Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/11/2014

HIT PARADE SALUT LES COPAINS DU 15 FEVRIER 1969

6902.jpg

Qui s'attendait à voir surgir à la première place sans escale la dernière chanson d' Adamo ??? En plus pas trop dans son répertoire sentimental ! J'aime bien cette chanson en plus... Ma chouchoute Reste arrive seconde, avant sa consécration en mars. Adaptée de Beggin, qui sera un tube 40 ans après !!
Marie Laforêt avec son adaptation de Red Balloons sera la mieux classée dans SLC... Il n'était que temps !
Ma chanteuse préférée Nicoletta - ceux qui m'ont "écouté au poste" pendant mes 15 ans d'animateur radio le savent bien, ça ;) - arrive à la 8ème place, et confirme donc.
Bonjour le copinage Europe 1 avec la 12ème place de l'animateur Hubert... Inconnu en dehors de la rue François 1er !
Mais en revanche et pour une fois, gloire à SLC qui privilégie - du moins au début - la bonne étoile de Joe Dassin à l'infâme Petit pain au chocolat. Ceux qui ont apprécié Something is happening me comprendront !
Se pointe à la 14ème place un monsieur dont on reparlera : Robert Charlebois.
A la 24ème place on trouve le "one hit wonder" Michel Corringe avec sa route.
France Gall continue de traverser son désert :( Idem Dick Rivers, dernière chanson classée avant sa résurrection et sa Marylou en 1973 (qui sera boudée par SLC)
Dernière chanson classée de Patricia, à qui on n'a pas assez donné sa chance. Son adaptation de Nights in white satin est sublime, mieux que celle que Marie Laforêt enregistrera 13 ans plus tard.

Côté étranger, les Beatles sont là, mais aussi Wilson Pickett à la place d'honneur, après son looking good de l'année d'avant.
Melanie classe Bo bo's party, une chanson qui sera à l'origine de look what they done to my song na.
Et arrive à la 15ème place la pioggia de Gigliola Cinquetti, pas sa meilleure chanson mais une de ses plus connues.

A dimanche prochain pour mars 69.
Je vous embrasse.

Commentaires

Je ne savais pas que Bungalow Bill des Beatles avait eu une carrière hors de l'album double blanc.

Écrit par : Cristophe | 16/11/2014

Bonjour! Merci,beaucoup de mercis pour ce hit de février Cica. Hélas la formule va changer très bientôt. J'aime toutes les chansons y figurant. 3me place pour Françoise dont le MC à slc à été 2me,La maison où j'ai grandi et 3me Catch a falling Star. Quatre titres pour Adamo,dont Tu ne le sauras pas. France,Les gens bien élevés,amusante,Le vent, une merveille de Dick,titre phare du 33tours L'interrogation, Dani que j'aimais bien. J'aimais aussi Dutronc avec La Seine ainsi que le nouveau Sheila,Arlequin. 50me seulement mais Sandie progressera,j'espère. (6me au Royaume-Uni). Dusty 5me,super! Devant une très jolie chanson des Bee-Gees. C'est sauf erreur à midi première que je vis Mélanie pour la première fois;je ne l'avais pas trouvée jolie avec sa guitare sur les genoux. Elle raconta qu'elle s'était rendue à une audition où elle avait tout de suite commencé à chanter devant un homme qui l'ecouta sans mot dire et l'air surpris derriere son bureau. Surpris parce qu'elle s'était trompée de porte! Mais sa prestation l'ayant agréablement distrait il l'aida à réaliser son 1er disque. Quand elle vint à Montreux où elle enregistra un LIVE elle eut des caprices de Star assez extravagantes tout comme Nina Simone qui,armée d'un couteau planqué dans son sac à main parcourait le festival à la recherche du patron pour lui faire la peau. Son Ain't got no,I got life est génial et je suis fan,très fan de Mélanie. Que de belles choses ces années-là cordialement Cédric

Écrit par : Cédric | 17/11/2014

Une faute(au moins);Elle eut des caprices de star assez extravagants.

