Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/11/2017

TOP 35 DES VENTES DE DISQUES MARS 1982

1 1 CHACUN FAIT CE QUI LUI PLAIT Chagrin d'amour 1  
2 2 ON MY OWN Nikka Costa   1
3 6 ROX ET ROUKY Dorothée 2  
4 13 IL EST LIBRE MAX Hervé Christiani 3  
5 8 HENRI PORTE DES LILAS Philippe Timsit 4  
6 24 CAMBODIA Kim Wilde   2
7 5 TOUT POUR LA MUSIQUE France Gall 5  
8 4 DREAM IN BLUE François Valéry & Sophie Marceau 6  
9 16 LA PETITE VALSE Gérard Lenorman 7  
10 25 LA CHANSON DE NONO Nono 8  
11 10 LA DANSE DES PETITS CHATS J J Lionel 9  
12 21 FLASHBACK Imagination   3
13 e OH JULIE Shakin Stevens   4
14 e FLASH IN THE NIGHT Secret service   5
15 3 ULYSSE 31 Générique TV 10  
16 e IT'S GOOD TO BE THE KING Mel Brooks   6
17 28 HARDEN MY HEART Quarterflash   7
18 15 ROCKING WITH MY RADIO Lesley Jayne   8
19 7 LES LACS DU CONNEMARA Michel Sardou 11  
20 14 COMME TINTIN Chantal Goya 12  
21 e IL SUFFIRA D'UN SIGNE Jean-Jacques Goldman 13  
22 9 JE CHANTE AVEC TOI LIBERTE Nana Mouskouri 14  
23 e JE L'AIME TANT Hervé Vilard 15  
24 e LE SAMPA Richard Gotainer 16  
25 12 LET'S GROOVE Earth Wind and Fire   9
26 e COMME VORREI Ricchi & Poveri   10
27 26 ON EST COMME ON EST Détressan 17  
28 e LE COUP DE FOLIE Thierry Pastor 18  
29 11 CHI MAI Ennio Morricone   11
30 e HITS DES ANNEES 60 Génération 60 19  
31 17 TAINTED LOVE Soft Cell   12
32 e MUSICA Michel Sardou 20  
33 22 WHO CAN IT BE NOW ? Men At Work   13
34 e AINSI SOIT-IL Louis Chedid 21  
35 18 LA DANSE DES CANARDS J J Lionel 22  

Enfin un hit qui bouge ! Avec onze entrées - dont une "historique" - et huit progressions.
D'abord, la comparaison avec le "mensuel" de Fabrice Ferment : Idem ou presque pour les sept premières places. Deux autres chansons ont le même classement que "chez moi", une place d'écart pour trois chansons, deux places pour deux chansons. Oh Julie n'est pas classée chez FF, 13ème chez moi, en revanche Lesley Jane y est 18ème, FF la classe en 14). Peut-être que le hit où Macias était surcoté était une exception ? En tout cas pas de grandes différences.
Venons-en au hit. Comme la semaine dernière, on trouve les mêmes en tête, Chagrin d'amour et Nikka Costa.
En second Dorothée (à signaler - ça fera plaisir à Hug) -, que pour la période du 7 mars au 7 avril, Dorothée passe devant Nikka Costa !) et Kim Wilde. Et à la troisième place Hervé Christiani et Imagination, qu'il faut aller chercher loin au général.
Les entrées :
- Direct 13/4 pour Shakin Stevens, que FF ne mentionne pas. Personnellement, qu'elle n'apparaisse pas ne me gêne pas trop !
- 14/5 pour Secret service dont le flash in the night servira de générique à une émission de télé.
- 16/6 pour Mel Brooks. Ca y est ! La vanne du rap est ouverte :(  36 ans après on y est encore...
Mais on peut se dire que ce top de mars 82 est historique car c'est le premier où apparaît Jean-Jacques Goldman. A la 21ème place (13ème française) mais on va le voir dans les charts - en tant qu'interprète - pendant quand même 26 ans ! Il suffira d'un signe ne sera finalement pas si bien classé. Moins qu'aon l'aurait cru. J'entends déjà Leroy David me parler de l'album.... Mais aurait-on acheté l'album si on n'avait pas entendu la chanson ?
- 23/15 et nouveau tube pour Hervé Vilard, qui va monter
- 24/16 pour Richard Gotainer, qui va aussi monter.
- 26/10 pour Ricchi et Poveri
- 28/18 pour Thierry Pastor et son coup de folie, qui sera un coup de maître. Je ne devrai pas le dévoiler mais il atteindra la première place.
- 30/19 pour génération 60, le pendant de stars on 45. Qui sera second derrière Thierry Pastor !
- 32/20 pour le nouveau Sardou. Qui sera troisième derrière Génération 60 !!
Encore un évènement, le classement de Louis Chedid. Qui entre à la 21ème place française. Lui se classe tous les trois ans : 75 - 78 - 82 ! 
Les 5 plus fortes progressions :
- au moins 23 places pour Shakin Stevens
- au moins 22 places pour Secret Service
- au moins 20 places pour Mel Brooks
- 18 places (de la 24 à la 6) pour Cambodia
- au moins 15 places pour Jean-Jacques Goldman.
On peut noter la belle performance de Gérard Lenorman, qui accède à la 7ème place française, et le plus gros gadin est enregistré par Ennio Morricone (18 places, de la 11ème à la 29ème).

A dimanche prochain pour avril.

Je vous embrasse.

Commentaires

Oui, je suis content, sauf pour le n°1, chanson qui ne me rappelle pas que des bons souvenirs. J'en préfère de loin la parodie par Les Charlots.


Très content pour Dorothée avec cette belle chanson (Ben oui, c'est vrai finalement) qu'est "Rox et Rouky". Content pour Hervé Cristiani aussi avec ce classique de la chanson française qu'est "Il est libre, Max".

Content aussi des arrivées de Louis Chedid, Richard Gotainer et Jean-Jacques Goldman ! A part quelques trucs un peu ringards mais sympathiques (J-J. Lionel), je n'ai pas à rougir des meilleures ventes de 45 tours du mois de ma naissance !

Et puis il y a Chantal Goya aussi. Avec ça, pas la peine de se demander pourquoi ces deux chanteuses Chantal et Dorothée m'aient autant marquées ! Toute mon enfance ! J'aime bien aussi les chansons de Michel Sardou (Plus "Les lacs du Connemara" que je connais mieux que "Musica"), France Gall et Nana Mouskouri et Kim Wilde ! Vraiment un bon Top ! Merci CICA pour ton travail !

