Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/04/2017

TOP 35 DES VENTES DE DISQUES JUIN 1979

 

1 7 KNOCK ON WOOD Amii Stewart   1
2 2 IN THE NAVY Village People   2
3 12 ONE WAY TICKET Eruption   3
4 17 HONESTY Billy Joel   4
5 11 HOORAY HOORAY IT'S A HOLI-HOLYDAYS Boney M   5
6 10 DISCOMOTION Michèle Torr 1  
7 30 DANS LA MEME ANNEE / DEBORAH Michel Sardou 2  
8 1 BORN TO BE ALIVE Patrick Hernandez   6
9 5 THE LOGICAL SONG Supertramp   7
10 24 PAUVRES DIABLES Julio Iglesias 3  
11 34 MON AMI LE PELICAN Chantal Goya 4  
12 18 LADY NIGHT Patrick Juvet   8
13 35 JE L'AIME A MOURIR Francis Cabrel 5  
14 3 NOUS Hervé Vilard 6  
15 6 I WILL SURVIVE Gloria Gaynor   9
16 4 TRAGEDY Bee Gees   10
17 27 DES QU'UN ENFANT CHANTE Bruno Guillain 7  
18 8 ALLELUIA Milk & Honey   11
19 e J'AI MAL JE T'AIME Hervé Vilard 8  
20 9 SONG FOR GUY Elton John   12
21 13 LE KAZOU Annie Cordy 9  
22 e DOES YOUR MOTHER KNOW Abba   13
23 e HOT STUFF Donna Summer   14
24 e POP MUZIK M   15
25 e QU'EST CE QUE TU CROYAIS Johnny Hallyday 10  
26 e LIGHT MY FIRE Amii Stewart   16
27 15 CHANTEZ ENFANTS DU MONDE Demis Roussos 11  
28 e ALLO ELISA Dave 12  
29 28 ETRE Charles Aznavour 13  
30 20 DES MOTS DE SYMPATHIE Lena 14  
31 14 LE FREAK Chic   17
32 e MONDAY TUESDAY Dalida 15  
33 16 LA FILLE QUI PLEURAIT Linda De Suza 16  
34 19 OU EST MA CHEMISE GRISE Patrick Topaloff et Sim 17  
35 21 SEPTEMBER Earth Wind and Fire   18

La proportion s'inverse ce mois-ci, en tenant compte des français qui chantent en anglais, on a un ratio de 19 contre 16. Sinon, disco toujours, en cette mi 1979 on est en plein dedans : Pas moins de 16 chansons....
Je passe sur la numéro un étrangère, pâle reprise de Eddie Floyd, je préfère largement celle de Johnny en 67... et aussi sur la 2, cette fois la recette Village people marche un peu moins ! Et sur la trois, qui elle va aller plus haut.
Le "vrai" hit-parade - pour moi, hors disco - commence à la place numéro 4, avec Billy Joel qui tranche sur les chansons du podium et qui lui aussi ira plus loin. Boney M terminus, tant mieux. Mais il ne faut pas désespérer, ils feront bientôt de la bonne musique, un an plus tard, avec l'excellent children of paradise qui bien sûr n'aura pas l'honneur des Charts !

Et Michèle Torr se retrouve encore numéro un des ventes côté langue française ! Rééditant l'exploit de l'année d'avant. Très bon cru pour Michèle qui va enchaîner avec sa sublime chanson inédite, puis deux disques après pendant l'été, suivi de lui. Sardou du coup est deuxième des ventes, le single comprenant deux "locomotives" ne lui a pas permis d'arriver tout de suite premier. Patience Michel, ce sera pour juillet ! Julio prend le podium, mais n'ira pas plus loin. Les enfants sont gâtés avec la 4ème place de Chantal Goya et la 9ème d'Annie Cordy. Dorothée attend son tour, pour elle ce sera janvier 1982. Juvet fait douzième, il ne bougera pas en juillet.
Et Cabrel continue de grimper... 10 places (françaises) de mieux pour lui, il en prendra encore 3 le mois prochain.
C'est aussi l'année d'Hervé Vilard, puisqu'il place encore nous au top 6 et que j'ai mal je t'aime arrive à la 8 !!! Il n'aurait jamais imaginé cela, lors de sa traversée du désert entre 1972 et 1978.

Venons-en au hit caché. La 16ème place de tragedy me surprend, avec comme classements hebdos 6 - 7 - 12 - 15 et 15... Fabrice Ferment le précise bien "Les TOP 15 ici proposés ne sont en aucun cas des mensualisations mathématiques des TOP Hebdos Cogedep-Savpac. Ils sont établis d'après les ventes nettes constatées."
Dont acte ! Mais quand même...

Comme d'habitude, les chansons qui seraient restées cachées :
- Dès qu'un enfant chante, de Bruno Guillain. Terminus pour lui à la 7ème place. Il fait (faisait, il est mort en 2011) très jeune sur la pochette, mais il était majeur en 1979.
- Abba ! Pourtant j'ai le souvenir de cette chanson does your mother know, un peu plus élaborée que les précédentes. D'où peut-être son insuccès ?
- Light my fire version Amii Stewart. Faut pas en vouloir trop non plus ! Elle est déjà numéro un, ses producteurs auraient peut-être dû attendre un petit peu... Et de toutes façons je n'en suis pas fâché, mettre les Doors à la sauce disco, c'est pour moi un
sacrilège !
- Allo Elisa, de Dave. 
- Etre de Charles Aznavour, qui aura culminé à la 11ème place le mois précédent. Le Grand Charles (de la chanson, ne me parlez pas de l'autre lol) n'a toutefois pas fini avec le succès.

