Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/12/2017

TOP 35 DES VENTES DE DISQUES AVRIL 1982

1 6 CAMBODIA Kim Wilde   1
2 1 CHACUN FAIT CE QUI LUI PLAIT Chagrin d'amour 1  
3 14 FLASH IN THE NIGHT Secret service   2
4 28 LE COUP DE FOLIE Thierry Pastor 2  
5 3 ROX ET ROUKY Dorothée 3  
6 16 IT'S GOOD TO BE THE KING Mel Brooks   3
7 2 ON MY OWN Nikka Costa   4
8 24 LE SAMPA Richard Gotainer 4  
9 21 IL SUFFIRA D'UN SIGNE Jean-Jacques Goldman 5  
10 30 HITS DES ANNEES 60 Génération 60 6  
11 23 JE L'AIME TANT Hervé Vilard 7  
12 17 HARDEN MY HEART Quarterflash   5
13 13 OH JULIE Shakin Stevens   6
14 32 MUSICA Michel Sardou 8 7
15 4 IL EST LIBRE MAX Hervé Christiani 9  
16 e I WON'T LET YOU DOWN P H D   8
17 e SO GLAD I HAVE YOU Nikka Costa   9
18 10 LA CHANSON DE NONO Nono 10  
19 7 TOUT POUR LA MUSIQUE France Gall 11  
20 6 HENRI PORTE DES LILAS Philippe Timsit 12  
21 e ROCK-AMADOUR Gérard Blanchard 13  
22 e MONTPELLIER Johnny Hallyday 14  
23 e REMI SANS FAMILLE Générique TV 15  
24 26 COMME VORREI Ricchi & Poveri   10
25 e DON'T YOU WANT ME Human League   11
26 e FELICITA Romina Power & Albano   12
27 34 AINSI SOIT-IL Louis Chedid 16  
28 e SOLITAIRE Martine Clémenceau 17  
29 9 LA PETITE VALSE Gérard Lenorman 18  
30 12 FLASHBACK Imagination   13
31 8 DREAM IN BLUE François Valéry & Sophie Marceau 19  
32 e EBONY AND EVORY Paul Mc Cartney & Stevie Wonder   14
33 11 LA DANSE DES PETITS CHATS J J Lionel 20  
34 18 ROCKING WITH MY RADIO Lesley Jayne   15
35 27 ON EST COMME ON EST Détressan 21  

J'enrage un peu car pour les 14 premiers, ma compil est la même que le top mensuel de FF ! Y compris pour harden my heart et je l'aime tant, qui étaient au coude à coude chez moi (41.43 pts contre 41.29 !) . La seule différence se situe avec la 15ème place, il est libre max chez moi (23.43 pts) I won't let you down chez FF (19.71 pts chez moi). Et je précise que si la première m'indiffère, j'adore la seconde, donc on ne peut même pas me taxer de favoritisme. 
Donc, donc... Le hit mensuel de FF serait-il redevenu le bon ? Je m'accorde encore un mois pour voir si je reprends mon ancienne méthode, j'avoue nettement plus facile !

Kim Wilde et Chadrin d'amour sont en tête, Thierry Pastor est second (en attendant mieux, je crois) avec Secret Service. Pour la médaille de bronze, on trouve Dorothée et Mel Brooks. Je préfère nettement Dorothée !

On compte 9 entrées :
- Ma chouchoute donc, P H D, direct 8ème de sa catégorie. 
- Nikka Costa, direct 9, qui fait du Dorothée avec cette chanson !
- Un nouveau venu, Gérard Blanchard, avec Rock-Amadour. Moi qui n'aimais pas l'accordéon, ce mec-là m'a réconcilié avec cet instrument ! A surveiller de près car ce "one hit wonder" va faire un carton avec cette chanson, qui entre directement en 13ème position.
- Johnny Hallyday, entrée 14ème avec Montpellier. Chanson qui n'ira pas bien loin. Un petit mot à propos de Johnny, je pense que c'est hélas pour lui une question de jours, voire d'heures. Des signes qui ne trompent pas : la cote en montée subite de certains numéros de Salut les Copains qui traitent de lui, certains sites - comme encyclopédisque - saturés sur sa page. J'espère sincèrement ne pas avoir cette semaine à modifier ma note sur l'âge des chanteurs.. Courage à toi, le "taulier", c'est pas le moment de lâcher !
- le générique de Rémi sans famille. Il a fallu que j'arrive en Bretagne pour apprendre, à la fin des années 90, que là-bas on appelait les laissés pour compte des "rémis" !!!! Authentique...
- Human League, encore un de mes chouchous ! J'adore ce genre de musique. Il n'ira pas, hélas, beaucoup plus loin.
- les revenants Romina Power et Albano que l'on n'avait pas vus depuis quelque temps.
- Martine Clémenceau 17ème (seconde colonne de SLC...) avec solitaire.
- Paul Mc Cartney, qui vont prendre leur temps pour grimper.

Les meilleures progressions :
- 24 places (28 à 4) pour Thierry Pastor et son coup de folie.
- au moins 20 places (entrée 16) pour PHD et i won't let you down.
- 20 places (30 à 10) pour Génération 60.
- au moins 19 places (entrée 17) pour Nikka Costa et so glad i have you.
- 18 places (32 à 14) pour Michel Sardou et son musica.
- 16 places pour Richard Gotainer et son sampa.
Plus gros gadin : 
- moins 23 places pour Dream in blue, de la 8ème à la 31ème.
Jean-Jacques Goldman se classe 9ème, 5ème français, il devrait monter encore un peu.
Hervé Vilard se classe 7ème français, pas mal non plus.
Terminus pour Ricchi et Poveri à la 23 ème place générale, la recette ne marche pas à tous les coups !
Quand à Louis Chédid j'aurais pensé mieux pour lui ! 

A dimanche prochain pour mai, 

Je vous embrasse.

