Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/05/2018

TOP 35 DES VENTES DE DISQUES FEVRIER 1984

1 6 THRILLER Michael Jackson   1
2 11 STREET DANCE Break Machine   2
3 10 CRUEL SUMMER Bananarama   3
4 1 LE RITAL Claude Barzotti 1  
5 16 JOLIE POUPEE Bernard Menez 2  
6 2 SAY SAY SAY Paul McCartney & M. Jackson   4
7 18 OWNER OF A LONELY HEART Yes   5
8 19 MANUEL GOODBYE Audrey Landers   6
9 4 I LIKE CHOPIN Gazebo   7
10 28 ON VA S'AIMER Gilbert Montagné 3  
11 13 ROCK IT Herbie Hancock   8
12 30 REGGAE NIGHT Jimmy Cliff   9
13 3 KARMA CHAMELEON Culture Club   10
14 7 STARS ON 45 Stars sisters   11
15 35 VIVE LE DOUANIER ROUSSEAU Compagnie Créole 4  
16 24 WHY ME Irène Cara   12
17 5 WHAT A FEELING Irène Cara   13
18 31 ALL NIGHT LONG Lionel Richie   14
19 e ENVOLE-MOI Jean-Jacques Goldman 5  
20 15 L'ENFANT DO Abbacadabra 6  
21 9 AIMER Frédéric François 7  
22 12 MANIAC Michael Sembello   15
23 e DEUX AILES ET TROIS PLUMES Enrico Macias 8  
24 8 COMMENT CA VA Shorts   16
25 e COME BACK AND STAY Paul Young   17
26 26 EMBRASSE-LA Pierre Bachelet 9  
27 e VIVRE Rose Laurens 10  
28 14 BABAR Chantal Goya 11  
29 e SUNSHINE REGGAE Laid Back   18
30 17 VLADIMIR ILLITCH Michel Sardou 12  
31 e HAVE YOU EVER SEE ME DANCIN British Colony   19
32 21 WHERE IS MY MAN Eartha Kitt   20
33 e 99 LUFTBALLONS Nena   21
34 23 PENSE A MOI QUAND MEME Karen Cheryl 13  
35 20 Y A DE L'AMOUR DANS L'AIR Bruna Giraldi 14  

Michel Boixière a raison : ces périodes de "ponts" voient moins de gens sur l'ordi, et les coms se font donc plus rares. Mon Google Analytics analyse assez bien la situation : J'ai, d'ordinaire, autour de 3500 pages lues par semaine, et ces sept derniers jours je n'en ai eu que 2200.
Ce mois de février est une période assez contrastée pour moi, côtoyant le pire et le meilleur... J'apprenais ce mois-là que j'allais être papa (alors que je me pensais stérile !), mais en même temps, ma maman a vu la mort de très près. Il s'en est fallu d'un cheveu pour qu'elle ne soit pas emportée par un infarctus massif. Sa chance ait qu'elle ait été tout de suite dirigée vers le CHU de Montpellier.
Bref, côté chansons, les français reprennent un peu des couleurs, ils sont 14 dans les 35. Ce qui, il est vrai, relativise certaines places, comme la 8ème d'Enrico Macias. En tête Michael Jackson, de justesse mais en tête quand même. Pour les français, Barzotti again, pour le troisième mois consécutif. A la deuxième place, Break Machine avec son street dance, que tout le monde a encore en mémoire. Ils n'ont pas dit leur dernier mot... Second français, Bernard Menez - qui vendra plus de 500.000 jolie poupée, qui montre que la chanson française était vraiment dans un creux à cette époque ! Et sur la troisième marche on trouve Bananarama et Gilbert Montagné, qui prend tout son temps pour monter. Yes cinquième, il devrait aller plus haut. Terminus 6 en revanche pour Audrey Landers, pas mal quand même. Rock it ne devrait pas aller plus loin que cette 8ème place, j'aurais pensé mieux. En revanche reggae night va aller très haut. La compagnie Créole va sans doute grappiller une ou deux places. 
Il faut arriver cette semaine à la 19ème place générale pour trouver la première entrée. La rareté côté français fait que c'est à la 5ème position que Goldman arrive. Et logiquement il devrait "s'envoler" vers la première en mars. Probablement pas en revanche d' "envol" de Macias qui se retrouve quand même à la 8ème place !
Paul Young entre à la 25ème place générale et va pas mal grimper. Hélas Pierre Bachelet n'aura pas été plus loin que le top 26 avec embrasse-la, même si côté français il est classé dans le top 10. Tout comme la regrettée Rose Laurens, que je n'attendais pas dans ce top !
Je passe sur les deux autres entrées, pour arriver à la numéro 33, 21ème de sa catégorie, Nena. Comme je l'ai dit, elle annonce la "vague allemande" qui va défiler de 84 à 87 pour mon plus grand plaisir. On y trouvera Sandra, les Scorpions, Alphaville, Modern Talking, Hongkong Syndikat et quelques autres.