Les chansons qui iront plus haut :
- J'ai mal je t'aime de Hervé Vilard, futur numéro 4 français façon SLC (hors Chantal Goya !)
- Hot Stuff, bien sûr
- Pop Muzic de M. M qui n'a rien à voir avec Mathieu Chedid, dont heureusement je n'aurai pas à traiter !
- Qu'est-ce que tu croyais, de Johnny. Superbe chanson, mais encore une fois peu vendue en singles. Enfin, un podium façon SLC quand même. On y reviendra.
- Monday Tuesday. No comment cette pauvre chanson indigne de la grande Dalida. C'est vrai qu'elle est capable de tout ! Sortir presque en même temps Anima Mia et Gigi l'amoroso... Chanson qui fut reprise par la star ac sous le titre laissez-moi danser.

Voilà pour ce top de juin 1979, que j'avais passé en Bretagne dans un manoir ! 

A dimanche prochain pour juillet.

Je vous embrasse.

Commentaires

"Children of paradise" se vendra plus de 100 000 exemplaires mais, effectivement, ne sera pas classée dans les Hits parades.

Écrit par : Leroy David | 09/04/2017

Parmi les entrées, content de retrouver Donna Summer, Johnny Hallyday, M, Dalida , j'apprécie la progression de Francis Cabrel avec "je l'aime à mourir" et comme le souligne Patrick ce n'est qu'un début. A part ça je vais profiter du beau temps pour retourner dans la Drôme et y passer une semaine de vacances avec quelques bonnes randonnées au programme, bonne semaine à tous, portez vous bien, amitiés, Renaud.

Écrit par : Renaud | 09/04/2017

petit top de juin question nouveautés , franchement rien de renversant , on va dire sympa , dalida , donna summer , abba et hervé vilar mais tous avaient fait mieux . rien de comparable avec les titres comme ceux de supertramp , billy joel , bee gees ou encore francis cabrel . pour moi , ce qui pêche c'est l'absence de pop et de rock mais il faut le redire que cela se vendait en album . et le chanteur renaud se fait attendre . deux titres rock en disco , ce n'est pas super pour moi . amitiés à tous . jean

Écrit par : jean | 09/04/2017

"Does your mother Know" est le premier extrait de l'album "Voulez-vous" qui a bien marché en album. Et c'est devenu l'un des morceaux de bravoure du film "Mamma Mia." Tout comme "Lay on your love on me."

Écrit par : Leroy David | 09/04/2017

Je vois que tu as pensé à moi en parlant de Dorothée ! Pas étonnant qu'elle attende encore son tour en ce mois de juin 1979. A cette époque, elle était juste speakerine, animatrice de "Récré A2", et actrice (Le film "L'amour en fuite" de François Truffaut où elle joue le rôle de Sabine est sorti début 1979). Son premier disque (L'album conte musical "Dorothée au pays des chansons", certainement inspiré de "Emilie Jolie" de Philippe Chatel, une des meilleures ventes d'albums fin 1979, début 1980) n'est sorti qu'en mars 1980. Au départ, il n'était même pas question qu'elle y chante, et l'album n'a pas été un gros succès commercial et les deux 45 tours qui en ont été extraits encore moins. Mais le spectacle à l'Olympia en avril 81 marchera beaucoup, tout comme la comédie musicale télévisée qui en sera tirée en décembre 1981.

Entre mars 1980 et janvier 1982, Dorothée sortira pas moins de 5 albums ("Dorothée au Pays des chansons" donc, un album de covers de génériques de dessins animés, un autre album où elle raconte une histoire de Candy avec Amélie Morin ("Candy raconte à Dorothée"), et les deux premiers albums de reprises de chansons traditionnelles ("Sur le pont d'Avignon" et "Promenons-nous dans les bois" avec les Récréamis) et pas moins de 5 45 tours ( deux issus de l'album "Dorothée au pays des chansons", un issu de l'album de reprises de génériques, un autre issu de l'album de Candy, et le 45 tours avec les deux titres inédits "Tchou tchou le petit train" (Son premier succès d'estime) et "La chanson des pieds"), mais il faudra attendre le 6ème "Rox et Rouky" pour que ça décolle enfin côté ventes début 82.

Bon, à 35 ans, je vais passer pour incollable sur Dorothée. Passait encore que je sois fan d'elle quand j'avais 11 ans, à 35, ça commence à faire un peu bébé.

Écrit par : hug | 09/04/2017

renaud , je te souhaite de bonnes vacances dans la drôme , moi c'est le mois de juin mais ça vient vite ! petite pub , si tu es dans le quartier , il y a le corso de Nyons le 16 et 17 avril ; c'est toujours sympa ! amicalement . jean

Écrit par : jean | 09/04/2017

Jean, merci pour ton message, il est possible que je passe à Nyons le 17, c'est un coin que j'aime fréquenter surtout le jeudi avec son marché typique provençal. Amitiés, Renaud

Écrit par : Renaud | 10/04/2017

renaud , oui le marché est très bien , avec beaucoup de monde , celui du dimanche est sympa aussi . le films le goût des merveilles avec virginie efira a été tourné ici , on voit bien le marché provençal et les arcades dans le films . virginie y joue le rôle d'une productrice de miel et de produits du terroir . amicalement . jean

Écrit par : jean | 10/04/2017

Pour Dave un tout petit succès avec "Allo Elisa" surtout par rapport à ses tubes des années 1974-1977.

