que je faisais gueuler à fond..
Peut-être faudrait-il s'interroger sur ce que vivent ces ados ?

Internet peut faire basculer la planète. C'est vrai qu'un bon "hacker" peut fouiller dans certains sites, et pas des moindres...

On se fait plumer par Internet. C'est vrai, dans des sites non-sécurisés (il y en a de moins en moins), et si l'on ne dispose pas d'une bonne protection anti-virus et anti-mouchards, il y a danger. Mais n'avez-vous jamais donné votre numéro de CB à un hôtel pour réserver ? Sympho 2 me dira non. Ok mais les autres ???

Internet amène le porno à la maison. Oui, et les logiciels qui prétendent faire échapper les chères têtes blondes à ce spectacle ne sont pas sûrs à 100%. Mais le porno est partout... Dans les magazines féminins surtout. Vous ne me croyez pas ? Faites le test.

Internet est en train de tuer les industries du film et du disque, par le biais du piratage.
Ah bon ???? Le film qui a été le plus piraté (Bienvenue chez les ch'tis) fut aussi celui qui a fait le plus d'entrée en salles ( 20 millions) dans l'hexagone. Cherchez l'erreur.
Les concerts des chanteurs sont toujours complets au moins deux mois avant la date du concert (je sais de quoi je parle, essayez de réserver Sardou à Dijon...) Cherchez l'erreur.

 

Mais Internet c'est aussi autre chose.
Sans Internet, je ne serais pas là aujourd'hui, beaucoup d'entre vous le savent.

Et je ne suis pas le seul, apparemment :

vesoul.png

Je pense, entre 2003 et 2004, avoir contribué à ce que restent en vie une bonne vingtaine de personnes.
Je sais, qu'entre 2003 et 2004, des personnes que je n'avais jamais encore vues m'ont sauvé.

Même si avec certaines d'entre elles nos routes se sont séparées, des mots ont été échangés. Mais je ne l'oublierai jamais.

Voilà pour moi comment je conçois la Toile : un grand lieu d'échange, et aussi de fraternité.

Je vous embrasse.

09:34 Publié dans actualité, Web | Lien permanent | Commentaires (14) | Tags : internet

08/12/2010

Résolution

Je viens de m'apercevoir que tenir un blog et bas débit ne sont pas compatibles.

Ce matin, j'ai écrit un com à Teb, concernant mon "indispensabilité" et celle de Nathalie, et mon moteur de recherche a écrit "Cica pour Siams".

Bien sûr, dès que je me suis aperçu de ma bévue, j'ai tout de suite essayé de rattraper le coup.

Donc, je vais dans "Hautetfort". 20 minutes.
"Commentaires" : rien, parce que la page était inaccessible.

Je viens de recommencer l'expérience et Hourra cette fois j'ai réussi, à attribuer mon com à Teb plutôt qu'à Siam's, qui devait se demander la raison de ce com incongru.

Bref tout ça pour dire que j'en ai RAS LE BOL de ce bas débit (impossible, en plus selon à la fois Orange et SFR).

Non, c'est possible, mais c'est très très pénible.

C'est pour l'urgence. Pour consulter ses mails ou à la limite regarder des horaires de train.
Pas pour tenir un blog.

On nous promet l'ADSL pour le 28 janvier.
Ce que je peux promettre, moi, c'est que pour éviter de passer une plombe pour écrire 3 lignes et surtout de passer pour un con auprès de mes rares commentatrices qui ne viennent pas de mon ancien site, c'est d'arrêter, à cette date, ce blog, si je n'ai pas l'ADSL.

Je pense qu'il faut quand même respecter les gens, et si je concède que ma bévue de tout à l'heure ("pour Siam's" au lieu de "pour Teb"), était certes due à mon navigateur, elle est surtout due à ma pomme, qui aurais dû vérifier mes commentaires au lieu de lui faire confiance - au navigateur - les yeux fermés.

Je pense sincèrement qu'il m'est impossible de tenir un blog digne de ce nom alors qu'il me faut 10 minutes pour arriver à charger une page.