Commentaires

Bonsoir Patrick et à tous.

Alors c'est drôle parce que du coup, encore une chanson fétiche. Le mois d'après, après Montchaton, elle m'a rejoint 4 jours à Paris, on étais avec un couple d'amis et on s'est écouté PHD en boucle!
Sinon, Huam Leagle, je suis fan inconditionnel, vous trouvez ça dans mon livre, et puis l'improbable duo Mc Cartney/Wonder au top!

J'aurais imaginé Quaterflash aux sommets...

Bon alors quelle chanson fétiche le mois prochain ? et bien je vais attendre sagement.
Merci Patrick.

Écrit par : boixiere | 03/12/2017

CICA : Gérard Blanchard n'est pas un "one hit wonder" : Certes "Rock Amadour" est son plus gros tube, mais ensuite, 5 ans plus tard, en mai 1987, il sort "Elle voulait revoir sa Normandie" (Chanson au titre inspiré de celui d'une chanson traditionnelle "J'aime à revoir ma Normandie" !), classé au mieux 14ème du Top 50 le 18 juillet 1987 !

Ensuite, il n'aura plus qu'un petit succès d'estime avec "Amour de voyou" classé une semaine 50ème du Top 50 le 5 novembre 1988. Mais il continue toujours discrètement sa carrière.

Sinon dans les Nouveautés se cache un hit international : "Solitaire" par Martine Clémenceau. Martine Clémenceau a commencé sa carrière dans les années 70. En 1973, elle représente la France au concours de l'Eurovision avec le titre "Sans toi". Ensuite, en 1976, elle chante le titre "Quelquefois" en duo avec Claude François. Enfin, en 1981, elle sort l'album "Clémentine" chez Polydor avec ce titre extrait "Solitaire" qui marche bien en France, mais aussi dans le monde et qui, adapté en anglais est repris par l'américaine Laura Branigan en 1983 avec succès se classant 7ème du Billboard !

"Comme d'habitude" n'est pas comme on nous le fait croire souvent la seule chanson française à s'être bien exportée aux Etats-Unis ! Loin s'en faut !

Écrit par : Hug | 03/12/2017

Pour Cica et Hug: Blanchard a eu aussi un certain succès, au deuxième semestre 1983 avec "Papous."

Écrit par : Leroy David | 03/12/2017

Bonjour! Solitaire,c'est aussi une chanson qui bénéficie de centaines d'interprétations,parue avant celle de Clemenceau; que chantent notamment Elvis, Shirley,Les Carpenters... À bientôt. Cédric

Écrit par : cédric | 04/12/2017

pour ce top je retiens d'abord le magnifique duo Paul Mc Cartney & Stevie Wonder avec "Ebony and evory" tellement je les ai trouvé fort complice dans l'interprétation, pour le reste je reste un peu sur ma faim même si je salue l'entrée de Gérard Blanchard avec son Rock-Amadour très singulier et original, et je garde aussi un bon souvenir de PHD "I won't let you down".
Quant à Martine Clémenceau, pour être honnête je ne me souviens même pas de sa chanson, j'ai été voir sur youtube, aucun souvenir mais je ne pense pas avoir raté grand chose !
Amitiés à tous, Renaud.

Écrit par : Renaud | 04/12/2017

Cédric : Pour celle de The Carpenters, "Solitaire" n'est pas la même que celle de Martine Clémenceau ! Je suis allé vérifier sur Youtube.

Renaud : En effet, "Solitaire" par Martine Clémenceau, la chanson a plutôt mal vieilli. Pour moi, il y a une certaine qualité dans la mélodie quand même, moins dans le texte qui est un peu alambiqué, je trouve. Enfin, bon, moi ça fait à peu près une quinzaine d'années que j'ai acheté ce 45 tours je pense (ça devait être en 2002 / 2003) et depuis que je connais cette chanson donc je trouve ça agréable à écouter mais sans plus, depuis tout ce temps ce vinyle a dû tourner "seulement" une bonne centaine de fois, ce qui n'est vraiment pas grand chose à côté de "ça ira mieux demain" d'Annie Cordy qui est mon disque de chevet depuis 2009 et que j'ai écouté quasiment tous les jours entre l'été 2009 et la fin 2016 (A compter 365 jours multiplié par 7, le record d'écoute pour un 45 tours ! Mais je l'ai acheté plusieurs fois) ou à côté de certains 45 tours de Sheila !

Mais le titre de Martine Clémenceau "Solitaire" fait partie du programme "Mélodisque" de Bide et Musique, programme recensant les chansons à belles mélodies se trouvant sur la base, et parmi lesquelles on trouve du Sheller ("Un homme heureux" qui pourrait aussi détenir le record de mes 45 tours les plus écoutés, mais là, c'est normal, cette chanson fait pour moi partie des plus belles du répertoire français toutes catégories et époques confondues, si ce n'est pas la plus belle), Julien Clerc ("Les fleurs des gares", "La tarentelle"), Souchon ("Poulailler's song") donc du programme "Musique" de "Bide et Musique", ce qui est déjà très bien !