Écrit par : Leroy David | 10/04/2017

Pour Leroy David : Tout petit succès seulement ? Pas sûr. Enfin, je n'étais pas né à l'époque, mais j'ai vu des émissions de Télé Melody de l'époque et il a apparemment fait beaucoup de promo télé avec ce titre (qui n'est pas son meilleur) à l'époque. Et comme sur Télé Melody, les émissions sont datées, je dirais même qu'il en faisait encore la promo à la fin de l'année. Notamment dans son "N°1" du 10 novembre 1979, où on le voit chanter ça alors que Jane Birkin est assise sur un rocking-chair. (Et elle chante d'ailleurs "Rocking chair" dans l'émission).

Écrit par : hug | 10/04/2017

Réponse avec le classement de juillet la semaine prochaine.

Écrit par : Leroy David | 10/04/2017

Petit succès quand même, comme le dit David, par rapport à ses belles années précédentes (En 1975 Vanina numéro un, mon coeur est malade numéro 4, dansez maintenant numéro 5, du côté de chez Swann numéro 3, en 1976 la décision numéro 4, Hurlevent numéro 3, en 1977 est-ce par hasard numéro 3 aussi , 1978 lettre à Hélène numéro 5, comment ne pas être amoureux de vous numéro 6, 1979 pour que tu me comprennes numéro 6 - je parle là des ventes de disques de chansons françaises de Fabrice Ferment). Et Allo Elisa n'ira pas plus loin que cette douzième place française. Je découvrirai avec vous ce que feront ses chansons suivantes (dont "week-end" que j'adore) mais je doute qu'il se hisse de nouveau dans le top 10 !
Amitiés

Écrit par : cica pour hug et Leroy David | 11/04/2017

Pour Cica : Oui, et puis cette chanson de Dave n'est pas sa meilleure. Ma préférée de lui reste "Du côté de chez Swann".

Écrit par : hug | 11/04/2017

Il restera encore deux (petits)succès:"C'est pas gentil" fin 1979 et "L'année de l'amour" en 1981. Mais Dave ne parviendra jamais à relancer sa carrière au moins en terme de ventes.Et,aujourd'hui,il est surtout connu comme animateur Tv.

Écrit par : Leroy David | 11/04/2017

Savez-vous que Dave a enregistré tout un album de reprises de mélodies classiques ? L'album s'intitule "Dave classique" et est sorti en 1998. En ce moment, je commence à plancher sur une série de chroniques sur des chansons adaptées de mélodies classiques, et l'autre jour j'ai pensé à peut-être ajouter son adaptation de "La symphonie du Nouveau Monde" de Dvorak sous le titre "Lutèce et le Nouveau Monde". Mais bon, je connais cette reprise grâce à Bide et Musique, et elle est diversement appréciée sur le site déjà. Mais bon, c'est sorti la même année que la comédie musicale "Notre-Dame de Paris" de Luc Plamondon et Richard Cocciante d'après Victor Hugo, et inutile de dire que l'arrangement choisi par Dave sonne très "comédie musicale".

D'ailleurs, puisqu'on est dans les hits, Cica, si tu continues et que tu vas jusqu'au début des années 2000, tu verras que "Belle" issu de "Notre-Dame de Paris" s'est classé pendant près d'un an (voire plus, je ne sais plus) dans les hits-parades entre juin 1998 et juillet 1999, il me semble. Et dire que je me souviens très bien de la première fois que j'ai entendu cette chanson, lors de la soirée des Victoires de la Musique de 1998, et imaginez, c'est sorti en pleine vague des chanteuses à voix, mais surtout des chansonnettes à deux francs (Oui,c'était encore des francs à l'époque) des Boys Bands. Alors, je m'étais dit en l'entendant : "ça fera un énorme bide !". Résultat, un énorme carton et l'une des chansons la plus longtemps classée au hit-parade en France ! (Tu verras, Cica !). J'ai lu aussi quelque part que "Le métèque" de Georges Moustaki s'est classée pendant un an au hit-parade en 1969 et 1970, mais il faudra que je revisite les hits-parades de Salut Les Copains de l'époque.

Quoique je pense que ce titre n'était pas dans le style de SLC à l'époque... Je pense aussi qu'il me semble que Dave a dû classer d'autres titres dans les hits-parades dans les années 2000, "Doux tam-tam" peut-être en 2004, mais à des places très médiocres.

Écrit par : hug | 11/04/2017

Dans les années 2 000, Dave sera effectivement classé mais au Top album, notamment avec "Soit dit en passant" qui doit contenir "Doux tam tam."(À vérifier.)

Écrit par : Leroy David | 11/04/2017

Leroy David : Non, "Soit dit en passant" est sorti en 2001, et "Doux tam-tam" c'est son album de 2004.

Écrit par : hug | 11/04/2017

Dont acte. En tout cas, c'est "Doux Tam Tam" qui a le mieux marché.

Écrit par : Leroy David | 12/04/2017

"blue eyed soul" a aussi bien marché en 2011 :)

Écrit par : cica pour Leroy David et Hug | 12/04/2017

Une période encore assez creuse pour Johnny Hallyday qui va pas mal ramer coté ventes jusqu'en 1985 . Sinon, Francis Cabrel remonte de 22 places avec "Je l'aime à mourir". Il va faire très fort en juillet !! J'en parle ici :http://magicienox.blogspot.fr/2014/08/juke-box-remember-je-laime-mourir-de.html


Earth Wind and Fire chute de 14 places avec l'excellent "September" : Profitons en pour danser encore un peu sur ce titre !!

