Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/01/2011

6 mois de blog... déjà !

6 mois de blog...
184 notes écrites
960 commentaires (dont les miens)
10000 visiteurs
30000 pages lues...

Merci de tout coeur de m'avoir suivi, et cela même après octobre où je n'avais plus l'adsl et où j'étais absent de chez moi le tiers du temps, devant bosser à 100km.

Ce cap est passé, malgré une période de doute.
21 commentateurs distincts au mois d'août (où tout le monde est réputé être en vacances)
15 en septembre
14 en octobre
11 en novembre
mais
13 en décembre
et 12 sur les vingt premiers jours de janvier. L'alerte fut chaude, mais je suis resté aux commandes.

Je ne ferai pas la rétrospective de mon blog, l'ayant déjà faite pour la nouvelle année.
Non, je vais parler de vous, vous qui m'avez commenté. En tout, quand même 37 personnes.


CRICRI, mon inconditionnelle

M'a commenté durant toute ma "carrière".
L'inconditionnelle, parce qu'elle a adhéré à toutes mes notes, lesquelles pouvaient sembler (je dis bien sembler) se contredire.
Je te devine, Cricri, jeune parisienne de 20/25 ans, très énergique, très sensible et surtout très romantique.
Merci.

CHRISTEL, un peu la même chose.

Elle a commencé à me commenter assez tard, le 2 octobre, mais depuis n'a pas arrêté. Du reste c'est elle qui m'a commenté le plus en octobre !
Elle aussi a adhéré à toutes mes notes.
Je la devine autour de 40 ans (son prénom d'abord - je ferai une note là-dessus prochainement) et j'ai eu un gros indice dans un de tes coms.
Toi aussi tu aimes les belles histoires d'amour et je t'en remercie.

TEB la belle surprise

On se connaît depuis maintenant 6 ans. On s'est même rencontrés voici trois ans. Teb m'a très souvent reproché de ne pas assez lire les autres blogs (comme Siam's) et c'est c'est peut-être pour cette raison qu'elle a plus ou moins boudé les débuts de mon blog. 1 com par mois au début, puis elle se lâche à partir de septembre, me commentant de plus en plus. Pour le mois en cours, c'est elle qui m'a commenté le plus !
Belle surprise mais finalement pas tant que ça, car si j'ai bien compris, elle a vécu la même chose que moi, donc on se comprend...
Merci à toi.

SYLVIE la mélomane

Sylvie et moi sommes amis sur "face de bouc", et j'ai appris que cette belle femme était "parolepote", comme je le fus un temps. Lectrice idéale pour mes notes sur les interprètes, qui m'a fait rectifier certaines erreurs - assez rares quand même.
Sylvie m'a commenté souvent et régulièrement jusqu'au 3 octobre, puis plus rien pendant 6 semaines, et depuis elle me commente non-stop, pas seulement sur mes notes "Cica-Chansons". Ma période "Nathalie" l'a beaucoup intéressée, et je devine qu'elle aussi a vécu quelque chose de semblable.
Merci.

SIAM'S la fidèle

Je sais, Siam's, que je ne vais pas souvent sur ton blog pour y déposer des "tranches de gras", comme tu appelles si joliment les commentaires. Mais je suis content que tu me suives régulièrement malgré cela. En moyenne une fois tous les 10 jours, mais tu es là. Tu sais, je me demande si on ne se connaît pas d'ailleurs, j'aime bien ta façon de m'appeler "Pat" ! Promis juré quand je n'aurai plus ce ☺☻♥♦♣♠•◘ de bas-débit, j'irai engraisser ton blog.
Merci à toi.