Voilà pour ce top 35, à dimanche prochain pour mars.

Je vous embrasse.

Commentaires

Bonsoir Patrick et à tous.

Oui, pas d'inquiétude, ils sont tous à la playa , d'un temps comme cela sur la France. Vivement les grands froids de décembre que l'on retrouve notre public!

Sur le hit, je note la rentrée de Nena, titre qui nous a tous étonnés, elle aura une autre très bonne chanson.
Laid Back qui fera un super tube, et puis Paul Young.

Pour revenir à Sandra, j'ai du visionner des centaines de fois, vous lisez bien, ce qui va suivre.

Il s'agit du titre Secret Land, que je possède en 45 tours, et cette version aux LIVE DIAMONDS AWARDS, j'ai adoré et j'adore toujours de petit ensemble bleu, très court sur les jambes, collant noir, bref, je phantasme....

Voici SANDRA

https://www.youtube.com/watch?v=MwgZ-b99vzA

Écrit par : boixiere | 20/05/2018

pour le top de février 84 deux chansons qui font leurs entrées retiennent mon attention , Jean-Jacques Goldman et sa chanson envole-moi , quoi dire à part que c'était encore une bonne chanson , tout comme son album positif avec le plein de tubes et d'autres moins connus mais aussi réussis . la seconde entrée sympa c'est Rose Laurens avec vivre même si cela doit être très dur de faire aussi bien qu'Africa . pour les entrées étrangères rien de renversant pour moi , ce qui m'étonne . à mon avis le soleil est aussi responsable de moins de commentaires mais toujours autant de plaisir de regarder le top de Patrick chaque Dimanche . amitiés à tous . Jean

Écrit par : jean | 20/05/2018

Bonjour! Nena réussit un bon grand succès international. Côté RFA,je suivais déjà dans les sixties. Et j'ai aimé Manuela,Juliane Werding et Michael Holm ou Peter Maffay. Et vient la pop et un jour il y aura Tokyo Hôtel. A part ça,chantait Dutronc... Peut-être le très classique Manuel goodbye.... Merci Patrick,bonne semaine à chacun et vive le douanier Rousseau! Cédric

Écrit par : cédric | 21/05/2018

@ Cédric,

Le chanteur et leader de Tokyo Hotel, sans doute le plus beau mec et la plus belle plastique que j'ai jamais vu.
Dommage, il ne s'arrange pas....

Écrit par : boixiere | 21/05/2018

Ah! Les adolescentes et même les petites filles se délectaient de leurs posters; je gardais pour celles que je connaissais les posters de BRAVO! J'ai des cd mais je ne les écoute plus. Un formidable engouement comme il n'y en a pas si souvent,finalement. Cordialement. Cédric

Écrit par : cédric | 21/05/2018

il me semble qu'ils ont sorti un nouvel album, il n'y a pas si longtemps.

Ce qu'il y avait de drôle, c'est que son frère jumeau était vraiment pas terrible physiquement...

Écrit par : boixiere | 21/05/2018

Moi c'est celle-là de Sandra que je préfère

https://youtu.be/3MTQZF-l5yA

Écrit par : cica pour Boixière | 21/05/2018

La chanson de Nena "99 luftballons" a plutôt bien vieilli, et même je trouve qu'on pourrait croire que musicalement elle vient juste de sortir.

Écrit par : Hug | 21/05/2018

Des faux jumeaux,je pense! Sandra,j'ai sorti une compilation et Nena je la réécouterai pour savoir comment je trouve ses luftballons. En attendant je fais une cure de Byrds; besoin de mélodie. À bientôt. Cédric

Écrit par : cédric | 21/05/2018

comme j'avais adoré le glam rock 70 , j'avais bien sur aimé le groupe pop Tokio Hotel , des titres comme monsoon où ready , set , go ! toujours bien de les réécouter . plein de groupes super dans les années 2000 , Kean , Placebo , Coldplay , Strokes , sans oublier Indochine . même à bientôt 68 balais je prends toujours mon pied à l'écoute de ces groupes . donc merci d'avoir reparler de ce groupe toujours populaire en Allemagne . amitiés à tous . Jean

Écrit par : jean | 21/05/2018

encore une séquence où notre SANDRA est très belle.

https://www.youtube.com/watch?v=l2_gT7ex-pU

Écrit par : boixiere | 21/05/2018

l'entrée pour moi la plus marquante pour ce top de février 84 est celle de Jean-Jacques Goldman avec "envole-moi" titre extrait de l'album Positif, il faut se souvenir qu'à cette époque c'est une véritable "goldmania" qui régnait sur la France et j'avoue que j'en faisais partie, j'en profite pour souligner la qualité des clips réalisés par Bernard Schmitt qui aura beaucoup contribué à la popularité du chanteur. Amitiés à tous, Renaud.