Écrit par : Jerry OX | 12/04/2017

Je voulais te le mettre en com sur ton blog, mais je te l'écris ici : J'ai connu Cabrel avec la chanson "ami", qui a ét classée sur RMC. Non pas par "petite Marie" qui est sa face B, et se trouve en fait dans la même situation que le "toute la musique que j'aime" de Johnny.
Peut-être qu'en scène (ça c'est possible) "petite Marie" avait du succès (tout comme la chanson de Johnny) mais en radio, les titres que j'ai connus au départ de Cabrel sont "ami", "les murs de poussière", et surtout l'excellent "pas trop de peine". Je n'ai connu "petite Marie" (que ses producteurs avaient voulue sans accent ! il s'est rattrapé ensuite) qu'en retournant "ami" !
Et le fait que j'aie entendu Cabrel assez vite vient du fait que j'écoutais "la" radio du sud de la France. Le reste de l'hexagone a mis du temps à réagir.
Ami.... tiés ;)

Écrit par : cica pour Jerry OX | 12/04/2017

Johnny aura quand même un beau succès début 1980 avec "Ma gueule." Par ailleurs, tous les
45 tours qui suivront seront vendus à plus de 100 000 exemplaires ce qui assurera au moins sa présence continue dans le Top 20.Pas glorieux certes pour "l'idole" mais peut-on parler d'une traversée du désert de cinq années?

Écrit par : Leroy David | 12/04/2017

La face B d'"Ami" n'est pas "Les murs de poussière"?

Écrit par : Leroy David | 12/04/2017

Oui, alors que c'était la face A de "petite marie", un an auparavant. J'ai le disque dans les mains !! En dehors de Wikipédia, nulle trace de ce single, que je pourrais négocier à prix d'or !
Sinon, pour Johnny, c'est vrai que le terme "traversée du désert" est exagéré. Disons que pour quelques années il a un peu délaissé son trône ! J'avais commis ici même des notes sur la carrière de Johnny, mais... appuyées sur le livre de Lesueur ! Tout est à refaire donc.

Écrit par : cica pour Leroy David | 12/04/2017

Pour Moustaki (qui - c'est vrai je le jure ! - appréciait le couscous de ma mère, laquelle était dans ces années-là cuisinière chez Françoise Arnoul !!!) plus modestement il a dû se contenter d'une deuxième place à SLC, en juillet 69, derrière Polnareff et "tous les bateaux tous les oiseaux". Il était entré numéro 6 en juin, avait été 16ème en septembre et 22ème en octobre. Je sais que Boixière ne va pas aimer - je plaisante - mais il m'avait dit, texto, (Moustaki, pas Boixière) qu'il préférait largement l'autre face, "voyage", et j'en avais profité pour faire dédicacer le disque..
De lui, j'adore complètement sa "chanson-cri", de 1976, dont les paroles n'ont pas pris une seule ride.
Amitiés

Écrit par : cica pour hug | 12/04/2017

Pour Johnny, il y aura "Ma gueule" gros carton fin 79, et ensuite une petite traversée du désert, alors qu'au même moment Eddy Mitchell revient très fort avec "Couleur menthe à l'eau" (Enorme tube fin 1980), puis "Le cimetière des éléphants" en 1982 (Chanson un peu ennuyeuse quand on l'écoute avec attention mais plutôt pas mal à entendre dans certaines circonstances, comme la dernière fois que je l'ai entendue un dimanche soir à la radio en revenant d'une promenade au bord de la mer avec mon père il y a quelques mois).

Par contre, mon père qui n'est pas un grand fan de Johnny a acheté son premier disque de Johnny pendant cette période moins fructueuse. Il a effectivement acheté en 1981 le 45 tours en public "Excusez-moi de chanter encore du rock'n'roll" (Avec en face B le titre sans équivoque "Je peux te faire l'amour" !!). Par contre, j'ai un oncle qui est ultra-fan de Johnny qui, dans cette période de moins bien pour lui, nous avait enregistré une K7 où il y a pas mal de titres de Johnny, notamment issus de son album "Nashville 84".

Mais c'est vrai que c'est à partir de 1985 que cela va remarcher fort pour lui.

Alors que justement, pour Eddy, au milieu des années 80, ça baissera un peu...

En ce qui concerne "Petite Marie" de Francis Cabrel, elle a surtout été un tube fin 1991 / début 1992, avec sa version en public issue de l'album 3 disques "D'une ombre à l'autre". Ma mère avait eu le coffret 3 K7 à un Noël, et c'est vrai que 3 heures de Cabrel d'affilée c'est aussi un peu ennuyeux...

Écrit par : hug | 12/04/2017

J'avais oublié de te dire que j'ignore complètement si j'arriverai à la période de "Belle", car je m'en tiens vraiment à mon postulat de départ, c'est à dire la supériorité des chansons de langue étrangères. A mon avis 1989 sera l'arrêt... Mais je ne quitterai pas le top pour autant, car je reprendrai celui des années 60, très exactement au moment où le hit de SLC a cédé la place à celui de (sic) "super SLC, en 1968. J'avais mal pris la chose, délaissant alors le hit français pour celui de la BBC !

Écrit par : cica pour hug | 12/04/2017

Pour "chiffrer" la traversée du désert de notre Johnny, je me suis amusé à regarder le hit artistes de Fabrice Ferment, qui pour moi donne des résultats très exagérés mais qui peut servir d'indicateur :
Pour les années 70 à 78, il occupe les places suivantes : 1 / 2 / 21(!) / 7 / 5 / 8 / 1 / 11 / 6. Je le redis, le trait est grossissant mais il n'est premier qu'en 1970 et 1976.

