Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/04/2018

TOP 35 DES VENTES DE DISQUES AOUT 1983

1 1 BEAT IT Michael Jackson   1
2 4 MISE AU POINT Jackie Quartz 1  
3 2 L'ITALIANO Toto Cutugno   2
4 8 TOTAL ECLIPSE OF THE HEART Bonnie Tyler   3
5 11 L'AVENTURIER Indochine 2  
6 15 LA PREMIERE FOIS QU'ON S'AIMERA Vartan / Sardou 3  
7 14 AMOUREUX FOUS J.Pietri & H.Léonard 4  
8 5 MEDITERRANEENNE Hervé Vilard 5  
9 22 C'EST BON POUR LE MORAL Compagnie Créole 6  
10 29 BABY JANE Rod Stewart   4
11 3 TOO SHY Kajagoogoo   5
12 28 AU BOUT DE MES REVES Jean-Jacques Goldman 7  
13 7 SUCCES FOU Christophe 8  
14 e SWEET DREAMS Eurythmics   6
15 6 LET'S DANCE David Bowie   7
16 24 POUR CEUX QUI S'AIMENT Johnny Hallyday 9  
17 9 AU TEMPS DES SURPRISES-PARTIES Billy 10  
18 18 SIGN OF THE TIMES Belles Stars   8
19 e PAPAYOU Carlos 11  
20 12 JEOPARDY Greg Kinh Band   9
21 e GIVE ME THE GOOD NEWS Crocodile Harris   10
22 27 CANTERO Oggi Quatro   11
23 35 EVERY BREATH TO TAKE The Police   12
24 10 BILLIE JEAN Michael Jackson   13
25 e LEVE TON FUL DE LA Les Forbans 12  
26 e COEUR DE ROCKER Julien Clerc 13  
27 20 LOOKING ON MIDNIGHT Imagination   14
28 13 SI LA VIE EST CADEAU Corinne Hermès 14  
29 21 AFRICA Toto   15
30 e MOONLIGHT SHADOW Maggie Reilly Mike Oldfied   16
31 19 HEARTACHE AVENUE The Maisonnettes   17
32 16 IDEES NOIRES B. Lavilliers & Nicoletta 15  
33 e DECIBELLE Jean-Luc Lahaye 16  
34 17 D'AMOUR OU D'AMITIE Céline Dion 17  
35 32 DON'T LEAVE ME NOW Supertramp   18

Je pense que je fais bien de m'être affranchi des mensuels de FF ! Dans celui d'août beat it est à la 5ème place alors qu'il n'a jamais quitté le sommet en hebdomadaire... Sinon ce hit est vieillissant, comme toujours pour ce mois. Les premiers (Beat it et mise au point) sont les tubes de cet été 83, l'ex-animateur confirme. Toto Cutugno garde sa seconde place, Indochine s'en empare. Sera-t'il premier entre mise au point et c'est bon pour le moral ? Suspense. Sur la 3ème marche on trouve Bonnie Tyler, qui grimpe encore un peu, et le duo inattendu Vartan / Sardou. L"autre duo, Pietri / Léonard se porte bien aussi puisque 4ème. Comme Rod Stewart qui va aller plus loin.
En 6) la Compagnie Créole en route vers le sommet, le premier succès d'une longue
carrière ! La 7ème place pour Goldman, ira-t"il plus haut ? Pour les Eurythmics c'est sûr, j'adorais danser sur cette chanson ! C'est la meilleure entrée de ce top. Johnny 9ème français ! Ca fait un Baye que l'on ne l'a pas vu si haut (lol). Terminus 8 pour The Belles Stars, tandis que Carlos arrive onzième sur un sujet déjà traité par Pierre Perret.
Entrée aussi de Crocodile Harris qui devrait aller plus haut. Cantero n'aura pas fait mieux que numéro 11, déjà bien payé ! The Police monte doucement mais sûrement.
Entrée des Forbans et de Julien Clerc côté français, de Maggie Reilly - qui chante du Oldfield - côté étranger.
Enfin arrivée du nouveau Lahaye, pour moi pas un de ses meilleurs morceaux.

A dimanche prochain

Je vous embrasse.

Commentaires

Cica : Comme je l'ai déjà dit, pour moi, Jean-Luc Lahaye n'a chanté qu'un seul bon morceau dans sa carrière : "Débarquez-moi" en 1987. Ce titre était d'ailleurs le générique de son émission "Lahaye d'honneur" où il s'est montré tellement bon animateur que cela a été le début de sa chute et que les quelques extraits qu'on peut en voir sur Youtube sont encore hilarants plus de trente ans après : Extraits : Jean-Luc Lahaye (à Sylvia Montfort) : Vous l'avez pas connu Shakespeare ?

