Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/06/2011

pour Brigitte (et ceux qui pestent contre les fermetures de bureaux de poste)

Grâce à la carte dont je t'ai envoyé le lien, j'ai pu positionner les bureaux de poste Suisses dans mon coin (en vert) on pourra ainsi les comparer aux Français (en rouge )

En Suisse, les "trous" visibles sont les zones de montagne.

Edifiant...

Image (85).jpg

Je t'embrasse

13:01 Publié dans actualité | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : la poste

Commentaires

Edifiant en effet... peut-être que j'habite dans une zone de montagne. Pour rester objective nous avons un avantage ici: bien que n'ayant plus de bureau de poste, nous pouvons, si nous le voulons, grâce à un signe distinctif, déposer dans notre boîte au lettre un courrier que le facteur prend lors de sa tournée. Nous pouvons y déposer l'argent nécessaire, oui, oui... et le lendemain nous avons un accusé de réception. Donc, effectivement, je reconnais que la situation est nettement moins dramatique ici.
Ne restera-t-il en France que Paris et les grandes Métropoles? Est-ce que la France "profonde" est en train de disparaître?
Merci pour tes infos et cette preuve par l'image.
Des bises.

Écrit par : Brigitte | 07/06/2011

Depuis 2007, avec la fameuse "RGPP" de Sarkozy, tous les services publics sont démantelés. La poste (tu en as la preuve) les trains, les écoles, les hôpitaux où l'on pratique la chirurgie, les palais de Justice, jusqu'aux stations météo. Le seul métier qui offre un retour sur investissement de 5000% !!!
Le credo de Sarko en arrivant a été : cassons tout ce qui est public, et faisons-le remplacer par mes amis du privé. La "France profonde", qui pourtant vote "bien" (toujours selon Sarko) est, oui en train de se désertifier. J'espère que ses électeurs s'en souviendront. Mais en évitant des conneries, parce que dans mon village où on a supprimé la poste, le FN est monté à 21% ! Pourtant, pas d'insécurité, pas de problème de cantine avec viande halal ou sans porc, pas de mosquée, rien.

Je me souviens de l'inverse, oh il n'y a pas si longtemps, en 1989/90, où les services publics aidaient le privé défaillant. Ainsi, en Lozère, on a ouvert une station service de... La Poste !
Verdict dans onze mois pour savoir si la guerre civile éclatera chez nous ou pas.
Je t'embrasse.

Écrit par : cica pour Brigitte | 07/06/2011

Les pauvres sont de plus en plus pauvres ; Les riches sont de plus en plus riches ; Et entre les deux, tout le monde tangue. Juste une remarque personnelle. Des bises

Écrit par : Sympho2 | 07/06/2011

Pas tout à fait.
Je dirais "les riches sont de plus en plus riches", mais aussi "il y a de plus en plus de pauvres, et entre les deux, les gens serrent les dents".

Ainsi tu vois, si en 1994/99 je n'avais pas été dans le service public, je serais probablement SDF ou vivant aux crochets de ma fille à l'heure qu'il est.
Je dirais aussi, si en 1994/97 j'avais eu un flingue dans le tiroir de mon bureau, au taf, je serais probablement en tôle. Pour meurtre.
Mais si, également pendant cette période 1994/97, le harcèlement sexuel avait été si reconnu qu'aujourd'hui, alors là je n'aurais pas eu besoin de flinguer, car j'en connais un qui se se retrouvé à l'ombre pour un certain temps. Et contrairement à Nafissatou, la victime (la même sans "fissa") avait, elle, des preuves écrites !

Comme quoi, tout tient à un fil, vraiment ténu.
Bisous

Écrit par : cica pour Sympho | 07/06/2011

Ce n'était pas pour faire un débat lol Juste pour dire que j'étais passée :) Des bisous

Écrit par : Sympho2 | 08/06/2011

Moi aussi, je suis passé :) Des bisous

Écrit par : cica pour Sympho | 08/06/2011

Les commentaires sont fermés.