Écrit par : cica pour Leroy David | 12/04/2017

Pour Cica : Oui, tu as raison. Moi j'ai été un grand fan du Top 50 de 1987 à 1991, soit la fin de la période Marc Toesca. Et il paraît que Marc Toesca aurait quitté la présentation du Top 50 en juillet 1991 parce que selon lui la qualité des chansons du classement baissait d'années en années. Et que de plus en plus, certains artistes étaient tentés de reprendre le modèle de ce qui avait déjà marché précédemment. Mais aussi parce qu'à 36 ans, il se sentait de moins en moins en accord avec ce que cette émission diffusait qui était plutôt pour les adolescents.

Ceci dit, j'étais déçu de son départ, et j'ai beaucoup moins regardé quand c'était Yvan Le Bolloch et Bruno Solo. Il faut dire c'est vrai que la qualité de la musique française a baissé en fin des années 80, même s'il y avait encore des trucs sympas au tout début des années 90 : Pauline Ester, Jil Caplan, Thierry Hazard, William Sheller (et sa sublime "Un homme heureux"), Stephan Eicher, Mecano (avec leurs tubes en français), les chansons humoristiques des Inconnus etc... Tout ça va être balayé par une uniformisation de rap et de dance le plus souvent en anglais vers 94-95.

Écrit par : hug | 12/04/2017

1972 a vraiment été une "petite" année pour Johnny. Aucun "vrai" tube d'où cette 21ème place annuelle.
Les vrais vainqueurs de l'année sont Ringo,Mike Brant, Stone et Charden.

Écrit par : Leroy David | 12/04/2017

Apparemment ma réponse n'est pas passée !
Je réitère alors.
Toujours d'après le "top artistes" de Fabrice Ferment, les vainqueurs de l'année 72 sont :
1) Ringo
2) Stone Charden
3) Gérard Lenorman
4) Mike Brant
5) Frédéric François
6) C Jérôme
7) Michel Sardou
8) Christian Delagrange
9) Claude François
10) Sheila
et les "petits nouveaux de l'année" sont
14) Vicky Léandros
23) Patrick Juvet
30) Crazy Horse
36) Art Sullivan
Pas de Véronique Sanson, ce qui me fait douter un peu de ce top-là ! Du reste FF l'a fermé !
Amitiés

Écrit par : cica pour Leroy David | 13/04/2017

Pour Cica : Pour Véronique Sanson, ça ne m'étonne pas. Les chanteurs cités par Fabrice Ferment ont sorti plusieurs 45 tours dans l'année. Véronique Sanson a sorti "Besoin de personne" qui a bien marché en 45 tours mais n'a tout de même pas passé les 500.000 ventes. "Amoureuse", autre 45 tours de Véronique Sanson ne s'est pas bien vendu, et "Comme je l'imagine" sorti un peu plus tard a moins vendu que "Besoin de personne".

Écrit par : hug | 13/04/2017

En fait, de 1980 à 1985,tous les 45 tours de Johnny se vendront à plus de 150 000 exemplaires. Pour "L'idole" ce n'est pas "terrible" mais peut-on parler de "traversée du désert?"

Écrit par : Leroy David | 14/04/2017

Non. Comparativement à d'autres "ex-idoles" comme Adamo, Richard Anthony, Michel Delpech, Jacques Dutronc, Michel Fugain, Gérard Lenorman, Eddy Mitchell, Jacques Monty, Nicoletta, Michel Polnareff, Dick Rivers, Michèle Torr, Hervé Vilard qui ne survivront pas à la décennie 80, on peut dire que Johnny a su traverser cette décennie-là, même si loin s'en faut il n'y fut pas le numéro un, écrasé par un Jean-Jacques Goldman triomphant.
Seuls Julien Clerc, Michel Sardou, Sheila et dans une moindre mesure Sylvie Vartan l'ont fait.
Et il faut quand même saluer les come-backs ponctuels de C.Jérôme et surtout de Demis Roussos qui est revenu en 87, et est resté dans les première années 90.

Écrit par : cica pour Leroy David | 14/04/2017

Pour "In the navy" c'est tout de même plus de 700 000 exemplaires!

Écrit par : Leroy David | 14/04/2017

Pour Leroy David : Pas "tout à fait" d'accord en ce qui concerne Sheila. Son déclin a quand même commencé à partir de 1984. Entre 1984 et 1990, elle classera 3 titres au top 50, ce qui est vrai, n'est pas mal par rapport à certains autres artistes de la même époque qu'elle : "Je suis comme toi" en 85, "Comme aujourd'hui" en 87 et "Le tam-tam du vent" en 89, mais à des places très modestes. On peut donc parler quand même d'un déclin. Et elle a décidé de s'arrêter en 89. Justement "Le tam-tam du vent" est entré au Top 50 fin octobre 89, quelques semaines après qu'elle ait fait ses adieux sur la scène de l'Olympia.

Écrit par : hug | 14/04/2017

Ce n'est pas moi qui ai indiqué que Sheila s'était maintenue dans les années 80,au contraire, elles marquent le début de la chute.Elle n'a qu'un seul vrai tube en 1981: "Et ne la ramène pas" et aussi en 1982 "Gloria" dans les deux cas, des adaptations.

Écrit par : Leroy David | 14/04/2017

Pour Leroy David : Excuse-moi, j'avais lu "Cica pour Leroy David" mais involontairement occulté Cica !

On reviendra sur le cas de Sheila, mais il faut bien dire que "Et ne la ramène pas" n'est pas une chanson bien terrible. Elle a fait mieux ensuite, mais ça a moins marché.

Écrit par : hug | 14/04/2017

...et en 1983,"Tangue au" n'a pas été un succès non plus malgré les progrès au niveau qualité.