(Sylvia Montfort) : Non, Racine non plus d'ailleurs ! (C'était à l'époque où cette actrice jouait Racine lors d'un spectacle de théâtre).

Jean-Luc Lahaye (Devant Pierre Bachelet hilare) : "Le succès, le succès elle l'attendait depuis longtemps, déjà quand elle jouait du piano autour de sa famille dans sa maison familiale d'Edimbourg en Italie... Edimbourg en Allemagne... Heu... C'est où Edimbourg ?" ! Hilarant tout simplement !

Écrit par : Hug | 08/04/2018

Sinon, ce top voit l'arrivée de "Sweet dreams" d'Eurythmics. J'ai vraiment découvert cette chanson seulement vers 1996 ou 1997 en l'entendant à la radio, et à l'époque, je croyais que la chanteuse, c'était Maurane qui chantait en anglais !

Réécoutez, vous verrez qu'Annie Lennox a une voix qui ressemble à celle de Maurane, surtout sur ce titre.

A noter la superbe version française de cette chanson par... Sylvie Vartan, sous le titre "Déprime". Adaptation phonétique on ne peut plus ratée : C'est sûr "Sweet dreams" en français signifie "Doux rêves" et c'était peut-être difficilement traduisible. Mais de là à chanter "Déprime à quoi tu rimes avec ton parfum d'aspirine..." quand même ! On doit cette adaptation à Michel Mallory, qui signe sur le même 45 tours "Danse ta vie" qui est l'adaptation cette fois de "What a feeling (Flashdance)" d'Irene Cara pour le film "Flashdance".

Cette première adaptation pour Sylvie "Danse ta vie" est déjà moyenne, mais Michel Mallory, remettant son coeur à l'ouvrage en livrera une seconde adaptation encore meilleure (Voyez mon ironie !), intitulée "Cette vie nouvelle" pour la jeune chanteuse Priscilla en 2002 !

Écrit par : Hug | 08/04/2018

un top un peu particulier pour moi ce top d'Aout 83 , je vous explique . après un mois de vacances à Nyons très chaud ( clin d'oeil pour Renaud ) , le dernier jour de mes vacances avant la reprise du Lundi , j'allais rencontrer ma future épouse . donc ma bande son c'était Crocodile Harris et son give me the good news , moonlight shadow de Mike Oldfied - Maggie Reilly mais aussi l'aventurier d'Indochine , Michael Jackson avec beat it et aussi Billie Jean puisque ce titre passait toujours autant à cette époque sans oublier Eurythmics avec sweet dreams . ces titres pas moyen de les louper , ils passaient sans arrêt partout . merci Patrick pour ce top , tellement marquant pour moi . amitiés à tous . Jean

Écrit par : jean | 08/04/2018

comme je suis de bonne humeur , je ne vous parlerai pas des Forbans et de Lahaye , d'ailleurs ils ne faisaient pas parti de ma bande son , tant mieux ! Jean

Écrit par : jean | 08/04/2018

"Lève ton ful de là "oh mon dieu le retour des Baltringues ! On a du se colter leur "Chante" en avril 1983 et là , ils récidivent ...Je salue l'arrivée des nouveaux 45 tours de Julien Clerc et Jean-Luc Lahaye et je me réjouis que Michael Jackson et son "Beat it" et Jackie Quartz et sa "Mise au point (et non sa mise au poings avec sa mère) soient toujours en tête des ventes.

Écrit par : Jerry OX | 09/04/2018

Jerry OX : Tu sais, depuis des années j'essaie d'écrire une parodie de "Mise au point", et j'ai vraiment juste trouver le début du refrain "Juste une mise en plis" !

Écrit par : Hug | 09/04/2018

J'adore "débarquez-moi", liée à une période assez "spéciale" de ma vie, et très intense, mais pour moi la plus belle de Jean-Luc Lahaye est "plus jamais". Egalement - surtout quand on est en situation - "le droit d'aimer", que j'avais bien classé dans mon hit à Gap.
Amitiés

Écrit par : cica pour Hug | 10/04/2018

Bonsoir Patrick et à tous.

Malheureusement... aucun commentaire à faire sur le hit... Rien ne m'émeut.

J'essaierai par contre de voir quels ont été les titres non classés et qui l'auraient mérité.

Écrit par : boixiere | 10/04/2018

Michel , même l'entrée du titre magnifique de Mike Oldfield avec Maggie Reilly , moonligth shadow ne te fais pas dresser une oreille ? amicalement . Jean

Écrit par : jean | 11/04/2018

Même réflexion que Jean ! Quand même Michel...;)
Amitiés

Écrit par : cica pour Boixière | 11/04/2018

@ hug : j'attends donc avec une curiosité certaine ta version de "Juste une mise en plis" par Michèle Montraquartz !!

