Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/01/2011

Sarkozy : la tentation de Ben Ali

Notre président vient de proposer une série de mesures, sorties de son chapeau, qui devraient certes contenter les riches (idiot, puisque de toutes façons ils voteront pour lui) et affaiblir encore plus les classes moyennes.

Au vu de ce qui a été déjà détruit - sous le joli nom de "réformes" - et étant donné qu'il persévère dans sa folie, je ne peux m'empêcher de penser que NS a un problème psy.

Soit il veut savoir jusqu'où peuvent aller ses concitoyens jusqu'à l'explosion - qui sera d'autant plus violente qu'elle aura été mûrie.
Soit, sachant très bien qu'il n'a aucune chance de gouverner en 2012 (il peut être réélu - les français sont des veaux disait De Gaulle - mais les députés UMP et consorts se verront renvoyés à leurs chères études) il va de plus en plus loin dans ses folies, n'yant dès lors plus rien à perdre.

Mais, résumons quand même, pour ceux qui n'auraient pas tout suivi depuis 2007 .

CE QU'IL A PROMIS :

- Déduire les intérêts d'un emprunt immobilier du revenu imposable.
Abandonné.
- Exonérer les droits de succession de 95% des Français.
Abandonné.
- Défiscalisation totale des emplois à la personne.
Au contraire, ces services seront taxés de 15% supplémentaires.
- Améliorer le remboursement des soins dentaires et optiques.
Jamais appliqué.
- Maintien des services publics dans les zones rurales en difficulté.
Le pire mensonge, à mes yeux. 50% des bureaux de poste ont été supprimés - notamment dans mon village - et je ne parle pas de l'hôpital, de l'école, des gares fermées, des lignes SNCF non entretenues, et même de Météo-France qui devra fermer la moitié de ses stations et centres départementaux..
- Améliorer les retraites des femmes ayant cessé leur activité professionnelle pour éduquer leurs enfants.
No comment ! Les femmes en question apprécieront.
- Etendre les allocations familiales aux familles avec un enfant.
Jamais appliqué.

Etc etc, cette liste n'est pas exhaustive.

CE QU'IL N'AVAIT JAMAIS DIT :

- Relèvement de deux ans de l'âge de la retraite.
- Que le SMIC serait gelé, ainsi que le salaire des fonctionnaires.
- Que les livrets A ne seraient plus compétitifs.
- Télé publique : suppression des ressources publicitaires, qui va de pair avec la tutelle du président de la République qui nommera lui-même les différents PDG.
- Changement du système d'immatriculation des voitures, mesure coûteuse, inutile, et surtout jacobine.

Et dernières en date, ce qui me fait écrire cette note :

- Suppression de l'impôt sur la fortune.
- Taxation des plues-values réalisées lors de la vente de l'habitation principale.

Ce qui signifie, en clair, 20% de baisse de pouvoir d'achat si on veut changer de résidence.

C'est la première fois que je fais une note où je parle en termes très précis des dégâts du Sarkozysme, mais là il y a vraiment le feu...

Je vous embrasse.

Commentaires

"Tous ensemble chantons: !!!!!!!!!!!!! au clair de la lune , mon ami Sarko je n'ai plus de tunes, paye moi mes impôts, la banque fait la gueule, mon compte a zéro, augmente les salaires ou donne nous du boulot.!!!! " Non non mdr, ce n'est pas de mon invention :) Pas assez d'imagination....Le pire dans cette histoire, c'est que s'il repasse en 2012, ben, personne n'aura voté pour lui, tout comme en 2007 !!! Je ne sais pas si ségo aurait tenu ses promesses (et personne ne le saura jamais, je crois) mais elle n'aurait sans doute pas fait pire que lui. Crois tu que ceux qui ne payeront plus d'impôt sur la fortune vont refaire partir l'économie, ou créer des emplois, ou.... ? Bien sûr qu'il y a le feu, je suis peut être pessimiste, et j'espère à tort ! Mais j'ai le sentiment qu'on doit aimer cela (Enfin ! Pas moi, pas dans ce domaine là lol)...Et puis, le feu est purificateur, alors peut être doit on en passer par là pour reconstruire du tout beau, tout neuf. Souhaitons que ce soit pour 2012 !!! Et qu'enfin ! Chacun fasse le bon choix (Si choix meilleur qu'un autre il peut y avoir)....mais quand je vois tout ce qui traîne par ci, par là, j'ai bien peur que nous n'en ayons pas terminé, ni avec nico, ni avec d'autres "phénomènes" attirés par la puissance et le pouvoir, plus qu'au bien être de tous les citoyens de notre pays. Des bisous

