Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/04/2017

TOP 35 DES VENTES DE DISQUES JUILLET 1979

 

1 3 ONE WAY TICKET Eruption   1
2 7 DANS LA MEME ANNEE / DEBORAH Michel Sardou 1  
3 4 HONESTY Billy Joel   2
4 13 JE L'AIME A MOURIR Francis Cabrel 2  
5 1 KNOCK ON WOOD Amii Stewart   3
6 11 MON AMI LE PELICAN Chantal Goya 3  
7 24 POP MUZIK M   4
8 23 HOT STUFF Donna Summer   5
9 32 MONDAY TUESDAY Dalida 4  
10 5 HOORAY HOORAY IT'S A HOLI-HOLYDAYS Boney M   6
11 2 IN THE NAVY Village People   7
12 25 QU'EST CE QUE TU CROYAIS Johnny Hallyday 5  
13 e SHOW ME YOU'RE MAN ENOUGH Carène Cheryl   8
14 19 J'AI MAL JE T'AIME Hervé Vilard 6  
15 e L'ETE SERA CHAUD Eric Charden 7  
16 e SENTIMENTALE-MOI Plastic Bertrand 8  
17 26 LIGHT MY FIRE Amii Stewart   9
18 e SHINE A LITTLE LOVE Electric Light Orchestra   10
19 6 DISCOMOTION Michèle Torr 9  
20 10 PAUVRES DIABLES Julio Iglesias 10  
21 e BACK TO BOOGIE Patrick Hernandez   11
22 e GOODNIGHT TONIGHT Paul Mc Cartney and the Wings   12
23 e FREDERICK Patti Smith   13
24 8 BORN TO BE ALIVE Patrick Hernandez   14
25 28 ALLO ELISA Dave 11  
26 e EQUINOXE 4 Jean-Michel Jarre 12  
27 9 THE LOGICAL SONG Supertramp   15
28 12 LADY NIGHT Patrick Juvet   16
29 e GOODBYE STRANGER Supertramp   17
30 e WALKING ON MUSIC Peter Jacques Band   18
31 e JE CHERCHE UN ENDROIT Michel Delpech 13  
32 e LE BELGE Coluche 14  
33 16 TRAGEDY Bee Gees   19
34 e LE COEUR GRENADINE Laurent Voulzy 15  
35 15 I WILL SURVIVE Gloria Gaynor   20

Eruption en tête, et je ne me souviens toujours pas de l'adaptation de la chanson au début des années 60, qui passait souvent à la radio ! Sardou en tête, il aura peiné. Billy Joel grappille encore une place, mais n'ira pas plus loin. En août le number one sera celui qui le talonne, à savoir Mister Cabrel himself ! Son 4ème disque aura été le bon.
On saute quelques places, pour arriver à la 7ème, top 4 de sa catégorie, M. "one hit wonder" (chanteur d'un seul succès), son pop music aura été bien vendu chez nous. Dalida 4ème chanson "française" - comme son nom l'indique ! - et (hélas j'allais dire) ça n'est pas fini !
Johnny, si on regarde la bouteille à moitié vide, rame en n'arrivant pas depuis quelque temps à décrocher un podium. Mais si on est optmiste, comme Leroy David, on peut dire qu'il surnage à cette vague disco à laquelle il n'a pas sacrifié, comme tant d'autres l'ont fait, tel feu Cloclo, feu Dalida, Sheila, Patrick Juvet, Sylvie Vartan (solitude) et que ma foi il ne s'en sort pas trop mal. L'année 80 le verra numéro deux (derrière... Alain Chamfort !) et ensuite devra attendre quelque temps avant de figurer sur le podium des 45 tours. Il sera du reste conscient de cette petite éclipse car il fera ce que font pas mal d'autres en pareil cas : rééditer des vieux succès en les remettant à la sauce de l'époque. Ainsi on verra le pénitencier 82 et noir c'est noir 82 !
Voilà pour Johnny, à qui je continue de penser très fort.
A la 13ème place (8ème de sa catégorie) Carene Chéryl qui va réussir un exploit. En tête des chansons étrangères le mois suivant, elle adaptera son titre en français en 1980, lequel titre aura aussi un podium ! Mais on n'en est pas là, la jeune Isabelle fera son chemin dans les années 80.
Pour Hervé Vilard, confirmation de son come back, j'ai mal je t'aime prenant la 6ème place française. Enfin feu Eric Charden est parti pour un carton avec l'été sera chaud.