Écrit par : Jerry OX | 11/04/2018

Hug & Jerry et à tous:

Dans la même veine: ma femme me dit ce matin: prend de l'eau bleu pour les toilettes, j'ai pensé aux "mots bleus" de Christophe et ça donne ceci:

J'ai acheté mon Eau Bleue,
celle qui rend mes WC heureux
Quelle plaisir quand je tire la chasse,
Surtout qu'en c' moment j'ai la ch.....
Et amis , quand tout est fini,
Et mon caca et mon pipi
Coule l'eau bleue, coule l'eau bleue....

Soyez indulgents public....

Écrit par : boixiere | 11/04/2018

pour ce top d'août 83 j'ai un peu de mal à me situer car à cette époque je préparais mon mariage du côté de Crest dans la Drôme programmé le 3 septembre et accaparé par les préparatifs j'écoutai assez peu la radio. Toutefois deux titres me rappelle des souvenirs, d'abord "sweet dreams" d'Eurythmics car la chanson m'avait marqué surtout le clip vidéo que j'ai découvert par la suite, et ensuite "coeur de rocker" de Julien Clerc dont le style avait évolué par rapport aux albums précédents. amitiés à tous, Renaud.

Écrit par : Renaud | 11/04/2018

sinon pas mal la version des mots bleus de notre ami Michel, en plus ça rime bien le texte de sa chanson, j'applaudis !

Écrit par : Renaud | 11/04/2018

Cica : Hier, c'était l'anniversaire d'une de tes chanteuses préférées. Un indice : C'est celle qui chante ici en duo avec Bernard Lavilliers.

En fait, Nicoletta, je l'aime bien sur certains titres, pas sur tous. Je préfère quand elle chante en nuançant sa voix plutôt qu'en chantant en puissance. Ma chanson préférée d'elle n'est pas sa plus connue, c'est "Viens te balader au creux de mes chansons", sortie en 1973, face B du 45 tours "Enfants, venez chanter l'espoir".

Écrit par : Hug | 12/04/2018

Bonjour! Merci Patrick de ce nouveau hit. Nicoletta,c'est bien de l'évoquer,Hug. J'aime plus ou moins tout de Nicole. Le mal de vivre,Pense à l'été,c'est géant aussi. Ma préfèrée reste tout de même Brève rencontre,du vécu pour pas mal d'entre nous. Mais j'écoute l'un ou l'autre cd du début à la fin en faisant rejouer tel ou tel titre. C'est vrai que la musique est un titre fabuleux. Et c'est une chanteuse ''vraie'',si on peut le dire ainsi. Coeur de rocker,du Luc Plamondon,on dirait. Oldfield fantastique. Eurythmics,que j'écoute en compilation. Gr8! Lahaie,à qui le magicien Drucker avait promis une grande carrière d'acteur,j'ai des 45 tours mais je n'ai pas de coups de coeur dont je me souvienne de ce chanteur. Hugues Aufray reviendra-t-il dans le hit? Je l'espère. Il va fêter ses 89 ans en août et emménage dans une demeure culturellement prestigieuse avec sa compagne pour y sculpter. Un rêve d'enfant. F'MURRR,cela dit quelque chose à quelqu'un,j'e pense. Pilote,années 70. Parti,lui aussi,avec son génie des alpages. Cordialement. Cédric

Écrit par : cédric | 12/04/2018

"Coule l'eau bleue, coule l'eau bleue" jolie et étonnante nouvelle version des "Mots bleus" de Christophe, Boixière !

Écrit par : Jerry OX | 12/04/2018

@ jean & Patrick et à tous:

Je me réjouis des deux premières places de Jackson et Quartz. Après, il faut descendre jusqu'à Rod Stewart*, Bowie, Kajagoogoo, Police etc... dont j'ai déjà parlé.

Mais pour ce qui est des entrées, je citerai Eurytmics. Pour ce qui est d'Oldfield, sans doute trop entendu à l'époque, on entendait que ça, alors Boixière fatigué...

Je vous embrasse.

* Vous savez que j'ai réellement aimer Rod Stewart que lorsque je l'ai véritablement découvert ( sa vie surtout) pour mon livre " mes années pop "
J'évite donc maintenant de donner des avis définitifs sur mes goûts perso, ils changent avec l'âge et la découverte.