Écrit par : Renaud | 22/05/2018

@ Jean.

Puisque tu parles de glam rock, je ne sais pas si ce sont les maîtres incontestés du genre mais j'ai adoré...

https://www.youtube.com/watch?v=ewFBuYHldeY

Écrit par : boixiere | 22/05/2018

Le glam rock,sans m'immiscer aucunement,c'est Sweet allant de numero1 en numero1 en République Fédérale; supplantant T.Rex après quelques singles. Cela avait commencé par co-co. Évidemment je n'ai jamais consommé la moindre drogue et n'en ai jamais eu envie. Mais T.Rex réussit son premier numero1 avec Hot love,repris par Antoine. Un an en Amazonie. Cet été-là dans le Bravomusicbox Hot love rivalisait avec Papillon de Danyel Gérard. Dans le hit allemand des plus grands tubes entre 1970 et 2002, Papillon est numero1 toutes catégories. Pour Danyel,le rêve devenu réalité. J'aime beaucoup Danyel. Le glam ne dura pas mais ses stars me font encore rêver. Ce fut un sursaut de bonheur dans ce début des seventies! Cordialement. Cédric

Écrit par : cédric | 22/05/2018

En écrivant mon dernier com. j'ai eu un doute quant à l'orthographe de Butterfly. Ceci explique cela. Bien à vous. Cédric

Écrit par : cédric | 22/05/2018

ouf ! je suis pas le seul décadent ici ( lol ) . Sweet bien sur mais les maîtres étaient Roxy Music , T. Rex et David Bowie avec les sommets en 72 de l'album Ziggy Stardust et en 73 de l'album Aladdin sane . après c'était le début de la fin pour ce genre là ( comme chantait Eddy ) . à noter pas beaucoup de groupes français glam-rock à part les Franchies et les Blue Vamp ( un seul album pour chacun ) . devinette , deux noms connus avaient été dans ces groupes français ? au faite Michel tu devais nous tenir au courant de ce que tu pensais des albums de Bowie après écoute ? amitiés à tous . Jean

Écrit par : jean | 23/05/2018

Bonjour Jean, bonjour à tous.

Bowie oui, mais je suis débordé ! une nouvelle petite fille de 20 jours, née le 28 avril, un livre en cours d'écriture, la tondeuse, les haies, les forums, les signatures dans les salons, ma femme,la copine de ma femme.... bref, on manque de temps en retraite.

Mais j'aime Bowie ça c'est sûr, beaucoup plus que quand j'étais jeune. Pour le glam-rock, il y a eu aussi un gars qui est toujours en prison pour viol à ce jour, Garry Glitter.

Je vous embrasse.

Écrit par : boixiere | 23/05/2018

Mis à part l'entrée de "Envole moi" de Jean-jacques Goldman et la place de numéro détenue par le roi Michael Jackson et son "Thriller" , je ne vois rien de très attractif mais ...oh !! je vois apparaître Enrico Macias avec "deux ailes et trois plumes" alors, comment dire , cette chanson me rappelle des souvenirs d'enfance , je n'adorais pas mais , elle m'a marqué cette chanson.

Écrit par : Jerry OX | 23/05/2018

Sauf erreur ou omission, Enrico Macias n'a jamais eu un seul titre classé au TOP 50, qui va apparaître en novembre.

C'est vrai que le top 50 se voulait "jeune" et que l'ami Enrico, Amont et d'autres auraient fait tâche dans le décor.

Je suis à peu près sûr qu'il y a eu parfois triche pour ne pas les faire rentrer. J'ai cru comprendre aussi que le premier n° 1 Peter et Sloane, en ont dérangé plus d'un, comme encore Licence IV, Lagaf' et autre Pigloo.
Ne voyez aucun mépris de ma part pour ces artistes, c'était simplement quelque peu hors sol !

Écrit par : boixiere | 23/05/2018

Tu n'as pas faux Boixière...

