Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/12/2017

Les 50 interprètes des années 63 à 74 selon SLC : Johnny HALLYDAY V

1973 - 1974

(note de 2011)

On avait laissé Johnny perplexe, à l'automne 1973, après presque trois ans sans numéro 1.

Or en décembre, on va assister à un choc de titans. On n'entendra que trois chansons à la radio.  Notamment dans l'émission "Radio 2" diffusée la nuit sur Europe 1 : Delpech avec Les divorcés, Sardou avec les Vieux Mariés, et.... Johnny avec Noël interdit, sortie le 15 novembre. C'est ce dernier qui va décrocher la timbale, premier en janvier 1974. Il va même se permettre un doublé, le premier depuis... l'été 70, car Fou d'amour va surgir numéro 2 en février !
Mais pour l'année 73, Johnny n'est que 3ème interprète, derrière Stone Charden et Patrick Juvet.

1974 sera une belle année pour lui. Prends ma vie, sortie le 18 mars, est numéro 1 en avril.
Je t'aime je t'aime je t'aime, sortie le 14 mai, restera longtemps dans le hit et obtiendra la 4ème place en juillet.
Johnny Rider, sortie le 18 septembre, sera première en novembre.

Et Johnny reprend sa première place en 1974, juste devant Daniel Guichard.

Et ensuite ?
A prendre avec des pincettes sur un hit-parade où certains sont purement et simplement boycottés, comme Claude François. 

 


Dès que je le pourrai, j'écrirai des notes basées sur les ventes de disques, instrument devenu fiable depuis le début des années 70, où le prix du disque est devenu abordable.

Petite piqûre de rappel à ce sujet :

un 45 tours vaut 10 francs (prix imposé) jusqu'en 1967, soit l'équivalent de 14 euros actuels en 1963 (dur pour l'argent de poche), 13 euros en 1965, 12 euros en 1967.
Date à laquelle apparaît le single, prix imposé 6,70 francs soit l'équivalents de 8 euros 50. Mais il faudra encore quelques années avant que tous les chanteurs français s'y mettent. 

Puis viendront les hypermarchés, qui feront baisser le prix du disque. En 1969 on pourra le trouver à 6 francs (6,40 euro), le plus bas à ma connaissance étant 4 francs 95 en 1974 à l'ouverture du Carrefour Parinor à Aulnay sous bois. 3 euros 75 actuels, j'en achètera une bonne douzaine à cette occasion !

Je vous embrasse.

 

Commentaires

Effectivement, je n'avais pas lu....Mais j'attendais ces années avec impatience, sans doute l'une des période Johnny que je préfère :) "Requiem pour un fou", "Gabrielle", " Derrière l'amour" sont sans doute dans le top 10 de mes chansons préférées de Johnny. Et comme tu le sais bien, j'adore te "chatouiller" un peu lol....Tu as oublié l'un de ses albums, que j'adore, cet album a sans doute été le plus grand bide de sa carrière, alors peut être l'as tu oublié volontairement, mais justement parce qu'il n'a pas eu le succès escompté, et à mon avis, mérité, il aurait dû figurer sur ta note. Des bises

Écrit par : Sympho2 | 22/05/2011

L'album, je l'ai. C'est "Hamlet" sorti le 6 septembre 1976. Je n'en ai pas parlé parce que je ne traite pas des albums, simplement des singles. Et ce fut un énorme bide financier aussi (Johnny paya en partie de sa poche) qu'heureusement les ventes de "Gabrielle" réduiront. Sinon, j'apprécie comme toi cet album, du bon Johnny. Mais les grands chanteurs sont toujours boudés quand ils tentent une comédie musicale. Brel et Bécaud en savaient hélas quelque chose...
Des bises.

Écrit par : Cica pour Sympho | 22/05/2011

Je l'avais, je ne l'ai plus car je n'ai gardé aucun vinyles :( ça va, je peux écouter sur youtube :) effectivement, là, ça ne peut pas être un single....Des bises

Écrit par : Sympho2 | 22/05/2011

Les commentaires sont fermés.