Écrit par : boixiere | 12/04/2018

Ma chanson préférée de Nicoletta (74 ans, ma chanteuse préférée encore vivante) est peu connue du grand public. Il s'agit de "l'ange du hasard" sortie en 86. Sinon, j'adore "pour oublier qu'on s'est aimé" 19 ans plus tôt.

"combien de fois
dire ton nom
pour qu'il ne soit
plus ton nom à toi"...

C'est si vrai ! Surtout si le nom est répandu !! Oui je sais c'est une chanson de Nino Ferrer, mais que feu Nino me pardonne, la version de Nicoletta est pour moi bien supérieure.
Amitiés

Écrit par : cica pour Hug | 12/04/2018

Pour moi, Nicoletta, c'est ça:

https://www.youtube.com/watch?v=a2dRau4wgL0

Malheureusement, et ça ne fait pas si longtemps, j'ai su que ce n'était pas un original...

https://www.youtube.com/watch?v=vSb07OpkAdA

Ceci étant dit, je fais comme si, l'émotion est toujours intacte.

Bises àtous.

Écrit par : boixiere | 12/04/2018

j'ajoute que les radios de l'époque ( ou alors corrigez moi si je dis une ânerie) se sont bien gardé de passer l'original, contrairement à d'autres chanson, black is black et Noir c'est noir par exemple.

Écrit par : boixiere | 12/04/2018

Michel , tes paroles des mots bleus sont plutôt drôles , bravo ! pour Nicoletta pour moi c'est aussi la chanson la musique qui me reste dans la tête en premier . Jean

Écrit par : jean | 12/04/2018

Pour Boixière et pour tous : Je suis couvert de honte par rapport à cette chanson : Etant plus jeune que vous, je n'ai-malheureusement-pu découvrir cette chanson : "La musique" qu'en 2001 dans sa reprise par la Star Academy 1. En faites, écoutant déjà plutôt (Malgré que je n'avais que 19 ans, ce qui prouve bien que je ne suis pas très bien dans mon époque musicalement depuis mon adolescence) RFM ou Nostalgie pour tenter de fuir une variété française de l'époque jolie et bien faite comme les chanteuses à voix que j'écoutais mais en trouvant les paroles un peu simplettes : (Coucou Hélène Ségara, Lara Fabian ou encore Natasha St-Pier), la dance et le rap qui ne sont clairement pas mes domaines musicaux de prédilection (J'ai vu quand on était rendus au "disco" l'an dernier que certains d'entre vous n'avaient clairement pas aimé la période "disco" de 1974 à 1981, mais ça n'a duré que 7 ans ! Mettez-vous à ma place : Moi cela fait plus de 20 ans que je subis la dance et une quinzaine d'années que je subis le "r'n'b" ce qui a eu pour conséquence de rejet de voir grossir ma collection de vinyles !), mais aucune de ces radios-là ne passaient au tout début des années 2000 "La musique" comme un des "golds" de Nicoletta : Elles "bloquaient" sur "Il est mort le soleil", "Fio Maravilla", "Ma vie c'est un manège" et de temps en temps "Les volets clos" que j'entendais !


Donc effectivement c'est par la Star Academy que j'ai découvert "La musique" ! Et cette version (Vraiment ratée en fait) passait partout fin 2001 / début 2002. Du coup, la presque "originale" par Nicoletta avait été rééditée sur une de ses compilations et il y avait eu une pub qui m'avait permis de l'entendre, et j'avais trouvé cela bien moins moderne évidemment.

Par contre, vers 2009-2010, j'ai eu l'occasion de la réentendre sur Bide et Musique, et là, bien évidemment, sans commune mesure, j'ai trouvé la version de Nicoletta nettement supérieure à celle de la Star Academy et ça n'a pas changé depuis ! Oui, la version originale est en anglais, et elle s'intitule "Angelica", par contre, je ne sais plus qui la chante.

Écrit par : Hug | 13/04/2018

La musique,c'est Angelica de Scott Walker,des Walker brothers. Scott eut un grand succès vers 69 avec le sublime Lights of Cincinnati. Entre autres. De Nicoletta,Les nuits sont trop courtes en hiver,c'était bien aussi... Amicalement Cédric

Écrit par : cédric | 13/04/2018

pour info , le titre la musique de Scott Walker , Scott l' avait repris sur son premier album de 1967 ( Scott ) était une reprise de 1966 de Barry Mann . signé Cyntia Weil et Barry Mann . ces deux là sont des créateurs tellement hors-pair , la liste de leurs chansons est impressionnantes avec de très gros succès dont pour les Animals , les Ronettes , Dionne Warwick etc... . la première version de la musique était du belge Ely Tchenko ( que je ne connais pas ) . bonne version aussi de P.J Proby , un chanteur mal connu en France et pourtant , quelle voix et de bons titres ! amicalement . Jean