Écrit par : Hug | 04/12/2017

Hug,je ne me suis pas exprimé clairement. Je sais qu'il s'agit de 2 chansons différentes. Solitaire, que j'ai évoqué,c'était juste pour dire que ce titre,très bon par la regrettée Laura,est aussi un succès sans limites. De nombreuses chansons françaises,à l'instar de Comme d'habitude,ont fait une carrière internationale. Et maintenant,Je t'appartiens,Seul sur son étoile ou Un peu d'amour ''et d'amitié,toutes de Bécaud. D'Aznavour ,She,Hier encore et une ou deux autres. De Sacha Distel,La belle vie,pour ne parler que de chansons de mon époque,ou encore Dominique12 semaines en tête du Bilboard; j'oublie La mer de Trenet qui recevait une somme forfaitaire de droits d'auteur de la SACEM chaque année. À plus tard. Cédric

Écrit par : cédric | 04/12/2017

pour rester dans les nouvelles entrées de ce top des ventes d'Avril 82 , ceux que j'aimais entendre à la radio mais que je n'ai pas acheté , Gérard Blanchard , j'avais bien aimé ses deux tubes , en plus il était original , Nikka Costa et Martine Clémenceau . pour ceux que je m'étais acheté , Human League numéro 1 aux USA et en UK quand même ! PHD et son tube i won't let you down , le son new wawe des années 80 avec beaucoup d'autres , j'avais été sensible à ce mouvement new wawe . il faut dire que j'allais à Paris chez le disquaire New Rose , c'était le paradis pour ce genre là ( et le punk aussi ) avec une sono qui te faisait craquer à chaque fois . Paul McCartney et Stevie Wonder , grande chanson mais avec deux géants de la musique , c'était gagné d'avance ! enfin la chanson Felicita de la belle Romina Power et Albano , qui me mettait de bonne humeur . AH! la fille de Tyron Power avec ses yeux magnifiques !!! bref j'aimais bien ce couple que je croyais indestructible mais non … par contre aucune idée de Montpellier de Johnny Hallyday , donc j'ai été voir sur le net . je ne connaissais pas , j'imagine que seul les fans se sont pressés pour l'acheter . j'aimerai savoir si vous faisiez le tour des disquaires parisiens dans les années 70/80 et lesquels ? . amitiés à tous . Jean

Écrit par : jean | 05/12/2017

Jean,à Paris,toujours le même. Vers la gare St Lazare... Le nom m'échappe.... C'est très loin mais je m'y revois,sachant ce que je voulais,y passant peu de temps. Dire qu'après le vinyle,le compact s'en va dejà,noyé dans le cloud. Nostalgie légitime. Buffalo Bill,lui aussi,à mon âge, avait des regrets! À bientôt. Cédric

Écrit par : cédric | 05/12/2017

Hug : Oui, elle était belle Romina Power ! J'ai pensé à ce couple il y a vraiment très peu vu que je rediffuse depuis septembre et même récrit et réenregistre parfois certaines de mes chroniques sur l'Eurovision (Déjà diffusées fin 2010 / Début 2011) et que ce couple a représenté l'Italie par deux fois : Une première fois en 1976 avec "We'll live it all again" (En italien "Noi lo rivivremo di nuovo" et en français "T'aimer encore une fois") et une seconde fois en 1985 avec le titre "Magic oh magic" finissant 7ème les deux fois. Je trouve finalement qu'il y a une jeune chanteuse française que j'aime bien qui ressemble un peu à Romina Power, c'est Joyce Jonathan. Je ne sais pas si vous savez de qui il s'agit. Elle a sorti son premier succès "Pas besoin de toi" en 2010.


Sinon, Jean : Me concernant, je n'ai pas pu faire les disquaires parisiens, et encore moins dans les années 70 et 80 ! Je ne me suis acheté que trois disques à Paris : L'album "Zen" de Zazie à la Fnac en 1999 alors que j'étais allé avec ma famille visiter le château de Versailles, l'album "Astral Gramme" d'Amélie Morin en 2009 lors d'une soirée Bide et Musique sur la péniche Marcounet où j'ai pu parler à la chanteuse et enfin l'album "Dorothée 2010" à l'Olympia. Album TRES décevant d'ailleurs, et c'est un fan qui le dit ! Sinon, mon père a vécu à Pontoise au début des années 70. Lorsqu'il y vivait, il s'y est au moins acheté deux albums : Le second de Maxime Le Forestier (Baptisé souvent "Le steak" du nom de la première chanson) et l'album "Au pays des merveilles de Juliet" d'Yves Simon.

Écrit par : Hug | 05/12/2017

Du coté Saint Lazare il y avait de nombreux disquaires, mais celui qui avait pignon sur rue était sans conteste celui installé dans la gare même, ... "Le discobole" que je fréquentais assidument dans les années 60 , ... à tel point que le président Rosko (minimax) avait même avoué qu'il y trouvait les dernières nouveautés made in US ou UK.
Tout comme le papa de Hug je connais bien Pontoise j'y allais à l'école gamin et mes premiers Beatles Kinks and Stones nous les achetions (mes potes et moi) chez un disquaire bien achalandé place du Martroy... mais je ne me souviens plus de son nom !!!

Écrit par : Marc | 05/12/2017

Cédric , Hug et Marc , merci de votre réponse , je mettrai un commentaire à ce sujet plus tard . manque de temps ce matin . ce matin je pense à tous les fans de Johnny Hallyday et en particulier à mes copains de disques qui vivaient littéralement pour Johnny . bien sur il aura beaucoup de commentaires à propos de son décès . Jean

Écrit par : jean | 06/12/2017

Marc,c'est bien le discobole,qui faisait de la pub sur Europe numéro1! Du président Rosko,j'ai gardé une interview de l'époque; étonnant,dans ces années-là! Merci. À bientôt. Cédric

Écrit par : cédric | 06/12/2017

Hug,Joyce Jonathan,je l'aime bien aussi,en duo avec Vanney ou seule. J'ai acheté son 1er cd, avec Pas besoin de toi et d'autres jolies chansons. Et Les filles d'aujourd'hui également. A plus tard. Cédric

Écrit par : cédric | 06/12/2017

Ben, imaginez, moi, j'ai appris le décès de Johnny Hallyday à 4 h du matin ! D'autant plus triste que j'avais passé une mauvaise soirée, fatigué après un enregistrement de chronique dans l'après-midi ( C'est vrai que comme je vis plus la nuit que le jour, il y a parfois des décalages), je m'étais pris la tête avec un copain au téléphone, et à 4 h 00 du matin j'apprends ça sur Bide et Musique alors que j'étais en train d'y chercher des renseignements pour une chronique ! Le gros blues quand même ! Il fallait s'y attendre. Même si je n'étais pas fan de Johnny Hallyday loin de là (La folie médiatique, "starification", bref tout le côté fric bizeness qui gravitait autour de lui m'a toujours dérangé. Mais je suis comme ça concernant toutes les grosses stars comme Mylène Farmer, Céline Dion etc... Même si j'aime certaines de leurs chansons, la médiatisation dont elles sont l'objet me dérange. Je préfère les artistes plus discrets sur leur vie comme Julien Clerc ou Alain Souchon par exemple), je suis très triste, car on perd quelqu'un chez qui on aime tous au moins une chanson, et qui a été à la base du rock français. J'ai aussi des proches qui sont fans... J'en viens à regretter de ne l'avoir jamais vu sur scène. Il a marqué la chanson française à tout jamais. RIP..:(.