Le hit caché à présent. Ceux qu'on n'aurait pas vus d'abord :
- light my fire d'Amii Stewart. Ca n'aurait pas été dramatique.
- shine a little love, d'Electric light orchestra. Ca en revanche ça aurait été dommage, j'espère que le suivant don't bring me down - qui n'est pas dans les 15 - sera aussi dans ce top.
- Frederick de l'érotique Patti Smith, qui a plus de chance que because the night, qui apparemment n'a pas été trop vendue en 1978, vu qu'elle n'a pas figuré au classement. En revanche Lesueur l'avait mentionnée.
- Allo Elisa, de Dave, qui finalement aura gagné une place ! Mais 11ème, ça sentait un peu la fin..
- Equinoxe 4 de Jean-Michel Jarre, terminus au douzième étage français. Même la musique "spatiale" a été bouffée par ce fichu disco...
- Je cherche un endroit, de feu Michel Delpech, pas plus que la 13ème place. Que de morts quand j'y pense... 4 sur les 14 premiers français, avec juste après Coluche, qui occupe la 14ème place avec le Belge, qui n'ira pas plus loin je pense.

Ceux qui vont continuer :
- Plastic Bertrand
- Patrick Hernandez
- Paul Mc Cartney et ses Wings, à une époque où l'on pouvait encore croire à une réunification des Beatles.
- Peter Jacques Band.
Et bien sûr 
- Laurent Voulzy, qui aura un podium en septembre. Et sera même numéro deux si on excepte les rééditions... Parce que, on y reviendra, cette mode disco avait engendré dès 1977 une vague rétro (représentée dans ce hit par discomotion) qui va avoir un effet terrible ! Une chanson de 1965, reprise telle quelle, va être le disque le plus vendu à l'automne ! Comme à l'automne 65 du reste.

Voilà pour ce hit de juillet 1979.

A la semaine prochaine pour août.

Je vous embrasse.

Commentaires

Oui, ce sera "Aline" de Christophe qui reviendra au sommet du classement 14 ans après ! Pour Laurent Voulzy, "Le coeur grenadine" n'est de loin, pas ma préférée de lui. Je crois que celle que je préfère de lui est "La fille d'avril" finalement, en 2002, qui ne sera pas un aussi énorme carton. Et pour cause, Voulzy près de 30 ans après ses débuts, avec une carrière "installée", comme beaucoup d'autres, vendra moins, effet de surprise passé sans doute.

Écrit par : hug | 16/04/2017

plein de bonnes entrées pour ce top de juillet 79 , en plus je jubile , enfin du rock et de la pop de qualité , assez rare il faut le noter dans le top des ventes , car les acheteurs de tout âge achetait avant tout des 45 tours de variété . pour les français coluche , même si ce n'est pas une chanson , eric charden , rigolo pour l'été , mais je regrette le charden , pop de 64/68 avec des titres comme sans coeur , le monde est gris , le monde est bleu ou encore soudain en plein été . michel delpech avec je cherche un endroit , encore une bonne chanson , couplé avec un autre bon titre , longue maladie . bien sur moins connu que ses gros tubes . d'ailleurs , je suis étonné que trente manières de quitter une fille ne s'est pas plus vendu . pour les étrangers , electric light orchestra , supertramp , the wings , encore et toujours au top avec un bon titre . et puis surprise le groupe patti smith group avec frederick , plus vendeur d'albums habituellement . la poétesse du rock patti smith que j'avais vu à paris en concert fin 70 , m'avait impressionné . j'avais acheté ses quatre premiers albums de 75 à 79 , ses meilleurs d'après moi . une pochette culte , la demoiselle en tee-shirt sans rien en dessous , genre planche à pain , un poil ambiguë . à noter que sur france-inter , l'émission feedback , fin 70 , passait beaucoup ses disques ( et aussi kate bush ) qui fit beaucoup pour leur popularité . pour un de mes films préférées , un air de famille , jean-pierre darroussin et catherine frot dansent sur un rock de patti smith , people have tne power . ça me fait du bien de parler un peu rock . bonnes fêtes de pâques . jean