Écrit par : Jerry OX | 23/05/2018

Gary Glitter,plusieurs numero1 en Angleterre. J'aimais beaucoup et je l'écoute encore,comme T. Rex ou Sweet et quelques autres de l'époque. Nous avons tous écouté Sugar Quatro aussi,même si,question glam... Pour Glitter,sachant ce qui lui est arrivé,comme à Rolf Harris,par exemple,je le mentionne moins mais il m'a donné des bons moments aussi. Cordialement. Cédric
P S
Jean,bien sûr j'écoute aussi Roxy Music,très bon!

Écrit par : cédric | 23/05/2018

Je me faisais f... de moi par ma fille, mais j'avais adoré tokio hotel, connu grâce à ce succès :

https://youtu.be/S_Sy5-sOodA

amitiés

Écrit par : cica pour Jean | 23/05/2018

Mis à part ce qu'avait écrit Leroy David, à savoir une incertitude sur les 10 derniers (pour ma compil je prendrai les 40 premiers) je ne pense pas qu'il y ait eu de la triche au top50. Lequel ne se voulait pas forcément "jeune" car comment expliquer alors la présence de Licence IV au sommet pendant 13 semaines, de "la bamba" (1961) pendant 11 semaines, de la VO de "reet petite" (années 50), de tous les mégamix... ?
amitiés

Écrit par : cica pour Boixière | 23/05/2018

Patrick,

je ne met pas en doute les ventes de singles, d'autant qu'à l'époque, si tu voulais écouter Licence IV ou autre, il fallait acheter le 45 tours, ce qui n'est plus le cas aujourd'hui avec you tube.
Ce fut un gros succès "populaire " au sens littéral du terme, passant en boucle chez les beaufs fêtards.

A l'époque, mes numéros UN à moi s'appelaient Johnny Hates, Chris Rea, Europe, Canada, U2 ou encore Cock Robin.

Mais pour être tout à fait honnête, deux ans plus tard, et avec un p'tit coup dans le nez, je me souviens avoir dansé en boucle sur les grillons de Vassiliu. Ah Vassiliu....

Écrit par : boixiere | 23/05/2018

ah Vassiliu

https://www.youtube.com/watch?v=ziNweHWOFro

Écrit par : boixiere | 23/05/2018

"Les grillons" de Pierre Vassiliu qui feront une petite apparition au TOP 50 courant 1987 , il me semble. oui, un personnage truculent !

Écrit par : Jerry OX | 23/05/2018

Jerry OX : J'ai vérifié. "Les grillons" datent de 1989. A cette époque-là, je regardais le Top 50 et sachant cela, j'aurais déjà pu te dire que la chanson n'y a pas été classée. Je le confirme, en ayant vérifié sur le site LesCharts.com.

Écrit par : Hug | 23/05/2018

Pour Boixiere:Comme je l'ai déjà dit, il y avait une présélection de 70 titres; seules les ventes de ceux-ci étaient prises en compte alors qu'il devait y avoir 120 titre s sur le marché en même temps si bien que des ventes au moins moyennes n'ont pas dû être classées au Top 50.

Écrit par : Leroy David | 23/05/2018

@Leroy David, salut à toi.

Alors si je te lis bien, 70 titres présélectionnés pour constituer le top 50 sur 120 titres existants.

Il reste donc 50 singles sur le carreau et l'on pourrait sous-entendre que dans ces 50 titres, il y aurait des ventes supérieures mais non vérifiables par rapport aux 70 présélectionnés.

C'est effectivement plausible, ce qui remet en question l'existantialité même du top 50 !

Écrit par : boixiere | 23/05/2018

On sait notamment que vu ses chiffres de vente, Sheila aurait dû classer deux titres de plus au Top notamment "Le film à l'envers." Mais on se doute qu'elle n'était pas facilement proposée dans les 70.

Écrit par : Leroy David | 23/05/2018

Leroy David,

c'est très intéressant. Quels étaient les critères pour faire partie des 70 ?

Et à partir de là, peut on remettre en cause officiellement le top 50 ?

Écrit par : boixiere | 23/05/2018

Boixière : L'un des critères pour qu'une chanson entre au Top 50 était tout simplement le moment. Par exemple, tous les Noëls était réédité "Petit Papa Noël" par Tino Rossi. Il s'est classé au Top 50 à plusieurs reprises. Si le disque avait été réédité au mois de juin, il n'aurait eu aucune chance d'être classé.