Écrit par : Cédric | 17/11/2014

je salut l'entrée de michel corringe avec la route ,un rebelle un peu le bernard lavilliers des années 60 , sa route m'a fait rêver. mais les vrais rebelles cassent leurs pipes assez jeunes ! j'ai toujours aimé les one hit wonder , jamais déçu par la suite de leurs carrières car bref ! comme avec antoine par exemple après d'excellents disques ,des disques bof ! encore adamo numéro 1 avec les gratte -ciel et tu ne le sauras pas , deux bons autres titres sur ce disque comme le taureau et l'enfant . belle pochette ouvrante en plus . pour le hit étranger , les beatles numéro 1 avec bungalow bill m'avait surpris ! moi fan des beatles , ce n'était pas leur meilleures chansons du disque ! enfin le retour des bee gees avec i stanted a joke , magnifique chanson , les bee gees étaient forts dans la pop sucrée . un régal ! a bientôt . jean

Écrit par : jean | 17/11/2014

J'aurais dû mentionner Lindbergh que j'écoutais inlassablement tandis que ma soeur ne parvenait pas à se rassasier de la route. J'ai oublié quand mais Charlebois interpretera un jour un grand titre:Vivre dans ce pays. De Michel Corringe,j'ai La route,Les Saintes-Maries, Les paumés ainsi qu'un 33 tours beaucoup écouté, superbe,comprenant un morceau instrumental et une reprise du Train du nord de Félix Leclerc. Il y a quelquechose qui me désole profondément:à ma grande honte je n'ai pas le moindre souvenir de Bungalow Bill! J'étais certain qu'après Ob-la -di Ob-la-da il y avait eu Get back. Pour Something is happening,je suis de ceux qui aimaient beaucoup ce succès des Herman's.....cordialement Cédric

Écrit par : Cédric | 17/11/2014

en effet robert charlebois était énorme , superbe sa chanson lindbegh ,que moi aussi j'avais oublié de mentionner . sa chanson ordinaire m'avais bluffé . un grand du rock tout court ! une faute de ma part pour les bee gees le bon titre est i started a joke bien sur . patrick ,pour hubert , c'est bien vrai , mais depuis longtemps les copains et copines sont bien ,très bien servis . un exemple vince taylor au début ,ils l'ont très peu soutenu face a johnny hallyday ,il faut dire qu'il était rebelle ! amitiés . jean







! pourtant c'était la classe sur scène , vince ! allez encore un perdant magnifique des sixties . amitiés . jean

Écrit par : jean | 17/11/2014

j'ai du merdé , la fatigue on va dire . cédric , dans un de tes commentaires tu voulait savoir ce que la chanteuse tina était devenue. d'après un copain bien informé , elle vie au maroc donc dans son pays. jean

Écrit par : jean | 17/11/2014

quelques petites merveilles dans ce hit de février 69, bien sûr Lindberg de Robert Charlebois une de ses meilleures chansons avec "Ordinaire" qui suivra quelque temps après, comme Jean je salue l'entrée de Michel Corringe, j'ai toujours ce fameux 45t EP avec "la route", "le petit gars", la tête en vrille" magnifique auteur-compositeur-interprète avec un timbre de voix très caractéristique et qui nous a quitté trop tôt, ensuite Michel Fugain avec "le petit Nicolas", on a trop souvent sous estimé voir oublié la période de ses premières chansons comme Daisy, quand l'oiseau chante, prends ta guitare et bien sûr "je n'aurai pas le temps". Côté étranger Mélanie dont je me suis d'ailleurs procuré récemment un album vinyl lors d'une brocante, belle voix aussi très singulière. Amitiés à tous, Renaud.

Écrit par : Renaud | 17/11/2014

Merci,Jean,pour les infos sur Tina. J'ai toujours son 45 tours avec l'adaptation de River Deep... Bien sûr,reprendre un tel titre c'est difficile;je crois que Phil Spector faisait partie des créateurs de cette superchanson. A l'époque il importait qu'un chanteur soit solidement entouré pour pouvoir continuer après un 1er disque ayant reçu un bon accueil. Eddie Barclay avait averti Patrick Juvet à la suite de l'échec de son 1er 45 tours.''Si le suivant ne marche pas,tu pourras rentrer chez toi.'' Pour d'autres les disques se succédaient malgré l'insuccès. Ce fut lors de la crise pétrolière que cela se gâta. Un représentant de chez Barclay vint dire aux infos d'Europe 1 que désormais,au lieu de lancer 4 artistes en même temps on n'en lancerait plus que 2 et que les disques seraient moins épais.tout en gardant une bonne qualité,en raison du prix à venir des matières premières. Et la vie a continué! Amicalement Cédric

Écrit par : Cédric | 19/11/2014

Et oui ! Et non seulement dans SLC, mais au hit anglais de la BBC !

