Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/10/2011

Mais quelles sont les origines de nos politiques ?

C'est vrai, ça, on fait souvent référence à leurs mandats, mais on ne sait pas grand-chose de leurs origines. Allez, un petit coup de Wikip', et je vais éclairer vos lanternes.

D'abord à gauche :

• FRANCOIS HOLLANDE (ex-maire de Tulle, député et patron de la Corrèze)

Normandie/Paris. Il est né à Rouen, puis à l'adolescence devient élève du lycée Pasteur de.... Neuilly !

• MARTINE AUBRY (députée-maire de Lille)

Paris.

• SEGOLENE ROYAL (présidente de la région Poitou-Charentes)

Outre-mer / Lorraine. Née à Dakar, elle arrive à 7 ans en Martinique, puis près d'Epinal à l'âge de 10 ans, où elle restera durant toutes ses études secondaires.

• ARNAUD MONTEBOURG (patron de la Saône et Loire)

Bourguignon, depuis toujours.

• JEAN-LUC MELENCHON (député europén section sud-ouest)

Maroc / Normandie /Jura ! Il naît et vit au Maroc jusqu'à l'âge de 11 ans, puis part pour Yvetot (76) - le pauvre.... pour quelques années et arrive enfin à Lons-Le Saunier où il étudiera au lycée Rouget de Lisle.

A droite à présent:

• NICOLAS SARKOZY (président de la répubique)

Rien à dire, Paris/Neuilly...

• FRANCOIS FILLON (premier ministre)

Sarthois, jusqu'au bout des ongles.

• NATHALIE KOSCIUSKO-MORIZET (N°2 du gouvernement)

Paris, fille du maire de Sèvres (92)

• CHRISTINE LAGARDE (présidente du FMI)

Paris / Normandie. Née à Paris elle passe son enfance au Havre. Médaille de bronze aux championnats de France de natation synchronisée à 15 ans (!) Quitte la Normandie à 18 ans pour les USA.

• JACQUES CHIRAC (ancien président de la république et élu corrézien)

Paris.

Je vous embrasse.

 

20:56 Publié dans actualité | Lien permanent | Commentaires (4)

Commentaires

Si je n'avais pas la flemme là tout de suite, je chercherais ce que faisaient leurs parents.

Écrit par : Cristophe | 17/10/2011

Intéressant. Mais en ce moment, je me demande qui aura suffisamment de courage pour claquer le beignet à Copé qui déverse toute sa bile fielleuse sur François Hollande, même en anglais.

Écrit par : Julius | 17/10/2011

Si tu veux je ferai une note là-dessus. Je sais déjà trois réponses :
- Ségolène, son père était colonel
- Nathalie, son père était maire de Sèvres (92)
- Sarkozy, son père est un immigré...

Amitiés

Écrit par : Cica pour Cristophe | 18/10/2011

Tu connais, lors d'un interrogatoire de police, le "flic gentil" et "le flic méchant". On fait d'abord passer le dernier pour bien chauffer le prévenu, et lorsqu'il est à bout, le "gentil" arrive, et l'autre avoue tout.
Là c'est pareil.Ils font d'abord passer le roquet Copé (qui du coup s'est grillé pour 2017) en le laissant dire tout ce qu'il a sur le coeur -la même chose que ses petits camarades qui eux le gardent pour eux - puis ensuite viendront les faux-culs "gentils" qui parleront de république, de fraternité et de rasemblement. Pour le moment c'est la phase I, et pour ma part, j'espère qu'on laissera parler Copé jusqu'aux élections, au lieu que ça soit 58/42 pour Hollande, ça sera du 62/38 !

Amitiés

Écrit par : Cica pour Julius | 18/10/2011

Les commentaires sont fermés.