CAPTAINELILI l'incorruptible

Issue du même site que le mien, Lili a commencé à me commenter mi-août. Des coms assez "moralisateurs", qui parfois étaient justifiés. Parfois... Puis plus rien pendant près de deux mois, et elle me commente denouveau - et de plus en plus  - depuis fin octobre, des commentaires nettement plus positifs. Et puis, une femme qui aime Delpech et qui l'assume ne peut être que quelqu'un de bien ! Merci à toi

FIAMELLA, ma "marraine" de blog

J'avoue que je n'ai pas trop compris pourquoi Fiamella, qui fut la plus grande commentatrice de mon blog à ses débuts, a cessé, du jour au lendemain de me commenter. Dommage, Fiam', j'aimais bien tes coms, comme tu aimais bien mes photos :)
Merci

PSYBLOG, l'ami

Psyblog ne me commente que toutes les deux semaines, mais à chaque fois, ce sont des petites perles, des coms qui frappent au coin du bon sens. Psyblog ne m'en voudra pas si je révèle qu'il est le plus lu sur un certain site, un site qui lui va à merveille. Il ne m'en voudra pas non plus de dévoiler que je le connais, il est venu chez moi et j'ai été chez lui. Double expérience dont j'attends le renouvellement avec impatience, quand je serai en "vacances", d'ici 1 mois et demie.
Psyblog est, je n'hésite pas à le dire, un ami. Je t'embrasse, Psy :)

BRIGITTE, ma lectrice la plus ancienne

7 ans qu'on se connaît. On a même "fait les forums" ensemble ! Brigitte ne m'envoie pas souvent de commentaires, mais à chaque fois ce sont des mots de sincère amitié.
On s'est rencontrés par deux fois, dont une dans son beau pays, qui est très voisin du mien. Brigitte qui, malgré sa souffrance, n'hésite pas à apporter de sa bonté aux uns et aux autres. Bravo Brigitte, et merci d'exister.
Je t'embrasse.

ROBERTA, qui se fait rare

Roberta, qui ne m'a commenté qu'une douzaine de fois - mais de façon régulière - , méritait de figurer dans cette liste. L'essentiel n'est-il pas de ne pas se perdre de vue ? En plus nous sommes graphologues tous les deux, ça crée des liens !
Bises.

Je ne vais pas non plus oublier Manou qui de temps en temps m'envoie des messages d'amitié depuis sa forêt. Ni Sympho 2 qui, après un silence assourdissant de près de 5 mois, a retrouvé le chemin de mon blog. Et je l'en remercie.
Joelle (de chats en chats) ne me lit apparemment plus, car sinon elle aurait bondi à la lecture de ma dernière note. Mais l'amitié reste.

Bon, je ne vais pas énumérer les 37 personnes qui m'ont commenté, mais qu'elles sachent que je les remercie toutes de tout mon coeur.

Je vous embrasse.

Commentaires

Merci... mais tu me connais et sais ce que je pense des stats.
Je ne sais si je mérite tous ces compliments, vu mon silence actuel.
Je t'embrasse.

Écrit par : Brigitte | 22/01/2011

Tu tombes bon sur tous les points, sauf le dernier. Mon "romantisme" est je dirais, presque inexistant... Car tout cela me met mal à l'aise! Je ne sais pas du tout comment me comporter face à tout celà: dîners aux chandelles, cadeaux, etc etc. Je ne sais pas à quoi ça tient! Cela n'empêche pas, par contre, d'aimer les belles histoires, même quand elles finissent mal.

Pour tout le reste, par contre, comme je le disais, tu tombes juste. Je suis effectivement "parisienne" (du sud, mais de région parisienne), dans la bonne tranche d'âge, et trop speed, dixit le kiné qui me traite pour mon asthme. La sensibilité... n'est plus à prouver!

Je t'embrasse Cica!

Écrit par : CriCri | 22/01/2011

Merci Patrick :-)
Bien sûr que tu as raison et que j'ai vécu (je vis...) une histoire qui, par bien des points, ressemble à la tienne ;-)
C'est sans doute l'une des raisons pour lesquelles je ne commente pas les notes "Nathalie" ; je pense que ça remue trop de choses en moi, que je me reconnais dans trop de tes questionnements, de tes scrupules, de tes regrets...

Les chansons, c'est plus facile (même si la plupart font ressurgir des émotions parfois refoulées) et j'avoue que ton érudition dans ce domaine me comble !