Cédric : Alors oui, je trouve une certaine ressemblance physique entre Joyce Jonathan et Romina Power. Tu ne trouves pas ?

Écrit par : Hug | 06/12/2017

J'ai appris le décès de Johnny à 4 h 00 du matin..:(. Même si la médiatisation dont il était l'objet m'a toujours dérangé, raison pour laquelle je n'ai jamais été fan de lui (Mais c'est le cas pour toutes les autres grosses stars), je suis très triste..:(. Il a marqué la chanson française. RIP...:(.

Cédric : Oui, je trouve une certaine ressemblance physique entre Joyce Jonathan et Romina Power. Ne trouves-tu pas ?

Écrit par : Hug | 06/12/2017

Ah ben mince alors ! Mes deux messages ont été postés. Comme la semaine dernière, je n'ai pas vu que le premier s'était affiché et c'est pour ça que j'ai posté le second. C'est bizarre, quand je me connecte avec Internet Explorer je n'arrive plus à voir mes messages affichés alors que j'y arrive très bien avec Chromium (Google Chrome).

Écrit par : Hug | 06/12/2017

Etonné du manque de réaction ici bas au décès de Johnny.

Moi non plus, pas fan plus que ça mais ému quand même , vu que ce type nous a accompagné durant toute notre vie.
L'idole des jeunes est morte, et pour nous aussi, la roue tourne, c'est cela le plus angoissant.

Mick Jagger, Robert Plant, ça va être cata....

Écrit par : boixiere | 06/12/2017

Pour Cédric: Il y a eu aussi "Le moribond" de Jacques Brel repris par le Canadien Terry Jacks avec comme titre "Seasons in the sun", grand succès de l'année 1974.

Écrit par : Leroy David | 06/12/2017

En effet,Leroy! Numéro1 aux USA et au Royaume-Uni,notamment. J'ai beaucoup aimé. Le moribond,je la fredonne encore... Merci. Cédric

Écrit par : cédric | 07/12/2017

Deux choses à éviter :
- Internet explorer
- Les mises à jour de Windows.

Écrit par : cica pour hug | 07/12/2017

Moi aussi je suis étonné dans ce forum que l'on n'évoque pas ou si peu "le Taulier". Qu'on l'aime ou pas, c'est quand même lui qui nous a fait passer de Maria Candido ou d'André Claveau au rock, il ne faut pas oublier que Johnny était là avant tout le monde, notamment les Beatles, les Stones, les Animals.... C'est lui qui a "forcé la porte"

Si Hallyday n'était pas v'nu
Vous seriez tous musicalement
A écouter bien ingénus
toute la musique de grand-maman...

Johnny a impulsé ce mouvement "yéyé" dont la france des Baby Boomers avait besoin, eux qui n'entendaient parler que de guerre, soit passée, y compris celle de 14, soit actuelle, celle d'Algérie, soit imminente comme celles du vietnam et du Moyen Orient.
Nous nous sentions mal dans cette époque étriquée, alors que nous avions de l'énergie à revendre. De Gaulle le savait, qui fanfaronnait : "avec leur énergie qu'on leur fasse construire des routes !"
On a préféré construire des barricades, et ce "reset" de mai 68 - que n'avait pas approuvé Johnny soit dit en passant - nous a quand même fait du bien, et donné un bon bol d'air !
Et les carcans se sont desserrés. En avril 68 j'avais été collé 6 heures le dimanche pour.... avoir regardé ma montre !!!! A la rentrée 68, on tutoyait presque tous nos profs.
Johnny a beaucoup aidé notre (sa) génération.
MERCI en tout cas

Écrit par : cica pour Boixière | 07/12/2017

Johnny,j'en ai souvent parlé AVANT. J'ai mentionné des titres que j'aimais particulièrement dans les sixties; j'ai dit plusieurs fois mon inquiétude et plus... Hier,les médias ont lâché les chiens et la déferlante a tout envahi. Sur BFM, Philippe,sur LCI,Fabien. Chansons préfèrées selon les tranches d'âge,etc. C'était plus qu'attendu; les dernières nouvelles étaient alarmantes autant qu'alarmistes et c'est arrivé. Pas de rémission pour l'idole des jeunes. La télévision va diffuser ses films ainsi que des concerts. Déjà un concert hier après-midi. Un cd sortira bientôt,peut-être une nouvelle intégrale. Sur Facebook je dialogue avec des fans inconditionnels mais on ne convainc que les convaincus. Mais les bla-bla de Drucker et d'autres ne m'ont rien apporté; Johnny,il fallait aller à ses concerts,écouter ses chansons et même le voir au cinéma. Pour le reste,à chacun ses fêtes. Jouffa,sur bfm,disait si élégamment: Johnny,ce n'était pas comme le gros Richard Anthony,il ne se laissait pas aller. Un autre a dit que toute sa vie d'adulte,à part les femmes connues qu'il fréquentait il y avait la grande actrice blonde dont il ne fallait surtout pas prononcer le nom car elle est très procédurière... J'ai donc écourté mes moments télè à lui consacrés. C'est arrivé trop tôt,beaucoup trop vite aussi. Condoléances à sa famille en deuil. À bientôt. Cédric