D'ailleurs, en 1987, le groupe Simon et les Modanais sort sa version de "Etoile des neiges" au printemps dans le but de faire le tube de l'été étonnamment ! Bien évidemment, NRJ laisse le disque de côté. Donc le Top 50 aussi. Mais en novembre, Max Guazzini demande à un de ses assistants de virer tous les disques des candidats malheureux aux tubes de l'été. L'assistant oublie le disque, Max Guazzini l'écoute et craque, puis il appelle Pascal Nègre à l'époque directeur promo chez BMG Ariola qui a le regret de dire que le disque n'est plus en ventes. Max Guazzini insiste pour que le disque soit réédité. On rappelle le groupe qui tourne un clip avec peu de moyens dans sa région. Le disque est réédité pour Noël. NRJ le matraque et du coup, face aux achats, le disque entre au Top 50 fin janvier 88 et atteint au mieux la 2ème place du classement en mars et il s'en vend 800.000 exemplaires...


Je ne suis pas sûr à l'inverse que "Lambada" par Kaoma aurait autant marché si elle n'était pas sortie pour l'été 1989 mais pour le réveillon de Noël 1988. A l'inverse, en novembre 1988, pour le réveillon de Noël, Elsa sort son premier album (Dont "Quelque chose dans mon coeur" et "Un roman d'amitié" avaient déjà été extraits) et le single qui sort simultanément s'intitule "Jour de neige". Et c'est logiquement l'un des tubes de l'hiver, culminant au mieux 2ème du classement en janvier 1989. Voilà, le "moment" où sort une chanson était primordial.

Aussi, je pense que peut-être ils essayaient de ne pas avoir des chansons se ressemblant trop et entrant au même moment dans le classement.

Écrit par : Hug | 23/05/2018

merci pour ces explications très intéressantes.

Ecouter le classement aujourd'hui donne mal à la tête: RnB 2è génération, RAP, électro pop ( sympa mais morceaux très identiques) De plus, les classements ne tiennent plus compte que des ventes mais des téléchargements you tube et autres supports.

J'adhère tout de même à l'indie pop et à quelques groupes anglo-saxons, beaucoup viennent d'Ecosse, qui font de la bonne musique.

Et rien ne vaut encore aujourd'hui s'écouter un Rolling Stone Vintage !

Mon programme pour vendredi dans " après la course "

The Rolling Stones - Diana King - Clean Bandit - duo Donna Summer & Seal - Et on terminera avec la voix et le son de Charlotte Cardin.

Pour assister, tapez sur Google APRES LA COURSE PAGE 170 et vous cliquez ensuite sur après la course page 170 forum motorlegens et vous y serez. Tous les vendredi à partir de 20 h 30.

Bises à tous.

Écrit par : boixiere | 24/05/2018

Boixière : Tu as raison en ce qui concerne les téléchargements. Fin 2014, j'avais été très surpris quand j'avais fait une chronique sur elle que "Girls just want to have fun" de Cyndi Lauper avait été de nouveau classé dans les hits-parades dans sa version de 1983 en 2011, et dans sa version de 1994 en 2012, et ce sans aucune réédition des deux singles concernés.

Même chose pour "On va s'aimer" de Gilbert Montagné à nouveau classé dans les hit-parades en 2015 sans rééditions.

Pour des raisons tristes, Rose Laurens et Maurane ont fait leur retour dans le hit-parade ces dernières semaines. Sans que leurs disques aient été réédités.

Écrit par : Hug | 24/05/2018

Boixière : Tu as raison en ce qui concerne les téléchargements. Fin 2014, j'avais été très surpris quand j'avais fait une chronique sur elle que "Girls just want to have fun" de Cyndi Lauper avait été de nouveau classé dans les hits-parades dans sa version de 1983 en 2011, et dans sa version de 1994 en 2012, et ce sans aucune réédition des deux singles concernés.

Même chose pour "On va s'aimer" de Gilbert Montagné à nouveau classé dans les hit-parades en 2015 sans rééditions.

Pour des raisons tristes, Rose Laurens et Maurane ont fait leur retour dans le hit-parade ces dernières semaines. Sans que leurs disques aient été réédités.

Écrit par : Hug | 24/05/2018

Pour Boixiere: Les créateurs du Top 50 étaient très branchés "variété anglo-saxonne", on peut penser que la variété française populaire n'était guère proposée sauf quand le succès était évident:"Le Tirlipimpon", "Bioman" et, bien sûr, "Viens boire un p'tit coup à la maison..."