Écrit par : Hug | 26/11/2017

pour ce top de mars 82, j'apprécie les bonnes places de Chagrin d'amour et d'Hervé Christiani, pour les entrées bon souvenir de Thierry Pastor avec "le coup de folie" mais c'est bien entendu l'entrée de Jean Jacques Goldman que je salue avec "il suffira d'un signe", je salue non seulement l'artiste mais aussi l'homme pour qui j'ai le plus grand respect car il a su à la fois non seulement gérer magnifiquement sa carrière d'artiste et d'auteur compositeur mais aussi gérer sa vie d'homme et de citoyen, j'ai vu le documentaire passé sur France 2 le 16 novembre dernier dans "complément d'enquête" et trouve désolant le comportement de certains journalistes et médias à son égard, JJ Goldman souhaite à 66 ans avoir une vie d'homme et de citoyen ordinaire, c'est sa volonté et son droit qu'on lui fiche donc la paix. Bonne semaine, Amitiés à tous, Renaud.

Écrit par : Renaud | 26/11/2017

Pour Cica: En ce qui concerne J.J. Goldman,il a fallu l'obstination des programmateur s et une émission de Michel Drucker pour que ça commence à décoller.D'ailleurs le 45 tours a dû sortir fin 81 peut-être plus tôt.Quant à l'album, il a dû se vendre après.Ce sont surtout les chanteurs confirmés
qui vendent des albums.

Écrit par : Leroy David | 26/11/2017

Leroy David : J'ai même lu quelque part que le 45 tours de Goldman était en fait sorti quasiment un an plus tôt, en mai 81 au lendemain de l'élection de Mitterrand. Sinon, c'est vrai que les journalistes étaient durs avec Goldman durant les premières années. Patrice Delbourg de l'événement du jeudi avait signé un article au vitriol intitulé "Jean-Jacques Goldman est vraiment nul" en décembre 1985. Sauf qu'il s'est trouvé que beaucoup d'abonnés au magazine appréciaient beaucoup Goldman et ont résilié leur abonnement après cet article !

Écrit par : Hug | 26/11/2017

Goldman? Il est temps pour moi d'y aller de mon petit couplet,mais oui! J'ai eu besoin de son autorisation pour pouvoir reprendre l'une de ses chansons,dans les années 90; la Sacem ne voulant pas s'engager,pas plus qu'un éditeur,pourtant autorisé. C'est avec soulagement que j'ai finalement reçu de lui une carte manuscrite,où en plus il se disait touché par mon choix. Plus tard,une amie souhaitant avoir son avis sur un enregistrement auquel il n'avait rien à voir,le lui remit. Dans 2 semaines je l'écouterai et t'écrirai pour te dire ce que j'en pense;parce qu'aujourd'hui je n'ai pas le temps. 15 jours après elle reçut une lettre de lui. Donc,très sérieux,côté fans...et c'est très bien. À+ Cédric

Écrit par : cédric | 26/11/2017

Cédric : ça ne m'étonne pas du tout de Goldman. A vrai dire, je te conseille la lecture du livre "Le mystère Goldman" (Sous-titré "Portrait d'un homme très discret") d'Eric Le Bourrhis sorti en 2014 aux éditions Prisma. J'ai lu ce livre en 2015 pour l'association Valentin Haüy. Jean-Jacques Goldman y est bien décrit comme quelqu'un de très humain et toujours abordable malgré sa notoriété. D'ailleurs, il étonnait tout le monde quand, au milieu des années 80, il disait, malgré son énorme popularité, utiliser toujours les transports en commun dans Paris !


Il a aussi beaucoup surpris quand en 1985, il a écrit dans la pochette de son album "Non homologué" (Celui qui comprend pas moins de 3 énormes tubes : "Je marche seul", "Je te donne (En duo avec Michael Jones)" et "Pas toi", et accessoirement "Elle attend" (Edition K7 et CD seulement) , et "La vie par procuration" (Qui deviendra un tube dans sa première version en public)) la dédicace : "Les chansons sont parfois plus belles que ceux qui les chantent".

Me concernant, j'ai vu Jean-Jacques Goldman à Nantes en octobre 1998. Par contre, j'ai vu Michael Jones deux fois : Une première fois en septembre 1993 dans ma ville La Roche-Sur-Yon lors d'un spectacle intitulé "Les Zygomates" avec des comiques de rues, mais aussi à Nantes lors du concert de Jean-Jacques Goldman, et je l'ai même croisé dans... les toilettes avec mon père ! Mais bien évidemment, je ne lui ai pas parlé !

Pour le concert de Jean-Jacques Goldman, j'en ai un souvenir mitigé : Le spectacle de Goldman était en lui-même excellent à tous points de vue, sauf pour la première partie où il y avait juste une projection du clip de sa chanson "Nos mains" réalisé par les enfants d'une école avec plein de mains. Goldman aurait pu prendre un vrai artiste pour sa première partie quand même et aussi le fait que la salle n'ait pas de place assise. Mais le spectacle en lui-même super !

Le problème que Goldman a soulevé quand il est arrivé, c'est qu'il a connu un vrai succès populaire avec des chansons de grande qualité, et qu'à l'époque (Et toujours aujourd'hui) quand un artiste vendait beaucoup de disques, c'est qu'il faisait forcément de la merde.

Écrit par : Hug | 27/11/2017

CICA : En pensant à ce Top, je repense à une réflexion que j'avais eue il y a quelques mois ou même un an quand, croulant sous les tubes disco, tu disais hésiter à poursuivre ton recensement des chansons classées au hit-parade. Je t'avais dit qu'il ne fallait pas car la fin des années 70 et le début des années 80, allait être marqué par la libéralisation des FM et l'overdose de paillettes de la décennie précédente. (Avec tout le respect que j'ai pour la décennie musicale 70).

Effectivement, j'ai plusieurs livres qui concordent pour dire qu'au début des années 80, il y a bien eu un "ras-le-bol disco", ce qui se confirme avec le hit de ce mois là !

Écrit par : Hug | 27/11/2017

"elle attend" est sortie en radio en 1996. Mais effectivement, pas moyen de trouver le single ! C'est en rangeant mes disques pour un déménagement que je l'ai trouvée : c'est la face B de "je marche seul" (1985) ! Ainsi Goldman prouvait qu'une chanson âgée de plus de 10 ans pouvait s'insérer dans les programmes sans problèmes.
J'ai lu trois bouquins sur lui : celui que tu cites, un autre, très hagiographique qui manquait de recul, et "le Violet" où l'auteur fait un sérieux travail d'investigation.
Avec la référence du disque CBS A 1724, je confirme qu'il est sorti en 1981, comme "ainsi soit-il" de Louis Chedid (1791) "avec ou sans toi" de Dave (1610), "bonhomme" d'Annie Girardot (1626), "carte postale" de Francis Cabrel (1670), "certitude solitude" de Trust (1716), une que j'adore "elle passe sa vie en voyage" d'Abdel Jelil (1544), "fidèle" de Julio (1650) "paradis" de Alain Chamfort (1673), "senorita" de Capdevielle (1761) "vanilli vanillée" de Annie Cordy (1658). Ce qui me permet même de dater le disque très exactement de septembre 81.
Merci encore à "encyclopédisque" !
Amitiés

Écrit par : cica pour hug | 27/11/2017

Hug,tant qu'on y est,j'ai vu récemment Michael Jones,supersympa et d'une politesse exquise pour l'occasion; et je profite de dire un mot de la regrettée Carol Fredericks que j'ai vue dans sa loge se préparant et se signer avant de rejoindre la scène... L'année suivante,hélas,elle n'était plus là et en hommage nous avions chanté Oh! Happy day! Ça fait bien longtemps dejà. En 82, toutes les filles que je côtoyais ou fréquentais étaient fans de Goldman et le sont restées; pour celles que je croise encore, au moins! Merci à tous,congratulations à Patrick. Cédric

Écrit par : cédric | 27/11/2017

CICA : Oui, je me souviens qu'"Elle attend" est sortie en radio en 1996. A l'époque, j'écoutais beaucoup Europe 2. Cela m'avait d'ailleurs étonné car j'avais déjà le 45 tours d'époque de "Je marche seul" sorti en 1985 dont elle est effectivement la face B, et l'album "Non homologué" en K7 sorti la même année sur laquelle on peut la trouver.