J'en serai le premier désolé, mais des épisodes comme celui d'aujourd'hui démontrent bien qu'il ne faut jamais essayer de péter plus haut que son.... derrière !

Je vous embrasse.

 

21:30 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : internet

25/11/2010

Racolage par mail

J'en suis encore sur le cul !

Voici quelques jours, une certaine Sarah m'envoyait un mail, me disant texto "je viens de lire votre annonce. Pourquoi ne pas faire connaissance ?"

Je lui réponds aussitôt ceci :

"Bonjour
Je suis désolé, mais en dehors d'achat de disques, je n'ai déposé d'annonce nulle part.

Cordialement."

Hier, même topo, cette fois la fille s'appelait Christine.
Même mail, même réponse.

Et aujourd'hui, nouveau mail de la fameuse Christine que je vous livre in extenso :

 

raco.jpg

Que dire ?

je ne vais pas jouer les pères la Pudeur. Et dire  que ce genre d'annonce est immonde, inexcusable, inacceptable, indamissible.

Non, et je dirai même plus : ce genre d'annonce est bénéfique pour celui qui est un peu trop porté sur la chose, ou qui est en manque total et qui hésitera longuement avant de faire le premier pas pour aller trouver une prostituée (ça se dit "escorte" apparemment).

Là il suffit d'aller sur le site de la dame, et pour 45 euros le gars a sa petite heure de bonheur.

 

Non, là où je ne suis absolument pas d'accord, c'est l'entrée en matière.

Les mails de la dame qui prétendaient répondre à une annonce. Non seulement c'est archifaux, mais imaginez un couple qui ait une adresse mail en commun ? C'est le cas de la moitié des couples, et vraiment, j'imagine la tronche de Monsieur en train d'expliquer à Madame qu'il n'a jamais passé d'annonce auprès d'une agence de prostituées !!
Même si la dame dit "je ne suis pas très loin de vous", je doute que dans mes montagnes Jurassiennes ce genre d'agence puisse exister.

Mesdames qui êtes dans ce cas, vous pouvez croire votre jules sur parole :)

Je vous embrasse.


21:05 Publié dans arnaques, Web | Lien permanent | Commentaires (8) | Tags : internet

19/11/2010

Connexion améliorée :)

Ce n'est pas pour critiquer Pontarlier, mais essayez de trouver dans cette ville de 30.000 habitants, un modem bas débit qui marche sur les ordinateurs les plus récents.

Pour les pros : un modem bas débit compatible avec Windows 7.

J'ai fait tous les hypers, magasins spécialisés, boutiques France-Télécom, Emmaüs, rien !

C'est alors que je me suis souvenu qu'à Biarritz, entre mon ADSL free de Vannes et mon ADSL Club Internet de Bayonne, j'avais eu une période de bas débit avec AOL. 500 heures gratuites pour essayer le fournisseur d'accès américain.

Et que par conséquent, j'avais dû faire l'emplette d'un modem.

Je fouille et farfouillle les cartons estampillés"informatique" et je trouve ce petit truc.
Tout de suite, je l'essaie, par je ne sais quel miracle, il trouve illico ses "pilotes" (Drivers en français), bref ses trucs pour le faire marcher,  et c'est parti mon kiki.

Mais le problème (j'en avais même fait une note) c'est que déjà pour se connecter, bonjour !

 

633.jpg

651.jpg

692.jpg

 

720.jpg

756.jpg

777.jpg

 

Mais le pire c'est que la ligne était susceptible, et à la moindre contrariété tout se coupait. Comme par exemple le convecteur qui se remettait en marche, un interrupteur éteint ou allumé... Et il ne s'agissait surtout pas de toucher au fil du téléphone !


Et hier après-midi, dans mon cyber de Lons, qui en même temps était une boîte d'informatique, je me suis risqué à demander si, par hasard, des fois, il n'y aurait pas l'éventualité d'une possibilité qu'ils aient un modem bas débit compatible windows 7 ?

- mais bien sûr monsieur...

Et je trouve enfin la perle tant recherchée !

Comme quoi, Michel Fugain l'avait dit voilà 39 ans, on cherche à tour de bras ce que l'on a sous ses pas !