Écrit par : jean | 13/04/2018

Jean,tu ne fais pas les choses à moitié! Merci de ces précisions. P-J Proby,je connais et j'ai de lui du vinyle et quelque chose en compil. Mais pour moi il est aussi mal connu car aucun titre ne me vient spontanément. Cordialement. Cédric

Écrit par : cédric | 13/04/2018

Michel, en 1967, les chansons originales françaises n'étaient pas la majorité, et par chance, j'écoutais le dimanche après-midi le hit-parade - crachotant - de la BBC, où je découvrais ces originaux.
Pour 67, par exemple, les chansons les plus vendues étaient des adaptations :
- La dernière valse (la dernière danse) : the last waltz d'Engelbert Humperdinck.
- San Francisco de Johnny : reprise de Scott Mc Kenzie
- Adieu Angelina de Nana Mouskouri : reprise de farewell Angelina de Joan Baez
- Amour d'été de Johnny m'a fait à l'époque découvrir love me tender du King
- Il faut croire aux étoiles (Richard Anthony) : "let's go to San Francisco" des Flowerpotmen
- Car tout le monde a besoin d'amour (Claude François) : baby i need your lovin (Four Tops)
- Hey Joe de Johnny, reprise de Jimi Hendrix, quoi qu'enregistrée avant.
- La musique de Nicoletta donc, Barry Mann
Etc etc... Heureusement, il restait des "irréductibles" comme Adamo ou Polnareff qui nous chantaient du "made in France" !
amitiés

Écrit par : cica pour Boixière | 13/04/2018

eh oui, car Adamo et Polnareff sont des auteurs compositeurs interprètes, et c'est ce qui paye le plus pour la SACEM !!!

Écrit par : boixiere | 13/04/2018

Cica : Merci d'avoir mis cette liste que je consulterais plus en détails d'ici peu. Je m'en servirais pour mes idées de chroniques, car maintenant après avoir passé plus de 6 mois à rediffuser d'anciennes chroniques et remettre en forme certaines d'entre elles, sur le thème de l'Eurovision (Que j'ai aussi complétées car ayant enregistré une première fois cette série durant l'automne 2010 et l'hiver 2010 / 2011, je m'étais arrêté à parler de l'édition 2010 du concours, et j'ai complété en parlant des éditions 2011 à 2017, et même 2018), je suis en train de me concentrer sur le thème des chansons "françaises" qui sont en réalité des adaptations de titres internationaux.

Les plus anciennes chansons françaises, pour moi, qui sont en réalité des adaptations de titres internationaux sont "L'homme à la moto" d'Edith Piaf et, étonnamment "Etoile des neiges" de Jacques Hélian, Line Renaud etc...

"L'homme à la moto" par Edith Piaf (1956), est en réalité l'adaptation par Jean Dréjac de "Black denim trousers and motorcycle boots" du groupe américain The Cheers (1955). La V.O. a ensuite été reprise plusieurs fois notamment par Vaughn Monroe, ou au Canada par le groupe The Diamonds. En France, la V.F. créée par Edith Piaf, a été reprise notamment par Nicoletta justement sur son premier 45 tours (1966), par la femme DJ Djemila, en version punk-rock (1981), Michèle Torr (1983), Mireille Mathieu (1993), Florent Pagny (2003), Brigitte Fontaine la même année, mais surtout Juliette (1991), et l'adolescente Fanny la même année, qui en a refait un tube.

"Etoile des neiges", n'est bizarrement pas une chanson traditionnelle savoyarde comme on peut le penser. Au départ c'est une chanson en allemand "Fliege mit mir in die Heimat" écrite et composée par l'autrichien Franz Winkler en 1944, qui la chante à la radio avec sa soeur cette année-là, avant de l'enregistrer en 1948 avec sa femme Ingeborg sous le nom Franz Winkler Quartett.

Et elle parle d'un allemand et d'une petite fille expatriés à Rio de Janeiro et qui pleurent leur mal de leur pays d'origine ! Connaissant le succès, elle est adaptée en anglais par Malia Rosa pour Gracie Fields qui l'enregistre en 1949 sous le titre "Forever and ever". Cette fois, la chanson parle de deux amants séparés qui se retrouvent en se promettant un meilleur avenir amoureux.

En 1949 toujours, le chef d'orchestre Jacques Hélian cherche une chanson à faire chanter au groupe vocal féminin Les Hélianes qu'il vient de former. Il tombe par hasard sur la version allemande originale qui n'avait pas fait un succès en France. Il appelle son parolier Jacques Plante. Quelques mois passent. Le parolier Jacques Plante écrit une première adaptation déjà intitulée "Etoile des neiges" mais qui ne convient pas à Jacques Hélian. Jacques Hélian dit à Jacques Plante que cette musique lui évoquent la Savoie, les ramoneurs etc...