En réalité, pour cette chanson. Elle est effectivement d'abord sortie en 1985 en face B du 45 tours "Je marche seul" pour l'été 1985, puis ensuite on l'a retrouvée sur les éditions K7 et CD de l'album "Non homologué" sorti en septembre 1985 (Mais pas sur l'édition vinyle).

Ensuite, effectivement, Jean-Jacques Goldman l'a ressortie en 1996 pour la compilation 2 CD "Singulier 81-89", et elle est à l'époque ressortie mais effectivement seulement en single promotionnel, et d'ailleurs si tu écoutes les deux versions, tu verras que celle sortie en 1996 est en fait un réenregistrement. Les prises de voix et l'orchestration sont très différentes. C'est beaucoup plus acoustique.

Écrit par : Hug | 27/11/2017

ça valait le coup de continuer les années 80 , quand on voit le nombre d'entrées intéressantes de Mars 82 ! Secret Service , Shakin Stevens , Ricchi & Poveri , Richard Gotainer , Thierry Pastor et Louis Chedid . superbe dans des genres différents . et enfin Jean-Jacques Goldman avec il suffira d'un signe , mon premier disque acheté de lui et ce n'était pas fini ! j'étais fan comme beaucoup donc j'ai été le voir en concert à Dijon le 13 Septembre 1988 . première partie Gildas Arzel du groupe Canada , mourir les sirènes etc… très bien . Jean- Jacques Goldman apparu , ovation bien sur , quelques mots pour nous dire de bien le regarder , qu'il était normal , qu'il n'avait rien d'une star et c'était vrai , pas gros , pas spécialement charismatique , sincère surement ! puis après une discrète allusion politique le très bon spectacle pouvait commencer . en final le très long et beau titre puisque tu pars , on aurait voulu que ça continue encore et encore ! nous aurons encore l'occasion de reparler de lui , tant mieux . bientôt Indochine , j'espère ? Jean

Écrit par : jean | 27/11/2017

Des titres intéressants certes mais combien d'entre eux sont encore diffusés de nos jours y compris sur les radios nostalgiques?

Écrit par : Leroy David | 27/11/2017

Un très bon hit Parade qui révèle un vrai renouveau qui est due ( comme il a été dit plus haut ) à l'émergence des radios FM. Jean-Jacques Goldman déboule enfin avec "Il suffira d'un signe" qui a mis du temps à décoller et qui sera le premier tube d'une longue série comme chacun le sait . Chagrin d'amour tient la pôle position avec cet hymne des années 80 . Je suis juste surpris de ne pas voir apparaître ( à moins que ce ne soit pour le mois prochain ) le tube "Mon beauf'" de Renaud qui va faire un carton en mars , avril 1982 . D'autant plus que le 45 tours contient deux tubes majeurs puisque "Manu" se trouve sur la face B. Un plaisir de voir Hervé Christiani avec cette sublime chanson bien ancrée dans son époque .

Écrit par : Jerry OX | 28/11/2017

la chanson Manu fait parti de mes préférées de Renaud avec la chanson pour Pierrot et pour moi le classique mistral gagnant le numéro 1 absolu . et vous ? Jean

Écrit par : jean | 28/11/2017

Jean, 100% d'accord avec toi ... j'y ajouterais un titre moins connu mais qui me plait beaucoup...
J'ai raté téléfoot !!

Écrit par : Marc | 28/11/2017

@ Jean : Ah oui !! je suis entièrement d'accord !! Il y en a tant de belles chansons dans son répertoire et je suis certain que nous allons bientôt le retrouver dans le Hit Parade, Renaud enchaînait les tubes dans les années 80 !

Écrit par : Jerry OX | 28/11/2017

Jean, concernant les chansons de Renaud je rejoins ton tiercé de tête (Manu, Chanson pour Pierrot, Mistral Gagnant) mais j'en ajouterai deux autres extraites de son premier album: "amoureux de Paname" et "petite fille des sombres rue", j'aime toujours le côté gavroche ou titi parisien de ses débuts. Amitiés, Renaud.

Écrit par : Renaud | 28/11/2017

c'est grâce à JerryOX , qu' on parle à nouveau de Renaud . Marc j'en avais choisi trois pour faire plus court mais comme le dit Jerry il y en a tant de belles chansons chez lui . j'aurai pu ajouter aussi , dès que le vent soufflera , dans mon HLM , la mère à Titi , Hexagone ( un des premiers titres entendu de lui ) . Jean

Écrit par : jean | 28/11/2017

Renaud , bien d'accord avec toi , en premier c'est le côté titi parisien où gavroche qui m'avais plu avec ses chansons qui allaient bien avec ce style . pour moi les années 80 pour les français , c'est aussi Indochine , Jean-Jacques Goldman et aussi Francis Cabrel . Jean

Écrit par : jean | 28/11/2017

au sujet des chanteurs français révélés dans les années 80, bien entendu comme dit Jean il y a Goldman, Cabrel, Indochine...mais je parlerai aussi de quelques chanteurs hélas un peu oubliés comme François Feldman (le mal de toi, slave, les valses de vienne, joue pas...) et encore plus oublié Karim Kacel ( banlieue, mother mother, n'arrête pas de rêver..), amitiés, Renaud

Écrit par : Renaud | 28/11/2017

Pour Jerry OX: Je serai étonné que Renaud soit classé avec "Mon beauf." En effet, comme Souchon, Duteil, Clerc,Lama, il est, avant tout, vendeur d'albums, ce qui n'empêche pas ses refrains d'être populaires.Pour mes chansons préférées de cet artiste,ce sont celles qui ont été citées plus haut. amitiés.

Écrit par : Leroy David | 28/11/2017

...dont,bien sûr, "La mère à Titi."

Écrit par : Leroy David | 28/11/2017

Jean : Pour Renaud, moi j'aime assez ses chansons du début, comme "Hexagone", "Laisse béton", "Viens chez moi, j'habite chez une copine", "Mon beauf" ou encore "Morgane de toi" et "Dès que le vent soufflera" qui sont les deux premières chansons que j'ai entendues de lui, puis plus tard "Jonathan", ma préférée étant "Miss Maggie" ! (Et accessoirement sa face B "Trois matelots".