Écrit par : cédric | 07/12/2017

je ne vais pas faire le faux cul après la mort de Johnny Hallyday . je n'étais pas trop fan de lui . pour répondre à Patrick , j'ai passé directement aux Beatles , en France ils n'étaient pas encore connus . en face de chez nous ils y avaient une famille américaine qui venaient de s'installer avec trois filles de mon âge , qui revenaient d'Angleterre . mes parents sont devenus amis avec eux donc ils m'en fait découvrir les disques des Beatles ( et leurs posters anglais que j'ai toujours ) , j'étais sidéré , je suis passé des Compagnons De La Chanson , de Jean Ferrat à ce groupe formidable comme on disait à cette époque . par contre je connaissais tous les disques de Johnny à cause de mon ami qui était comme mon frère , vu que nous étions fils unique tous les deux . lui achetait les disques de Johnny , moi des Beatles , de Ronnie Bird etc…il s'habillait et se peignait comme lui , moi comme un Beatles . jusqu'à sa mort à l'âge de 60 ans il y a 6 ans le 1 Janvier il m'a fait écouter les disques de lui . il a vécu un peu comme Johnny donc c'était prévisible ! pour son enterrement , il voulait 4 chansons de Johnny , que le curé a bien voulu passer . j'ai fais de la radio à cause de lui , moi pour le programmation , lui comme animateur . l'émission souvenir souvenir à cause de son idole de toujours . j'espère que je ne vous ai pas trop ennuyé avec mon histoire mais je suis heureux à cette occasion de parler de mon ami Patrice . d'ailleurs j'ai toujours l'album génération perdue qu'il m'avait offert à mon anniversaire . amitiés à tous . Jean

Écrit par : jean | 07/12/2017

Pour CICA : C'est vrai que Johnny a popularisé le rock et que c'est pour cela qu'il est important dans la chanson française et qu'il restera. Mais ceci dit, j'ai lu quelque part que ce n'est pas lui qui a chanté pour la première fois du rock en France, mais Danyel Gérard. Est-ce vrai ?

Pour moi, Johnny j'en ai entendu dès mon enfance, car un de mes oncles qui est très fan (Et j'ai beaucoup pensé à lui ces derniers jours) nous avait enregistré une K7 (K

Écrit par : Hug | 07/12/2017

(Je m'excuse, message parti trop tôt ) ! (K7 que j'ai déjà évoquée ici au moment où on parlait de "Elle est d'ailleurs" de Pierre Bachelet) où il y avait "Gabrielle" et quelques extraits de l'album "Nashville 84" : La version de "L'idole des jeunes" qui s'y trouve, mais aussi son duo avec Emmylou Harris sur "If I were a carpenter (Si j'étais un charpentier)" et celui avec Tony Joe White sur "Polk salad Annie", et mon père avait acheté le 45 tours "Excusez-moi de chanter encore du rock'n'roll" avec en face B "Je peux te faire l'amour") sorti en 1981 qu'il me faisait écouter parfois.

Mais à cette époque-là, j'étais trop jeune. La première fois que j'ai pris conscience d'écouter du Johnny Hallyday, c'était à l'époque de la sortie de "J'oublierai ton nom" dont le 45 tours a dû sortir au printemps 1987, son duo avec Carmel, la chanteuse du groupe Carmel. J'avais 5 ans et je croyais fatalement que la chanteuse s'appelait Caramel ! On avait acheté ce 45 tours quand il était classé au Top 50 avec en face B la chanson "Encore" écrite et composée par Jean-Jacques Goldman dont je ne peux que citer les paroles du refrain qui résonnent étrangement aujourd'hui : "Encore, encore
j'en demande encore et encore.
Encore, encore,
pour bouger mon coeur et mon corps.
Encore, encore,
pour un bras d'honneur à la mort.
J'en demande encore".

Eh oui, un monstre sacré de la chanson française vient de nous quitter. Il a marqué nos vies à tous. Ciao l'artiste.

Écrit par : Hug | 07/12/2017

je suis comme Jean: pas fan absolu. Après, il y a évidemment des chansons qui vous touchent, sans compter qu'il nous a accompagné depuis l'adolescence. j'ai beaucoup aimé "Rivière" et "Fumée ".
Certains, j'en fais partie, trouvent qu'on en fait UN PEU TROP depuis hier sur les radios et les télés. C manque presque de pudeur... On nous fait ainsi croire que TOUTE LA FRANCE PLEURE.

Non, toute la France ne pleure pas. Pas sûr non plus que Johnny ait été un père accompli, ni un contribuable accompli.
Bref, respect pour cette idole qui nous touche tous, mais mes pensées vont aussi vers toutes ces personnes qui sont mortes aussi ce même jour et tous ceux en soins palliatifs qui vont mourir.

Ce ne sera pas pour eux les Champs Elysées mais une quelconque morgue à l'hôpital... CQFD

Écrit par : boixiere | 07/12/2017

Boixière : Oui, tu as raison Boixière. En fait, Johnny Hallyday c'était un être humain comme les autres, seulement beaucoup plus connu. C'est ce que je me dis quand je vais voir des artistes en concerts (Dont une qui est encore dans ce Top des ventes d'avril 1982 et que je suis allée voir à l'Olympia en 2010) et que j'appréhende un peu de les voir en vrai : En fait, ces gens, on les idolâtre, on les glorifie, mais dans le fond, ce sont des personnes comme vous et moi, simplement beaucoup plus connues.