Jacques Plante trouve cette vision de la Savoie trop "cliché" mais finalement les deux hommes s'accordent et Jacques Plante écrit la deuxième adaptation que nous connaissons tous, et qui est créée par Jacques Hélian et les Hélianes en 1949, avant d'être reprise en 1950 par André Claveau, Patrice et Mario, Line Renaud, puis notamment par les Enfoirés en 2005, les Kids United en 2015, mais surtout le groupe rock de Modane constitué de cheminots Simon et les Modanais en 1987, qui en version rock, en refait un tube en 1987, classé n°2 du Top 50 en mars 1988 ! (C'est d'ailleurs bien évidemment grâce à cette version que j'ai connu la chanson à l'époque, pensant jusqu'en 2013, que cette chanson était "traditionnelle" du folklore savoyard).

Le groupe obtient un disque d'or, le 45 tours se vendant entre 800.000 et 1.000.000 d'exemplaires à l'époque, et cette récompense leur est donnée par... Line Renaud elle-même lors de l'émission "Champs-Elysées" présentée par Michel Drucker sur Antenne 2.

Je remercie le journaliste Bertrand Dicale pour m'avoir appris cela sur cette chanson que je croyais savoyarde, dans son émission "Ces chansons qui font l'histoire" sur France Info en 2013 !

A noter aussi qu'au départ, Patrice Leconte pensait en 1979, faire chanter "Etoile des neiges" à Michel Blanc dans "Les bronzés font du ski" dans la fameuse scène du télésiège, mais les ayant-droits s'y sont opposés à l'époque, et c'est pourquoi Pierre Bachelet et Raymond Gimenes ont écrit et composé la chanson "Quand te reverrai-je, pays merveilleux ?", qui a contribué à faire de cette scène un des moments cultes du film !

Écrit par : Hug | 13/04/2018

Hug , je te souhaite beaucoup de courage à propos des adaptations françaises , c'est un puits sans fond , mais passionnant . j'adore ce sujet . amicalement . Jean

Écrit par : jean | 14/04/2018

Patrick et Michel , pour le made in France en chansons des années 60's , mine de rien , outre les artistes cités , il y avait aussi Michel Delpech , France Gall , Laurent , Dominique Walter , Antoine , Pascal Danel , Christophe , Serge Regianni sans oublier les auteurs compositeurs interprètes Jean Ferrat , Barbara , Leo Ferré , Jacques Brel . amitiés . Jean

Écrit par : jean | 14/04/2018

j'avais oublié de citer Serge Gainsbourg qui avait tant fait pour France Gall et Dominique Walter . Jean

Écrit par : jean | 14/04/2018

Je n'avais pas fait de liste exhaustive Jean. Simplement j'avais regardé parmi les chansons les plus vendues en 1967.
Amitiés.

Écrit par : cica pour Jean | 14/04/2018

Jean, on a beaucoup critiqué Gainsbourg, je suis relativement équilibré dans mon livre sur les différents commentaires.

A quelqu'un à qui l'on faisait remarquer qu'il avait beaucoup "emprunté" au classique, ce quelqu'un fit remarquer, à juste titre, qu'il était le seul à connaître.... ses classiques, donc normal.

Ecoutez moi ça

https://www.youtube.com/watch?v=f8VOxon78S8

Écrit par : boixiere | 14/04/2018

Concernant l'emprunt de Gainsbourg à des oeuvres classiques, je dirais qu'au moins il en faisait quelque chose de beau, car souvent dans la pop, les oeuvres classiques sont massacrées. Quand Jane Birkin chante "Jane B." en 1969, qui est l'adaptation du prélude en mi mineur opus 28 n°4 de Frédéric Chopin, c'est plus pop, mais c'est tout simplement magnifique... Quand elle chante aussi "Baby alone in Babylone" en 1983, qui est l'adaptation du 3ème mouvement de la 3ème symphonie de Johannes Brahms c'est aussi magnifique.

Jane Birkin a déclaré à ce propos que quand Serge Gainsbourg empruntait des oeuvres à des compositeurs classiques, c'était pour lui une façon d'affirmer une sorte d'humilité musicale par rapport à ses propres compositions. En gros, quand il estimait qu'il n'avait pas assez de belles mélodies à donner à ses interprètes, il empruntait aux compositeurs classiques pour pouvoir leur faire les plus beaux cadeaux. C'est comme cela qu'il faut considérer ses emprunts, et non forcément comme des plagiats.

