Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/10/2012

Commentaires (suite)

On m'a assez reproché "dans le temps" de ne pas m'intéresser au blog des autres, mais étant donné que les dits autres étaient éparpillés dans une dizaine de sites, comment pouvais-je avoir leur mise à jour ?

Au début, je prenais mes fidèles un à un, mais comme la plupart ne postent que tous les 4-5 jours voire plus, j'ai eu vite marre de l'exercice et je lisais au hasard. Qui la plupart faisait mal les choses !

Puis j'ai vu que certains sites comme Blogger proposaient ces mises à jour. je me suis tâté (et j'en ai parlé ici) pour savoir si je devais ou pas migrer sur Blogger, mais Cristophe m'a proposé une autre solution, presque aussi efficace : Google reader.

Outre qu'il a des fonctionnalités incroyables, Google reader propose lui aussi une mise à jour des blogs auxquels on est abonnés.

L'inconvénient est qu'il faut aller soi-même dans Google reader (il ne prévient pas de l'arrivée d'un nouveau blog) et parfois je reste près de 24h sans le consulter.

Et quelquefois (comme aujourd"hui), je tombe sur une note amie datant de la veille.

Une note intéressante, sur un sujet que j'avais moi-même pas mal traité.

Mais j'ai un gros défaut (tout le monde en a...) c'est que j'ai horreur d'être "noyé dans la masse"...
Et quand j'ai vu qu'il y avait déjà 20 commentaires à cette note, j'ai alors passé mon chemin en rengainant mon propre com dans ma poche, en me jurant d'aller désormais consulter mon reader au moins 3 fois par jour !

Je vous embrasse.

14:26 Publié dans Blog, moi | Lien permanent | Commentaires (9)

Commentaires

Il m'arrive de réagir comme toi, surtout si je n'ai rien de mieux à dire. Parfois, les commentaires c'est bien juste pour montrer qu'on a lu... mais, c'est vrai que ce n'est pas une obligation... et je déteste les gens qui ne mettent un commentaire qu'à la condition d'en avoir reçu aussi... Certains, c'est vraiment au comm' près, un pour un et jamais plus. Il m'arrive souvent de poster des commentaires chez des gens sans jamais en recevoir de leur part et ça m'est égal.

Écrit par : Béatrice | 19/10/2012

Quel que soit l'outil, il faut l'ouvrir. Il faut ouvrir son Blogger, ou il faut ouvrir son Google Reader...
Mon Google Reader est ouvert dès que je lance mon navigateur internet. En ce moment j'utilise Firefox mais je crois que c'est pareil avec Chrome (à vérifier) et dans les autres navigateurs je ne sais pas. J'ai épinglé l'onglet Google Reader (par clic droit puis "Épingler cet onglet), du coup l'onglet Google Reader se retrouve, si il n'y était pas déjà, à gauche de l'écran, et en largeur réduite, et le principal intérêt : il change de couleur quand il y a du nouveau. En ce moment je suis sur ton blog, j'ai Google Reader ouvert à côté, d'un coup d'œil tout en restant sur ton blog, je peux voir si nouveauté il y a.

Écrit par : Cristophe | 20/10/2012

:-)

Écrit par : Teb | 20/10/2012

Je suis sur Mozilla, mais quand je clique droit sur l'icône on ne me demande pas du tout si je peux l'épingler :(
Donc pour moi ça ne change rien...

Écrit par : Cica pour Cristophe | 20/10/2012

Y a du progrès... J'ai fait glisser l'icône sur la barre de lancement rapide et là, effectivement, il est "épinglé à mozilla forefox".
Mais je ne vois toujours rien à gauche :(

Écrit par : Cica pour Cristophe (2) | 20/10/2012

Je fonctionne avec le même système mais qui se trouve directement dans le logiciel qui regroupe mes mails. Comme ça c'est plus facile, mais je n'y vais pas plus d'une fois par jour généralement! Alors du coup en effet, j'ai du retard souvent!
Bises :)

Écrit par : CriCri | 20/10/2012

Ca serait pas mal aussi pour moi !
Bisous.

Écrit par : Cica pour Cricri | 20/10/2012

Perso je n'ai pas d'alerte. J'aime bien visiter les blogs amis, même s'ils n'ont pas écrit de nouveaux billetx car j'aime lire les commentaires ajoutés sur les anciens.
J'aime la vie d'un billet, du moment où il est publié jusqu'à ce qu'un autre le remplace, et même après lorsque quelques visiteurs sur le tard ont encore envie de commenter.
Perso qu'il y ait ou non beaucoup de commentaires ne rentre pas en ligne de compte dans mon désir de rajouter ou non un mot.
C'est rare que je me force à commenter. la plupart du temps j'ai envie de rajouter un petit truc, même si ce n'est pas bien important, mais juste pour faire vivre ce billet justement. Et puis quand je n'ai rien à dire où que ce n'est pas le bon moment, je m'en vais sur la pointe des pieds. Je me dis qu'il vaut mieux se taire que de se forcer.
Bon, cela dit, comme je ne suis qu'une vilaine curieuse, je vais quand même voir de plus près ce que c'est que ce Google reader :-)

Écrit par : pakita | 20/10/2012

Google reader, ça a l'air d'un super-outil à partir du moment où (comme notre ami Cristophe) on sait bien s'en servir !
Mais, "manuellement", si je m'y prends matin (pour moi 11h) midi (pour moi 16h) et soir - (pour 21 h) je ne serai que peu en retard...
Merci de de ton com , je t'embrasse.

Écrit par : Cica pour Pakita | 21/10/2012

Les commentaires sont fermés.