Écrit par : Sympho2 | 18/01/2011

Ah Cica Cica Cica! Tu me sentais en petite forme, et tu voulais me faire pousser un grand cri? C'est sympa de me réveiller comme ça, mais crier me fait mal aux dents!

Trève de plaisanterie: c'est pour toutes ces raisons que depuis la mesure visant à moyen terme à l'abolition des retraites (n'ayont pas peur des mots), je ne lis plus le journal du boulot, oh combien informatif, à savoir le Parisien.
Pas qu'il soit pire qu'un autre. Mais sa façon de traiter l'info me révolte systématiquement. Peut-être parce qu'il parle systématiquement de ce que je ne peux supporter.
Alors au lieu de m'hystériser: je ne le lis plus.

Je n'en suis pas pour autant désinformée, j'ai d'autres sources d'information, qui me correspondent plus (où selon les moments me cachent ce que je n'ai pas envie de savoir, ça peut être reposant, pour de courtes périodes).

Voilà, je t'embrasse Cica, et oui Sympho2, que "chacun fasse le bon choix"...

Écrit par : CriCri | 19/01/2011

Alleluia ! Réjouissons nous mes soeurs, car un sondage d'hier m'a réchauffé le coeur :

http://www.lemonde.fr/politique/article/2011/01/18/selon-un-sondage-m-sarkozy-serait-largement-battu-par-les-socialistes-en-2012_1467423_823448.html#xtor=RSS-3208

Qui indique que certes Sarko ferait entre 25 et 27% des voix au premier tour, Marine Le Pen 17%, et le - ou la - socialiste entre 23 et 31.

Le score de Sarko au premier tour peut être comparé à celui de 2007, sauf... que cette fois il n'a plus de réserve de voix. Seuls la moitié des électeurs du FN reporterait ses voix pour lui au second tour (soit 9%), une autre moitié de la droite dite "nouveau centre", soit dans les 2%, et quasiment aucun candidat ayant voté Villepin ou Bayrou, ceux-là préférant aller à la pêche.

Il est résulte que le candidat PS gagnerait, quel qu'il soit.
57% contre 43% si c'est Martine Aubry, 64% contre 36% si c'est Dominique Strauss-Kahn.
L'une n'étant pas une flèche et l'autre plutôt démocrate-libéral.
Mais je pense qu'à l'heure actuelle - car tout peut encore changer - on présenterait un cheval au PS, le cheval aurait de grandes chances de l'emporter...

Et, comme je l'ai dit, même si par accident Sarko gagne, je prévois une majorité absolue (pas loin de 350) de députés PS à l'assemblée. Hollande premier ministre de Sarko, ça aurait de la gueule !

Sinon, pour revenir à ce que dit CriCri au sujet des journaux, je suis un peu comme elle : Avant je lisais le Canard Enchaîné toutes les semaines, mais vu ce que j'y apprends sur ce beau monde qui nous gouverne, je préfère désormais m'abstenir, tant je suis dégoûté.
Quant aux quotidiens, en dehors de Libé qui appartient aux Rothschild, tous les autres sont aux mains d'amis à Sarko !

Je vous embrasse toutes les deux.

Écrit par : Cica pour Sympho 2 et CriCri | 19/01/2011

J'aime bien relire mes vieilles notes, et je tombe sur celle-là.
En la relisant, j'ai l'impression que Macron paye pour certains de ses prédécesseurs...

Écrit par : Cica | 13/12/2018

Cica : Tout à fait d'accord avec toi !