Écrit par : Hug | 14/04/2018

Je suis tout à fait d'accord !

Certes, on a eu Gainsbourg, puis Gainsbarre, et enfin Gainsberk, mais ce fils de russes m'a donné beaucoup d'émotions.

Je me souviens, de très bonne heure le matin, où je faisais la route ST MALO/ST BRIEUC pour rejoindre le CREDIT LYONNAIS où j'étais conseiller , c'était en 1988, bien que le single soit sorti en 87. Je m'en souviens très bien...

https://www.youtube.com/watch?v=5bcCyYd07hk

Écrit par : boixiere | 14/04/2018

Boixière: Moi, mon "histoire" avec Gainsbourg a plutôt mal commencé. Comme je l'ai déjà dit, je suis né en 1982, et donc je ne l'ai connu de son vivant que dans sa période "Gainsbarre" pratiquement. Alors, quand j'étais petit, avec sa voix grave quand mes parents écoutaient les deux disques 33 tours qu'on a de lui (Une compilation Disque d'or, et l'album "Histoire de Melody Nelson"), ben, j'en avais un peu peur... Et quand je le voyais à la télé, et surtout dans le clip de "Aux enfants de la chance" justement c'était pareil...

Mais pourtant, des amis de mes parents nous avaient fait une K7 avec dessus l'album compilation de Jane Birkin "Quoi" sorti en 1986, et j'adorais quand on l'écoutait dans la voiture. Je me souviens même que je trouvais "Ex fan des sixties" et "Rocking chair" déjà très belles. D'ailleurs, quand on passait la K7 à la maison, il m'est arrivé de me balancer sur le rocking chair du salon en écoutant la chanson susdite. Et aussi, dans la voiture, je me souviens qu'à 5 ans je chantais en choeur "69 année érotique" sans comprendre ce que je chantais, bien sûr !!

Mais ensuite, c'est vrai qu'à la fin, je me souviens avoir été ému à la télé quand Serge Gainsbourg avait remis la victoire de la Musique à Vanessa Paradis en 1990, et d'ailleurs cette année-là aussi, j'avais beaucoup aimé la chanson de Joëlle Ursull "White and black blues" qu'il avait écrite et qui avait fini 3ème à l'Eurovision pour la France et aussi la chanson "Dis-lui toi que je t'aime" écrite pour Vanessa Paradis (Une chanteuse de "ma génération" Top 50. Je préférais et de loin Elsa, mais j'avais été touché que Gainsbourg s'intéresse à une jeune chanteuse.).

Donc, quand il nous a quitté en 1991, j'étais un peu triste. Et en fait, en y repensant, je pense que j'avais déjà saisi enfant, qu'il s'agissait d'un personnage particulier, complexe. Depuis, j'ai compris que c'était un personnage en réalité très attachant.

Et j'apprécie beaucoup ce talent majeur de la chanson française. J'ai même eu une période où je l'écoutais beaucoup, au début des années 2000, coïncidant avec les 10 ans de sa disparition en 2001, et avec le fait que j'étais en 1ère L, puis en Terminales L, et que je voulais écouter des chansons à textes !

(Paradoxalement, c'est aussi à cette époque-là que j'ai développé une collection de disques, et qu'est née ma passion pour... Sheila !).

Depuis, je l'écoute moins souvent quoique aucune année ne se passe sans que je l'écoute. Je recommande à tout le monde la biographie "Gainsbourg" de Gilles Verlant parue en 2001 aux éditions Albin Michel et qui est très longue mais certainement en sommet en ce qui concerne les livres sur Gainsbourg.

Écrit par : Hug | 14/04/2018

Boixière: Moi, mon "histoire" avec Gainsbourg a plutôt mal commencé. Comme je l'ai déjà dit, je suis né en 1982, et donc je ne l'ai connu de son vivant que dans sa période "Gainsbarre" pratiquement. Alors, quand j'étais petit, avec sa voix grave quand mes parents écoutaient les deux disques 33 tours qu'on a de lui (Une compilation Disque d'or, et l'album "Histoire de Melody Nelson"), ben, j'en avais un peu peur... Et quand je le voyais à la télé, et surtout dans le clip de "Aux enfants de la chance" justement c'était pareil...

Mais pourtant, des amis de mes parents nous avaient fait une K7 avec dessus l'album compilation de Jane Birkin "Quoi" sorti en 1986, et j'adorais quand on l'écoutait dans la voiture. Je me souviens même que je trouvais "Ex fan des sixties" et "Rocking chair" déjà très belles. D'ailleurs, quand on passait la K7 à la maison, il m'est arrivé de me balancer sur le rocking chair du salon en écoutant la chanson susdite. Et aussi, dans la voiture, je me souviens qu'à 5 ans je chantais en choeur "69 année érotique" sans comprendre ce que je chantais, bien sûr !!