En revanche, parmi ses chansons récentes, si j'ai aimé durant quelques mois "Manhattan-Kaboul" en 2002 à sa sortie en duo avec Axelle Red, l'entendre sans arrêt comme cela a été le cas à l'époque m'a complètement lassé de cette chanson, et voir Renaud faire son samaritain en venant l'interpréter sur tous les plateaux télé à l'époque avait vraiment fini par m'énerver, parce que d'accord, il a fait une chanson pacifiste contre les attentats du World Trade Center, mais cette chanson a quand même bien fourni son portefeuille !

Et si Axelle Red a dû profiter de l'argent qu'elle a gagné comme interprète sur ce titre pour en faire profiter l'Unicef dont elle est la marraine en Belgique, je pense que Renaud lui en a bien profiter pour lui-même. En fait, si j'aime certaines de ses chansons et d'autres m'énervent, c'est parce que son personnage m'agace, à faire pleurer sur lui dans les journaux souvent à chaque fois qu'il sort un album !

Alors, autant vous dire que j'ai vraiment détesté sa chanson "Toujours debout" l'an dernier !
Ses chansons oui, je les aime bien pour la plupart, en revanche, je n'aime pas trop son personnage.

En comparaison avec Véronique Sanson qui elle qui subissait des rumeurs sur son alcoolisme et a mis les choses au point en affirmant à la télé qu'elle était vraiment alcoolique et en en faisant une belle chanson ("La douceur du danger"), j'ai l'impression (Mais ce n'est peut-être qu'une impression) que Renaud s'en sert pour déballer sa vie privée dans la presse ou du moins laisse faire la presse, et après il sort "Toujours debout" ! Je trouve son attitude un peu "opportuniste" en fait ! Mais je n'en dirais pas plus sur le personnage parce que je sais que pour lui, il y a des fans absolus pour lesquels il est difficile d'entendre une critique (Même si moi, je ne le déteste pas, du moins c'est son personnage que je n'apprécie pas trop, pas ses chansons) sur leur artiste. (Remarquez, au vu de ce que j'ai pu avoir comme retours de bâtons inattendus sur Youtube, c'est encore pire pour les fans accros de Chantal Goya. Chantal Goya dont Renaud fait un portrait peu élogieux dans "Téléfoot" je crois d'ailleurs ! "C'est le N°1 Bécassine avec une turlute à Guignol une main au cul à Colombine". Il se trouve justement que peu de temps avant la sortie de son album, soit au mois de novembre 1981, Chantal Goya avait eu droit à son émission annuelle "N°1" produite par Maritie et Gilbert Carpentier qui avait été un carton d'audience. La situation décrite dans la chanson a donc peut-être été réellement vécue par Renaud).

Mais je peux comprendre ça. Quand j'étais plus jeune, ça me faisait de la peine quand, par exemple, mon meilleur ami me disait qu'il n'aimait pas du tout la chanteuse Elsa Lunghini dont j'étais fan (Et que j'aime toujours beaucoup d'ailleurs). Et il y a encore quelques années, ça me faisait de la peine aussi quand on critiquait Dorothée ou Véronique Sanson et Sheila (Par exemple) devant moi. Mais avec le temps, j'apprends à prendre de la distance avec ça parce que les goûts et les couleurs ça ne se discute pas trop.


Pour Renaud (Pas le chanteur) : François Feldman n'est pas si oublié que ça. Pas plus tard qu'hier, j'ai vu sur Youtube un reportage sur lui tourné lors de la précédente saison de la tournée "Stars 80", et ça m'a fait plaisir de voir ça. Le reportage le montrait retournant dans l'appartement où il avait vécu dans sa jeunesse et même dans ses années de gloire. Depuis une vingtaine d'années, il vit à côté de Cannes, et les gens le reconnaissent dans la rue et dans les magasins, et il fait des photos avec eux. Toujours sympa, pas la grosse tête. Par contre, au vu de ce que j'ai vu dans le reportage, il semble ne pas s'entendre très bien avec Jean-Luc Lahaye, à qui il envoie une pique dont par exemple alors que celui a un costume de scène vert : "ça porte malheur sur scène le vert" ! Mais comme je trouve Jean-Luc Lahaye insupportablement imbu de lui-même, ça ne fait que renforcer ma sympathie pour Feldman !

D'ailleurs, à vrai dire, quasiment autant que pour Dorothée et Elsa, François Feldman c'est mon enfance, j'adorais vraiment à l'époque ! J'ai acheté à l'époque deux albums de lui "Une présence" et "Magic boul'vard" et les 45 tours de "Slave", "Joue pas", "Les valses de Vienne" et "C'est toi qui m'as fait". J'ai acheté ensuite celui de la très triste "Petit Franck", parce que sur la face B figure une version en public de "Encore plus belle endormie" enregistrée lors de la tournée d'été 1990. Or, il se trouve que durant l'été 1990, je l'avais vu sur un podium aux Sables d'Olonne avec, me semble-t'il Zouk Machine, Julie Pietri, Les Vagabonds et Jean-Pierre François ! Lui passait en toute fin de soirée. Et comme j'adorais, c'est un super souvenir. Mais je ne savais pas trop pourquoi j'aimais autant Feldman à l'époque. Et avec le recul, je sais. C'était certes de la variété populaire, mais de qualité. Ce type avait (Et a sans doute toujours) un énorme talent de mélodiste, et les textes, bien que simples, étaient souvent bien écrits (Quelquefois par lui-même, d'autres fois par Jean-Marie Moreau). Et si on regarde le verso de la pochette du 45 tours des "Valses de Vienne", on s'aperçoit que les cordes sont jouées par l'orchestre philharmonique de l'opéra de Paris dirigé par Jean-Claude Dubois. Donc, François Feldman, c'était de la variété mais extrêmement bien faite !

Écrit par : Hug | 28/11/2017

Hug,tu parles d'un âge d'or de la chanson et c'est très bien! Dans ces années-là,je me souviens qu'une chanteuse country américaine se vantait de mettre 200.000 dollars rien que pour l'arrangement d'une chanson. Aujourd'hui,la plupart des artistes galèrent; je veux dire que pour ceux dont le financement n'est pas extérieur au domaine de la chanson,c'est dur. C'est pareil pour les clips,de nos jours nullissimes. Maintenant,concernant Renaud,je vivais en partie à Paris quand ça commençait à marcher très fort pour lui. Toutes sortes de rumeurs couraient,en général sympathiques. Il en est passé du temps! Chez la mère à Titi,c'est ma préférée et j'aime aussi la version Louane! Quant à Chantal Goya,elle a fait une grande carrière pour les petits,de préférence. C'est beaucoup de travail,de fatigue,de talent,et de persévérance. Pas star par hasard,Chantal,mais je n'ai pas d'intérêt pour ce genre,totalement respectable. À bientôt, Cédric

Écrit par : cédric | 29/11/2017

Chantal Goya, sa carrière pour les petits n'en parlons pas c'est de la daube, elle a surtout fait du fric avec ça....
Dieu sait si je l'aimais bien quand elle nous chantait ... c'est bien Bernard !!!