Et par ailleurs, confidence pour confidence, je trouve que tu as une très belle voix !
Je t'embrasse

Écrit par : Sylvie | 23/01/2011

Ce ne sont pas des stats, la place de chacun(e) de vous dans cette note n'a vraiment qu'un lointain rapport avec le nombre de vos commentaires. Je suis désormais bien placé avec mon bas débit et mes absences répétées pour savoir qu'on ne peut pas commenter qui on voudrait et quand on le voudrait.
Je t'embrasse

Écrit par : Cica pour Brigitte | 23/01/2011

Tu es comme Mr Jourdain qui faisait de la prose sans le savoir, tu es romantique sans t'en rendre compte. Le romantisme, ce n'est pas que des attitudes, comme les dîners aux chandelles, mais un état d'esprit. Or au lu de tes coms, tu réagis avec un romantisme incroyable. Nathalie était comme toi, quand je lui parlais - au début - de son romantisme, c'est tout juste si elle ne me giflait pas !
En tout cas merci pour tout, merci de m'avoir soutenu pendant ces 6 mois. Pas facile de débuter dans un espace qu'on connaît mal.
Je t'embrasse.

Écrit par : Cica pour CriCri | 23/01/2011

Oui, je sais que - surtout dans l'autre site - j'avais une grosse quantité de lecteurs sur mes "notes Nathalie" mais très peu de commentaires. Et cela effectivement s'explique par notre vécu, par les bouleversements que ces notes font résonner chez nous. En fait, même si elles ne sont pas aussi "poussées", nous avons tous eu des "histoires Nathalie", et beaucoup de chansons sont basées sur ce thème.
"les larmes aux yeux", bien sûr mais aussi "le jardin du Luxembourg" de Dassin, "Eloïse" de Cloclo, "pour oublier qu'on s'est aimés" de Nicoletta où elle pose la bonne question : "combien de fois dire ton nom pour qu'il ne soit plus ton nom à toi ?", et c'est vrai que je serai guéri le jour où je ne sursauterai plus en entendant ce prénom...
Il y aussi "je m'en fous" de Pascal Danel, "je suis le même" de Garou, "apprends-moi" de Mireille Mathieu, "un pied devant l'autre" de Jean-Pierre Mader, "ça m'est égal" de Marc Lavoine, "quand un amour" de Richard cocciante... J'arrête là parce que la page n'y tiendrait pas !

Sinon, merci pour le compliment, et c'est vrai que voix acceptable + érudition + goût de le faire sont nécessaires pour faire un bon animateur de radio.

Je t'embrasse.

Écrit par : Cica pour Sylvie | 23/01/2011

Merci Cica pour cette note me concernant, et oui je suis tombée sur ton blog depuis longtemps, mais effectivement je n'ai eu le courage de commenter et de visiter vraiment, que depuis quelques mois. La raison tu la connais, c'est cette histoire d'homme marié a qui j'ai tout donné = pour rien. Cet homme qui a hanté mes nuits et jours alors qu'il est tout ce que je fuis.

Je pensais que c'etait ça le grand amour mais depuis peu je sais que c'etait une blessure a guérir.
Tout est fini pour info :-)

Grâce à ta présence et tes écrits, je me suis sentie plus forte et "plus la seule" à vivre des psychodrames d'amour, à 38 ans tu l'as deviné ;-))

Je pensais vraiment avoir tout vécu avant cette histoire, que je n'avais plus rien a apprendre sur l'amour, car j'ai passé ma jeunesse à fuir l'amour, le bonheur, a abandonner ceux qui' m'aimaient vraiment, pour enfin être amoureuse d'un footbaleur pendant 5ans puis on nous a arraché un a l'autre. Deuil page tournée malgré tout.

Jusqu'a ce jour de février 2006 ou la vapeur s'est renversée, j'aimais un homme "souffrant", et je n'ai eu que du mépris et de l'indifference en retour de ma tendresse.
Comme quoi j'avais récolté ce que j'ai semé dans ma jeunesse, même si je n'étais pas consciente de ce qu'était vraiment "aimer" et des dégats que l'on peut faire avec si on ne respecte pas certaine lois de l'amour. J'ai 2 parents PN et ils ne m'ont rien appris de l'amour, ou si peu, tout ce que je suis aujourd'hui, toute cette metamorphose est le fruit de mon propre travail sur moi même. Issu de ma volonté, de mon acharnement, ma détermination a me relever de chaque chute, issu de ma confiance en moi (et c'était mal barré dès le départ :-(............. :-)
mais :

Mine de rien= j'ai une sacrée argne!!!!

