Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/10/2011

Bob : mauvaise nouvelle

4.01 g au lieu de 3.70.

Echec de la thérapie par les croquettes, qui finalement font limiter la hausse de sa glycémie au lieu de la baisser.

Pour l'instant je n'en ai pas discuté avec mon épouse, en revanche - chose positive - j'ai appris qu'il existait une pension pour chats à 15 km de chez nous, pension où il serait accepté malgré sa maladie.

A voir, donc, et aussi pour les nuits d'hiver, s'il peut rester au sous-sol sans s'oublier.

Bob doit se douter qu'à la première mare ou crotte laissée c'est le peloton d'éxécution :(
Je lui ai déjà sauvé la mise une fois, mais je n'arriverai pas toujours "sur les lieux" avant mon épouse.

Merci de vous être soucié pour lui.

___________________________________________________________________________________

ADDITIF de 18h40

Mon épouse vient d'en discuter avec sa voisine (pro-vie), puis au téléphone avec le vétériaire d'Houtaud (pro-mort), en finissant par lui demander le prix de son, de son meurtre, il faut appeler un chat un chat !

Puis en raccrochant elle me dit "qu'est-ce qu'on fait ?"
Je lui réponds en lui demandant où est le problème avec le chat. Là elle me parle des vacances au Portugal dans 5 semaines.  Je lui parle alors de la pension, qui reviendrait moins cher que l'exécution.
Ca ne semble pas la convaincre.
Alors finalement je lui dis, tu sais, si le problème c'est le Portugal, finalement ce n'est pas grave, on décommande le Portugal, certes l'avion est déjà payé (80 euros), mais on peut résilier l'hôtel !

Du coup elle est remontée vite fait bien fait. A suivre....


Je vous embrasse.

17:12 Publié dans ceux que j'aime | Lien permanent | Commentaires (14) | Tags : bob

Commentaires

Je comprends que la situation soit très dure à vivre... A suivre donc! Je ne peux que te souhaiter du courage et de la tenacité!
Bisous!

Écrit par : CriCri | 18/10/2011

Ne lâche rien à propos du chat. Malgré la mauvaise nouvelle, si Bob ne se plaint pas et mène une vie de chat (quasi) normale, aucune raison de le faire piquer.

Écrit par : Julius | 18/10/2011

J'ai bien aimé ta déclaration lue ailleurs : " si on tuait tous ceux qui sont malades et qui ont besoins de soins à vie, la Terre serait vite dépeuplée", n'hésite pas à la re-sortir !

Écrit par : Cristophe | 18/10/2011

Fais attention à ce qu'elle peut faire.Je suis aussi de l'avis de continuer à aider Bob.
As tu pensé à demander à ceux qui te lisent si ils pourraient t'aider financièrement?Ce serait plus du concret que de simples encouragements pour une fois.
A bientôt.

Écrit par : thierry | 19/10/2011

Fais bien attention à elle,et continue à prendre soin de Bob.Je suis de cet avis.
As tu pensé à demander à ceux qui te commentent si ils pourraient t'aider financièrement?ce serait plus concret que de simples encouragements.
J'ai changé d'adresse de blog et viens de te faire un commentaire,mais ne sais pas si ça a marché,alors je réessaie avec l'adresse de l'ancien.Psycho a fait une merde pas possible dans les blogs,j'ai réussi à sauver le mien,et remettre les photos qui manquaient,ça m'a pris des jours.
A bientôt.

Écrit par : thierry | 19/10/2011

Tiens bon.
J'aime bien l'idée de renoncer à un voyage pour Bob...

Écrit par : Teb | 19/10/2011

Merci de votre soutien.
En fait, financièrement il n'y a pas (trop) de problème. C'est l'argument de mon épouse. Bob me revient tous les mois à : 30 euros de bouffe + 9 euros d'assurance-accidents (s'il est opéré je ne paye que 20%) + 11 euros d'analyses. Je vais supprimer les deux derniers postes, ne restera que 30 euros. Pour les vacances, ce sera donc 80 euros pour novembre et 72 pour Noël.

Il faut savoir que je "subventionne" toujours ma fille en lui payant 40 euros d'abonnement portable et 42 de mutuelle. Leur couple gagne presque 2 fois plus que nous ! Donc ça aussi c'est un levier que je peux éventuellement actionner, si mon épouse insiste trop là-dessus.

