Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/04/2015

COMMENT EDF VOLE SES CLIENTS

Et je pèse là mes mots !!

EDF vole ses clients par rupture unilatérale des contrats passés entre lui et l'usager, sous couvert d'une magouille politique !

Je viens de recevoir une lettre de ladite EDF, qui me réclame ni plus ni moins que 74 euros pour la période passée entre juillet 2012(!) et août 2013 !!! Et ce, sur un compte clôturé depuis juillet 2014 !

Aurai-je négligemment oublié de payer ?

Que nenni !

En fait, pour résumer, Bercy via EDF et soi-disant le conseil d'Etat a trouvé un moyen plus ou moins alambiqué pour remplir ses caisses aux frais de l'usager, en prétendant - ce qui est faux - que les prix pratiqués à l'époque - et pour lesquels nous avions signé - étaient trop bas par rapport à la "réalité" (quelle réalité ?) et qu'il fallait, deux ans après, rembourser la différence !!!!

Un peu comme un propriétaire qui dirait à ses locataires : finalement le loyer que je vous ai demandé voilà trois ans, je le trouve finalement trop bas, je vous prélève donc 300 euros pour arriver au prix "juste" !

Rigolez pas mes camarades, tous ceux qui ont un tarif "bleu" comme ils disent, vont subir la même chose à savoir une ponction de l'ordre de 5% sur leur facture d'il y a deux ans !


En attendant autre chose ! Pourquoi pas la redevance ? Ou l'impôt sur le revenu ? Ou la TVA?
Si ce genre de saloperie passe, attention, ça peut faire jurisprudence.
Et donc rendre caducs tous les contrats signés avec l'Etat ou ses sociétés !!!

Voilà le document reçu:

Scan edf 2.jpg

Ca serait bien dans l'autre sens, non ?

Madame, Monsieur, en 2012 vous avez été augmenté, mais pas assez. En avril 2014, le conseil d'Etat a jugé votre traitement trop insuffisant, et nous sommes amenés à vous remboursé un trop perçu..

On peut rêver non ?
Pour ma part, j'ai décidé de faire opposition à ce prélèvement, quitte ensuite à m'expliquer avec leur contentieux. A mon avis, devant la bronca que va susciter cette arnaque, ils vont vite battre pavillon, comme ce gouvernement pusillanime l'a toujours fait.

Mais quand même, j'aurais dû me méfier, en voyant - en portant moi-même (pffff) - des pancartes où il était écrit : LE CHANGEMENT C'EST MAINTENANT !

Je vous embrasse.

12:20 Publié dans arnaques | Lien permanent | Commentaires (8)

Commentaires

Ah! Patrick,je suis choqué moi aussi et fâché de subir ce genre de malhonnêteté officialisée. C'est devenu coutumier;les scélératesses des gouvernements,les abus de positions dominantes.Avec toi,totalement! Cordialement. Cedric

Écrit par : Cédric | 25/04/2015

Je n'ai pas encore reçu ça mais moi qui suis encore mensualisé, je viens de recevoir un nouvel échéancier avec 50% d'augmentation. Je vais m'occuper de ça lundi...

Écrit par : Cristophe | 25/04/2015

Scélérats, c'est bien le mot qui convient pour ce genre de manipulation. Qui ouvre une belle porte, si ça passe sans problème, la plupart des gens soient n'ayant rien vu, soit "fermant leur g..." par peur d'être coupés. Ce que j'aurais du reste peut-être fait si cette facture ne correspondait pas à un compte clôturé...
Cordialement.

Écrit par : cica pour Cédric | 27/04/2015

Toi au moins tu fais comme moi, tu as le courage de ne pas laisser passer ça. Tiens-moi au courant de tes démarches, je ferai part sur le blog où j'en suis de mon côté.
Patrick.

Écrit par : cica pour Cristophe | 27/04/2015

Désolé de vous contredire sur le "soit-disant Conseil d'Etat". C'est bel et bien un recours de l'ANODE (Association des opérateurs alternatifs) au Conseil d'Etat qui a donné lieu à l'annulation des tarifs fixés par arrêté.

Communiqué de l'ANODE:

http://anode-asso.org/wp-content/uploads/2014/04/CP-A-N-O-D-E-TRV-%C3%A9lectricit%C3%A9-11-avril-2014-1.pdf

Écrit par : Francois | 10/06/2015

1) Ce sont mes yeux ou je lis bien "conseil d'état" sur le document que j'ai publié ??? Pas d'anode (ni de cathode d'ailleurs !)
2) Cela ne change rien au fond, à savoir que j'ai signé un contrat et qu'il n'a pas été respecté.

PS s'agissant de fourniture de courant, les "opérateurs alternatifs" m'ont bien fait rigoler...
Et on continue lol ;)

Écrit par : cica pour François | 11/06/2015

Je faisais écho au fait qu'EDF n'a pas été demandeur mais ses concurrents (via l'Anode) oui. Donc dire que c'est une manœuvre d'EDF est erroné.

Écrit par : Francois | 12/06/2015

Suite du feuilleton: En rentrant de vacances je trouve deux lettres :
- Une d'EDF qui m'explique patiemment le pourquoi de la chose, en s'excusant presque. Après lecture j'avais l'intention de m'acquitter de la somme. J'aime bien qu'on me parle gentiment !
- Une autre de INTRUM JUSTICIA qui me réclamait cette somme sur un ton nettement plus comminatoire.
Du coup, je reste sur mes positions....
Qu'on m'arnaque, passe, mais qu'on me menace, non.

Écrit par : cica | 01/07/2015

Les commentaires sont fermés.