Sinon pour mon prénom, mon vrai commence par un V, mais je préfère garder l'anonymat, cristel est un mélange de mon homme marié et d'un ...., sinon sur FB j'en ai un 3ème de prénom, ça commence par un....secret....bises Cica, et merci pour ta présence.

Écrit par : Christel | 23/01/2011

La note que as commentée en premier fut celle où, après deux ans de passion, nous nous sommes Nat et moi embrassés pour la première fois.
Ce com, je m'en souviens bien, tu l'avais commencé en me vouvoyant, et fini en me tutoyant ! Preuve que le courant est vite passé...

On m'a souvent reproché de ressasser cette histoire, que je raconte à présent depuis près de huit ans. Mais, d'une part, cela m'aide à faire mon deuil, et d'autre part, je sais que cela peut toucher pas mal de personnes, hommes et femmes.

Pour ton prénom, j'avais, sur mon blog de gare, fait des statistiques, et vu ton âge, il y a trois possibilités. Un prénom qui évoque un pays, un autre une passe de tauromachie et pour le troisième, je dirai un taxi ;-)

Je t'embrasse.

Écrit par : Cica pour Christel | 23/01/2011

Bon, je reviens et je recommence mon com... j'ai bêtement fermé internet... Ah la la, la technique moderne :-))
Petite erreur à rectifier : je n'ai pas boudé ton blog à ses débuts... non non non... juste... entre mai/juin et septembre, je travaille beaucoup, et je pars en colo, c'est donc un grand coup de frein sur les lectures blog ainsi que sur l'écriture sur le mien ;-))
Hé hé... si tu me lisais, tu le saurais ;-))
Remarque, en ce moment, je ne publie pas grand chose, le coeur n'y est pas trop. Les mots non plus. Alors tu ne perds rien !!!
Quand à ma façon de commenter... je cause... quand j'ai qque chose à dire... comme dans la vraie vie ;-))
Mais, comme je sais que tu surveilles tes stats,je sais aussi que tu sais quand je passe !!! alors je ne m'oblige pas à laisser une trace à chaque fois !

Allez, bisous, je vais m'occuper du riz au lait ;-))

Écrit par : Teb | 23/01/2011

:-))
D'ici quelques jours je pars pour un temps, mais je reviendrais, ça c'est certain. :-) Bises

Écrit par : Christel | 23/01/2011

Petite erreur aussi de ta part, car contrairement à Psycho et son moostik JE NE SAIS ABSOLUMENT PAS QUI PASSE ET QUAND sur mon blog.
Cri-Cri, qui est sur Hautetfort, pourra d'ailleurs te le confirmer. C'est du reste un peu ça qui m'a fait intégrer Hautetfort, c'est que les lecteurs sont "espionnés". A ma grande honte je faisais aussi partie des "espions", mais j'ai grandi depuis :)
Là, grâce à une méthode assez spéciale, je sais en revanche le nombre de lectures d'une note. Mais pas qui l'a lue.
Grosses bises et bon riz.

PS je ne sais pas chez toi,mais -13 hier et -11 aujourd'hui, je pense que je regrette d'avoir installé mon PC dans la cave !

Écrit par : Cica pour Teb | 24/01/2011

Cinq mois d'absence ??? Si longtemps......Mais je venais lire quand même ; Et puis il me semble, si ma mémoire est bonne, que c'est toi qui m'avait demandé de ne pas commenter ici pour ne pas fausser tes stats, non ? Et puis, comme Teb :)....Si tu avais le temps de passer chez nous, tu saurais que je passe beaucoup moins de temps sur les blogs qu'avant....(Je continue de jouer les espionnes avec google analytics :) et je peux te dire que tu arrives en vingtième position dans nos visiteurs, et que tu as dû passer 4 fois depuis Noël, à moins qu'un autre visiteur soit passer par ici et se soit servi du lien)....Et, autre raison, connaissant Nathalie (virtuellement bien sûr !) et ton histoire, je ne vois pas ce que j'aurais pu rajouter à mes commentaires d'avant, sur l'autre rue. Des bisous.
ps) Je tiens à rajouter que je te remercie, sincèrement, pour ta discrétion en ce qui me concerne ♥

Écrit par : Sympho2 | 24/01/2011

Ta mémoire n'est pas bonne et on en a déjà parlé : C'est sur le blog de "Lionel" que tu avais découvert que je t'avais demandé d'être discrète.
Pas sur celui-là, où en plus je donnais carrément mon lien sur ma dernière note de "là-bas".