Écrit par : jean | 17/04/2017

En ce qui concerne Laurent Voulzy, pour moi le sommet de sa carrière se situe entre les deux, 1992 très exactement avec l'album"caché derrière" qui comprend le cantique mécanique (mériterait d'être mieux connue), le pouvoir des fleurs, caché derrière bien sûr, le rêve du pêcheur, paradoxal système...

Écrit par : cica pour hug | 17/04/2017

Apparemment une nouvelle fois un de mes coms est passé à la trappe !
C'était pour te dire, Jean, que personnellement je n'achetais presque pas d'albums because le prix, mais essentiellement des 45 tours, et SURTOUT du rock, comme Patti Smith, les Who, Elton John, les Stones, Electric Light Orchestra, avec aussi un peu de variété. J'ai procédé aindi de 1965 à 2012, de mes 14 ans à mes 61 ans. Et je ne pense pas être le seul.

Je m'interroge au sujet des ces coms postés (ça fait déjà trois en un mois), qui arrivent bien sur le blog, puis disparaissent !

Amitiés

Écrit par : cica pour Jean | 18/04/2017

Pour Cica: J'ai vu ton com sur Laurent Voulzy. En fait "La fille d'avril" a été classée 26ème du hit-parade, il me semble à l'été 2002, c'est vrai qu'on l'entendait beaucoup, mais je pensais qu'elle avait moins vendu. Par contre, je ne suis pas sûr que les extraits de l'album "Caché derrière" se soient bien classés au hit-parade. Je crois que celui qu'on entendait le plus était "Carib Islander".


Sinon, "Belle-île-en-Mer Marie-Galante" et "Le soleil donne" se sont bien classés au Top 50 en 1986 et 1989,mais sans atteindre le sommet des ventes.

Mes parents étaient plus des acheteurs de 33 tours que de 45 tours. Mon père doit avoir 100 33 tours dans sa discothèque et une vingtaine de 45 tours. Il m'a d'ailleurs donné ses 45 tours qui font partie de ma collection.

Pour ma part, c'est vrai que quand j'étais petit et que j'ai su compter et qu'il y avait encore des vinyles en ventes (Soit entre 1989, mes 7 ans (!!), et 1993), j'avais déjà acheté quelques 33 tours (Dont "Maman" de Dorothée, que j'avais déjà en K7 mais que je voulais avoir en vinyle au cas où il y aurait encore plus de chansons, j'étais d'ailleurs déçu un peu quand j'ai vu qu'il y avait exactement les mêmes que sur la K7 (Enfin, 17 chansons pour un album simple, c'est déjà pas mal !, et l'album "Pacifique" de Claude Nougaro pour mon père, mais aussi des 45 tours : "La machine avalé" de celle que j'ai déjà citée plus haut, "Les nuits sans soleil" d'Ivanov, "Flo" de Pierre Bachelet et Florence Arthaud, qui nous ont quittés trop tôt tous les deux...:(), et en 1989, les 33 tours valaient aux alentours de 70 ou 80 FF et les 45 tours 16 FF, et comme ils se vendaient de moins en moins, je me souviens qu'en 1991, quand j'avais acheté celui de "Flo" je l'avais payé plus cher, vers 18 FF ou 21 FF !!