Écrit par : Leroy David | 24/05/2018

L'agonie du cd a commencé sans qu'on le sache en 2004. Un célèbre producteur a dit: -le cd, c'est fini! Dans 3 ou 4 ans il y aura autre chose... Le coup de grâce a été donné en 2009. Depuis,il vivote. Perso,je suis heureux que certains chanteurs(teuses) français (ses) persistent.... A part ça sortent de nouvelles compilations interessantes; j'ai acquis 3 cd de Johnny Cash, 5 sur le California dreaming, 5 autres sur le New-york sound,par exemple. J'espère que le cd ne disparaîtra pas tout à fait; le streaming,le big cloud appauvriront définitivement la création musicale. Il suffit de réècouter West Side Story(sur cd ou vinyle) pour comprendre où on en est arrivé. Concernant le top 50, c'est du grand bidouillage mais,comme l'a chanté Gilbert,Faut faire avec!
Cordialement. Cédric

Écrit par : cédric | 24/05/2018

D'accord avec Cédric. La musique à télécharger est vendue dans un format dit "compressé" donc de qualité moindre à ce que l'on peut trouver sur un CD ou un vinyle. Pour ma part je continue à acheter des CD à des prix qui deviennent de plus en plus abordables, surtout lorsque l'on recherche des titres d'antan (moi aussi je me suis procuré une compil de 3 CD de Johnny Cash).
Ces CD je les "rippe" dans un format non compressé (Wave/ flac ou Aiff) donc identique en qualité au CD acheté ... ensuite rien ne m'empèche de les convertir dans un format audio de qualité moindre mais accepté par un lecteur audio basique ou un smartphone.
Vu le nb croissant de vinyle que l'on trouve en rayon je pense que ces formats cd/vinyle ne sont pas encore morts.

Cordialement. Marc

Écrit par : Marc | 25/05/2018

Cédric : L'agonie du CD a commencé lorsque sont arrivés les sites de téléchargement légal, parce que les CD étaient trop chers. Quand on est passé du vinyle au tout CD dans les années 90, on est passé à un 33 tours qui coûtait 80 FF à l'album CD qui coûtait 120 FF minimum et du 45 tours qui coûtait 17 FF au CD single qui coûtait 38 FF ! Donc si les gens qui aiment vraiment la musique ont continué à acheter régulièrement des disques, les consommateurs de musique "lambda" qui voulaient surtout s'acheter les tubes du moment et en avaient pour pas cher du temps du 45 tours, ont beaucoup moins acheté de disques.

Donc, du coup, c'est logique, ces consommateurs ne se sont pas gênés pour télécharger de la musique dès que possible et parfois même gratuitement. Les producteurs de disques se plaignent de la crise du disque en France, mais par cet état de fait, elle est en réalité logique.

Écrit par : Hug | 25/05/2018

Marc et Hug,CQFD... Merci de vos coms. Bonne fin de semaine. Cédric

Écrit par : cédric | 25/05/2018

Moi qui tenais le top50 pour parole d'évangile !
Du coup je me pose des questions à continuer mes compils sur des données qui seraient finalement fausses...

A voir !

Écrit par : cica pour Leroy David, Cédric et Boixière | 26/05/2018

Cica : Oh ! Si Cica ! Continue ! Le Top 50, c'est toute mon enfance. Je pourrais ainsi toujours dire ce que m'évoquent certaines chansons.

De plus, je pense que quand même le succès de certaines chansons était complètement inattendu, déjà celui de la première à être arrivée en tête du classement en novembre 1984, "Besoin de rien, envie de toi" par Peter et Sloane.

Mais aussi celui d'autres chansons un peu tristes qui ne cadraient pas avec la mode du moment, comme "Un soir de pluie" de Blues Trottoir en 1987, ou justement plus gaies comme "Oh ! Mon bateau" d'Eric Morena la même année.

Après peut-être pourrais-tu faire un classement complémentaire regroupant certaines chansons qui passaient beaucoup en radios mais n'ont pas assez vendu pour intégrer le Top 50 ? Comme "Toutes les mamas" et "ça casse" de la regrettée Maurane (En 1989 et 1991) ou encore "A l'envers, à l'endroit" de Karen Cheryl en 1987, parmi les titres qui me viennent à l'esprit ?