Mais ceci dit, concernant Johnny, respect pour l'artiste et sa carrière. Et Boixière, toi qui ne semble pas l'apprécier plus que ça, je crois que, malheureusement pour toi, on n'a pas fini d'entendre parler de Johnny Hallyday. Ce sera comme pour Edith Piaf, Claude François, Joe Dassin, Dalida, Daniel Balavoine, Serge Gainsbourg et Michel Berger (à la limite) : Ses chansons seront reprises par d'autres chanteurs plus jeunes (ça a même déjà commencé !), des émissions de télé lui seront consacrées avec toujours les mêmes archives, des films sur sa vie seront tournés, des livres sur sa vie seront sans doute écrits... Un mythe, c'est éternel.

Écrit par : Hug | 08/12/2017

Heureusment que tu n'étais pas né quand Claude François est mort, c'était la même chose, pour un chanteur qui n'avait même pas eu le tiers de la carrière de Johnny..

Écrit par : cica pour hug | 08/12/2017

je suis comme Michel , trop c'est trop . il ne faut pas exagérer ce n'est pas un résistant , pas un héros . il faisait son métier , très bien il faut le reconnaitre . mais il faut dire aussi qu'il se cramponnait au style à la mode du moment . comme par exemple dans les interviews dans Rock& Folk , il n'aimait pas les cheveux longs et les hippies puis quand la vague était devenu trop forte , il s'était laissé pousser les cheveux et à chanté l'amour et les fleurs , comme San Francisco , fleur d'amour et d'amitié , Jesus Christ etc… par contre il avait beaucoup de fans depuis le début , prêt à tout acheté , c'était les plus modestes qui achetaient ses disques avant tout . c'est pour ça que je ne comprend toujours pas qu'il se fait enterrer à St Barth , les fans pour se recueillir vont pouvoir économiser . seul les plus fortunés vont ce rendre là-bas . voila mon ressenti à moi . Jean

Écrit par : jean | 08/12/2017

l'enterrement de Jean Ferrat m'avait ému , c'était sobre , j'avais trouvé ça émouvant . Jean

Écrit par : jean | 08/12/2017

Hug , oui Danyel Gérard était dans les premiers avec Claude Piron sans compter les parodies de rock de Boris Vian , d'Henri Salvador , de Jean Yanne etc… mais j'étais trop jeune à cette époque . Jean

Écrit par : jean | 08/12/2017

Cica : En plus je n'apprécie pas tellement Claude François, même sans l'avoir connu de son vivant ! J'aime quelques chansons de lui. En général, les plus mélancoliques comme "Pauvre petite fille riche", "Donna Donna", "Le chanteur malheureux" et "Le mal-aimé". Mais ses chansons rythmées avec des chorégraphies clownesques comme "Je vais à Rio", je n'aime vraiment pas !

Pour l'anecdote, c'est le jour de l'enterrement de Claude François que Julien Clerc a enregistré "Ma préférence", raison pour laquelle Benoît Poelvoorde à la fin du film "Podium" de Yann Moix au moment où il renonce à être le sosie officiel de Claude François, chante précisément cette chanson de Julien Clerc, à son épouse, jouée par Julie Depardieu, qui en est fan. A noter que la speakerine qui était sur place dans les studios d'Antenne 2 l'après-midi de l'annonce du décès de Claude François n'était autre que Dorothée, qui avait dû ce jour-là, expliquer aux téléspectateurs que l'émission de Guy Lux qui devait avoir lieu

Écrit par : Hug | 08/12/2017

(Message parti trop vite) : Etait annulée parce que les invités (Michel Drucker, Sylvie Vartan, Pierre Perret) étaient trop émus pour parler et chanter, et elle avait lancé un documentaire sur les bébés phoques !

Ensuite, ce soir-là, sur TF1, hasard de la programmation, était diffusée une émission "N°1" produite par les Carpentiers consacrée à... France Gall (L'ancienne compagne de Claude François), et c'est l'un des invités, Eddy Mitchell qui avait dit un petit mot en hommage à Claude François au début de l'émission. L'émission a été rediffusée fin 2005 sur Télé Melody. Je dois l'avoir sur une VHS enregistrée à l'époque.

Écrit par : Hug | 08/12/2017

merci Hug , Marc et Cédric d'avoir répondu à propos des disquaires à Paris . je recherche plusieurs noms de disquaires que je fréquentais assidument à part les puces de St Ouen . c'est pour cette raison que je vous posais cette question . Discobole merci de me le rappeler car je connaissais le nom mais ne m'en rappelle pas d'y avoir mis les pieds . je recherche le nom d'un disquaire qui était en face du club Le Gibus , rue du boulevard du temple vers la République qui était en deux magasins , l'un pour les imports , l'autre varié . l'autre rue du Maine ? , peut-être Givaudan , toujours surtout en imports ? vers Montparnasse en tout cas . sinon j'allais aussi à Lido musique , Music Action carrefour Odéon , Clémentine , Sinfonia etc… ils y avaient du monde à cette époques ! Hug , il y a une nouvelle version de la chanson , que j'adore , d' Yves Simon , au pays des merveilles de Juliet par un trio , bien mais je préfère l'original quand même . Cédric , tu m'intéresses avec l'interview de Rosko , tu peux me dire ce qu'il raconte ? j'étais fan de son émission original pour l'époque surtout il passait des disques peu diffusés ailleurs . amicalement . Jean

Écrit par : jean | 08/12/2017

Jean,pour Rosko,je l'ai gardée cette interview. Je prends note au sens premier du terme et une fois retrouvée je l'écrirai sur le blog. Avec plaisir.
Claude Piron s'était trouvé un nom d'artiste,après. N'était-ce pas celui qui chantait Je bois du lait? Dany ou Danny Logan?
La légende,entendue en présence de Danyel,voudrait que Johnny aie dit,avant d'être le numéro1 du rock,Je voudrais être aussi connu que Danyel Gérard! En tout cas,ce dernier est arrivé avant,cest certain!
Héros,français ou franco-belge,je ne sais pas si ce terme convient... Mon chat n'en peut plus d'attendre; je reviens,pardon Cédric