Sinon, c'est vrai que je passe de temps à autre dans mon ancienne "rue" - donc chez vous - mais à cause de ce p... de bas débit, il m'est impossible - à mois d'être très très patient - de mettre un commentaire !

Enfin, concernant Nathalie, "seulement " 40 notes (sur 184) lui sont consacrées, et je pense que dans ce blog, je me suis dévoilé beaucoup plus que sur l'ancien concernant ma vie "avant". Je pense qu'il était nécessaire que situer mon histoire d'Amour dans son contexte.

Bises

Écrit par : Cica pour Sympho 2 | 24/01/2011

Ah oui c'est vrai ! Qu'est ce que tu veux lol, je vieillis moi aussi :) Alors ma mémoire suit mon âge mdr, je l'avais complètement oublié ce Lionel.
Et j'ai remarqué qu'il y avait des nuances dans tes notes, quand même....Des bisous

Écrit par : Sympho2 | 24/01/2011

La fidélité, n'est-ce pas Patrick ? c'est bien mieux que des grands discours.
Je crois aussi que les commentaires ce n'est pas ton fort non plus, il y a bien longtemps que je n'y attache plus d'importance.
En parlant de graphologie, je viens de m'installer en auto-entreprise, je parlais depuis longtemps de ce projet. Une nouvelle aventure commence.
A bientôt, bisous

Écrit par : Roberta/grapho 17 | 25/01/2011

Disons que je me plains beaucoup moins dans mes notes...
Sinon, pour les "nuances" j'ai comparé ma "parenthèse 2007" à ce que j'ai écrit en 2010. Alors là en revanche, c'est le jour et la nuit ! Si l'histoire est la même, je n'hésite pas à écrire des qualificatifs autres que ceux d'il y a 3 ans. Par exemple quand Tortionnaire en chef m'avait dit "Putaing, quand je pense que tu as 45 ans, et que tu n'es plus capableu de rieng... Mais c'est dans 15 ans la retraiteu, 15 ans ! Tu penses-vraiment pouvoir arriver jusque-là ??? " Et j'avais écrit en gras MAIS LA RETRAITE J'Y SUIS PAUVRE CON !!! Je jouais les Carla. Pas bruni, l'autre ;-) C'est du reste une des seules qualités que je reconnaisse à Sarkozy, c'est que ce triste sire devra s'appuyer deux ans de plus ! Et pas moi... (Lol !)
Bisous.

Écrit par : Cica pour Sympho 2 | 25/01/2011

Les commentaires, c'est simple : depuis à présent 3 mois, c'est impossible ! Je peux tout juste commenter dans mon blog mes commentateurs, et ça me prend bien 10 mn à chaque fois à cause de ce bas débit. Mais charger une page, là c'est la grosse opération, et quand, au bout d'un bon quart d'heure j'y arrive, je dois en compter autant pour commenter ! Mais promis juré, dès que j'ai l'ADSL (repoussé le 15 février) je me rattrape en allant visiter les blogs de tous ceux qui m'ont commenté durant cette triste période, virtuellement parlant bien entendu.
Sinon, longue vie pour ton entreprise, j'avais songé à faire de même un temps, mais je me suis rendu compte que je n'avais pas assez de "bagage" !
Bisous

Écrit par : Cica pour Roberta | 25/01/2011

Merci de me citer c'est vrai que je laisse rarement des coms, mais je viens te lire chaque jour... Tendres bises

Écrit par : manoudanslaforet | 25/01/2011

C'est vrai qu'il est des notes où on ne sait vraiment pas quoi dire...
Tendres bises

Écrit par : Cica pour Cricri et Roberta | 28/01/2011

Les commentaires sont fermés.