Écrit par : Hug | 26/05/2018

Ne t'inquiète pas, je vais continuer ! Car je pars su principe que si les ventes ne font peut-être pas le top50, le top50 fait les ventes !
Sinon, pas trop de surprise pour "besoin de rien envie de toi". Si je m'en réfère au classement RTL, la chanson était déjà 6ème la semaine d'avant la création du top, en hausse de 18 places ! On l'entendait beaucoup en radio, et sa première place ne m'a pas surpris. Anecdote : dans mon modeste hit-parade Haut-Alpin, la chanson était présente dans les 10 premiers avant que le top50 n'arrive.
Amitiés

Écrit par : cica pour Hug | 26/05/2018

Tous les hits ont eu leurs faiblesses. RTL,par exemple. Mais j'aimais bien ce hit-parade,où Richard fut bien classé avec J'irai,une chanson que j'aimais beaucoup. À bientôt! Cédric

Écrit par : cédric | 26/05/2018

beaucoup de commentaires intéressants , comme je ne voulais pas trop me répéter ! je suis d'accord avec vous sur bien des sujets . comme le dit Cédric tous les hits ont eu leurs faiblesses , déjà avec le hit SLC , les radios , les animateurs et les maisons de disques mettaient leurs intérêts dedans , par la suite , je pense que cela avait continué . merci de continuer le top 50 même si il y a des imperfections ( mais déjà dans les grands hits anglais cela existait dans les années 60 ) . amitiés à tous . Jean

Écrit par : jean | 27/05/2018

Hug a raison de souligner que certaines chansons que l'on entendait beaucoup à la radio à cette époque là ne figuraient pas pour autant dans le top 50...je pense à "no comment" de Serge Gainsbourg, "respire" de Julien Clerc, "on attend" de Gilbert Bécaud, "pour une biguine avec toi" de Marc Lavoine, "marre de cette nana là" de Patrick Bruel...

Écrit par : Fred | 27/05/2018

Pour Cédric: en effet, "J'irai" n'a fait qu'une petite vente, 30 000 exemplaires peut-être, mais a été bien classée sur Rtl.

Écrit par : Leroy David | 27/05/2018

Fred : "Pour une biguine avec toi" de Marc Lavoine et "Marre de cette nana-là" de Patrick Bruel sont sorties en 1984 mais trop tôt dans l'année pour espérer pouvoir figurer au Top 50 qui a débuté le 4 novembre.

Autrement, au milieu des années 80, il y avait beaucoup de radios FM et d'émissions de télé, donc on a beaucoup entendu certaines chansons qui n'ont pas nécessairement été de grosses ventes de disques.

Me concernant, quand j'ai su que Dorothée (Ma star d'enfance) n'a jamais été classée au Top 50 avec "Qu'il est bête !" et "Vive les vacances !" sortis en 1984 et 1985, j'ai été pour le moins très étonné car les clips de ces chansons passaient beaucoup à "Récré A2" et même aussi plus tard au "Club Dorothée". Mais entre les passages télé et les ventes de disques réelles, il faut croire qu'il y avait parfois un certain décalage.

Pour Julien Clerc, je me souviens que "Respire" sorti en 1985 passait souvent. A la même époque, Julien a sorti une compilation "Préférences" (Où sur la pochette il est en Marcel blanc et avec les ongles de doigts de pied peints en noir et en vert !) et des amis nous avaient offerts le 33 tours à l'époque et la chanson qui passait c'était "Respire" justement !

Mais pas de classement au Top 50. A la même époque, Véronique Sanson a sorti "C'est long, c'est court", titre qui fait partie de ses classiques, mais pas de classement au Top 50 non plus. Pour Laurent Voulzy, c'était "Les nuits sans Kim Wilde", sans classement non plus. Mais ensuite la face B du 45 tours (A savoir "Belle-île-en-Mer Marie-Galante") est devenue face A, et ainsi le 45 tours a été bien classé au Top 50 un an après sa sortie originale !

Pour son acolyte Alain Souchon, pas un gros vendeur de 45 tours, "Banale song" en 1984, "C'est comme vous voulez" en 1985 / 1986 passent tous à l'as du Top 50. Et si "Ballade de Jim" se classe bien durant l'été 1986, le single suivant "J'veux du cuir" ne s'y classe à nouveau pas, peut-être à cause des paroles qui choquent pour du Souchon...

Et décalage entre les radios FM et les classements du Top 50. En 1986, mon père a acheté à un ami un gros poste de radio qui trônait dans le salon, et avec lequel on essayait de capter le peu qu'on pouvait à l'époque en station de radios. Et mon père copiait au début dès qu'on captait bien, des chansons sur K7 audio, tant c'était rare. Et je me souviens d'une K7 de l'époque où on avait "Tout va très bien maman" par Jesse Garon, et "Quelqu'un quelque part" par Catherine Ferry (L'ancienne compagne de Daniel Balavoine) qui passaient donc bien en radios au printemps / été 1986 et ne furent jamais classés au Top 50. (D'ailleurs, quand j'étais petit, comme je ne savais pas le nom de la chanteuse qui chantait "Quelqu'un quelque part" et que je trouvais que leurs voix se ressemblaient, je croyais qu'il s'agissait de Julie Pietri).