Écrit par : cédric | 08/12/2017

Cédric , Claude Piron devenu après Danny Boy et ses pénitents . Jean

Écrit par : jean | 08/12/2017

Cédric , j'ai oublié de te dire que j'avais vu Danny Boy et les Pénitents en 62 dans le cirque Pinder , et d'autres les autres années comme cela faisait à cette époque , les cirques profitaient de la vague des groupes pour attirer un public plus large . j'avais lu une interview d'un chanteur ( je ne me rappelle plus le nom ) , qu'entre les groupes et les gens du cirque cela se passait pas trop bien . Jean

Écrit par : jean | 08/12/2017

Il y a deux parties dans ton com.
Pour la première, je suis d'accord sur le fait qu'il ait - comme Sardou - "surfé" sur les modes du moment, passant en moins de deux ans de "mon anneau d'or" à "San Francisco" en faisant un détour par "cheveux longs idées courtes" et "les coups". Ce qui n'en reste pas moins vrai, c'est que par la longévité de sa carrière, il a accompagné la vie de presque tout le monde. Lequel d'entre vous n'a pas un grand souvenir de sa vie associé à une chanson de Johnny ?
Je n'avais que 13 ans, mais je me souviens très bien de l'émotion suscitée par la mort d'Edith Piaf. Et pourtant, elle avait "seulement" 25 ans de carrière (57 pour Johnny), elle aussi "faisait son métier", du reste je l'adorais aussi. Mais je pense qu'il existe un certain snobisme, dont Hug parlait déjà voilà quelques années : "ça fait bien" d'aimer tel ou tel chanteur (comme Brassens, que pour ma part je considère surtout comme un poète, ou Barbara, qui a été surtout connue du grand public qu'à partir de 1970) et ça fait "ringard" d'aimer par exemple Sheila, Johnny..
Hélas les fans de Johnny sont catalogués "pétanque - saucisse frites - gros rouge - casquette ricard". Certes il y en a beaucoup, mais on peut être mélomane en avouant aimer Johnny.
Et Dieu sait si j'étais prévenu de ce snobisme : en avril 2005, sur mon premier blog, j'avais pondu une note sur Johnny : pas un commentaire !

Pour la seconde partie, l'enterrement à St Barth, je ne pense pas du tout que Johnny ait fait ce choix, malgré les propos du maire local. C'est une injure à ses fans, qui vient plutôt de "la famille" (pour ne pas nommer le clan Boudou) qui était aux commandes depuis quelques années, depuis que Johnny à commencé à s'affaiblir. Autant il était légitime pour Jacques Brel de se faire inhumer aux Marquises, car c'est là qu'il avait choisi de s'établir. Et pas seulement pour les vacances... Autant là, je ne vois qu'une notion de "propriété". Laeticia était très populaire, là elle le sera beaucoup moins je pense.
Amitiés.

Écrit par : cica pour Jean | 08/12/2017

Beaucoup d'émotion en regardant aujourd'hui la cérémonie des funérailles de Johnny, j'ai beaucoup apprécié le contenu harmonieux qui réunissait à la fois l'hommage de la foule présente, les chansons de Johnny, les témoignages des ami(e)s, les textes de St Paul louant l'amour du prochain ainsi que les transitions musicales magnifiquement interprétées par les musiciens présents, c'est ça le miracle avec Johnny c'est qu'il est un rassembleur, il a su réunir son public très diversifié, j'ai été frappé par le silence et le recueillement de la foule massée dehors pendant la cérémonie qui se déroulait à l'intérieur de l'église de la Madeleine. Je pense également que l'hommage qui lui a été rendu dépasse sa personne, car Johnny est à la fois le symbole et le chef de file (on l'appelait le boss) d'une génération d'artistes qui a libéré musicalement et culturellement la jeunesse née après la guerre en lui apportant beaucoup de bonheur, de tendresse et d'amour.
Personnellement je ne suis pas un fan de toute la carrière de Johnny, j'ai surtout aimé la période 1960 - 1969, j'ai d'ailleurs pratiquement tous les 45 tours EP réédités en cd (soit une quarantaine) ainsi que ses 33 tours depuis le début jusque l'album dit écologiste "Vie" sorti en 1970 avec les fameux morceaux "essayez" et "poéme sur la 7°". Après je suis plus réservé même si je reconnais bien sûr son talent d'interprétation jusque la période plus récente, quant à l'homme comme beaucoup il y a toujours une part d'ombre et heureusement une part importante de lumière. Amitiés, Renaud.

Écrit par : Renaud | 09/12/2017

Sobre et bel hommage,Renaud. Cette décennie fut grandiose et triomphante,oui. Cordialement. Cédric

Écrit par : cédric | 10/12/2017

je vais y aller de mon commentaire , même si ça intéresse personne ! au moins vous aurez un avis d'un gars pas vraiment fan . donc j'ai regardé hier soir les grands moments de la cérémonie . belle cérémonie et comme le dit Cédric , sobre . puisque que vous avez parlé politique , c'est vrai que de voir les deux présidents avec Emmanuel Macron réunis était fort de symboles . d'ailleurs Johnny Hallyday avait mangé dernièrement avec les trois . c'était peut-être un message de sa part ? puis toutes ces motos ensembles , c'était impressionnant . beaucoup de monde en effet , beaucoup de fans et de curieux dont deux copains qui m'envoyaient des photos d'heures en heures , les gens arrivaient en nombre , vraiment incroyable mais quand même prévisible . aujourd'hui convention à Epernay , trois copains y sont ce matin , ils m'ont dit que déjà les vinyles de Johnny s'arrachent . en plus c'est bientôt Noel . pas vu Jean-Jacques Goldman , grosse surprise ? pour Long Chris et Adeline cela ne c'était pas bien passé entre eux . par contre incroyable de voir tous ses fans en larmes et tatouages sur le corps . c'est vrai que Philippe Labro a oublié les autres enfants , peut-être un oubli , je l'espère ! je ne pensais pas que lui et Sardou étaient fâché pour avoir parlé de ses enfants adoptés en terme peu élogieux . Laetitia sa femme a été vraiment sobre . voila mon ressenti . amitiés à tous . Jean