Écrit par : Leroy David | 14/04/2017

Pour Leroy David : Si, je crois, d'après ce que j'ai lu, parce qu'en 1983, j'étais bien trop petit pour m'en souvenir (Ne pas me demander de souvenirs musicaux avant 1986, soit quand j'avais 4 ans où je me souviens bien évidemment des tubes de Jeanne Mas "En rouge et noir" et de la princesse monégasque "Ouragan", de Sabine Paturel et de ses "Bêtises", et même de Goldman, et de Julie Pietri avec son "Eve, lève-toi" etc...), mais j'ai lu des livres et sur Internet qui indiquent quand même que "Tangue au" avait bien marché en 1983, sans atteindre toutefois les scores des tubes précédents...

Sheila précise dans le livre de Didier Varrod "Ne vous fiez pas aux apparences" que "Tangue au" n'a pas été défendu par les radios comme RTL qui la soutenait avant, mais par les radios libres nouvellement créées comme NRJ.

Écrit par : hug | 14/04/2017

Bonjour! Je lis les commentaires et à propos de la petite Sheila,son intégrale est accompagnée d'un livre plein d'anecdotes instructives pour ceux et celles( Mais où sont les femmes?) qui aiment la petite fille de français moyen. Joyeuses Pâques!
Cédric

Écrit par : Cédric | 15/04/2017

Sheila a continué de vendre des albums dans les années 90, 2000 et même 2010. Certes pas très haut mais on a continué de l'entendre. Et comme le dit Hug, ce sont les radios libres qui ont beaucoup passé du Sheila "nouvelle manière", et j'y avais contribué un peu de ma modeste façon.

Sinon, Leroy David, où trouves-tu le nombre d'exemplaires par singles vendus ?

Écrit par : cica pour Leroy David et Hug | 15/04/2017

Le site de Fabrice Ferment recense tous les 45 tours vendus à plus de 150 000 exemplaires. "Tangue au" n'y figure pas.

Écrit par : Leroy David | 15/04/2017

Le site de Fabrice Ferment recense tous les 45 tours vendus à plus de 150 000 exemplaires. "Tangue au" n'y figure pas.

Écrit par : Leroy David | 15/04/2017

Bonjour Patrick et à tous.

Avant de mettre un commentaire sur le hit, ce qui me gonfle concernant Ferment, c'est qu'il a les chiffres des ventes de 45 tours et qu'il ne les met pas ou très peu. Quel est le problème ?

Écrit par : boixiere | 16/04/2017

En fait, Fabrice Ferment ne donne que des chiffres approximatifs: + de 300 000,-de 300 000...

Écrit par : Leroy David | 16/04/2017

.... Et surtout ce sont des chiffres "annuels", qui me permettent juste de savoir si les 45 tours seront dans mon top 35, ainsi donc "children of paradise" de Boney M, ce dont je me félicite.
Sinon, tous ensemble, amis commentateurs, sommes seconds des blogs de Hautefort les plus commentés ! Et sur une plateforme où les mots les plus cités sont "politique" et "présidentielles", on peut être fiers de nous !

Écrit par : cica pour Leroy David et Boixière | 16/04/2017

A une exception tout de même:

Dans les top mensuels des années 70.71.72.73.74.75 et 76, il est indiqué le nombre exact de 45 tours vendu pour les 20 premiers.

Exemple Février 71 Harrison 449.000 les Poppys 570.000 etc....

Alors les Poppys sont classés 2è derrière alors qu'ils ont plus vendu que George Harrison.
Seulement , Harrison a vendu plus de disques en février, alors que le chiffre est un montant global pour toute la présence.

Alors pourquoi ne pas l'avoir fait pour toutes les années ? Manque de temps, de bras...

Écrit par : boixiere | 16/04/2017

De bénévoles!

Écrit par : Cédric | 16/04/2017

Le site de l'ami Fabrice est en construction permanente ! Pour l'instant il s'occupe de ce qu'il manque, il peaufinera après je pense !
Bien à vous deux

Écrit par : cica pour Boixière et Hug | 18/04/2017

Cher Patrick et à tous,

je vais être invité dans des émissions de radio sur St Brieuc ( peut-être Rennes) pour parler de mon livre. M'autorise tu à parler de ton site ?

Sinon, Mes Années Pop est disponible, il faut compter 5 euros de frais de port (la Poste a encore augmenté) qui s'ajoutent au prix du livre, soit 23 euros à l'ordre de l'Orée 12 belle issue 22170 PLERNEUF.

Je serai ravi et fier de vous le dédicacer mais.... redoute ensuite vos critiques,( mais c'est la règle du jeu) car vous êtes tous des pros de la musique. Soyez assurés que pour chaque livre, je donne le meilleur de moi-même!


Je vous embrasse.

Écrit par : boixiere | 18/04/2017

n'hésitez pas à me poser toutes les questions, afin de guider votre achat.

Écrit par : boixiere | 18/04/2017

Bien sûr tu peux parler de mon site, en plus il est déjà très connu dans les Côtes d'Armor ! LOL
Quand aux frais de port, c'est même une honte, en tenant compte de l'inflation, celui-ci a été multiplié par trois depuis les années 80...

Écrit par : cica pour Boixière | 18/04/2017

Et pourtant....

Me croirez vous si un livre que j'ai envoyé à Hawaï m'est revenu à DEUX FOIS MOINS CHER que le même livre envoyé à Rennes ( 120 kms) !!!!!!!!

