Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

31/10/2013

Le film "le diabolique"

Je viens de voir un film qui m'a fait froid dans le dos....

Un homme, une femme. Ils vivent à Boston. Mariage de raison, sans trop d'amour. Elle est encore au lycée....
Il lui fait 3 gosses dans la foulée, histoire d'être bien tranquille. Puis, alors que les enfants ont 10, 14 et 17 ans, il se barre à Washington avec une nana laissant femme et enfants sur le carreau.


Puis la nana l'éjecte, et il revient la queue basse. Qui ne lui servira plus à rien d'ailleurs car Sally (c'est le nom de l'héroïne, jouée par Meg Ryan) ne le touchera jamais plus, et ne lui parlera désormais que du bout des lèvres. Pendant 18 ans ils mangeront à part....

Les années ont passé, Sally a comblé son besoin d'amour avec sa petite-fille Samantha, que sa mère Liz lui confie, afin d'économiser des frais de nounou.

Sally qui bien entendu, depuis 1995 ne croit plus ni en l'amour ni aux hommes.

Mais un soir de novembre, au cours d'un stage, elle ne reste pas indifférente devant Tom (Dustin Hoffman) lequel éprouve aussi un petit quelque chose.

Ils mettront un bon mois avant de s'avouer qu'ils ressentent de l'amour. Mais pour protéger leurs familles respectives, décideront de ne se voir que lors d'autres stages. Un tous les 2 mois, et en attendant, ils vont communiquer par Internet (250.000 dialogues à eux deux) et par téléphone (500 heures...).

A chaque fois qu'ils se voient (en cachette, bien sûr) ce sont des heures magiques. Tous les deux redécouvrent leur corps, lui sa virilité perdue près de 20 ans avant par une liaison à laquelle il était le seul à croire, elle sa féminité, dont elle pensait avoir fait le deuil.

Tous les deux étaient "sages", ne voulant pas précipiter les choses avec leurs familles, et pensaient le rester encore quelques années, quand le mari de Sally lui fait une scène horrible à l'issue d'une des journées de stage, où elle était montée au septième ciel avec Tom.

Là, elle craque et demande le divorce. Pour elle, qui s'est sacrifiée pendant 17 ans à rester avec ce rustre pour ne pas perturber les enfants (la petite dernière ne le saura qu'à ses 27 ans !) là c'en est trop.

Alors va se mettre en marche une terrible machine à tuer.

D'abord les filles de Sally écrivent une lettre pleine d'insultes et de menaces à Tom. Qui restera de marbre devant un tel tissu de conneries.

Puis le "mari" va voler l'ordinateur de Sally, afin de le faire "parler", cest Liz qui fera le boulot, l'ordi sera ensuite jeté à la décharge, avec la vie de Sally dedans...
LIz arrivera à localiser Tom et connaître ses habitudes.


Puis, il interdira à la fille de voir sa grand-mère. Déchirement assuré pour les deux.

Pas fini.... Le mari va ensuite mettre en panne la voiture de Sally, qui du coup est clouée chez elle (elle habite en rase campagne).

Sally qui puise dans ses dernières forces pour s'acheter un nouvel ordinateur.

Elle croit que tout finit par s'arranger peu à peu quand le mari bousille la connection Internet.

Sally est complètement découragée, et enverra un dernier sms à Tom:

"je n'en peux plus..
je veux mourir.."

Ce qu'elle fera, effectivement.

Et Tom, atteint d'une grave maladie, ne se soignera plus et mourra quelques jours après.

Personnellement, je trouve que l'histoire et les personnages ne sont pas crédibles.

L'histoire est trop exagérée. Certes le harcèlement ça existe (je peux en témoigner) mais à ce niveau, il n'y a que dans les films (américains...) qu'on voit ça.

Les personnages ensuite :

• Sally qui accepte que son salopard de mari revienne à la maison après s'être enfui avec une autre, passe encore. Mais une fois les enfants adultes, une femme normale se serait tirée vite fait bien fait.
Puis ne porte pas plainte devant le vol de son PC, et la destruction de la connexion internet !

• Tom qui se contente de stages pour assouvir son amour avec son aimée. Combien d'hommes peuvent tenir comme
ça ??? Là aussi, le trait est bien grossi.

• La fille aînée, qui n'hésite pas à se servir de sa fille contre sa maman. De telles créatures n'existent heureusement que dans les romans.

• Et le "mari", qui tue son épouse à petit feu.... Certes on a vu des Emile Louis ou des Landru, mais quand même ! Surtout qu'il n'avait pas bougé un cil depuis le début de la liaison de Sally dont il se doutait !

Bref, avec une musique qui va bien avec (Heart) on se laisse quand même captiver par un mélo ma foi pas trop mal ficelé même si on a du mal à y croire...

Je vous embrasse.

 

18:49 Publié dans Film | Lien permanent | Commentaires (7)

Commentaires

Bah tu sais Cica les films c'est jamais la réalité, et heureusement pour certains dont celui-là, que je ne connaissais pas. Je suis pas fana de ce genre de drame, la vie qu'on mène est déjà tellement pourrie, pas la peine de s'en rajouter! Depuis qq temps je me réfugie dans les bonnes vieilles comédies, comme le dîner de cons;))) la biz de Marseille avé lou mistraou

Écrit par : Sophie | 31/10/2013

"La fille aînée, qui n'hésite pas à se servir de sa fille contre sa maman." : hélas je crois que ça existe.

Écrit par : Cristophe | 31/10/2013

Dans une fiction, pour donner de la "force" à l'histoire, il me semble qu'elle devient souvent assez caricaturale, non ? Mais c'est surtout l'assemblage de morceaux d'histoire (chaque morceau étant crédible), combinés, qui crée la trame. Ensuite, si c'est bien "ficelé", on se moque de la crédibilité et on se laisse porter...
Tiens, en fait tu me donnes envie d'aller voir ce film !!! :D
Bises

Écrit par : Odile | 31/10/2013

En France, je ne crois pas non ......

Écrit par : Cica pour Cristophe | 31/10/2013

Tu te délectes de voir des choses comme ça toi ? Des couples qu'on empêche de s'aimer ?
Moi franchement je ne te croyais pas comme ça :(

Écrit par : Cica pour Odile | 31/10/2013

Ben moi je dis que cette histoire n'est pas forcément fiction ! C'est une histoire qui peut arriver dans la vie de chacun surtout avec les relations virtuelles ! Pourquoi pas aller voir ce film ???

Écrit par : anne6329 | 31/10/2013

Parce que pour moi, aller au cinéma, c'est de l'évasion. Et je ne peux pas m'évader en regardant des histoires sordides comme celle-là, où j'en ressors déçu sur la nature humaine....

Écrit par : Cica pour Anne | 05/11/2013

Les commentaires sont fermés.