Écrit par : jean | 10/12/2017

Jean,tu m'apprends toujours quelque chose. Brouille avec les Blondieau! Et Sardou,que je croyais ami de Johnny,aurait eu des mots inadéquats! J'ai trouvé dommage qu'Eddy et Dick( qui avait une petite mine) ne se soient pas rencontrés pour l'occasion; ces 2 survivants du rock... Labro,c'est peut-être l'émotion, mais à part cet oubli,son texte était bien. Bon,je pense
que dans ce métier les amitiés durables sont rares. J'y ai vu Camus,alors que depuis la hernie discale du boss il avait été écarté du clan pour avoir trop parlé aux médias. Plus tard ils en étaient même venus aux mains. Absent aussi Michel Polnareff et Hugues Aufray qui se sont exprimés le jour de sa mort. Cordialement,oui,Jean,j'ai aimé ton com. ( comme d'habitude.) Cédric

Écrit par : cédric | 10/12/2017

@ Jean : arrête de faire ton caliméro, tu le sais que tous tes commentaires sont intéressants, même si parfois je ne suis pas d'accord avec eux. Tu fais partie de mes lecteurs les plus fidèles, et j'ai même un chiffre à donner : Depuis le début de l'année, tu passes en moyenne 35 minutes par jour sur mon blog !!!
Sinon, pour la cérémonie, peut-être que les gens qui ne se sont pas montrés voulaient, justement, rester dans la discrétion ?

@ Cédric : J'avais été voir Dick en Côte d'Or voilà 5 ans, et déjà je ne lui trouvais pas bonne mine. J'espère que cette liste noire s'arrêtera là !

@ Renaud : ton com est parfait, rien à y ajouter. Ah si, le maniaque que je suis va encore la ramener, le "boss" c'est Bruce Springsteen, Johnny était "le taulier". Mais de toutes les façons il restera "le" chanteur des années 1960/2010, un demi-siècle quand même.

Amitiés à tous

Écrit par : cica | 10/12/2017

Patrick . je n'ai rien inventé , vu et entendu à la télé hier soir , donc ce n'est pas un secret . et encore je n'ai pas tout dit , pour ne pas faire mon Caliméro comme tu dis ! d'ailleurs je cherche ce que tu voulais vraiment me dire avec ce nom de canard malheureux . Cédric , tu m'étonnes que tu ne sais pas pour la famille Blondieau , pour la brouille et le pourquoi entre Sardou et Johnny . est-ce mal que de dire que Dick ne faisait pas parti du clan d'Eddy et de Johnny . toujours hier soir , je zappais à propos de la cérémonie quand je suis tombé sur une émission de 2003 d'Ardisson pour une interview très intéressante de Johnny . je me suis dit que ce gars là n'était pas bien dans sa peau du à sa jeunesse . à mon avis la drogue , l'alcool l'aidaient à oublier son mal de vivre du en bonne partie au manque de sa mère et mais surtout de son père . là Johnny était vraiment lui , presque timide , parlant de son père comme jamais . je me suis dit j'ai eu de la chance de ne pas connu cette situation et ce malgré son succès . il m'a fait presque de la peine . si vous pouvez revoir en replay , c'était sur la 8 à la suite des terriens . tu dis que je passe 35 minutes sur ton forum , même ma femme me le dit ! c'est qu'il m'intéresse ton blog et leurs commentateurs . de toute façon on ne peut pas toujours être d'accord sur tout . amicalement . Jean

Écrit par : jean | 10/12/2017

Cédric , vu le temps de chien dehors , j'ai le temps de te mettre une anecdote . dernièrement dans un de tes commentaires tu parlais de François Jouffa à propos de Richard Anthony . il y quelques années , je l'ai croisé par hasard accompagné de ma femme , dans la rue . je l'ai arrêté pour lui dire tout le bien que je pensais de ses livres sur la musique avec son ami Jacques Barsamian, je les ai pratiquement tous sauf celui sur Hallyday . il était très sympa et pas avare de discuter musique , après je lui ai demandé de signer un autographe sur un papier , ce qui l'avait fait sourire . c'est quand même lui qui a interviewé les Beatles pour la première fois en France donc respect . l'année d'après il m'a reconnu , toujours à Paris , dans une convention et m'a invité à venir à sa table manger un bout avec lui . donc bon souvenir de ce gars là et que j'ai revu à la télé pour rendre hommage à Johnny hier soir au hasard des chaines télé . qui se rappelle aussi de son émission vinyle-fraise à la radio que j'écoutais aussi . Jean

Écrit par : jean | 10/12/2017

Jean, j'écoutais et j'aimais bien moi aussi François Jouffa notamment son émission vinyle-fraise dans les années 90, j'ai trois bouquins de lui, ce que j'apprécie chez lui c'est qu'il a un regard objectif sur les années 60, aussi bien dans son émission que dans ses bouquins il écrivait et diffusait l'ensemble des chanteur(se)s de cette génération contrairement à d'autres soit disant spécialistes de cette période comme Fabien Lecoeuvre qui se situe dans une démarche purement commerciale en publiant comme par hasard en cette période des fêtes un livre sur Johnny Hallyday et un autre sur Claude François et en plus en écrivant des contre vérités sur sa mort en 1978. Amitiés, Renaud.

Écrit par : Renaud | 10/12/2017

Renaud , François Jouffa était de temps en temps aussi à la télé dans l'émission droit de réponse de Michel Polac . pas mal de bons souvenirs avec cette émission . Jean

Écrit par : jean | 10/12/2017

Écrire un commentaire