Même maintenant, dans ma collection de vinyles, j'ai beaucoup plus de 45 tours que de 33 tours. Je dois avoir une centaine de 33 tours contre je ne sais combien de 45 tours. Sur Excel, j'ai posté mes 45 tours de variétés françaises, et ils sont classés par ordre alphabétique des interprètes, et je suis rendu à Paco "Amor de mis amores", et c'est le 638ème ! Oui, même si c'est un titre chanté en espagnol, je l'ai classé parmi les français car Paco est un en fait un français, de son vrai nom François Berthelot. Et c'est loin d'être le dernier, sans compter que j'ai aussi la catégorie "Variétés internationales", "Bandes Originales de films", "Chansons traditionnelles", "Classique", "Danses" (Avec un 33 tours à taille de 45 tours intitulé "Twist Party" par exemple), "Histoires", "Musiques instrumentales" (Avec Richard Clayderman par exemple), et "Religieux" (Soeur Sourire, par exemple !)...

Je suis loin d'avoir fini de retranscrire tous mes 45 tours ! Sans compter que je vais peut-être m'en acheter ou m'en racheter prochainement en vide-greniers !

Écrit par : hug | 18/04/2017

je viens juste de rentrer de vacances et découvre ce hit des ventes de juillet 79, de belles entrées comme Paul Mc Cartney et les Wings, Michel Delpech, Laurent Voulzy avec l'excellent "coeur grenadine" (c'est pour moi sa plus belle chanson avec aussi "belle île en mer") et je voudrai m'arrêter sur Eric Charden, certes "l'été sera chaud" a été un des tubes de cet été 79 mais j'ai une préférence pour la face B du même 45t "j'aurais aimé être une femme", magnifique chanson qu'il a écrite avec Didier Barbelivien, ce titre est passé assez inaperçu mais il mérite le détour.
Bonne semaine et amitiés à tous, Renaud.

Écrit par : Renaud | 18/04/2017

Bonsoir Patrick et à tous.

Je partage avec Renaud " le coeur grenadine" d'autant qu'il évoque une période sombre.

Sinon, Honesty évidemment de Billy Joel ( qu'est-ce qu'il a tourné ce 45 tours sur ma platine...) itou pour Cabrel, que j'ai aimé à mourir, cette chanson m'a scotché à l'époque, et" l'encre de tes yeux "est arrivé en 2è couche, boixière était KO debout, compté et recompté!

Amii Stewart, même si je préfère sa version de "The letter"
Donna Summer, même si Coult it be Magic est incontournable (pour moi)
Charden, qui était un brave mec finalement et c'est pas du tout péjoratif.

Patti Smith qui me donne encore la chaire de poule avec "Because the night",illustration

https://www.youtube.com/watch?v=0peTfMOdDoo

et puis toujours Supertramp, Juvet, et Voulzy

je vous embrasse.

Écrit par : boixiere | 19/04/2017

Bonjour! Patrick,tu écris:''...à une époque où l'on pouvait encore croire à la réunification des Beatles.'' Tellement d'eau a coulé sous le ponts depuis mais je l'ai longtemps espérée cette réunification,n'ayant pas retrouvé le même enthousiasme en les écoutant séparément. Dommage,3 fois dommage. Merci de ce hit,à bientôt. Cédric

Écrit par : Cédric | 20/04/2017

Pour ''Light my fire'' je pense que l'on peut saluer la reprise de José Feliciano en 68. Cordialement. Cédric

Écrit par : Cédric | 20/04/2017

Quelque chose qui n'a rien à voir...Elle concernel'ignorance des journalistes de BFM TV.L'autre jour,ils ont déclaré que L'abbé Pierre était le dernier prêtre à avoir été député alors qu'il y a eu jusqu'en 1967 le Chanoine Kir,inventeur de la boisson du même nom.

Écrit par : Leroy David | 20/04/2017

J'ignorais que l'Abbé Pierre avait été député; mais je l'ai rencontré dans un matin glacial de février sur le parvis d'une cathédrale. La veille,il avait accordé une entrevue à un certain Jean-Philippe Smet. Cordialement. Cédric