Mais ensuite, c'est vrai qu'à la fin, je me souviens avoir été ému à la télé quand Serge Gainsbourg avait remis la victoire de la Musique à Vanessa Paradis en 1990, et d'ailleurs cette année-là aussi, j'avais beaucoup aimé la chanson de Joëlle Ursull "White and black blues" qu'il avait écrite et qui avait fini 3ème à l'Eurovision pour la France et aussi la chanson "Dis-lui toi que je t'aime" écrite pour Vanessa Paradis (Une chanteuse de "ma génération" Top 50. Je préférais et de loin Elsa, mais j'avais été touché que Gainsbourg s'intéresse à une jeune chanteuse.).

Donc, quand il nous a quitté en 1991, j'étais un peu triste. Et en fait, en y repensant, je pense que j'avais déjà saisi enfant, qu'il s'agissait d'un personnage particulier, complexe. Depuis, j'ai compris que c'était un personnage en réalité très attachant.

Et j'apprécie beaucoup ce talent majeur de la chanson française. J'ai même eu une période où je l'écoutais beaucoup, au début des années 2000, coïncidant avec les 10 ans de sa disparition en 2001, et avec le fait que j'étais en 1ère L, puis en Terminales L, et que je voulais écouter des chansons à textes !

(Paradoxalement, c'est aussi à cette époque-là que j'ai développé une collection de disques, et qu'est née ma passion pour... Sheila !).

Depuis, je l'écoute moins souvent quoique aucune année ne se passe sans que je l'écoute. Je recommande à tout le monde la biographie "Gainsbourg" de Gilles Verlant parue en 2001 aux éditions Albin Michel et qui est très longue mais certainement en sommet en ce qui concerne les livres sur Gainsbourg.

Écrit par : Hug | 14/04/2018

Hug , à propos de Jane Birkin , je pense exactement comme toi ( je suis fan ) . ton premier commentaire sur Jane et Serge Gainsbourg était parfait , encore bravo ! une voix envoutante , un physique de rêve et une belle personne cette Jane . dernièrement je comptais mes disques vinyles , c'était de France Gall ( les deux périodes ) et de Jane Birkin , les disques que j'ai acheté le plus souvent pour les chanteuses et vous ? pour Patrick peut-être Nicoletta et Hug , Sheila ? amicalement . Jean

Écrit par : jean | 15/04/2018

Jean : Pour moi, concernant les 45 tours c'est sans conteste Sheila ! Et pour les 33 tours Dorothée ! (Avec certains 33 tours d'elle que mes parents et / ou mes oncles et tantes m'avaient acheté quand j'étais petit, et que j'avais rayé (Merci les électrophones) et que j'ai donc dû racheter (Merci Internet !).

Écrit par : Hug | 15/04/2018

Jean : Par contre, je vous rassure, pour les albums en CD, c'est Véronique Sanson dont j'en ai le plus !

Écrit par : Hug | 15/04/2018

J'ai bien évidemment tous les disques de Nicoletta, mais peu à peu j'ai pu m'offrir l'intégrale des vinyles de Johnny, Bécaud, Aznavour et Dalida. Pour cette dernière me manquait son premier disque (Madona, 1956) qui est coté 50 euros dans un état acceptable, mais j'ai pu le récupérer dans un vide-grenier de Haute-Loire l'été dernier pour 50 centimes.
Côté 33 tours, j'avais presque tout Johnny, mais à présent je n'ai plus aucun 30 cm de qui que ce soit, n'ayant pu les emporter lors de ma "fuite" en 2013 :(
Amitiés

Écrit par : cica pour Jean | 15/04/2018

Pour Hug: Joëlle Ursull a terminé deuxième à l'Eurovision.

Écrit par : Leroy David | 15/04/2018

Côté CD, j'ai tous les albums d'Indochine, dont je suis devenu fan absolu depuis 2003, la sortie de leur album "paradize". Un bijou...
Et je vais faire plaisir à Leroy David, Mister Album, je reconnais que ce groupe a surtout vendu des albums.
Amitiés

Écrit par : cica pour Hug | 15/04/2018

Cica : As-tu le 45 tours de Nicoletta "Back street" ? A vrai dire, j'ai vu la pochette vendredi soir sur le site Encyclopedisque.fr, et comme la photo est très sensuelle, ça m'a donné envie d'écouter la chanson en question, mais on ne peut pas la trouver sur Internet !

Écrit par : Hug | 16/04/2018

Écrire un commentaire