Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/12/2010

Avis de ouacances

Départ demain direction la Bretagne. Puis Paris, retour le 16 au soir.

Donc (à moins que j'arrive à me connecter chez ma fille) je serai virtuellement absent jusque cette date.

Sinon, j'en ai appris de belles ! Il a neigé sur Paris au mois de décembre... Ca alors ! Et c'est "la chute du siècle" : 11 centimètres ! La chute du siécle comme l'avaient titré les journaux en 2005, 2003, 1997, 1987...

Aujourd'hui j'aurai appris deux choses :

- D'abord que les Français (enfin une certaine catégorie) se sont de plus en plus habitués au confort.

- Ensuite que notre premier ministre, non content d'avoir été une potiche pendant 3 ans et demie, se révèle à présent une cruche de première catégorie...
Je pense que si un jour il a de la fièvre, il doit casser cette saloperie de thermomètre qui l'a averti :)

Bon, à bientôt et je vous embrasse.

21:03 Publié dans actualité | Lien permanent | Commentaires (4)

Commentaires

Bonnes vacances alors!!!! J'espère que tes problèmes de connexion iront mieux
Bises

Écrit par : manoudanslaforet | 10/12/2010

Bonnes vacances alors!!!! J'espère que tes problèmes de connexion iront mieux
Bises

Écrit par : manoudanslaforet | 10/12/2010

Bonne vacances Cica, je t'ai lu avec un oeil tous les soirs de cette semaine, euh oui semaine ultra chargée avec heures sup et nuits courtes, mais je ne t'oublie pas, profite bien de ce séjour à bientôt et big bisous

Écrit par : Christel | 10/12/2010

Comme Christel qui t'a lu d'un oeil, moi je n'ai même pas eu le temps! Je vais de ce pas rattraper mon retard! Je te souhaite quand même de bonnes vacanes, et te dis à bientôt!

Et sinon, pour info: l'an dernier nous avons eu 25cm de neige, dans la banlieue sud de Paris, à ma connaissance, personne n'a dormi dans sa voiture (du moins pas en si grand nombre) et le salage était impossible car au delà de -5, il ne sert à rien... Mercredi, il faisait -1, grand maximum... mais les routes n'ont PAS été salées, à aucun endroit où je suis passée, ni avant, ni pendant, ni après... ce qui fait que vendredi, certaines routes étaient encore impraticables... Je ne suis pas à Paris même, et donc pas prioritaire, c'est bien connu, les franciliens peuvent crever tant que les parisiens sont sauvés...

Écrit par : CriCri | 11/12/2010

Les commentaires sont fermés.