Écrit par : boixiere | 18/04/2017

michel , je t'envoie , sans tarder , mon chèque . impatient de lire ton livre . le titre est bien choisi , impatient aussi de lire tes anecdotes et tes disques qui ont accompagné ta vie . je crois savoir , que mes goûts sont proche des tiens , et puis un gars qui aime procol harum , ne peut pas être mauvais ! j'espère un franc succès pour ton livre . à bientôt pour un autre commentaire . amitiés à tous . jean

Écrit par : jean | 19/04/2017

Cher Jean,

nous vendons mon épouse et moi, de nos propres livres, ( romans, nouvelles, poésie, essais, aquarelles, histoire, sport etc....) environ 1500 unités par an, le plus possible de main à main sauf pour ses livres d'éditeurs, distribués dans toute la France ( à consulter sur www.l-oree.org)

Saches cher Jean, que c'est toujours le même plaisir et le même bonheur de dédicacer un ouvrage à un lecteur.
Merci mille fois.

Écrit par : boixiere | 19/04/2017

j'ouvre bien entendu " mes années pop " avec Procol Harum, je poursuis avec les Beatles, les Stones, et Davis Mc Williams et ainsi de suite.

C'est sans doute Mamas & Papas qui m'a le plus passionné à faire, mais j'ai fait et vous fait profiter de magnifiques découvertes sur Easybeats, Gery Rafferty, Police, Supertramp, Kajagoogoo, les Four Tops, Labelle, Mini Vanilli ( émouvant) Genesis, Culture Club, Chic, JJ LIght, Nena, simon & Garfunkel, Somerville Simply Red, Dire Straits, Juvet, etc....
et on termine avec un superbe duel en comparaisons entre Led Zeppelin et Deep Purple.

il y a 111 chroniques.373 pages
Je vous embrasse.

Écrit par : boixiere | 19/04/2017

Ton livre me tente bien, mais tu sais que je suis très pointilleux, à la limite maniaque ! M'autorises-tu à te dire (en privé si tu le désires) s'il y a des erreurs dedans ? Parce que j'ai été assez refroidi par la "bible" de Daniel Lesueur ! Et puis, grande question : ton livre se limite-t'il au rock, ou est-il plus élargi ? Par exemple évoques-tu Engelbert Humperdink, le Sinatra anglais, qui faisait un numéro un à chaque fois ?
Au plaisir de te lire.
PS j'ai hâte de voir ce que tu écris sur JJ Lighte, sa chanson m'avait fait suer à l'été 69 !

Écrit par : cica pour Boixière | 19/04/2017

Si je peux me permettre, ton lien n'est pas bon, il faut enlever le "29" juste après l'orée.
Amitiés

Écrit par : cica pour Boixière (2) | 19/04/2017

c'est parce que j'ai mis une parenthèse voici le bon j'espère www.l-oree.org

Écrit par : boixiere | 19/04/2017

çà marche ! alors, tu comprend mieux pourquoi je t'avais demandé d'ouvrir un sujet spécial pour le livre pour que les critiques et discussions fusent!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! c'est fait pour ça.

Mais pour te répondre, je suis parti sur ce qui m'a le plus touché, et je me suis aperçu que ce n'est pas 373 pages qu'il m'aurait fallu mais.... 4000 ! il y aura donc d'autres tomes.

Comment j'ai travaillé: soit il s'agit uniquement d'un titre, comme Procol Harum ce qu'on appelle un one hit wonder ( de mémoire) ou alors d'un ensemble comme les Bee Gees.

Pour chaque groupe ou artiste, je les présente succintement, je parle de leur perf dans les hits de la planète, et j'ai recherché des anecdotes et des infos au travers d'articles de presse.
çà donne quelque chose de très complet, très vivant et ça a plu à mon graphiste.

Alors, genres variés : les incontournables de 1963 à 1972 Beatles, Stones, Cocker, Free, Canned Heat, Hendrix , Moody Blues et j'en passe.
Mais aussi des duos : Quaterflash, Double, Womack & Womack etc....
des instrumentaux Jethro Tull, Santana, Robert Miles etc...

des "motown" ou équivalents Donna Summer, Diana Ross etc...
des hits féminins comme Kim Carnes, Jojo, Alannah Myles
les groupes new wave de Depeche mode à sYMPLY RED

et des gros comme Simon & Garfunkel, Police, Kate Bush, Chaka Kahn
des incontournables comme Culture Club, Bee Gees, Foreigner, Led Zep, Deep Purple, Genesis, Supertramp etc etc.....

J'ai pris ce qu'il y avait de meilleur, et j'ai donné le meilleur de moi-même, sans inventer, sans tricher.

Patrick, il faudra bien entendu me tirer les oreilles s'il le faut, on est là pour apprendre!

Je vous embrasse

Écrit par : boixiere | 19/04/2017

Il baigne aussi dans ce livre, où tout n'est pas rose, une ambiance Sex, Drugs and Rock n' Roll.

J'ai découvert ce qui se passait du temps des Mamas et des Papas sur les hauteurs d'Hollywood, le combat de Chris Réa, les amours déçus de Cat Stevens, la malchance de Dave Stewart, le "bol" des Four Tops, le destin de Brian Wilson des Beach Boys, la descente aux enfers de Gary Glitter,

des "papiers" décapants sur Gaindbourg, Gainsbarre et Gainsbeurk,
l'extravagant et attachant Boy George,
la cohabitation Genesis- Phil Collins
le premier boeuf en France du Jimi Hendrix Experience
l'étonnant Mike Jones, à ne pas confondre avec son homonyme parfait,
le chagrin de Limahl
Police; je t'aime moi non plus,
La rancune de Roger Hodgson
et celle de Art Garfunkel....

j'arrête là

bises à tous et toutes ( et que devient un ange qui passe ????????????)

