Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/11/2011

La Justice en train de dérailler ?

D'abord, il y a eu cette affaire :

www.pacte2012.fr/video.html

OK, ça pouvait être un cas isolé.

Mais aujourd'hui, on apprend que l'assassin d'Agnès (13 ans) laquelle a été violée, puis sauvagement assassinée avant que son corps soit entièrement brûlé, avait déjà violé une autre jeune fille en août 2010, avait été mis pendant 4 mois en détention provisoire, puis.... relâché avant d'être jugé !!!

J'ai vu le témoignage de la mère de la jeune fille en question, ça vous prend aux tripes.

 

Mais ce n'est hélas pas fini...

Un truc qui, le 29 octobre, est passé en catimini :

La cour d’appel de Douai (Nord - Pas-de-Calais) a décidé de revoir à la baisse l’indemnisation des personnes exposées à l’amiante. Après de nombreux rebondissements judiciaires, il apparaît que 300 personnes de la région vont certainement devoir rembourser des sommes allant de 5.000 à 15.000 €. Pour rendre sa décision, la cour d’appel s’est appuyée sur un arrêt de la Cour de cassation, daté d’automne 2009. Saisie par le Fonds d’indemnisation des victimes de l’amiante (Fiva), la juridiction avait décidé de diminuer de moitié le barème des indemnisations. Un jugement qui oblige donc les personnes exposées à l’amiante, et compensées avant cette date, à rembourser une partie de l’argent qu’elles ont reçu. L’ordonnance est cette fois irrévocable.

 

Difficile à digérer. Notamment pour Pierre Pluta, président de l’Association régionale de défense des victimes de l’amiante. « C’est dramatique pour de nombreuses victimes qui ont attendu des années pour une indemnisation juste. Elles vont se retrouver devant de grandes difficultés financières en plus de leurs problèmes de santé », affirme-t-il sous la colère. Pour Martine Lecerf, du Comité amiante prévenir et réparer, la déception est immense. « C’est ahurissant ! Comment fait-on pour annoncer cela aux victimes ? On ne sait pas encore dans combien de temps le Fiva va leur demander de rembourser. Tout ce que l’on sait, c’est qu’on divise leurs indemnisations par deux, je bous de colère et de haine », déclare-t-elle aux bords des larmes. Pour faire part de leur incompréhension et exprimer leur mécontentement, les victimes devraient prochainement organiser diverses manifestations. Pas sûr que cela ne change grand-chose pour autant.

(source "France-Soir")

La morale fout le camp. Que vont retenir nos enfants ? Nos politiques ne sont plus crédibles, vu qu'ils sont tous sous la coupe de la grande Finance via les agences de notation.

Notre Justice tend à ne plus l'être. Outreau ne leur a pas servi de leçon, ça continue, encore et encore...

Je sais qu'en guise de commentaires je vais avoir une roue de bicyclette, car j'ose "critiquer des décisions de justice" et peu prendront le risque de se mouiller là-dedans en me commentant.

Pas grave, je sais que cette note sera lue, et c'est bien là le principal.

Je vous embrasse.

Commentaires

Je m'y connais en bicyclette.....

J'ai lu........

Je comprends........

D'accord avec vous.....

Écrit par : sheriff de carvin | 19/11/2011

IL NE SUFFIT PAS DE LIRE.....
IL FAUT REAGIR

AMITIES

Écrit par : sheriff de carvin | 19/11/2011

C'est déjà fait pour le premier sujet, j'ai signé la pétition.
Pour les autres, j'avoue que je ne sais pas trop comment faire, hélas, sinon le publier.
Amitiés.

Écrit par : Cica pour le Shérif | 19/11/2011

Cela me donne la nausée à un tel point que tu n'imagines pas...

Bises!
Carla

Écrit par : cmvg1971 | 20/11/2011

Tu es la première à venir commenter cette note, non de façon anonyme (tu a mis ton lien) et c'est très courageux de ta part et je t'en remercie.

Je t'embrasse.

Écrit par : Cica pour Carla | 20/11/2011

1) Il y a des déraillements de la justice qui révoltent à juste titre.
Mais certains n'exploitent-ils pas bassement les sentiments causés par ces déraillements ? Un peu de lecture :
http://www.rue89.com/2011/11/18/institut-pour-la-justice-hold-droite-sur-les-victimes-226627

2) J'avais lu quelque part que le gouvernement avait tenté (sans succès) de placer un président désigné par lui à la tête du Fiva (Fonds d’indemnisation des victimes de l’amiante). Apparemment, le gouvernement n'a pas besoin de ça pour faire des économies.

Écrit par : Cristophe | 20/11/2011

Que Rue 89 pense que censier roule pour l'UMP, c'est son problème...
Moi - qui suis viscéralement anti-Sarkozyste - j'y ai vu d'abord une flagrante injustice. J'ai signé la pétition :)

Écrit par : Cica pour Cristophe | 20/11/2011

Moi je crois que face aux faits divers - terribles évidemment ! - l'émotion est mauvaise conseillère. Rien ne peut être juste face à ce genre de douleur... Et avec la mise en scène de l'émotion (ce n'est pas un cri de douleur spontanée, cette vidéo...), nous ne sommes jamais loin de la manipulation... Je crois qu'il faut s'en méfier... garder un peu de recul...
Quant à l'amiante, c'est une aberration de plus, un mépris de plus... Tu as raison, c'est révoltant.

Écrit par : captaine lili | 20/11/2011

Je connais ! Mais je me suis arrêté assez vite vu la mauvaise foi de l'article :

"Notez la dramatisation : le policier de trente ans commet un acte grave : il s’exprime. Car quelle que soit la critique qu’appellent ses propos, ils sont dans la limite de la liberté d’expression et sont parfaitement légaux. Son auteur ne s’expose à aucune sanction, aucune poursuite, rien. Mais sa “conscience” le pousse à “commettre un acte grave”. Un peu de dramatisation ne fait pas de mal."

Car si, il s'expose à une sanction, à cause du fameux "devoir de réserve". J'en sais quelque chose, ayant été débarqué de Biarritz à cause de ça....

Et c'est normal que les avocats défendent leur bifteck.

Enfin, j'ai un goût "modéré" pour la police, comme tous les anciens soixante-huitards qui comme moi n'ont pas tourné casaque !

Écrit par : Cica pour Cristophe | 20/11/2011

Tu me connais je fonctionne à l'émotion ;-)

Je t'embrasse

Écrit par : Cica pour Captainelili | 20/11/2011

Cica, ne me dis pas que tu as été convaincu et que tua s signé ce pacte de dupes dont les mesures et certains de ces membres reprennent le programme que prévoit cette blondasse de Marine Le Pen ? Le billet de Maitre Eolas n'est pas de mauvaise foi : il y a de l'ironie dedans, mais cet avocat nous avertit du danger de manipulation. J'ai vu la vidéo et j'ai tout de suite vu le loup que cela cachait. Bien entendu je suis absolument désolé pour M. Censier et je compatis à sa douleur, mais je n'aime pas qu'un tel fait soit utilisé pour manipuler les gens...
Je te mets un lien pour achever de te convaincre que la méthode employée est très proche de la manipulation.
http://www.aequivox.fr/billets/chronique-rhetorique/quand-les-emotions-devancent-la-raison-le-pacte-2012-pour-la-justice/
Moi aussi je fonctionne à l'émotion, et ça me navre de voir certains de mes amis succomber à cette manipulation qui tel un virus, contamine " Visagelivre"...
amitiés.

Écrit par : Julius | 22/11/2011

Les commentaires sont fermés.