Écrit par : cica pour Cristophe | 20/11/2014

Bonjour Cédric. J'ignorais que le single était du à la crise pétrolière, tu me l'apprends ! Ce que je sais, c'est que tout a démarré en septembre 1967 avec un 45 tours deux titres au prix "rabaissé" de 6.90 f au lieu de 9.90 (soit en euros 2014 8.50 au lieu de 12.50 - pas donné le vinyl à l'époque !)
Philips fit de la résistance jusqu'en 1970 (Oncle Jo de Sheila d'octobre 69 et C'est de l'eau c'est du vent de Cloclo de janvier 70 étaient sur un EP) alors que les labels anglais avaient précédé depuis quelque temps (Decca notamment, Paint it black des Stones sortit en France au format 2 titres).
On y perdait au change car le prix de la chanson avait augmenté de 35% et surtout les faces B devinrent de plus en plus du remplissage, le pire étant la version instrumentale !
Amitiés

Écrit par : cica pour Cédric | 21/11/2014

Cica,merci pour ton commentaire. La disparition du super45tours,qui fut assez rapide finalement,a changé le rôle de ce moyen d'écoute. J'aimais bien la formule qui aurait pu le remplacer,double pochette ouvrable,donc 2 simples pour 4 chansons de bon niveau. Le deal était acceptable quand je pense à celui d'Aznavour''Je n'oublierai jamais''. Le coût de production comptait aussi et peut-être que ce choix n'était pas assez rentable. Avec le single,au vu du prix, que tu mentionnes,d'une face B souvent instrumentale,que tu relève également,l'acheteur était frustré et mal traité. Dans les moments les plus aigus de la crise pétrolière,l'or noir intervenant dans la fabrication du vinyle,les craintes des maisons de disques pouvaient se justifier,évidemment. Sans doute la réalisation d'une chanson coûtait davantage,etc mais aujourd'hui je m'étonne de l'apparente fragilité de ce domaine musical. Chez Elvis,le single avait une vocation promotionnelle;par exemple Elvis sings Bossa nova baby from the Paramount picture ''Fun in Acapulco''.Coming soon! Special! Fun in Acapulco LP
Album. Cela jusqu'en 68. Bref,on put heureusement trouver de plus en plus de 33 tours,qui n'étaient pas donnés non plus mais devinrent essentiels. Les 2 titres firent une belle carrière,tels (au début) Le sirop de Richard. Avec J'entends siffler le train je me suis payé une maison,disait-il;avec Le sirop un bateau! Et Butterfly de Danyel! ''A douze millions de vendus,j'ai arrêté de compter!'' Néanmoins ,dans un magazine,Danyel s'est plaint du directeur des programmes de l'époque,Pierre Delanoë;ce dernier avait refusé de faire une vraie promo de son Papillon,prétextant qu'il ne voulait pas d'une 2me Marseillaise... Ce qu'i'l y a de formidable avec ton blog,Cica,c'est que des tas de choses oubliées me reviennent naturellement. S'il y eut autour du choc pétrolier un réel appauvrissement de la chanson française,je ne le sais pas mais pour qu'un représentant d'une grande maison de disques vienne dire aux infos que ce même disque était en danger c'est que quelquechose''ne tournait pas rond'' Pardon! Merci à tous. Cédric

Écrit par : Cédric | 22/11/2014

intéressant ce débat sur la disparition du super 45 tours EP, mon opinion c'est que l'industrie du disque à partir de la fin des années 60 a de plus en plus recherché la rentabilité à court terme et finalement tué la poule aux oeufs d'or en supprimant la valeur objet du disque en tant que tel, et cela s'est bien sûr accentué avec la suppression du vinyl remplacé par le CD au début des années 90. C'est exactement comme si l'industrie du livre à la même époque aurait généralisé l'impression des ouvrages en livre de poche puis en audio-livre numérisé, on ne se rend pas compte de la frustration qui a été ainsi créée. Une grande partie des acheteurs de disques reste attachée à la beauté de l'objet, la pochette bien sûr mais aussi la qualité du son et on peut le vérifier aujourd'hui la sonorité d'un album vinyl original (même ancien) est encore souvent bien supérieure à celle du CD où les remasterisations numériques n'apportent pas toujours la satisfaction que l'on attendait.La meilleure preuve c'est que le vinyl revient dans les bacs des disquaires mais malheureusement cela ne concerne qu'une minorité d'artistes. Amitiés, Renaud

Écrit par : Renaud | 23/11/2014

Dans une "autre vie", avant qu'on ne m'en pique la moitié, j'avais possédé jusqu'à 5000 45 tours ! Et 500 33 tours (ceux-là, tous piqués, y compris mon intégrale de Johnny). Je partage ton opinion Renaud, un beau 45 tours se regarde avant d'être écouté. Et certains l'ont compris qui ont continué à faire des belles pochettes, comme mon ami Gérard Palaprat.
Amitiés à toi.

Écrit par : cica pour Renaud | 23/11/2014

Les commentaires sont fermés.