Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/03/2011

Japon : Big one ?

Je m'étais juré, depuis le début, non pas de la, mais DES catastrophes, de ne pas faire de note-bateau sur le Japon.

Que pouvait-on dire, que pouvait-on écrire sur ce sujet ? Mère Nature est la plus forte, et personne ne peut, sur cette planète, se croire à l'abri.

Je pense qu'environ un bon quart des blogueurs de toute la planète ont consacré une note au Japon et à ses deux catastrophes certes naturelles mais O combien meurtrières.
Je ne voyais donc pas l'utilité d'en rajouter une couche.

Mais aujourd'hui, on apprend qu'en plus des tremblements de terre et du Tsunami, le Japon est désormais victime de la plus grosse catastrophe nucléaire de tous les temps. Pire que Tchernobyl.

Je plains sincèrement ceux qui ont instrumentalisé politiquement la chose, ceux qui sont allés manifester contre les centrales en France.
Comme si le système était le même dans des pays si différents.
Comme si nous avions le choix (1 dictateur balayé = le pétrole à 100 euros le baril, soit l'obligation pour certains ménages pauvres, de ne plus se chauffer) une fois engagés (sans doute à tort) dans cette voie.

Mais au-delà des ces intrumentalisations, je vois se profiler, mine de rien... le big One, la fin du Monde.

Comment pouvoir qualifier autrement ces trois phénomènes conjugués, chacun pouvant se permettre de ruiner un pays tout entier ?

Oui, je sais, je délire.
Ce que devaient penser (s'ils pouvaient penser !) les dinosaures voici quelques dizaines de millions d'années, avant que le ciel leur tombe sur la tête sous la forme d'un météore.

Mais je ne peux m'empêcher de penser que l'Homme ne réchappera pas si facilement des saloperies qu'il inflige à la Nature depuis des décennies.

Et que ladite Nature, un jour, en aura marre de tout ce bordel, et qu'elle réagira violemment ?

Et si ce jour-là était arrivé ?

Commentaires

Tout ce que l'on peut faire, c'est d'avoir une pensée pour le peuple japonais. Victimes d'un séisme, d'un raz de marée, mais en plus d'un accident nucléaire grave, voire majeur, et ma seconde pensée ira à tous ceux qui dans les centres de commandement des réacteurs, se seront sacrifiés pour tenter d'empêcher que l'inéluctable soit plus grand encore...
Le plus dur, c'est de se dire que le système d'arrête a parfaitement fonctionné après la grande secousse. Les réacteurs se sont arrêtés comme prévu, et des groupes électrogènes ont pris le relais pour les refroidir. Mais voilà, la vague, 10 minutes après, a endommagé les engins... Ce n'est surement pas pour rien que dans le domaine du nucléaire, le plus grand ennemi de l'atome, c'est l'eau...
amitiés.

Écrit par : Julius | 15/03/2011

Et pourtant, l'eau est nécessaire à leur fonctionnement...
Oui, le système de sécurité a parfaitement fonctionné, mais tu vois, finalement ça na servi à rien.
Je suis vraiment de tout coeur avec ces pauvres gens, qui comptent peut-être parmi les plus courageux, les plus loyaux, les plus travailleurs de cette Planète, et je ne peux m'empêcher de m'interroger pourquoi le sort s'est acharné sur eux...
Amitiés

Écrit par : Cica pour Julius | 15/03/2011

Rhaaaa ! Cica, tu mets les pieds dans le plat merdeux des tout ce qui va arriver et qui "nous" anéantira... Pfff... le pire (enfin, façon de parler) est que je suis d'accord avec toi... On, l'humanité, les gens, les nous... on va tout droit à la catastrophe, qu'elle soit nucléaire, atomique, climatique, ou tout des mots que je ne connais pas encore ou que je refuse d'employer...
A vouloir ainsi dominer la Nature on se casse les dents.
Et pourtant !
Et pourtant ce n'est qu'à force de la dominer que les Hommes, avec un grand H ont pu vivre mieux... Et pourtant c'est en bousculant l'ordre établi que les Hommes ont pu peu à peu éradiquer les maladies, la misère (enfin, la misère suis pas certain), enfin , tout un tas de choses qui affaiblissaient les Hommes (et les femmes que j'embrasse)...
Pfff ! Suis heureux d'avoir 54 ans cette année.... j'aurais vécu sans guerre, sans souffrance physique intime, sans... pfff...
Je souhaite et j'espère que l'Homme, l'humain soit capable de maitriser sa vie... J'ai peur pour mes enfants, et encore plus pour mes petits-enfants.
Faut-il être alarmiste ? je ne sais...

