Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/11/2011

400 ème note !

Quand je suis arrivé ici, le 23 juillet 2010, je n'en menais pas large.

J'étais issu du site Psychologies, où j'avais d'abord fait un malheur dans les forums (de 2003 à 2005) puis dans les blogs (de 2005 à 2009).

Début 2010, j'ai arrêté de payer pour Psycho. Question de morale. Illico je me suis retrouvé dans un habillage affreux, avec des fonctionnalités que je ne connaissais pas.

Aussi, ai-je abandonné ce blog pour créer d'une part "Cica2010" sur psycho, et d'autre part faire un essai en aveugle ici, sous le nom de Tomber 7 fois se relever 8.
http://tomber7foisserelever8.hautetfort.com/archive/2010/...

Cica 2010 marchait mais la technique était de pire en pire. De plus les querelles de clocher commençaient vraiment à m'énerver. Et que je t'enlève de ma liste de chouchous si tu as dit un mot de travers, je veux bien te remettre mais c'est promis tu te tiens à carreau enfin bref...

Tomber 7 fois, qui se voulait raconter l'histoire de ma vie, a eu un certain succès au début. Puis, lorsque j'ai fini de me raconter, l'audience a chuté.

Cela m'a montré trois choses :

1) Pour qu'un blog marche, il faut avoir des trucs à dire.
2) Si possible, ne pas avoir un style trop scolaire pour les dire.
2) Et aussi, un certain "socle" de lecteurs qui vous connaissent déjà et qui vous suivent.

C'est pareil en politique, voyez Bayrou....

Du coup "Lionel" a cédé la place à Patrick, et Cicatrice a migré sur Hautetfort.

La démarche était toujours la même. Faire un blog au centre duquel se trouverait l'histoire de ma vie (là, 81 notes du 23 juillet au 21 décembre) histoire qui elle-même renfermerait mes notes les plus intimes, celle d'un Amour incroyable de plus de 10 ans - avec des pointillés - raconté en 34 notes du 20 septembre au 4 décembre 2010. Soit - pour l'instant - 8.5 % de mon blog. En diminution constante, évidemment.

400 notes.

Lues en moyenne 244 fois chacune (97.726 pages lues)

44.393 visiteurs, en hausse continue. 50/jour à mes débuts, 85/jour fin 2010, le cap des 100 a été franchi mi-avril, et j'en suis actuellement à plus de 140.

18.405 visiteurs uniques.

 

Pourquoi un tel succès ?

Le panachage.

Certes une ossature centrale de 34 notes qui parlaient de ma belle histoire, entourée d'un noyau de 47 notes autobiographiques. Mais restent quand même 319 notes !

Un truc que j'avais à l'esprit depuis longtemps, c'était - dès qu'enfin je les aurais tous réunis - de compulser les hit-parades de Salut les Copains afin d'en tirer les 50 interprètes les plus classés, que je "traiterais" tous les dimanches. Ce qui a abouti pour moi à la consécration suprême : un commentaire d'un des chanteurs dont j'ai été fan dans ma jeunesse, en l'occurence Gérard Palaparat.

Dans Psycho, j'avais eu aussi un commentaire de Tatiana de Rosnay en 2006, alors qu'elle n'était pas encore la romancière à succès qu'elle est devenue, et qui m'avait demandé pourquoi je m'étais intitulé "blog de gare" ? Et je lui avais répondu que mon blog est un roman de gare, qui s'avale d'un trait mais dont il ne reste rien ensuite dans la mémoire. Elle m'avait alors répondu que je me sous-estimais...

Bref, je digresse, et en plus de ces 50 notes sur les chanteurs, des notes généralistes. La liste de mes catégories vous en dira pas mal, il y en a pour tous les goûts.

Je me suis amusé à publier mon classement "national" fait par Wikio, et selon lui, 5789 blogs seraient plus lus que le mien. Si c'est vrai, les internautes doivent être 24h/24 devant leur machine !

Bref, cela m'amuse...

Ce qui, à présent, ressort le plus de mon blog ? Son côté "encyclopédie de chansons". Outre mes notes hebdomadaires sur les chanteurs qui sont pas mal lues (le record: près de 700 lectures sur Claude François), na note qui cartonne le plus en ce moment est celle où j'indique l'âge des chanteurs. Postée en mars, elle a été lue plus de deux mille fois ! En ce moment 12 fois par jour...

Cela au départ m'a surpris, car ce n'était pas le but - caché - de ce blog, mais cela doit expliquer mon succès en tant qu'animateur radio dans les années 80 et 90. Pour ce job, il ne suffisait pas d'avoir une belle voix, savoir se servir de toute la "technique (en général 2 platines vinyles, 2 platines cassettes, deux platines CD, trois ou 4 arrivées micro - pour les interwiews - un insert téléphonique - pour faire passer les auditeurs à l'antenne - avec au milieu une table de mixage qui relie tout ça ) mais il fallait connaître son sujet !

Voilà, rendez-vous, si ma cadence se poursuit à ce rythme, à dans 3 mois et demie pour la 500ème note.

Je vous embrasse.

10:47 Publié dans Blog, moi | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : blog

Commentaires

On peut quand même revenir avant la 500ème nous ou pas?

Écrit par : CriCri | 02/11/2011

Tu es là depuis quasiment la première !!
Je t'embrasse

Écrit par : Cica pour CriCri | 02/11/2011

Tu as bien fait de quitter psycho,et j'en ai fait de même en récupérant péniblement mes photos une par une.
Surprise,en feuilletant la revue "psychologies magazine",de novembre,j'ai vu qu'ils parlent des changements qu'ils ont fait en disant que c'est extraordinaire,plus convivial...
Vraiment n'importe quoi...!
A plus...

Écrit par : thierry | 03/11/2011

Le pire, c'est pour les forums. Avant c'était en arborescence. C'est à dire que tu posais une question, et à chaque réponse tu avais "une branche" qui provenait de la question, et ainsi de suite. J'en suis parti en 2006. J'ai essayé de voir ce que c'était devenu, mamma mia !
C'est digne du forum que ma fille avait créé. Même chose ! Plus d'arborescence, des réponses les unes après les autres (je cite" machin a dit ceci". Moi je trouve que c'est plutôt cela.... Plus bas "je cite "machine a dit que c'est plutôt cela", pour moi pas d'accord) enfin le bordel.
Oui je suis content d'avoir quitté Psycho malgré tout ce que je leur dois. Et je trouve dégueulasse d'avoir "réorganisé" les blogs dans prévenir personne....
Amitiés.

Écrit par : Cica pour Thierry | 03/11/2011

Les commentaires sont fermés.