Écrit par : Cédric | 20/04/2017

patrick , pour ma part mes achats de 62 à 68 , beaucoup de 45 tours ep bien sur puis 45 tours 2 titres , mais avec des 33 tours quand même, comme les beatles , eddy mitchell , les animals , les troggs , les rolling stones , adamo ( mon côté romantique ) , le premier et seul album ronnie bird , idem noel deschamps . aujourd'hui ils sont bien côté ces deux albums . je te précise que j'étais fils unique , c'était tout bon pour moi ( lol ) . à partir de 68 , principalement des 33 tours , serge reggiani , puis george moustaki en 69 , chicago , michel delpech etc …jusqu'à fin 79 . les années 80 retour pour moi aux 45 tours 2 titres , apparemment les tubes me suffisaient , à part indochine et quelques un encore . en gros voila mon fonctionnement d'achats pour les disques . une fois envoyé mon commentaire , je vais râler car j'aurai oublié des artistes qui me tenaient a citer . ça nous aura bien occuper cet passion , encore aujourd'hui . je suis heureux que hug , puisque faire encore des découvertes , vu son âge , tant mieux pour lui . amitiés . jean

Écrit par : jean | 20/04/2017

leroy david et cédric , quand j'avais huit/neuf ans avec mes parents , j'avais vu le chanoine kir à dijon lors d'un défilé , en soutane noir . une anecdote rigolote , à un homme qui l'invectivait sur sa foi , il avait répondu , et mon cul , tu l'as pas vu , et pourtant il existe . jean

Écrit par : jean | 20/04/2017

Indochine, j'étais moyennement fan dans les années 80 (même si j'appréciais cette musique anti-disco), ils ne passaient plus en radio dans les années 90, mais alors, depuis 2003 (pas 2002), scotché ! Total respect devant des merveilles comme electrastar, comateen, un singe en hiver, un ange à ma table... Quand aux prêtres députés, je savais pour le chanoine Kir et l'abbé Pierre.
Amitiés

Écrit par : cica pour Jean | 20/04/2017

je ne suis pas curé , mais j'aurai bien aimé voir l'abbé pierre , un grand homme , que lambert wilson a très bien interprété au cinéma . ma mère avait chez elle un poster de lui . donc tu as une de la chance de le voir. jean

Écrit par : jean | 20/04/2017

A ma grande honte, quitte à choisir, j'aurais préféré rencontrer Jean-Philippe Smet que l'abbé
Pierre ;) C'est ma "religion" à moi !
Amitiés.

Écrit par : cica pour Jean | 20/04/2017

J'avoue que ce maudit jour de 1980, j'ai été sonné en apprenant l'assassinat de John Lennon. D'une part le fait lui-même, horrible, et la déception que plus jamais les Beatles ne pourront se reformer. Je ne sais pas si beaucoup sont d'accord, mais pour moi, les Stones se sont arrêtés en 1969 avec la mort de Brian Jones. Donc les Beatles sans Lennon.... !

Écrit par : cica pour Cédric | 20/04/2017

Tout à fait d'accord... de même les Animals n'étaient plus vraiment les Animals après le départ d'Alan Price, ... idem pour les kinks, après le départ de Pete Quaife !!

Écrit par : Marc | 20/04/2017

patrick , je ne suis pas d'accord , tu oublies mike taylor , qui avait jouait avec john mayall , sacré guitariste , avec lui d'excellents albums de 69 à 72 comme let it bleed à exile on main st , après un peu moins bon jusqu'à 75 . les rolling stones l'ont boudé car peut-être trop bon , trop calme . comme ils l'ont fait pour brian jones , avant la déchéance . avec ron wood , c'était plus pour le cirque rock and roll . sans oublier de gros tubes . les beatles ont eu le bon goût de ne pas se reformer . amicalement .jean

Écrit par : jean | 20/04/2017

Plutôt d'accord avec Jean sur les Stones. Brian Jones était devenu une épave, on lui coupait le son à son insu en enregistrement, il les aurait entraîné vers le bas. Vous voyez un peu les goûts et les couleurs, mais chaque avis se respectent.

Par contre, et c'est drôle, à l'époque, je ne voyais que par les Beatles. La chouette série All you need is love, yellow submarine, Let it Be,Hey Jude qui m'avait rendu dingue, Get Back, Penny Lane etc plus que leurs premiers tubes, à part peut être She love you.

Parallèlement, je jetais un oeil sur les Stones, Let's spend the night together, Satisfaction bien sûr, Honky Tonk, mais sans plus.