Écrit par : Marc | 29/11/2017

Marc,j'ai bien sûr connu la Chantal Goya des années 60; celle que Richard espérait séduire. Chantal s'est ensuite tournée vers un répertoire pour enfants. Pour moi cela n'avait aucun intérêt mais elle a fait des disques et des spectacles avec un grand succès. Elle remplissait les salles et plaisait à beaucoup. Ou je me trompe de planète. Pour le reste,évidemment je n'en sais rien. Si elle a gagné beaucoup de sous,elle a dû payer des impôts à n'en plus finir... De plus,de sa vie privée,je ne sais rien du tout. Amicalement Cédric

Écrit par : cédric | 29/11/2017

Mais,pour rester dans le sujet,j'ai bien aimé Jean-Jacques dans les sixties. J'ai des 45 tours,La voix qui change,notamment,ainsi qu'un 33 tours. Les feux rouges,Mon capitaine,Préviens les amis... ,Le village n'est pas la ville,Nos doigts se sont croisés,En casquette et boutons dorés, Les cloches d'Écosse... Bref,par la suite j'ai dû l'oublier mais il composa de jolies chansons. Cordialement. Cédric

Écrit par : cédric | 29/11/2017

Marc : De la daube, de la daube, je n'irai pas jusque-là, moi j'ai aimé quand j'étais petit, jusqu'à un certain âge quand même. Il est vrai aussi que je suis né durant le mois qu'on est en train de traiter et qu'à cette époque (Je pense que les prochains classements le confirmeront) Chantal était encore une très grosse vendeuse de disques pour quelques années, mais qu'en gros, ça va baisser un peu, car d'après le livre de Fabrice Ferment et le SNEP "40 ans de tubes" paru aux éditions Larivière en 2001, Chantal a deux disques d'or en 45 tours en 1977 : "Un lapin" et "Voulez-vous danser grand-mère ?", un en 1978 : "La poupée", un en 1979 : "Mon ami le pélican", un en 1980 : "Bécassine", un en 1981 : "C'est Guignol" et après ça baisse : Pas de single certifié disque d'or en 1982, et un dernier "Babar" en 1983.


En 1984, elle aura "Snoopy" qui marchera très bien au Top 50 suivi de "Pandi-Panda" qui sera dans le bas du classement, ensuite "L'alphabet en chantant" fin 1985-début 1986 et enfin "Dou ni dou ni day", 35ème du Top 50 en janvier 1987. Et puis, cette traversée du désert qui durera jusqu'en 2001 ! Et retour "surprise" à l'été 2001 avec "Becassine is my cousine".

Donc, c'est vrai qu'elle était toujours en haut de l'affiche à ma naissance, mais c'est quand même Dorothée dont le succès grimpait alors. Ce que je voulais dire par rapport aux fans de Chantal Goya, c'est qu'il m'est arrivé sur Youtube (Notamment sous la vidéo des images de son passage au "Jeu de la vérité" en 1985) de ne pas toujours prendre sa défense et de dire par exemple que dans cette émission même si elle avait senti qu'elle était tombée dans un piège, elle aurait dû s'en sortir autrement qu'en répondant agressivement : Mettre de l'humour dans ses propos, garder son calme... Et même aussi s'il s'agissait vraiment d'un piège, dire sa vérité dans les journaux tout de suite après l'émission, auquel cas sa carrière n'aurait pas autant flanchée par la suite...

Mais bon, comme je l'aime bien quand même, je n'ai jamais été agressif comme peuvent l'être certains sur Youtube et d'ailleurs je n'aime pas être agressif sur des célébrités. Et j'ai reçu plusieurs fois des volées de bois vert ! Et surtout des réponses du genre : Non, son succès n'a pas baissé, d'ailleurs elle a rempli telle salle la semaine dernière... En me donnant le nombre des spectateurs venus la voir...

Un conseil : Si vous voulez lire la démesure des fans accros de Chantal Goya, lisez en prenant votre temps le long sujet "Chantal Goya : La chute" sur le forum Bidorémi sur Bide et Musique ! ça date déjà d'il y a quelques années (De 2005 à 2010), mais bon, si j'y ai dit ce que je pensais d'elle en tentant d'argumenter le mieux possible (En gros, j'aime bien certaines de ses chansons mais trouve son personnage et son look totalement dépassés (Surtout pour son âge : Jouer la fée Marie-Rose habillée en robe rose bonbon vieillotte en ayant l'air d'une petite fille à 75 ans) et le fait qu'elle veuille faire croire aux enfants qu'ils vivent dans un monde merveilleux rose et bleu poétique mais pas assez réaliste.), certains de ses fans l'avaient défendue avec une argumentation assez faible (Le nombre de ses spectateurs) ayant même parfois des arguments assez hors de propos. Comme si on ne pouvait pas toucher à un cheveu de la fée Marie-Rose !

Écrit par : Hug | 29/11/2017

comme personne on parle ... pour les années 80 j'avais bien aimé le dandy français Étienne Daho , premier disque acheté , le grand sommeil en 82 justement . et il ne va pas s'arrêter là . on va en reparler bientôt . Jean

Écrit par : jean | 29/11/2017

Étienne Daho? J'avais aussi acheté Le grand sommeil. Les flocons de l'été,c'est bien aussi,je trouve.. Et entretemps? Daho,toujours là,c'est bien. À bientôt! Cédric

Écrit par : cédric | 29/11/2017

Etant sans doute trop jeune, je n'ai découvert Etienne Daho qu'en 1988 avec la chanson "Bleu comme toi" que j'aimais bien même à sa sortie. Ensuite, j'ai entendu d'autres chansons de lui. Mais la première dont j'ai eu le CD single c'était "Comme un boomerang" en duo avec Dani. Chanson de Serge Gainsbourg d'ailleurs. Histoire incroyable que cette chanson.

Pour ceux qui ne la connaissent pas, je la résume : En 1974, Dani doit participer à l'Eurovision pour la France avec le titre "La vie à 25 ans" écrit et composé par Christine Fontane. Mais hélas, le 2 avril, Georges Pompidou, alors président, décède. Le concours tombe le 6 avril le jour de ses obsèques et la participation de Dani est tout simplement annulée. L'année suivante, naturellement, on propose à nouveau à Dani de participer à l'Eurovision en représentant la France. Pour mettre toutes les chances de son côté, elle fait appel à Serge Gainsbourg qui a déjà écrit et composé "Poupée de cire, poupée de son" pour France Gall 10 ans plus tôt qui avait remporté la victoire pour le Luxembourg. Gainsbourg accepte justement parce qu'il pense que cela va lui porter chance, et il lui écrit et compose "Comme un boomerang" qu'il enregistre lui-même d'ailleurs et qu'elle enregistre ensuite seule et en duo avec lui. Mais la chanson est refusée par le comité Eurovision France qui à l'époque choisissait les chansons se présentant au Concours de la Chanson française, diffusé à la télé, et qui permettait à l'époque aux téléspectateurs de choisir la chanson représentant la France à l'Eurovision. Elle est refusée à cause de la phrase "Et si un jour je me flingue, c'est à toi que je le devrais".