Rhaaa... ton article me dérange mais je ne sais comment il me dérange.
Je ne suis qu'un homme, qu'un humain. Beaucoup d'humain ont permis , enfin, permis est un doux mot, que l'huamanité "avance", même au péril de leur vie. Je ne sais pas si pour le "bien" de l'huamanité je serai capable d'en faire autant, je ne sais pas ce que je ferais en ce moment au Japon dans la région d'une centrale nucléaire, mais je crois que j'aurais peur.
Nous ne sommes en fait que des fourmis... Mais des fourmi avec une conscience... et c'est là toute la différence.

Bon, j'arrête délirer... et je t'embrasse !

Écrit par : Psyblog | 15/03/2011

Dans ton commentaire je lis ces deux phrases :
"Et pourtant ce n'est qu'à force de la dominer que les Hommes, avec un grand H ont pu vivre mieux.."
Vrai. Puis

"Pfff ! Suis heureux d'avoir 54 ans cette année.... j'aurais vécu sans guerre".

Voilà.... comme tu dis, tu (enfin les Français de moins de 70 ans) auront vécu "sans guerre". Peux-tu me dire à quoi sert la guerre, et à quoi elle a servi ? Pour la première question, je dirai : engraisser les marchands d'armes. Regarde le cirque qui se passe en ce moment en Lybie. Le pouvoir, où est-il ? Du côté des armes, de celui qui frappera le plus. Pas du côté du plus juste.

Dis, tu ne penses pas que si d'un coup de baguette magique on pouvait faire disparaître TOUTES les armes de la planète, ce serait super ? Certes on continuerait à se battre (l'Homme est ainsi fait) mais les dégâts seraient beaucoup moins importants..

Bref, tout ça pour dire que l'être humain a non seulement cherché à dominer, à écraser ses semblables, mais qu'il essaie aussi de dominer la nature. Et ça, c'était la dernière connerie à ne pas faire.

Je t'embrasse.

Écrit par : Cica pour Psyblog | 15/03/2011

"Bref, tout ça pour dire que l'être humain a non seulement cherché à dominer, à écraser ses semblables, mais qu'il essaie aussi de dominer la nature. Et ça, c'était la dernière connerie à ne pas faire."

Je pense que ta phrase vaut la peine d'être mise une 2ème fois en comm.

et puis tiens jamais 2 sans 3 :

"Bref, tout ça pour dire que l'être humain a non seulement cherché à dominer, à écraser ses semblables, mais qu'il essaie aussi de dominer la nature. Et ça, c'était la dernière connerie à ne pas faire."


Pas plus tard qu'il y a 2 semaine je mettais en lien youtube la chanson de florent pagny " mur anti con" Ma chanson je la comprenais, mais je n'arrivais pas à trouver la vrai chute, le truc qui résume tout ce beau chantier prêt a exploser et nous avec.

J'aurais du m'en douter que c'est par chez toi que j'allais la trouver.
Si je m'écoutais je remettrais ta phrase une 4ème fois.
Non vraiment c'est très bien dis, par dessus le marcher maintenant on commence a se poser des questions si on va garder certaine "centrale", c'est à pleurer.
Pourtant FF dans ton ancienne note le chante depuis si longtemps, " on comprends toujours quand c'est trop tard " mais bon sang , ce proverbe il circule depuis des décénies, et pas un seul gignols de science po pour percuter ? p.....tin qu'est ce qu'on a fait pour être né ici ? Bises à toi, et Merci pour ta phrase. Grande pensée au Japon.