Écrit par : boixiere | 19/04/2017

Pour moi, Procol Harum n'est pas un "one hit wonder", car après son immense tube il avait enchaîné sur "homburg" (à l'automne) qui avait marché un peu -je l'avais acheté en single, puis "salty dog" en 1969 mais je me souviens du rythme endiablant de "conquistador" en 1972, salué par SLC (3 mois dans les premiers dont un podium)
J'achèterai ton livre car je voudrais savoir ce que tu écris sur Cat Stevens !
Amitiés

Écrit par : cica pour Boixière | 19/04/2017

@ Patrick

c'est marrant mais j'étais à peu près certain ( je commence à connaître un peu tes idées) de te faire réagir sur Procol Harum.
Evidemment, nous débattrons en toute amitié, et attirer du monde ici, à la hauteur de connaissances et d'éducation de ceux qui y sont déjà, sera un plaisir.

Cat Stevens, c'est une histoire d'amour pour Tea for the tillerman. Et puis je dis souvent dans mon livre que parfois, l'aventure s'est arrêtée. C'est le cas pour Stevens, j'ai fait le restant de ma vie avec cet album et il m'a suffit. Un peu comme un premier amour tellement fort qu'on ne peut plus aimer après, je t'assure.

Bon, je te donne les pages de Cat Stevens, 136.137.138 que tu te précipites dessus sans perdre de temps !!!!

salut à toi et à vous tous.

PS Je sens que l'on va avoir des débats, je ne vous dit que ça.......

https://www.youtube.com/watch?v=gtHgUvtpqwc

c'est comme au premier jour, la première fois....

Écrit par : boixiere | 19/04/2017

hier soir , je n'avais pas le temps de commenter , mais j'ai bondi ( gentiment ) quand michel parle de procol harum comme un one hit wonder . d'abord après sont tube monumental , et d'autres titres excellents comme souvenir of london et grand hôtel , sorti en 45 tours plus les titres cités par patrick , ce groupe a sorti huit albums de qualité dont un live de toute beauté enregistré à edmonton , et pourtant je ne suis pas trop live en disques , à part le bon docteur feelgood . en gros jusqu'à fin 75 , après j'avais moins aimé donc pas acheté . procol harum était un gros vendeur d'albums avant tout . alors michel je ne suis pas d'accord avec toi sur ce sujet . sur le rock et la pop de ce côté là je suis difficile , car j'ai vécu à fond cette histoire avec les disques , les magazines , les livres et les live , donc je te tiendrai au courant après avoir lu ton livre , fais-moi confiance . je suis heureux que tu parles de david mcwilliams , james royal et les irrésistibles , peut-être dans ton livre ? sans rancune michel bien sur . amicalement . jean

Écrit par : jean | 20/04/2017

Merci, Jean :))) Je ne suis pas trop "albums" tu le sais mais côté singles l'ami Brooker en avait sorti quand même de géniaux ! James Royal, j'adore ! 68 fut l'année des Royal, avec James bien sûr, Billy Joe aussi, et même Ségolène qui quittait sa cambrousse pour aller à Epinal !
Amitiés

Écrit par : cica pour Jean | 20/04/2017

Pour moi, le meilleur titre de Dave est "La décision" d'après Brahms il est vrai ou alors "Lettre à Hélène" pour la richesse de ses arrangements et orchestrations.

Écrit par : Leroy David | 21/04/2017

Pour Leroy David : C'est vrai que "La décision" est une jolie chanson. Et d'ailleurs, je pense l'inclure bientôt à une de mes chroniques. Mon thème du moment étant les chansons adaptées ou inspirées de musiques classiques. Mais bon, je n'aime pas trop parler de mes chroniques sur Internet. Enfin, si vous voulez les écouter, c'est : Vintage sur 3w.Urban-Radio.Com.


Ceci dit, ma chanson préférée de Dave est "Du côté de chez Swann", j'en trouve la mélodie très belle. Mais vu comme on l'entend encore très souvent aujourd'hui, plus de 40 ans après sa sortie, je pense bien qu'on a dû l'entendre encore plus fin 75 avec ses 500.000 exemplaires vendus en 45 tours à l'époque, et qu'à force, elle peut sûrement paraître un peu "usée". Sinon, je voulais revenir sur la face B de "Je l'aime à mourir" de Cabrel, il s'agit de "Les chemins de traverse", chanson qui donne son titre à l'album, et qui, moins connue, est meilleure de mon point de vue...

Cet album, je l'ai pas mal écouté avec mes parents quand j'étais petit, certaines chansons comme "Mais le matin" étaient sympas mais vieillissent mal, "C'était l'hiver" est trop triste, j'aime bien "Les pantins de naphtaline" et "Une star à sa façon", sauf pour un moment où le texte est un peu facile : "C'est le titre de ma chanson : Une star à sa façon". Bon disque quand même. Même si d'autres albums de lui sont peut-être meilleurs comme "Sarbacane" ou "Samedi soir sur la Terre".

A noter que Francis Cabrel son plus gros succès commercial, après "Je l'aime à mourir" sera "Il faudra leur dire" que chanson que j'ai beaucoup écouté enfant, qu'il chante avec les enfants d'Asnières, et qui se classera au mieux 2ème du Top 50 durant le printemps 1987... derrière "Viens boire un p'tit coup à la maison" de Licence IV (13 semaines en tête du Top 50, du 11 avril au 11 juillet 1987, avec ensuite heureusement "La isla bonita" de Madonna en n°1).

Écrit par : hug | 21/04/2017

Tout à fait d'accord pour "Les chemins de traverse", la chanson méritait d'être classée et d'être mieux connue...comme d'autres faces B d'ailleurs.

Écrit par : Leroy David | 21/04/2017

Les commentaires sont fermés.