Non, le vrai problème, sera lors des nuits froides d'hiver, où on sera obligés de le rentrer dans le sous-sol. Et je sais qu'à la première trace de vomi, de pipi ou de caca, mon épouse ne le ratera pas... reste à implorer les Dieux de la météo, que l'hiver ne soit pas trop rude...

Bises / Amitiés

Écrit par : Cica pour Tous | 19/10/2011

Alors c'est bien si il peut être choyé et au chaud.
Un bon blog consacré aux chats. http://mifelins.canalblog.com
Sinon , pour l'aide dont je parlais,j'étais prêt à le faire concrètement.
Bonne journée à toi.

Écrit par : thierry | 19/10/2011

Je te remercie infiniment, mais on doit quand même pouvoir s'en sortir...Quitte à se priver de certains trucs inutiles. Merci aussi pour le lien, je le poste sur Fb, pour les amoureux des chats.
Amitiés.

Écrit par : Cica pour Thierry | 19/10/2011

Sympa Thierry :) L'un de mes chats qui n'a que deux ans commence à faire des crises d'épilepsie... Je vais demander des subventions à mes lecteurs, car s'il continue, il va me falloir passer par des examens assez coûteux. Je n'y avais pas pensé. Quant à Bob, je ne sais trop quoi dire :( Ni de quel côté me ranger, je ne le connais pas. Peut être réagirais je comme ta femme et comme le véto pro ? Je n'en sais rien. Parfois, il faut mieux en passer par là pour éviter la souffrance (inhumaine à mon avis) mais comme il ne souffre pas, ce n'est sans doute pas nécessaire.... J'avais fait piquer mon chat, c'était une nécessité pour lui éviter la douleur, cela a été une décision difficile à prendre, mais indispensable. Il n'avait aucune chance de s'en sortir. Je n'ai pas eu le sentiment de commettre un meurtre, au contraire. Des bises

Écrit par : Sympho2 | 20/10/2011

Définition personnelle du meurtre : tuer quelqu'un qui 1) n'y tient pas et 2) a encore de beaux jours devant lui...
Des bises.

Écrit par : Cica pour Sympho | 20/10/2011

Que la vie est difficile... je me rappelle qu'en 8 ans j'ai fait piquer un chien et un chat pour des raisons évidentes.
Maintenant je suis face à une situation beaucoup plus compliquée, parce que par moment, c'est un être humain qui demande à partir. Un être humain qui souffre depuis longtemps (non ce n'est pas un cancer) qui est couché depuis 8 semaines dans un lit...
Franchement l'humanité est-elle calculable? Jamais, jamais il ne me viendrait à l'idée de compter ce que me coûte le chien que je garde où les croquettes de mon chat... je fais, c'est tout. Et si je dois me priver, pourquoi le dirais-je. C'est mon problème! Il existe des choses non quantifiables.
Je t'embrasse avec toute la tristesse qui m'habite actuellement.

Écrit par : Brigitte | 20/10/2011

Chacun voit midi à sa porte...
Relis bien tous les commentaires de cette note, et tu verras qu'avec toute la bonne volonté du monde, parfois, on ne peut pas "faire sans regarder" comme tu dis. Ou alors c'est se priver (ce qui n'est pas bien grave) ou priver des membres de sa famille. Ce qui l'est beaucoup plus.

Sinon, pour le début de ton com, tu sais ce que je pense, après en avoir fait l'expérience - non regrettée depuis - en 2003 : s'il y a trop de souffrance, il faut abréger la souffrance. C'est certain que si pour soi ça peut paraître "facile" (en fait ça ne l'est pas du tout) en ce qui concerne un proche, c'est une autre affaire. Je ne voudrais pas être à ta place....

mille pensées.

Écrit par : Cica pour Brigitte | 20/10/2011

Je ne veux plus raconter ma vie sur un blog... je suis trop fatiguée. Mes parents - âgés - demandent et demandent encore quotidiennement: faire à manger le midi, mettre une machine à linge). Je fais mon possible. Je téléphone deux fois par jour à l'hosto à ex mais néanmoins ami. J'ai la chance de travailler à 15% à domicile, quand je veux, quand je peux... mais le travail il faut quand-même le faire! Et là je sors d'une semaine d'enfer! Et demain, demain je vais enterrer quelqu'un! Mais la vie est quand même belle, car en partant en forêt, j'ai trouvé un un bolet, un cep magnifique. Je crois que la vie est faite de petites joies toutes simples.
Je t'embrasse.

Écrit par : Brigitte | 21/10/2011

Les commentaires sont fermés.