La chanson reste inédite, les bandes restant sur une étagère au sous-sol de la maison de disques Vogue. A l'Eurovision, c'est finalement Nicole Rieu qui représente la France avec la chanson "Et bonjour à toi l'artiste". 25 ans passent. En 2000, un ami d'Etienne Daho découvre les bandes d'enregistrement, et notamment celle où Dani chante la chanson, et la lui fait écouter. Etienne adore la chanson et comme il connaît bien Dani (Pour qui il a produit un single en 1987) lui propose de reprendre cette chanson avec lui sur scène, puis en studio, elle accepte et ça fait l'un des tubes de l'hiver 2001-2002 ! 26 ans après la création de la chanson ! La version enregistrée par Serge Gainsbourg lui-même, restée inédite, sort sur le Best of Boomerang en 2011, et même en single. (Je l'ai en 45 tours).

Depuis cette époque, j'apprécie plus Etienne Daho, notamment "Week-end à Rome", "Bleu comme toi" (Et sa face B de 45 tours "Quatre hivers", très courte : 1'05 !!), ou encore "Duel au soleil".

Écrit par : Hug | 29/11/2017

Etienne Daho, je l'ai découvert avec "Bleu comme toi". Mais le premier single que j'ai eu de lui c'est "Comme un boomerang", écrit et composé par Serge Gainsbourg et qu'il chante en duo avec Dani. Le tube de l'hiver 2001-2002.

Depuis je redécouvre ses propres chansons dont " Week-end à Rome", "Bleu comme toi" (Et sa face B de 45 tours "Quatre hivers") et "Duel au soleil" !

Écrit par : Hug | 30/11/2017

Ah ! Oui ! Mince ! J'ai posté mon second commentaire sur Etienne Daho parce que le premier ne s'affichait pas sur mon ordi et là, je vois qu'il s'affiche !

Écrit par : Hug | 30/11/2017

Hug,merci de ces précisions! Comme un boomerang,j'ai bien aimé aussi. D'autant que Dani,c'était une chanteuse des sixties qui a par ailleurs tourné avec Johnny. Mais que penses-tu des flocons de l'été? En tout cas,bonne idée de Jean d'évoquer Daho. Cordialement. Cédric

Écrit par : cédric | 30/11/2017

"le grand sommeil", je le passais en boucle sur ma chaîne entre 1998 et 2011. C'était tout à fait mon état d'esprit, ces paroles me collaient à la peau ! Daho fera une belle carrière, surtout dans sa région, avec un point d'orgue "comme un boomerang" avec Dani, qu'on avait oubliée.
Amitiés

Écrit par : cica pour Jean | 30/11/2017

comme un fait d'exprès , ma femme vient de me dire que sur ARTE , il y avait un documentaire sur Etienne Daho , en replay c'est encore possible . déjà que j'ai loupé le documentaire sur Jean-Jacques Goldman donc je vais le regarder . en plus j'ai ami qui faisait animateur de radio en Bretagne , Étienne Daho était venu à l'antenne pour une interview , il m'a toujours dit qu'il était sympa et sans chichi . beaucoup de commentaires à lire , tant mieux ! amitiés à tous . Jean

Écrit par : jean | 30/11/2017

"Sincèrement, l'alcoolisme de Renaud et ses prises de position à géométrie variable (notamment sur les policiers) m'exaspéraient. Renaud donne là l'explication de tout ça, sans aucune concession et avec beaucoup de tendresse. Par ce livre nous apprenons que le chanteur a toujours été méprisé par un père écrivain raté, à qui pourtant il donne des excuses. Nous apprenons aussi le calvaire vécu par Dominique, qui n'a pas eu d'autre solution que de s'enfuir.
Et surtout le pourquoi de son alcoolisme, et sa déchéance. Mais ce livre, écrit en 2016, montre que Renaud a touché le fond de la piscine, et qu'à présent il tient à remonter la pente. Une leçon de courage et d'optimisme."

C'est mon commentaire sur Price Minister à propos du livre "comme un enfant perdu" écrit par Renaud.
Mea culpa, je devrais pourtant être bien placé pour avoir osé juger quelqu'un sans pièces bien solides...!!! Mais on dirait que la "leçon" n'avait pas porté ses fruits.

Sinon je suis comme vous, j'attends le 45 tours de Renaud dans les prochains hits, pour l'instant pas dans mes écrans radar !
Amitiés

Écrit par : cica pour tous | 30/11/2017

CICA : A noter aussi que pour Renaud, je m'en suis rendu compte l'autre jour, mais Daniel Lesueur a commis un petit oubli sur le site Infodisc.fr : Sur ce site normalement après avoir cliqué sur "Les chansons", on a toutes les lettres de l'alphabet sur l'écran et quand on clique sur chacune d'elles on a les noms d'artistes écrits soit dans une liste qu'on peut faire défiler et qui correspond aux artistes dont les classements sont directement consultables, mais aussi des noms d'artistes visibles directement sur l'écran et qui correspondent aux artistes dont les classements ne sont visibles qu'en zone payante.

Si on clique sur la lettre R, on s'aperçoit que Renaud n'est ni dans la liste d'artistes qui peut défiler ni parmi les artistes inscrits en blanc et visibles en zone payante. A croire que Daniel Lesueur a fait un oubli volontaire parce qu'il n'aime pas Renaud ! Mais il aime bien Renaud, il l'a même interviewé ! En réalité, si on accède à la zone payante, on s'aperçoit enfin de la visibilité des classements des chansons de Renaud !

Sinon, je pense que dans le classement d'avril, il y aura peut-être une des chansons les plus tristes qui soient : "Louise" par Gérard Berliner ? Et Lahaye va bientôt arriver avec "Femme que j'aime", non ?

Quant aux filles, je pense au retour de Julie (Pietri) avec une chanson que j'aime bien d'elle "Je veux croire", non ?

Écrit par : Hug | 30/11/2017

Pour Hug, je pense que toutes ces chansons n'arriveront dans le Hit qu'en juillet même si "Louise" a été diffusée bien avant.

Écrit par : Leroy David | 30/11/2017

Pour Hug, je pense que toutes ces chansons n'arriveront dans le Hit qu'en juillet même si "Louise" a été diffusée bien avant.