Pour Jane Birkin en 1984 / 1985, ni "Fuir le bonheur de peur qu'il ne se sauve" ni "Les dessous chics" considérés pourtant comme ses classiques et issus du superbe album "Baby alone in Babylone" ne seront classés au Top 50. Elle n'aura qu'un bon hit au Top 50 durant les années 80 : "Quoi", titre inédit en album (Ceci expliquant peut-être cela.) au départ mais qui sera ensuite intégré à une compilation à succès auquel il donnera son titre.

Ensuite, malgré les sorties des albums "Lost songs" en 1987 et "Amours des feintes" en 1990, elle ne classera aucun titre au Top 50 avant sa reprise en public de "Je suis venu (e) te dire que je m'en vais" en 1992. Pourtant, la chanson "Amours des feintes", je m'en souviens très bien, passait sur toutes les radios durant l'automne 1990 !

Et pour Karen Cheryl en 1987, c'est donc un bon passage radio et une intense promotion télé pour "A l'envers, à l'endroit" qui ne se classera pas non plus au Top 50.

Cica : Pour Peter et Sloane, il est vrai que la chanson était bien classée sur certaines radios, en réalité seulement RTL et Europe 1 qui étaient les seules généralistes, avec France Inter. Elle était boudée par les FM, mais son classement de N°1 en novembre 1984 a réellement surpris les inventeurs du Top 50 qui s'attendaient à voir Ray Parker Jr. avec "Ghostbusters" ou Téléphone avec "Un autre monde" à sa place !

Écrit par : Hug | 27/05/2018

ça m'étonne que Leroy David n'ait pas souligné que Gainsbourg était surtout un vendeur d'albums ;) Sinon, "respire", "pour une biguine avec toi" et "marre de cette nana-là" ont été parmi les "frissonnants" du top50 (donc dans les fameux 70) diffusés du lundi au vendredi.
"on attend" en revanche n'a pas été je pense une grosse vente, les spécialistes me le confirmeront.
Amitiés

Écrit par : cica pour Fred | 27/05/2018

Je m'excuse d'avoir encore écrit long ! Mais en fait, Cica, oui, un hit "radio" parallèle à celui du Top 50 serait intéressant, car c'est vrai comme je l'ai dit, certaines chansons passaient beaucoup en radios grâce aux FM et en télés grâce aux émissions de variétés très nombreuses à cette époque, sans être pour autant des grosses ventes de disques.

L'explication est simple : La K7 audio est à son apogée au milieu des années 80, et ce jusqu'à à peu près le milieu de la décennie suivante, la FM en plein développement, donc quand on captait une chanson en bonne qualité, pas nécessairement besoin d'acheter le 45 tours correspondant.

Et pour les passages télés très importants à l'époque, comme les clips en pleine expansion, la VHS était en plein développement. Donc un bon passage télé, un bon clip, une bonne qualité d'image enregistrée sur une bonne VHS et on avait aussi la chanson, sans besoin d'acheter le disque !

Écrit par : Hug | 27/05/2018

Hug tu es une véritable encyclopédie vivante et je te remercie pour tes explications toujours très pertinentes...de même je trouve excellente ton idée d'un classement parallèle au TOP 50, classement qui rendrait justice à ces titres oubliés par le TOP 50 car peu vendeurs mais qui ont néanmoins bercé nos années 80...

Écrit par : Fred | 27/05/2018

Pour Cica: Oui,Gainsbourg vendeur d'albums, tout comme Burkina,Sanson, Souchon et Julien Clerc,pas souvent classés au Top vu leur notoriété.

Écrit par : Leroy David | 27/05/2018

Birkin bien sûr, fichu correcteur d'orthographe!

Écrit par : Leroy David | 27/05/2018

Gainsbourg n'a fait que 4 ventes supérieures à 300 000 (à comparer aux 21 de Sardou et aux 10 de Renaud) Sanson 5, et Souchon 4. D'accord pour Julien Clerc qui avec 8 s'en tire un peu mieux. Je ne vois décidément pas pourquoi on ne doit pas admettre qu'un artiste est dans une mauvaise passe, sans se réfugier derrière les ventes d'albums ou les entrées de spectacle.
L'avantage du top50, c'est qu'il sera couplé avec le top albums, et là on verra vraiment ce qu'il en est.
Du reste, je n'exclus pas un hit mensuel de ventes d'albums...
En toute amitié.

Écrit par : cica pour Leroy David | 28/05/2018

Écrire un commentaire