Écrit par : Hug | 14/12/2018

En ces temps "troublés", j'aime bien me replonger dans mon blog, et cette note vieille de 8 ans est assez révélatrice : le malaise était déjà là ! Seulement on se disait qu'il n'y avait plus que 16 mois avant "le grand soir".
Qui a eu lieu mais le quinquennat Hollande a déçu.
Alors les gens en ont eu marre de ces politiciens, quel que soit leur bord, et en 2017 les candidats représentant les partis des deux "finalistes" de 2012 ont obtenu à eux deux 20% des voix des inscrits...
Le "dégage" était clair, à tel point que c'est quelqu'un dont personne n'avait jamais entendu parler avant 2014 qui a été élu. Les français se sont alors mis à espérer, enfin quelqu'un de "vierge" politiquement (en fait il a été encarté au PS de 2006 à 2009) et surtout de jeune.
Mais son attitude arrogante et ses mesures fiscales injustes ont alors fait déborder le vase, créant des" gilets jaunes" qui - on le voit sur cette note - auraient pu arriver 8 ans avant.

Écrit par : Cica pour Hug | 14/12/2018

Oui, le quinquennat Hollande a déçu. Mais aussi, ce quinquennat a pour moi déjà payé les erreurs du quinquennat précédent. Mais également, il y a eu cette attitude revancharde du parti de l'opposition qui s'est fait ressentir en prenant pour cible le mariage homosexuel. Il y a eu aussi la presse qui a mis à nu sa vie sentimentale avec Julie Gayet, et à mon avis, il s'en serait bien passé. Une façon à peine déguisée de lui faire subir la même chose que ce que Nicolas Sarkozy avait vécu avec Carla Bruni. Doublée par le fait que son ancienne compagne Valérie Trierweiler se venge dans un livre.

Il y a eu également les attentats de 2015 et 2016 et l'apparition des frondeurs, qui ont tenté de lui faire de l'ombre dans son propre parti. Et la crise financière de 2008 n'a pas été enrayée.
Bien qu'il y ait eu quelques progrès.

Personnellement, c'est bizarre, j'ai eu l'impression d'être plus heureux dans les années Sarkozy que dans les années Hollande. Quoique, bien évidemment, sous le règne de Sarkozy, j'étais encore à l'hôpital psy de jour, mais j'en suis sorti en 2011, une année difficile avec le décès de ma tante et une ambiance mauvaise à la radio déjà mais à cause de la journaliste qui m'énervait. ça c'est toujours le cas mais maintenant avec le directeur de la radio...

2012 à 2017, les années Hollande sont des années durant lesquelles tous les ans, il y a eu des problèmes de santé chez mes proches. Et moi, j'étais mal soigné. J'avais seulement du Bromazépam et du Rispéridone. Et jusqu'en 2015, j'allais voir une psy de l'hôpital psychiatrique qui me faisait de plus en plus chier ! 2014 avait été une année difficile pour ma maman qui, durant l'été, est tombée sur les rochers d'une des plages des Sables d'Olonne, en glissant sur une algue, alors qu'il y avait ma tante et mes cousines, et mon oncle chez nous, soit ses frères et soeurs.

Résultat : Soins en hôpital durant tout l'été, et en septembre, opération du flutter. Et moi, en octobre, j'étais allé voir la fameuse psychologue. Et ce jour-là, il y avait une étudiante qui avait participé au rendez-vous. Et alors que j'étais en train de dire à ma psy que j'avais pris mon courage à deux mains et avais réussi à aller rendre visite à ma mère durant l'été à l'hôpital, mais aussi lors de son opération du flutter, ma très chère psy s'est sentie obligée de dire à l'étudiante "Parce qu'on va souvent à l'hôpital dans la famille d'Hugo". Comme si on y allait par plaisir !

Bref, j'ai bien fait de me sortir des griffes de cette psy. Mais en 2015, j'ai failli faire une déprime à cause d'une infirmière psychiatrique du centre médico psychologique Camille Claudel, qui m'énervait à me poser trop de questions et à laquelle j'ai lâché un "Putain" une fois où je ne voulais pas l'avoir au téléphone et où elle a fait exprès de faire croire que je l'avais traitée de putain, ce qui est faux, bien évidemment.

Ah ! Si seulement les Gilets Jaunes pouvaient se rebeller contre la façon dont les patients sont traités en hôpitaux psychiatriques, là, je suivrais plus leur cause. C'est pour cela que j'avais un esprit de rébellion le week-end dernier !

Écrit par : Hug | 14/12/2018

Écrire un commentaire