Écrit par : Leroy David | 30/11/2017

Louise,non, c'est pas vraiment joyeux mais ce fut un grand succès. Les chansons ''tristes'' ne manquent pas; ou plutôt n'ont pas manqué. Zaz s'y colle de temps en temps,j'aime beaucoup. Elles furent nombreuses dans les sixties; Gribouille,avec Dieu,Julie,Caussimon,Comme à Ostende,Richard,Un soleil,une lune,Danyel,Même un clown,Ferré,Madame la misère, Jehan Jonas,Comme les autres, Françoise,Tu es partie et tant d'autres; mais elles s'oublient aussi. Tiens, Ode to Billie Jo(e?), mais je crois qu'en plus Berliner est parti en pleine vie. Ce soir j'ai écouté du Delpech;Le roi de rien,J'étais un ange,Vu d'avion un soir,Sortie de couples,Le chasseur,Le Loir-et-Cher. J'admire toujours ses arrangements musicaux. Cordialement. Cédric

Écrit par : cédric | 01/12/2017

Moi, je préfère les chansons gaies. A la limite, j'aime les chansons "nostalgiques", comme celles de Françoise Hardy ou Véronique Sanson (Dont sa récente "Et je l'appelle encore") par exemple. Mais tristes non ! Je préfère de loin les chansons gaies ! Il y a encore quelque temps, j'écoutais tous les soirs (Ou les matins, ça dépend !) "ça ira mieux demain" d'Annie Cordy ! J'ai réduit mon écoute de cette chanson maintenant.

Écrit par : Hug | 01/12/2017

L'un n'empêche pas l'autre,Hug! Je me gave de la petite Sheila,j'écoute aussi Annie Cordy et j'étais fou de Monty dans sa première époque, très joyeuse. Richard aussi aimait les chansons gaies! Zaz fait les 2 également. Henri Dès fait de jolies choses aussi pour les enfants et dans son répertoire adulte était très facétieux. Mais dans les années 80 il y eut aussi des chansons drôles. Mais je redécouvre cette époque en achetant des compilations en cd. Drôle ou optimiste,Fugain fut l'un d'eux. Chante,la vie Chante... Personne ne me répond à propos des flocons de l'été... Tant pis,à bientôt. Cédric

Écrit par : cédric | 01/12/2017

mille excuses Cédric , mais j'avoue que ce titre d'Etienne Daho , des flocons de l'été , je ne l'avais pas encore écouté , maintenant c'est chose faite . après une première écoute , c'est agréable à mes oreilles , à écouter plusieurs fois pour se faire vraiment une opinion , l'album va être dans le même style ? il dit être influencé par Pink Floyd et surtout par Syd Barrett . c'est fou le nombre d'artistes qui sont fascinés par Barrett . lui-même a dormi dans cette chambre 23 que Syd Barrett avait occupé . sinon pour les chansons gaies où tristes , comme Cédric les deux . j'aime écouter des chansons tristes comme par exemple pauvre Rimbaud d'Adamo ( avec ses violons et ses choeurs , superbe ) où Gribouille que tu cites Cédric . c'est vrai que son répertoire n'était pas gaie mais sa vie n'était pas rigolote non plus . j'aime beaucoup aussi les chansons nostalgiques comme chez Laurette où 62 nos quinze ans de Michel Delpech , vu que nous avons tous connu un Café de notre jeunesse , comme on le nommait à l'époque ( Hug n'était pas encore né ) où des souvenirs de vacances , ses sujets là ça marche à tout les coups surtout que ces chansons sont magnifiques .pour une chanson gaie , Monty , ce n'est pas mal avec bientôt les vacances . j'ai fais un peu long mais dehors il fait un temps désagréable ! un temps à écouter de la musique . Jean

Écrit par : jean | 01/12/2017

Cédric , j'ai répondu mais le commentaire toujours pas arrivé ? Jean

Écrit par : jean | 01/12/2017

décidément le réseau ne va pas bien ! Jean

Écrit par : jean | 01/12/2017

C'est arrivé,Jean,ton commentaire. Et je t'en remercie. Oui,Chez Laurette,que j'ai écoutée parmi d'autres,citées ou non, me rappelle aussi un Café et quand il dit: -...il y avait un coin pour nous/ On s'y mettait pour voir passer les filles/ Et j'en connais qui nous plaisaient beaucoup... Je revois parfaitement l'endroit. Vu que mon chat a maintenant des exigences nocturnes,-c'est l'âge-je me retrouve un moment sur les clips de M6 et Daho ainsi que ses flocons m'ont bien plu. Pas encore acheté l'album mais je pense qu'il doit être bon; il en semble très fier. Adamo reste un modèle,en tous points. J'ai dû l'écrire cent fois mais sa façon de chanter,d'écrire est vraiment unique. J'oublie que Hug n'a que la trentaine et les années 80 furent pleines de succès drôles,comme C'est la ouate et optimistes ,avec Gotainer par exemple. C'est finalement une bonne décennie. Cordialement. Cédric

Écrit par : cédric | 01/12/2017

Les ventes ont vraiment du retard sur les succès radio ! je l'ai dit, "femme que j'aime" était le superchouchou de NRJ, et diffusé en février à chaque début d"heure sur cette antenne. Moi-même j'ai acheté le disque fin mars, en même temps que "je veux croire" et le single de Marie Laforêt où elle adapte Quarterflash et les Moody Blues. Les deux adaptations étant réussies.
En revanche, "louise" - qui pour moi est "la" chanson de 1982, peut-être même des années 80, je ne me souviens pas de l'avoir entendue - et passée ! - à la radio avant juin.
Il faudra attendre.... juillet pour la voir arriver, idem pour Lahaye, mais Julie ne se classera pas.
Eté qui sera marqué par "les corons" de Bachelet, numéro un dans presque toutes les radios, je dis "presque", car pas celle où j'étais et où j'animais le hit-parade. J'adore Bachelet mais j'avais été très déçu par cette chanson très commerciale.
Amitiés

Écrit par : cica pour hug et Leroy David | 01/12/2017

Pour CICA : Tu es sûr que Julie ne se classera pas ? Le single a pourtant été certifié disque d'or à l'époque.

Écrit par : Hug | 01/12/2017

A noter que "Je veux croire" de Julie Pietri (Qui est en fait une adaptation par Claude Carrère et Jean Schmitt de "Why tell me why" d'Anita Meyer) a été repris magnifiquement par une chanteuse belge, une certaine Mireille Lassoie ! Vous pouvez aller écouter cette merveille sur Youtube !

Écrit par : Hug | 01/12/2017

"Je veux croire" sera sans doute classée mais plus tard; quant à "Louise", elle a très vite figuré au Hit-parade Europe 1 où elle a, lentement, gagné des places.