J'ai donc branché cette petite merveille, et depuis, Youpi, ça marche. Certes, je vais toujours 30 fois moins vite qu'à Lons, je mets toujours 1h 30 pour écrire une note, mais au moins ça reste stable... !

Je vous embrasse.

 

21:27 Publié dans Web | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : internet

27/10/2010

Nuit virtuelle

On s'aperçoit de l'importance de l'électricité quand on a une panne.

On s'aperçoit de l'importance d'un amour quand il vous a quitté.

Là, c'est pareil, depuis mon installation à Ouhans, je suis coupé virtuellement du monde, je suis coupé de mon blog, de vous qui me lisez et me commentez.

Là-bas que du bas débit, mais qui nécessite 1) que déjà ça marche - merci SFR... - 2) que le téléphone soit coupé dans la maison. De toutes façons je n'ai pas encore réussi à me connecter.

Par "chance", à Lons se trouve un cyber qui peut m'accueillir jusqu'à 18h30.  Ce qui veut dire que, 1 ou 2 fois par semaine, je pourrai poster une note.

Heureusement, au boulot j'ai le droit de regarder mes mails, ce qui fait que je peux accéder à vos commentaires. Et y répondre par ce même biais.

Sinon, le déménagement/aménagement a été horrible. A tel point que je considère mes jours de boulot ici comme "reposants"...

Si chère et tendre est épouvantable, la maison, elle, est conforme à mes attentes. Mieux même, dirai-je, et ce fut une belle surprise de la voir avec tous nos meubles.

Bon...
J'ai encore 14 minutes avant la fermeture !


Bien évidemment, vous comprendrez - Sylvie surtout - que ma saga sur les interprètes est momentanément interrompue.

En revanche, l'autre "saga", c'est à dire, finalement le récit de ma vie - enfin, de ma "sur"vie - va reprendre. Car ceux qui ont été émus par mon histoire doivent se demander comment ça s'est passé après.

Pour cela, j'ai un truc ! Je taperai mes notes du boulot, mais sur ma boîte mail, puis arrivé ici, copier/coller ! Bah, faut bien se débrouiller, non ?

Donc, à demain, et ensuite à mardi prochain.

Je vous embrasse.

18:20 Publié dans Blog, ceux que j'aime, Web | Lien permanent | Commentaires (9) | Tags : internet

20/09/2010

question aux lecteurs

Une lectrice assidue vient de me dire qu'il lui était impossible de me commenter, ce qui expliquerait le ratio visites/commentaires très bizarre.

Je vous demanderai, si jamais vous voulez me commenter sur telle ou telle note, et que vous n'y arrivez pas, de me le dire par mail

pomponbasque@hotmail.fr

Merci d'avance de votre aide.

Cicatrice.

 

17:32 Publié dans Web | Lien permanent | Commentaires (10) | Tags : internet

06/09/2010

Plus que 46 jours avant la coupure...

Dans 46 jours en effet je déménage, et dans le Odou où j'habiterai, point d'ADSL. Que du bas débit, ce qui m'interdira pas mal de choses.

3600 étant mon débit actuel
56 étant le "bas débit", je pourrai aller sur la toile (3600/56) fois moins ! 64 plus précisément.

On m'a dit qu'en janvier l'ADSL arrivait dans mon village. Ce serait super, je ne demande pas ce dont je dispose actuellement, mais juste du nécessaire, que je ne sois pas oblgé de passer 20 minutes pour charger une page.

En plus il y aura deux interruptions : du 20 au 26 septembre, pour cause de stage, et du 13 au 21 octobre, nos vacances programmées depuis des mois et que nous ne pouvons annuler.

C'est dire qu'il va va falloir que j'accélère la cadence, si je veux que, le 13 octobre j'aie pu vous raconter l'essentiel de ma vie, vie qui s'est terminée le 30 aout 1997. Le reste c'est de la survie, également intéressant, mais qui peut attendre.

Ne vous étonnez donc pas si je "ponds" deux, voire trois notes par jour jusqu'à cette date.

Je vous embrasse

11:30 Publié dans Web | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : internet