Aujourd'hui ? Je fouine dans les chansons des Stones pour trouver des perles rares et revisite usr You Tube leurs grands succès. Et franchement, ça me réjouis de les voir encore sur scène !

Écrit par : boixiere | 20/04/2017

beatles où rolling stones , les deux mais avec une préférence pour les beatles quand même ( lol ) . d'ailleurs j'avais acheté tous leurs disques . beaucoup moins pour les rolling stones à part tous leurs excellents 45 tours . michel , normalement tu vas recevoir mon courrier demain , j'espère que le facteur sera rapide , pour enfin lire ton livre . amicalement . jean

Écrit par : jean | 20/04/2017

Je connais mieux les Beatles que les Stones, mais j'aime bien "Paint it black", qui a été chanté en français par Marie Laforêt en "Marie Douceur, Marie Colère", mais allez savoir pourquoi, je trouve une certaine allure asiatique à cette mélodie...

Écrit par : hug | 20/04/2017

... J'aime aussi beaucoup la chanson de Marianne Faithfull "As tears go by" composée par Mike Jagger il me semble.

Écrit par : hug | 20/04/2017

@ Jean, t'inquiète, il sera bientôt dans ta boite.

Voyez les amis, il y a encore de la bonne musique, n° 3 en Angleterre il y a quelques semaines, j'adore!

https://www.youtube.com/watch?v=L3wKzyIN1yk

celui, je vous le garantie, sera dans le tome 2.

Écrit par : boixiere | 20/04/2017

Ah oui ! Boixière : J'entends ça quand je vais à la salle de sport ! (Rag'n'bone)

Écrit par : hug | 20/04/2017

marc , je ne suis pas d'accord avec toi pour les animals , j'ai aimé aussi bien sur , la première époque de ce groupe . même si après c'était différent , eric burdon and the animals ont sorti d'excellents titres . tu peux si tu veux écouter le vinyle où le cd , eric burdon and the animals 66/68 où the greatest hits of eric burdon and the animals . avec des titres comme san francisco nights , good times , anything , monterey , sky pilot , la version de paint in black des rolling stones etc… pour les kinks ( que j'avais oublié de citer pour mes achats vinyles d'albums dans les années 60 , dans un récent commentaire à patrick , je m'en suis voulu d'ailleurs ) . bref , c'est vrai que les kinks après 68 , ce n'était plus ça , sans parler des doubles albums concepte un peu chiant que je n'achetais plus . un bon titre et gros tube quand même en 70 avec lola . j'adorais leurs pochettes de disques des années 60s . amitiés . jean

Écrit par : jean | 21/04/2017

Content de te revoir parmi nous Renaud. Tu as raison d'avoir écouté aussi les faces B des singles, du temps bien sûr où ça n'était pas du remplissage. Je le faisais régulièrement, ainsi pour Sardou les deux faces ont bien marché, c'est pour ça que je les cite toutes les deux. Du reste, un an plus tard, si je n'apprécierai que très moyennement "être une femme", je tomberai raide devant "mauvais homme", qui du reste sera mon portrait pendant quelques (maudites) années.
Amitiés.

Écrit par : cica pour Renaud | 21/04/2017

Jean, bien que d'accord avec Patrick, je le suis avec toi... Les changements intervenus dans ces grands groupes ne m'ont pas empêché de continuer à les aimer... J'adorais les Animals, et le départ d'Alan Price ne m'a pas empêché de continuer à acheter leurs disques, en plus des titres que tu cites j'y incluerais When I was Young qui m'avait particulièrement marqué ... mais quelque part pour moi, ce n'était plus les Animals qui m'avaient tant marqué quand j'avais 14 ans .. c'était devenu Eric Burdon et les Animals toujours aussi bons, voire meilleurs, mais quelque part c'était devenu un autre groupe... Idem pour les Stones, la période où ils ont été "encore pour moi" au sommet de leur art a été celle avec Mike Taylor... mais les stones sans brian Jones !!!!
Enfin .... Nostalgie quand tu nous tient ...