Écrit par : Christel | 15/03/2011

D'accord avec tout le monde....Mille pensées pour le Japon touché par ces catastrophes (Et je m'étais promise aussi de ne pas aborder ce sujet, qu'il y avait assez de monde pour le faire, bien mieux que moi, avec bien plus d'empathie, et bien plus de connaissances sur la technologie et sur la nature), et entièrement d'accord avec Christel ! "On comprend toujours quand c'est trop tard !" Et comme elle, je dis "Mais P*tain, il faut attendre de telles catastrophes pour percuter ! " Et voilà que le monde se met à réfléchir sur les centrales, se met à les contrôler, à les vérifier, voire à en arrêter dans certains pays, voilà que le monde prend conscience, que le monde a peur....Je vais délirer aussi : Et si toutes les centrales du monde pétaient en même temps ? Il n'y aurait sans doute plus de monde. Et adieu les dictateurs et les guerres....En attendant, il y a un pays touché par trois catastrophes, un pays en souffrance, et d'autres pays touchés par d'autres souffrances, et que fait le monde ? Bon j'arrête de "délirer". Des bisous

Écrit par : Sympho2 | 16/03/2011

Merci de ton com, et je pensais être considéré comme un doux dingue de parler de "big one". J'ai un PPS qui illustre bien mon propos et que je vais mettre en ligne cet après-midi.
Un truc que j'ai reçu bien avant que ces catastrophes Japonaises n'arrivent.
Je pense sincèrement que l'homme n'a que trop merdé. Et que toutes les saloperies qu'il a faites lui reviennent en pleine poire. Il n' y a que peu de temps (et c'est grâce à Internet) que les gens ont ENFIN pris conscience du problème, des problèmes et les soulever : réchauffement climatique, folie des traders, banques milliardaires pendant que des pays - même en Europe - crèvent de faim, Armement massif de tous côtés - surtout en afrique, du reste - destructions des richesses naturelles (la mer d'Aral). Etc etc.
Mais ce sont nous et nos ascendants qui sommes responsables, et qui vont laisser une planète dans un drôle d'état à nos enfants et petits-enfants.
Je t'embrasse.

Écrit par : Cica pour Christel | 16/03/2011

Il n'y a pas que les centrales, malheureusement... Oui F François a bien raison "on comprend toujours quand c'est trop tard".
Il faut prier pour que, justement, il ne soit pas trop tard, pour que la planète ait une petite chance de s'en sortir.
Bises

Écrit par : Cica pour Sympho 2 | 16/03/2011

Il ne faut pas oublier que le Japon semble un pays "maudit" depuis toujours. De par sa position, il se trouve la cible fréquente des tremblements de terre, mais tout de même... tremblement de terre, tsunami, centrales nucléaires qui lâchent... Du jamais vu! Et tout ça après la guerre et ses "essais nucléaires", oh combien meurtrière de ce point de vue là...

Écrit par : CriCri | 16/03/2011

"Normalement", chaque pays a ses faiblesses. C'est vrai que le Japon est fréquemment touché par des tremblements de terre.
Les tsunamis se produisent un peu plus loin, dans l'Océan Indien.
Et les catastrophes nucléaires, dans des pays "sous-développés" comme l'était l'URSS de 1986.

Mais les trois dans un pays pas seulement riche, mais très évolué - beaucoup plus que nous - là j'avoue que ça me rend perplexe. Et je ne peux m'empêcher de penser à quelque chose qui nous échappe complètement, à nous pauvres Humains.
Je crois hélas qu'il n'y a plus qu'à prier. prier qui on voudra, mais au moins arrêter de se prendre pour une espèce supérieure. La centrale, c'est bien nous qui l'avons construite, non ?

Bises

Écrit par : Cica pour CriCri | 16/03/2011

Un autre drame pourrait frapper les Japonais : Nicolas Sarkozy veut se rendre sur place...

Écrit par : Julius | 17/03/2011

Pas de panique ! Il va faire comme pour Haïti, attendre que tout soit bien déblayé, qu'il n'y ait plus la moindre trace de cadavres. A mon avis, pas avant 10/15 jours !
Amitiés

Écrit par : Cica pour Julius | 17/03/2011

Les commentaires sont fermés.