Écrit par : Leroy David | 01/12/2017

Hug , comme tu regardes on n'est pas couché , de samedi dernier ( j'étais en retard ) , bref ! as-tu vu Eddy Mitchell critiquant Zaz ? d'accord ce n'est pas la première fois qu'Eddy Mitchell critique des autres artistes . Jean

Écrit par : jean | 02/12/2017

Pardon Jean,d'interférer,mais je faisais le tour des chaînes et vu Eddy chez Ruquier. Il avait l'air de s'ennuyer comme un rat mort alors qu'un philosophe médiatique s'exprimait sur un sujet qui ne m'est pas resté en mémoire. J'ai éteint en me demandant ce qu'Eddy était venu dire. Qu'elle mauvaise idée de s'en prendre à Zaz! Il faut plutôt se réjouir de sa présence;elle est bonne(si j'ose le dire comme ça);et a redonné à la chanson française une voix qui lui a longtemps manqué. Donc je sais maintenant qu'Eddy n'aime pas vraiment Zaz. Bon week-end ou mieux,bonne fin de semaine à chacun. Cédric

Écrit par : cédric | 02/12/2017

Cédric , Eddy Mitchell , en effet s'emmerdait dur , lui il venait vendre son album , le reste rien à faire . je pense qu'il vieillit pas trop bien . moi qui aime Eddy depuis le tube toujours un coin qui me rappelle , j'ai acheté ses années 60 ( surtout ) , 70 et 80 , vu trois fois sur scène dont la toute première fois ( et mon premier spectacle ) avec mes parents en 1965 , c'est pour dire si je l'aimais et je l'écoute encore mais essentiellement ses années 60 que je vénère jusqu'au tube le début de la fin . après avoir dit en gros , que Zaz faisait du franchouillard comme Edith Piaf , il est revenu à son nouvel album de reprises avec des potes , que prochainement il y aura la suite 2 , pressons le citron ! j'ai écouté hier sur la cinq Etienne Daho dans C' à vous , pour son nouvel album , je maintiens qu'il est agréable à entendre . Cédric , grosses caresses à ton chat . je viens de prendre un calendrier à ma factrice avec toujours des chats comme chaque année . amicalement . Jean

Écrit par : jean | 02/12/2017

Cédric : Samedi dernier, chez Ruquier, le philosophe en question c'était Alain Finkielkraut. Il y avait l'humoriste Camille Chamoux, jeune humoriste dont le spectacle "Née sous Giscard" m'avait fait rire, mais qui m'a fortement déçue avec Finkielkraut au sujet de l'égalité homme / femme. Elle a été insupportable et méprisante face à Finkielkraut sans essayer de comprendre ce qu'il voulait dire. Je ne regarderai plus un seul de ses sketchs.

Ce soir, il y a Joey Starr qui est invité. Il est pour moi à boycotter depuis longtemps, tout comme Bertrand Cantat. Bertrand Cantat, ce type devrait être ignoré des médias depuis le crime qu'il a commis.

ça me choque qu'on le vénère encore.

Quant à Eddy Mitchell, il paraît qu'il n'est pas aussi sympathique dans la vie que ce qu'il montre dans les médias. C'était Herbert Léonard qui l'avait dit en interview l'an dernier. Mais bon, lui n'a jamais tué personne ni agressé d'hôtesse de l'air et a plus de 55 ans de carrière derrière lui. C'est une légende.

Écrit par : Hug | 02/12/2017

Jean,merci pour tes éclairages. Eddy a fait de bonnes reprises ces dernières années,dont Comme un étranger dans la ville. Mais la version de Gilles Marchal me plaît davantage; il y mettait un véritable accent d'abandon que l'on ne retrouve pas chez Eddy. Toujours un coin qui me rappelle,une merveille,oui. J'avais découvert Eddy avec les Chaussettes avant de bien aimer son be bop a lula ainsi que Quand une fille me plaît. Et il y eut Toujours un coin qui me rappelle,2me à SLC derrière... Souci de mémoire; ce n'était tout de même pas Sacré Charlemagne? Tant pis,mais il continua de me plaire,Fauché,Pas de chance, La photo des jours heureux,Repose Beethoven,Alice,Le début de la fin,Seul et j'ai acheté des albums;Et tu pleureras,Société anonyme. Il y en a trop,J'aurai sa fille,Je ne serai jamais Superstar,Sur la route de Memphis,Couleur menthe à l'eau,Rio Grande,Les tuniques bleues et les indiens,etc. Donc,j'achèterai Daho! Caresses transmises; en réponse un ronron convaincu... À bientôt. Cédric

Écrit par : cédric | 02/12/2017

Hug,merci de tes précisions. Finkielkraut,qui doit être très bon dans son domaine; malheureusement je ne connais pas du tout l'humoriste en question. Mais pourquoi avoir été grossière,si j'ai bien compris,avec ce philosophe reconnu et invité par Ruquier; ça ne me donne pas envie d'aller la ''voir'' sur scène. Joey Starr ne m'a jamais intéressé; il maltraitait son ou ses chiens,il y a longtemps c'est vrai,mais par la suite il a eu un comportement peu sympathique. Mais il est invité partout et a de nombreux fans. Je n'ai pas regardé Ruquier; il a besoin sans doute de provocateurs dans son émission. Cantat voudrait revenir dans la lumière,semble-t-il. Je ne l'écoutais pas avant,donc rien n'a changé. Eddy,c'est Eddy,c'est vrai! À bientôt Cédric

Écrit par : cédric | 03/12/2017

pour Hug et Cédric . je trouve que le jugement d' Hug à propos de Camille Chamoux est un peu fort ( méprisante ) . c'est seulement après beaucoup de temps d'ailleurs qu'elle a dit quelques choses à Finkielkraut . ce monsieur aime avant tout la contradiction , hors Christine Angot et Yann Moix étaient anesthésiés , que des compliments . et Eddy Mitchell dans tout ça , lui de son côté s'en foutait comme de sa première paire de bottes . il venait vendre uniquement son album et sa bande dessinée . Jean

Écrit par : jean | 03/12/2017

Bonjour Patrick et à tous.

Il faut que je vous lise, ça me paraît intéressant... et vous répondre of course.

Sue le hit, grosse tendresse pour AINSI SOIT IL de Chedid, on avait tourné un clip sur cette chanson avec des copains.

Et PASTOR, puisque cette chanson est restée LA chanson de notre rencontre de Française et moi.
Elle arrivait d'Angleterre, je l'ai réceptionnée à ST MALO et nous sommes parti dans un petit bled de Normandie appelée MONTCHATON.

Nous avions loué une petite maison, nous sommes restés à l'intérieur pendant 3 jours! Ce fut une révélation, un.... COUP DE FOLIE.

Je vous embrasse.

Écrit par : boixière | 03/12/2017

rigolote ta rencontre avec ta future femme ! en plus elle arrivait d'Angleterre comme dans une chanson . ma rencontre avec la mienne , c'était début des années 80 , comme Renaud ( pas le chanteur ) , ( donc je n'était pas pressé ) , bref , notre rencontre c'était au milieu d'un lac sur nos planches à voile tous les deux . bon ce n'était pas rock'n'roll mais c'était comme ça ! c'était un Dimanche d'Août , je rentrais de la veille de mes vacances à Nyons ( clin d'oeil toujours à Renaud ) mais la mienne n'était pas drômoise , dommage , mais du département voisin ! rendez-vous fut pris de se revoir après notre semaine de travail dans sa ville . voila notre rencontre , à vous maintenant ! j'espère . Jean

Écrit par : jean | 03/12/2017

Pour CICA: Pour Mel Brooks, il s'agit d'un rap oui mais humoristique dans l'esprit de son film "La folle histoire du monde".

Écrit par : Leroy David | 03/12/2017

Écrire un commentaire