Écrit par : Marc | 21/04/2017

Je n'avais pas osé le dire, mais d'accord avec Marc pour les Animals. 1966 marque un tournant, et même si Eric Burdon d'un côté et Alan Price de l'autre (hmmm I Put a spell on you, qu'il était génial cet été 66...) ont continué de faire de bons morceaux, la "patte" animals de 1964/1966 - début 66 avec le sublime single Don't bring me down/Outcast - était quand même particulière, et n'avait rien à voir avec ce qui s'est fait ensuite.
Idem pour les Kinks, je dirais moi plutôt 67, après Waterloo Sunset. The death of a clown était déjà interprété par Dave Davis solo. A partir de 68, j'ai bien aimé days, et lola surtout mais en revanche Apeman m'a déçu, et ça ne m'a pas peiné que Serge Lama massacre encore plus cette chanson.
Amitiés

Écrit par : cica pour Marc et Jean | 21/04/2017

J'ai tiqué quand tu as parlé de "amor de mis amores". Il m'est arrivé, quand cette chanson est sortie, de couper la télé lors du top50 avant qu'elle ne passe. Pour moi, qui étais émerveillé par cette chanson de Piaf qui passait souvent à la radio quand j'avais 7/8 ans j'ai trouvé monstrueux ce massacre 30 ans après. Je sais bien que la mode "gipsy" revient à la mode mais non, Paco je ne supporte pas ! Je sais ça peut faire vieux con mais j'assume !
Amitiés quand même

Écrit par : cica pour hug | 21/04/2017

marc et patrick , comme le dit marc , nostalgie quand tu nous tient . même si c'était bien après , ce qui nous marque inconsciemment , c'est toujours les premières fois , que soit en musique , les vacances etc…la découverte en tout pendant notre jeunesse est ancrée dans notre mémoire à tout jamais . oui le titre days était un beau titre dans la lignée kinks comme on aimait . amitiés . jean

Écrit par : jean | 21/04/2017

Pour Cica : Chacun ses goûts. Mais il faut admettre quand même que Paco a repris la version originale de la chanson, qui s'intitule en vérité "Que nadie sepa mi sufrir" qui est une valse péruvienne d'origine argentine, composée par Angel Cabral et écrite par Enrique Dizeo et créée par Hugo Del Carril. Paco, français qui a vécu en Espagne connaissait la version originale, mais celle-ci était inconnue en France avant qu'il ne reprenne la chanson.

Alors, certes, il a transformé une valse à 3 temps en un tempo flamenco à 4 temps, et c'est un peu dommage, pour coller à la mode gipsy. Mais cela a eu au moins le mérite de faire connaître la version originale en France. D'ailleurs, à l'époque, tout le monde croyait que la version de Piaf était l'originale et que la version de Paco était une traduction, alors que c'est l'inverse !

En plus, Paco a enregistré ça comme un gag, il a autoproduit le disque avec Thibaut Chatel (Le frère de Philippe) sur son label Torpédo Productions, distribué par Avrep, la maison de disques de Pierre Bachelet, mais le succès n'avait pas du tout été envisagé !

Mais malins, les producteurs de la firme EMI de l'époque qui détenaient toute la carrière de Piaf en disques a sorti cette année-là 1988 deux compilations pour les 25 ans de la disparition de cette dernière et profité du succès de Paco pour ressortir en 45 tours "La foule" avec un beau "version originale" sur la pochette ! Alors que ce n'est pas tout à fait le cas !

Écrit par : hug | 21/04/2017

Ce n'est pas une question de nostalgie, Jean, parce qu'à l'inverse pas mal de chanteurs se sont bonifiés au cours de leur carrière, et je préfère nettement leurs années 70 à leurs années 60. Comme par exemple Adamo ou Joe Dassin. En plus si 1966 est l'année que je préfère pour les chansons, cette année-là, sur le plan personnel, a été une de mes pires ! Donc pas d'amalgame comme ils disent à la télé.
Bien à toi.

Écrit par : cica pour Jean | 23/04/2017

Les commentaires sont fermés.